Mot-clef : Judith van Wanroij

AP135-Cover-Armide

Armide bien servie par Les Talens Lyriques

Enfin, un enregistrement récent du chef-d’œuvre de Lully, enregistré en public, avec Les Talens Lyriques de Christophe Rousset, accompagnés d'une belle équipe vocale au service de cette tragédie. Armide est le dernier ouvrage du partenariat musical de Jean-Baptiste Lully avec son très fidèle librettiste Philippe Quinault. Le sujet fut choisi par Louis XIV : les amours malheureuses d’Armide la magicienne pour le chevalier Renaud, d’après Virgile et La Jérusalem délivrée du Tasse. ...
Alceste de Lully à Beaune : la leçon de musique des Talens Lyriques

Alceste de Lully à Beaune : la leçon de musique des Talens Lyriques

Talens Lyriques en pleine forme, distribution ultra-soignée : Christophe Rousset, des années après l'enregistrement pionnier de Jean-Claude Malgoire, vient d'offrir à Beaune la plus parfaite des Alceste, au plus près, stylistiquement parlant, des intentions de Lully et Quinault. Si « Dieu doit une fière chandelle à Bach » (Cioran), il n'est pas interdit de penser qu'il en va de même pour Lully vis-à-vis de Christophe Rousset. Il est toujours périlleux d'aborder un opéra de ...
Phedre_Gregory Forestier1

Phèdre aux Bouffes du Nord, ou la vérité dramatique de Lemoyne

Cette résurrection de Phèdre du célèbre librettiste François-Benoit Hoffmann et du compositeur Jean-Baptiste Lemoyne est incontestablement une grande réussite pour le Palazzetto Bru Zane. Au-delà d’une redécouverte plus de 230 ans après sa création au Château de Fontainebleau, on peut parler d’une recréation tant le travail d’adaptation du directeur artistique du Centre de Musique Baroque de Versailles, Benoît Dratwicki, est décisif dans l’efficacité dramatique de cette production. Autour du Concert de ...
IDOMENEO_ONR_photo A_Kaiser_0671

The new Idomeneo at l’Opéra National du Rhin

The new Idomeneo at l’opéra national du rhin was entrusted to Christophe Gayral, already known at the house for Il matrimonio segreto and Owen Wingrave. In his conception it prefigured Die Zauberflöte, premiered a decade later: Ilia and Idamante were equated with Pamina and Tamino, Elettra with the Queen of the Night, and the final deus ex machina with Sarastro, though this Oracle had been physically present throughout and played ...
c_idomeneo_onr_photo-a_kaiser_64131458119341

Idomeneo à Strasbourg, un opéra initiatique maçonnique

Bien que redevenu plus présent sur les scènes lyriques, Idoménée reste le mal aimé parmi les chefs-d’œuvre de Mozart. Œuvre de jeunesse, soumission aux codes surannés de l’opera seria, livret trop compliqué, trop long, que n’a-t-on pas écrit pour le dénigrer ? L’Opéra national du Rhin tente de contredire les détracteurs avec une nouvelle production. La mise en scène en a été confiée à Christophe Gayral, déjà connu in loco pour son ...
Re-création d’Orfeo de Luigi Rossi à Nancy, un enchantement

Re-création d’Orfeo de Luigi Rossi à Nancy, un enchantement

Après l’éblouissante découverte d’Artaserse de Leonardo Vinci, production qui a fait le tour de l’Europe en version scénique ou de concert et qui a révélé pour beaucoup le phénoménal Franco Fagioli, l’Opéra national de Lorraine, toujours à la pointe des redécouvertes baroques, recrée Orfeo de Luigi Rossi, presque 369 ans après sa création au Palais-Royal de Paris le 2 mars 1647. Luigi Rossi ? Compositeur, chanteur, luthiste, claveciniste et organiste italien de la ...
5400439003637_600

Rameau en majesté dans Le Temple de la Gloire

Rameau nous parvient aujourd'hui magnifié par la somptuosité et la haute technicité des ensembles actuels. Pour Le Temple de la Gloire, Guy Van Waas et ses Agrémens sont de cette eau-là. Qu'il est loin le temps (1974) où Malgoire et Paillard ferraillaient à coup d'Indes galantes pour imposer le génial dijonnais ! Fort du succès de son enregistrement bouillonnant (et brouillonnant) hélas jamais réédité en CD, mais absolument fondateur dans sa passion ...
insula_orchestra-laurence_equilbey_julien_mignot

