Mot-clef : Royal Philharmonic Orchestra

decca_tchaikovsky_sleepingbeauty_fistoulari

La réhabilitation du chef d’orchestre Anatole Fistoulari continue

Eloquence Australie nous gratifie enfin de la version Decca officielle de ces merveilles que sont les toutes premières gravures des trois ballets de Tchaïkovski, augmentés de la Symphonie n°4 en fa mineur, par ce chef bien trop peu connu de nos jours : Anatole Fistoulari. La vie du chef d’orchestre russe Anatole Fistoulari (1907-1995), devenu citoyen britannique en 1948, est digne d’un roman. À l’âge de sept ans à peine, il ...
Ax6-362x362

Le legs RCA d’Emanuel Ax dans une brique

RCA dépose entre nos mains la somme discographique d'Emanuel Ax chez ce label, conditionnée dans un coffret de 23 disques, regroupant aussi bien ses enregistrements en solo que ceux de musique de chambre, de récitals de mélodies et de partitions concertantes, et même une page pour piano, chœur et orchestre. Dès le tout premier album d'Emanuel Ax, gravé dans les studios new-yorkais de RCA après sa victoire au Concours de piano ...

Décès d’André Previn

À quelques semaines de ses 90 ans, disparait André Previn, célèbre pianiste, compositeur, arrangeur, chef d’orchestre allemand naturalisé américain en 1943. Après un début de carrière comme pianiste de jazz, orchestrateur pour le cinéma (notamment à la MGM) et la comédie musicale, il étudie auprès de Pierre Monteux à San Francisco et commence une carrière de chef à partir de 1963 : il devient directeur musical de l’Orchestre symphonique de Houston (1967-1969), ...
scribendum_artur_rodzinski

L’art d’Artur Rodziński, grand bâtisseur d’orchestre

Ce coffret vient à point nommé pour rappeler aux jeunes - et même aux moins jeunes - générations qui auraient tendance à l’oublier, quel très grand chef d’orchestre était Artur Rodziński. En 1947, secondé par le chef d’orchestre Fritz Reiner, le réalisateur Edgar George Ulmer produisit le film Carnegie Hall, dans lequel la célèbre salle de concert new-yorkaise sert de cadre à l’intrigue et de prétexte à diverses interprétations de grandes figures musicales de l’époque. Si l’histoire sur laquelle le film est conçu ...
Dutoit:Hamelin.02

À Montreux, Marc-André Hamelin ou le piano comme une diva

Au Septembre Musical, triomphal succès d’un Marc-André Hamelin inspiré complice d’un Charles Dutoit musicalement heureux en un après-midi à la gloire de Ravel et de Gershwin. Pour un pianiste, existe-t-il meilleur support qu’une aussi longue et profitable expérience du Concerto en sol majeur de Maurice Ravel que celle dont peut s’enorgueillir Charles Dutoit qui depuis plus de trente ans peaufine cette partition ? Quand le soliste s’appelle Marc-André Hamelin, quand on ...

Howard Griffith quittera Francfort (sur Oder) en 2018

Howard Griffith, chef et directeur musical du Brandenburgisches Staatsorchester Frankfurt, âgé aujourd’hui de 66 ans, a annoncé qu’il ne prolongerait plus son contrat avec la ville de Francfort (Oder) au-delà de 2018. Cela fait onze ans qu’il est à la tête de l’orchestre et il aura prolongé trois fois son contrat. Il est originaire d’Angleterre et vit en Suisse depuis 1981. Il a dirigé maints orchestres en tant que chef ...
71SAKS7FS-L._SL1500

Jean Sibelius, canal historique

Le coffret Warner rassemble les premiers enregistrements de l'œuvre de Sibelius entre 1928 et 1945, et constitue une somme qu'aucun sibélien ne saurait ignorer.  À l'instar de son contemporain Frederick Delius, Jean Sibelius a connu les honneurs de l'enregistrement dès le début des années 30, lorsque la technique a permis de rendre sufisamment justice au répertoire symphonique. Et pour tous les deux, les coups d'essais ont été des coups de maître. Pour Sibelius, on ...
Carthage

