Muso

Abendmusiken

Les sonates des Abendmusiken par l’ensemble Stravaganza

Sous la direction bicéphale de Domitille Gilon au violon et Thomas Soltani au clavecin, l'ensemble Stravaganza a choisi pour son troisième enregistrement d'explorer la musique instrumentale d'Allemagne du Nord, avec des sonates pour un ou deux violons de Dietrich Buxtehude, Johann Theile et Philipp Heinrich Erlebach. Au dix-septième siècle, Hambourg et les villes hanséatiques sont des lieux d'échanges cosmopolites dont bénéficie la création artistique et particulièrement la musique, ouverte à l'influence ...
grieg_sareika_savary

Les délices romantiques d’Edvard Grieg : les trois sonates pour violon et piano

Grieg l’a lui-même reconnu, ses trois Sonates pour violon et piano peuvent se concevoir comme les représentantes des trois étapes majeures de ses métamorphoses esthétiques. La Sonate en fa majeur composée en 1865 est créée non loin de Copenhague où le compositeur norvégien passait l’été. Sa musique « ingénue et prolixe » plait aussitôt à Niels Gade et Franz Liszt. Les forces juvéniles et positives transparaissent à travers une évidente et stimulante facilité ...
The-Golden-Violin

Le premier disque d’Andrey Baranov en tant que soliste

Premier prix du Concours Reine Élisabeth en 2012, le violoniste russe Andrey Baranov, né en 1986, nous livre, pour son premier disque comme soliste, un récital en forme de carte de visite qui l’inscrit délibérément et ostensiblement dans une lignée stylistique héritée des grands compatriotes qui l’ont précédé. Accompagné par sa sœur Maria Baranova et sur une copie du Stradivarius « le Messie » ayant appartenu à David Oïstrakh, il cultive une sonorité d’une ...
YFavorin(2)

Yury Favorin en ambassadeur de la musique pour piano d’Alkan

Yury Favorin serait-il le Marc-André Hamelin de la génération montante ? Dans son récent récital parisien, il avait médusé son public en exhumant, avec autant de brio que de sensibilité, une œuvre rarissime de Gavriil Popov. Le voici à présent qui se confronte, à la suite de son aîné, aux partitions intimidantes de Charles-Valentin Alkan. Au-delà d'un goût prononcé pour les excentricités (de préférence virtuoses, baroques et touffues) des « seconds couteaux » de ...
muso_kremer_volckaert_horigome

Nouvelles archives du Concours Reine Elisabeth de Belgique

L’étiquette belge muso s’attache à nous restituer les archives du Concours Reine Elisabeth de Belgique, et après nous avoir gratifié en 2016 d’un coffret dévolu aux pianistes Jean-Claude Vanden Eynden (1964), Abdel Rahman El Bacha (1978), Frank Braley (1991), voici cette fois que sont mis à l’honneur trois violonistes ayant fait sensation à l’époque : Gidon Kremer (1967), Edith Volckaert (1971) et Yuzuko Horigome (1980). Que de souvenirs tout cela rappelle aux fans du Concours Reine Elisabeth de ...
Schubert-Impromptus savary

Amandine Savary, les Impromptus tout simplement

Les Impromptus sont devenus des tubes du répertoire de Schubert. Amandine Savary, membre du Trio Dali et dont le disque de Toccatas de Bach avait été applaudi, les présente avec un discours fluide et sans grandiloquence romantique. Est-ce l'efficacité et la nouveauté formelle de ces courtes pièces "ni sonates ni moments musicaux", comme l'explique le livret ? Est-ce leur romantisme à la fois intense et serein, légèrement mystérieux ? Les cycles ...
david_oistrahk_Chosta

L’esprit de David Oïstrakh plane sur le quatuor à son nom

Quatre musiciens russes ont choisi de baptiser leur quatuor à cordes en l’honneur du violoniste virtuose David Oïstrakh (1908-1974). Étonnant ou pas, leur jeu n’est pas sans présenter certaines analogies avec celui du maître russe décédé en 1974. Une lecture rude et âpre, déficitaire en fines nuances, rarement lyrique et presque totalement dépourvue de rubato. Ces options sont à respecter intégralement et constituent en quelque sorte l’ADN commun d’Oïstrakh et ...