Musique sacrée pour Accentus et Insula Orchestra à Aix

Au Grand Théâtre de Provence, Laurence Equilbey et son ensemble Accentus reviennent dans un programme consacré aux œuvres religieuses du XVIIIe siècle. Après 24 ans d’existence, ce chœur continue à nous délecter par l’originalité de son répertoire et la qualité de ses interprétations. Le concert fut dans la continuité de ce qui a précédemment été entendu en ces mêmes lieux. Un bonheur partagé si on en juge par la longue ...
Danaïdes

Les Danaïdes de Salieri, enfin la version de référence

Dirigé par un Christophe Rousset des grands jours, les Danaïdes, opéra de Salieri, convaincra plus d’un mélomane du génie musical et théâtral d’un des compositeurs les plus sous-estimés de notre époque. Présenté au public parisien de 1784 comme un opéra de Gluck écrit en collaboration avec son jeune élève, l’ouvrage d’Antonio Salieri les Danaïdes fut un des grands succès de la scène lyrique française jusque dans les années 1820. En 1858, ...
Armide_OpÇra national de Lorraine (3ter)

Accueil triomphal pour Armide de Lully à Nancy

La partie n’était pourtant pas gagnée d’avance. Après plus de trois heures de texte classique déclamé en musique et entrecoupé d’intermèdes dansés, c’est pourtant une salle unanimement enthousiaste qui a fait un réel triomphe à l’ensemble des participants à cette Armide nancéienne. Bien sûr, Armide est un chef d’œuvre. Dernier opéra terminé par Lully et dernière coopération avec Quinault, son librettiste de presque toujours (hormis les deux infidélités de Psyché et ...
Amadis

Les enchantements d’Amadis

Il s’agit d’un enregistrement qui propose des sortilèges dont nous ne saurions plus nous passer. Créée en janvier 1684 à l’Académie Royale de Musique, la tragédie-lyrique de Lully et Quinault Amadis était en réalité l’occasion de réaffirmer, en ces temps troubles qui précédaient de quelques mois la révocation de l’Édit de Nantes, la souveraineté de Louis XIV comme seul représentant en France de la chrétienté et comme soutien indéfectible de l’Église ...
Les Indes galantes, photographie 1, Patrice Nin

Les Indes galantes à Toulouse, du très grand art

En 1952, l'opéra-ballet Les Indes galantes revivait, à l'Opéra Garnier grâce à la mise en scène de Maurice Lehmann, où triomphait une joyeuse futilité décorative. Depuis lors, toutes les productions de cette œuvre ont emprunté cette même voie et ont postulé que le livret de Louis Fuzelier était fade et avait pour seul mérite de permettre à Rameau d'épanouir sa théorie, post-cartésienne, du plaisir. Le premier mérite de cette nouvelle production, ...
Vision christique

Vision christique pour le Viol de Lucrèce de Britten

The Rape of Lucretia Carlos Wagner est décidément un metteur en scène avec lequel il faudra compter désormais. Avec des moyens volontairement réduits, il est en effet parvenu à souligner toute la grandeur tragique de l’œuvre de Britten. Dans un dispositif unique, simple et géométrique, modulé par des éclairages soignés et de rares accessoires, il s’est appuyé pour cela sur une grande intelligence textuelle, un travail de direction d’acteurs très soigné ...
Chef d’œuvre cherche interprètes

Andromaque de Grétry, chef d’œuvre cherche interprètes

Andromaque, la révélation de la saison, commence à être connue : en concert à Paris et Bruxelles, puis en disque, il ne manquait plus que la version scénique. D'une manière générale, on retrouve Grétry ces dernières années, connu jusqu'ici par le biais de La Dame de pique de Tchaïkovski. A n'en pas douter, Andromaque est un chef d'œuvre. Peu de vocalises, pas d'aria da capo, des numéros courts qui s'enchaînent les uns ...
Une grenouille chez les Yankees