À Genève, Béatrice Uria-Monzon bouleversante Didon des Troyens

Vingt ans après son enregistrement à la tête de l’Orchestre Symphonique de Montréal, Charles Dutoit propose une nouvelle lecture concertante des Troyens d’Hector Berlioz sur la scène du Grand Théâtre de Genève. Est-ce l’acoustique du Grand Théâtre de Genève qui ne se prête pas idéalement aux versions concertantes d’opéra ? Reste qu’en comparaison avec l’enregistrement en studio que Charles Dutoit réalisa avec l’Orchestre Symphonique de Montréal en octobre 1993, le Royal ...
charles dutoit 2014 5

Charles Dutoit, un portrait discographique

Charles Dutoit est l’un des chefs d’orchestres dont la carrière est intimement liée à l’essor du disque. A l’occasion de son prix pour l’ensemble de la carrière décerné par le jury des International Classical Music Awards 2014, ResMusica dresse un portrait discographique du chef. Charles Dutoit est né à Lausanne, en Suisse, en 1936. Musicien accompli, il étudie  le violon, l’alto, les percussions, mais aussi les mathématiques, la sociologie et ...
Charles Dutoit 2014

Charles Dutoit, les leçons du sage

Le chef d’orchestre suisse Charles Dutoit a été le récipiendaire du Prix 2014 des International Classical Music Awards pour l’ensemble de sa carrière. En marge des répétitions de l’ouverture du Carnaval romain d’Hector Berlioz avec l’orchestre polonais Sinfonia Juventus pour le gala des ICMA, le musicien répondait aux questions des membres du jury. « Il y a de très nombreux jeunes talents, bien plus que par le passé » International Classical Music Awards : Pensez-vous ...
varsovie-Beethoven-festival-2014-2-362x241

The Beethoven Festival 2014 in Warsaw

Founder Elżbieta Penderecka chose Beethoven and the ideal of freedom as a theme for this new edition, using the anniversary of the Fidelio's composition as a backdrop. For almost two weeks, there were daily concerts at the Warsaw Philharmonic Orchestra and at the royal castle, with operas, symphonic concerts and chamber music recitals. The 2014 edition also hosted the yearly gala of the International Classical Music Awards. As for the guest ...
festival beethoven varsovie

Le Festival Beethoven de Varsovie

Pour cette nouvelle édition, la fondatrice Elżbieta Penderecka, place le festival sous le thème de Beethoven et l’idéal de liberté avec en toile de fond l’anniversaire de la composition du Fidelio. Pendant presque 15 jours, des concerts sont donnés quotidiennement à la Philharmonie nationale de Varsovie ou au château royal avec des opéras, des concerts symphoniques et des récitals de musique de chambre ; par ailleurs, cette édition 2014 hébergeait le ...
alto_gliere_farberman_skripka

Harold Farberman, chef pionnier

La récente parution Naxos élogieusement chroniquée de la Symphonie n°3 « Ilya Mouromets » op. 42 (1911) de Reinhold Glière (1875-1956) nous offre l’opportunité d’évoquer une version pionnière à plusieurs égards de cette partition monumentale, parue en sa dernière incarnation chez le label « super-budget » Alto, après avoir d’ailleurs été disponible chez Unicorn, puis chez Regis. En pionnier, comme souvent, Leopold Stokowski nous révéla l’œuvre au disque par deux fois (RCA-Victor et Capitol), malheureusement ...
alfred hitchkok music

Alfred Hitchcock et la musique

De cette double compilation, il ressort un élément net : les meilleures musiques utilisées pour ses films ont été composées par Bernard Herrmann et se trouvent sur le cd n°1. Une petite synthèse s'impose. Bernard Herrmann a composé en tout et pour tout huit musiques pour Hitchcock : Mais qui a tué Harry ? (1956), L'homme qui en savait trop (1956), Le faux coupable (1957), Sueurs froides (1958),  La mort aux trousses (1959), ...
Sibelius-Kajanus vol2

Robert Kajanus dirige Sibelius

Evacuons d’abord l’essentiel, à savoir que ces enregistrements de Jean Sibelius par Robert Kajanus réalisés en 1930-1932 avec des phalanges londoniennes sont incontournables pour tout amateur de la musique de Jean Sibelius. S’ils ont été régulièrement édités par EMI puis Finlandia, leur mise à disposition par Naxos dans des nouveaux masterings réalisés par Mark Obert-Thorn les rend disponibles dans les meilleures conditions auditives et au meilleur prix. Jean Sibelius considérait Kajanus ...
Chopin Piano Concertos

Un Chopin de première classe par Roustem Saïtkoulov

Une année seulement après l’exécution de son Concerto pour piano en fa mineur (n° 2) Frédéric Chopin éprouva une forte déception après la présentation publique du Concerto en mi mineur (n°1) en 1830 et quitta définitivement sa Pologne natale pour un voyage européen et une installation définitive en France. En effet, le 17 mars 1830 le public varsovien fut quelque peu déconcerté par la nouveauté du Concerto en fa mineur ...
emi colin davis

Portrait de Colin Davis en jeune homme

Tournant des années 1950-1960 en Grande-Bretagne : la reine Elisabeth II est montée sur le trône depuis bientôt 10 ans ; Harold Macmillan dit Supermac gère, en premier ministre téméraire et volontaire, le déclin mondial de la Grande-Bretagne, et James Bond contre Docteur No n’est pas encore sorti sur les écrans pour revigorer l’égo de l’Albion. Mais EMI offre à jeune chef l’opportunité de graver ses premiers disques : Colin Davis (qui n’est pas ...
decca_cinema_spectacular_bernard_herrmann

Bernard Herrmann et Miklós Rózsa : deux géants de la musique de film

Lors de notre chronique consacrée au superbe enregistrement de la non moins superbe musique du film Les Neiges du Kilimandjaro (1952) chez Naxos, nous déplorions l’absence de nouvelles parutions marquant le centenaire de la naissance de Bernard Herrmann (1911-1975), l’un des créateurs les plus originaux pour le cinéma. C’était compter évidemment sans Universal Eloquence Australie qui à l’époque n’était pas distribué chez nous, mais qui avait réédité à cette occasion ...
Montreux.Zinman.01

A Montreux, Mozart côtoie Brahms sans enthousiasmer

Tout avait pourtant très bien commencé avec une Ouverture d’Euryanthe particulièrement enlevée, David Zinman emmenant le Royal Philharmonic Orchestra dans une interprétation haute en couleurs. On y goûte principalement des cordes énergiques et chantantes. Suivait une pièce de choix avec le Concerto pour violon et orchestre no. 5 de Mozart. L’orchestre réduit d’une bonne moitié pour l’occasion s’engage avec légèreté dans les premières mesures de l’Allegro aperto. L’autorité et la musicalité ...
rca_stereo_leopold_stokowski

Leopold Stokowski, un maelström de musique

En un élégant petit coffret typique de la série « Masters » de Sony-RCA, voici en 14 CDs l’intégrale des enregistrements stéréo de Leopold Stokowski que la RCA Victor a réalisés de septembre 1954 à mars 1975. c’est en fait la réédition à petit prix d’un album publié en 1997 grâce aux bons soins et à la ténacité du producteur John Pfeiffer, et RCA devait bien cet hommage à Leopold Stokowski, car ...
Delius 150th anniversary

Coffret 150 ans de Delius par EMI, toute une époque

Le coffret EMI de 18 disques, plus de 22 heures de musique, est assurément LE coffret événement pour la célébration des 150 ans de la naissance de Frederick Delius, réunissant  les grands noms du label des années soixante et soixante-dix , les solistes Yehudi Menuhin,  Jacqueline du Pré, les chanteurs Ian Bostridge, Elisabeth Söderström, Robert Tear, les glorieux orchestres du Royal Philharmonic Orchestra,  London Symphony Orchestra et Hallé Orchestra , ...
glyndebourne_falstaff

Vittorio Gui, bijoutier de Falstaff

Ainsi Falstaff, l’opéra des opéras comme le définissent certains (dont votre serviteur) est entré au répertoire du célébrissime festival de Glyndebourne en 1955. Le festival devait alors reprogrammer cette production jusqu’en 1960, date de cet enregistrement. Si la première production était sous la baguette de Carlo Maria Giulini avec le baryton suisse Fernando Corena dans le rôle-titre, à partir de 1957, le chef Vittorio Gui prenait les rênes orchestrales de ...
Gheorghiu_callas_emi_vign