Platée de Rameau : une grenouille chez les Yankees

Authentique OVNI dans la production lyrique de son époque, Platée est l’incroyable ouvrage d’un compositeur de 62 ans, qui s’y amuse à tourner en ridicule les Dieux de l’Olympe et à pasticher les codes de la tragédie lyrique, annonçant avec plus d’un siècle d’avance les chefs-d’œuvre d’Offenbach. Elle bénéficie depuis 1999 d’une version quasiment de référence avec la production abondamment reprise de l’Opéra de Paris, signée Laurent Pelly et Marc ...
Un semi-opéra nationaliste

King Arthur de Purcell, semi-opéra nationaliste

C’est toujours une gageure de monter scéniquement King Arthur de Purcell, s’agissant d’un semi-opéra où la musique n’a pas grand-chose à voir avec l’histoire racontée. En effet, Purcell a composé des intermèdes musicaux destinés à accompagner une pièce de théâtre de John Dryden, à la façon des fameux masques élisabéthains ou des comédies-ballet alors en vogue en France. Pour autant, la musique de Purcell est sublime et s’il serait complexe ...
Sous le signe des Gémeaux

Castor et Pollux sous le signe des Gémeaux

Après la publication de Zoroastre, filmé au Théâtre de Drottningholm, voici Castor et Pollux (version de 1754), donné début 2008 par la même équipe, qui a dû adapter son esthétique à l’immensité du Muziektheater d’Amsterdam. La captation se concentre davantage sur le jeu des acteurs que sur le décor, d’une abstraction toute conceptuelle : une armature blanche, éclairée de diverses couleurs, dessine un grand pentagone régulier, qui pivote pour ouvrir le ...
Trop propre et trop joli

Dido and Aeneas au TCE, trop propre et trop joli

Le théâtre des Champs-Élysées avait décidé d’offrir une surprise à ses spectateurs venus entendre la célébrissime Didon et Enée. En première partie était en effet programmé une rareté, une musique que Purcell composa en 1690 pour accompagner la comédie de John Dryden, Amphitrion, or the two sosias, inspirée de la pièce de Molière. Hors le plaisir de la découverte, et tout particulièrement celui d’un adorable duo grivois, il faut cependant ...
C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit

C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit

Idoménée Noirs, les décors. Sombres, les costumes. Opaques, les éclairages. D’Iphigénie en Tauride à cet Idomeneo, coproduit avec l’Opéra National de Bordeaux, Yannis Kokkos ressert inlassablement sa scénographie faite de parois goudron, de colonnes coulissantes et d’escaliers couleur de jais. Un univers abstrait censé symboliser «l’espace mental d’Idoménée», explique Carmelo Agnello dans le programme de salle… Mais de véritable mise en scène et de réelle direction d’acteurs, nulle trace dans ce travail ...
Quel Swing !

Festival de Sablé-sur-Sarthe : Quel Swing !

«Oh rage, oh désespoir !...» ! Comment commencer, que dire sans risquer d’oublier un artiste, ou un programme, qui tous à leur manière nous ont offert un enchantement… baroque ? Et d’abord, l’Académie ! Car tout le monde ne le sait peut être pas, mais la grande jeunesse de ce festival c’est d’abord d’être un lieu de rencontres toutes générations confondues de musiciens baroques et où vous pouvez si vous le souhaitez le temps d’un ...
Rousset sauve Rameau !

Rousset sauve Rameau !

Castor et Pollux Le Nederlandse Opera a la bonne idée de programmer Castor et Pollux de Rameau dans sa seconde édition (1754), c’est-à-dire sans le prologue introductif et avec un premier acte modifié en profondeur. Les opéras de Rameau peinent, en dehors des frontières françaises, à s’imposer au répertoire. En tous cas, cette production a rempli sans peine, en ce beau dimanche après-midi, les 1600 places du Muziektheater de la Waterlooplein. ...
Un maillon fort du baroque français

Pirame et Thisbé, maillon fort du baroque français

Angers Nantes Opéra Au terme d’un prologue allégorique, pendant lequel Vénus et la Gloire débattent de la compatibilité de l’amour et du devoir pour finalement proclamer « Régnons d’intelligence », nous sommes plongés dans la tragédie de Pirame et Thisbé, deux jeunes gens qui s’aiment depuis toujours. Ninus, roi de Babylone et fils de Sémiramis, tombe malheureusement amoureux de Thisbé et délaisse Zoraïde. Celle-ci n’est autre que la fille du grand magicien Zoroastre, ...