Angela Gheorghiu sur les pas de Callas

Depuis son récital « live » à La Scala de Milan, six ans se sont écoulés. Six ans qu’Angela Gheorghiu n’avait pas enregistré de disque sous son nom. Six années pendant lesquelles elle a pourtant continué d’apparaître sur les scènes internationales. Des années pendant lesquelles, la voix de la diva roumaine a continué de servir l’opéra avec un sérieux exemplaire. Gérant sa carrière avec intelligence, elle réserve au Metropolitan de ...
jonathan-darlington_0911

Le léger Mozart de David Fray

Salle quasiment comble pour le second des quatre concerts du Royal Philharmonic Orchestra de Londres en résidence au festival du Septembre Musical. Avec à sa tête, le bouillonnant et charismatique Jonathan Darlington  arrive sur scène au pas de course, mettant d’emblée un parfum de sympathie sur le concert de cette soirée. Avec la Symphonie No. 1 de Prokofiev, Jonathan Darlington en favorise l’aspect ludique et enjoué. Incitant le découpage des pupitres, ...
emi_ballet_edition_lanchbery

De l’art de la musique de ballet

Sans doute inconsciemment EMI Classics, dans sa belle et récente série « Ballet Edition », rend-il hommage au regretté John Lanchbery (1923-2003), compositeur, arrangeur et chef d’orchestre anglo-australien dont nous avons déjà dit le plus grand bien lors d’une superbe publication des trois ballets de Tchaïkovski. Par sa collaboration avec les danseurs et chorégraphes Sir Frederick Ashton et Kenneth MacMillan, John Lanchbery offrit ses multiples talents au Sadler’s Wells et à Covent ...
Thomas Beecham et Sibelius

Thomas Beecham et Sibelius

Le chef d’orchestre Thomas Beecham fut l’un des plus fervents défenseurs de la musique de Sibelius. Le chef anglais, né quatorze ans après Sibelius, silencieux à partir de la fin des années 1920 pendant presque trois décennies dans sa retraite solitaire de sa propriété d’Aïnola, ne lui survivra que de quatre années seulement. A l’occasion du 50e anniversaire de la disparition du chef d’orchestre britannique Sir Thomas Beecham (1879-1961), deux ...
Beecham et la musique française

Beecham et la musique française

La musique française était l’une des grandes passions du chef d’orchestre Sir Thomas Beecham. Son rôle dans la diffusion de la musique hexagonale fut tel qu’il reçut, en 1936, la Légion d’honneur des mains du président de la République française Albert Lebrun. Au centre de ce coffret, on retrouve la légendaire gravure de la Symphonie fantastique de 1959 avec le vénérable Orchestre national de la Radiodiffusion française. Cette lecture est doublement ...
beecham_communicator

Beecham, Thomas Beecham, un nom à ne pas oublier !

À l’occasion des 50 ans de la mort du chef d’orchestre Thomas Beecham, EMI, réédite, en coffrets, une belle sélection de son legs discographique. C’est l’occasion de se replonger dans l’art d’un chef unique au style clair, précis et dont le charisme emporte les partitions les plus redoutables à l’énergie. Un art de la direction génial caractérisé par la magie, la poésie, le feu et une brillante virtuosité, un apport ...
On ne chante plus comme çà !

Joan Sutherland dans les Puritains, on ne chante plus comme çà !

A l’écoute de chanteurs des années cinquante ou soixante, certains critiques radiophoniques sont prêts à affirmer qu’aujourd’hui « on ne chante plus comme çà ! » A ce qui peut paraître à leurs oreilles comme une façon démodée de chanter, cet album donnera crédit à leurs assertions. En effet, on ne chante plus comme çà. Et c’est bien dommage. Peut-être qu’effectivement, plus personne n’est aujourd’hui capable de chanter ainsi. Un regret que ...
Delius à son sommet

Frederick Delius à son sommet avec Sir Thomas Beecham

Pour le cinquantenaire de la disparition du grand Beecham, EMI publie quatre coffrets en hommage dont celui consacré à Delius est un must. Il permet d’ajouter plus de trois heures de musique au coffret EMI «Great Recordings of the Century» paru il y a dix ans, avec de nouveaux masterings pour Over the Hills and Far Away, Songs of Sunset et la plus anecdotique Marche Caprice. Delius a eu des ...