Solstice

vierne3_labric_solstice

Les Pièces de fantaisies de Vierne par Pierre Labric

Après les six symphonies et les Pièces en style libre, voici le troisième et dernier volume consacré aux œuvres d’orgue de Louis Vierne par Pierre Labric. Enregistrées voici exactement quarante ans sur le Cavaillé-Coll magique de Saint-Ouen de Rouen, ces pièces de fantaisie n’ont pas pris une ride. Captées dans un univers sonore idéal, rappelant grandement par l’acoustique et la couleur de l’orgue, celui de Notre-Dame de Paris où l’auteur ...
severac solstice

Déodat de Séverac, solide musique de terroir à redécouvrir

Comment ne pas acquiescer aux commentaires de deux contemporains de Déodat de Séverac ? Une   musique qui « sent bon » selon Debussy ; une musique « pleine d’odeur du terroir, on y respire le parfum du sol », avance Pierre Lalo. En effet, Déodat de Séverac, élève à la Schola Cantorum de Paris (1897-1907) de maîtres prestigieux de la trempe de Vincent d’Indy, Charles Bordes et Albéric Magnard, s’investit dans la fructification d’un art national ...
vierne2_labric_solstice

Pierre Labric magnifie la musique de Louis Vierne

Poursuivant sa quête musicale et éditoriale, Solstice nous propose aujourd’hui le deuxième volume des enregistrements de l’œuvre d’orgue de Louis Vierne, réalisés au début des années 70 par Pierre Labric, immense représentant de l’école française pour orgue. Cet artiste, élève de Jeanne Demessieux, elle-même meilleure représentante de l’école Dupré, avait en effet enregistré en microsillon pour un petit label rouennais, Téléson, l’œuvre complète de Vierne. Un premier volume, récemment paru ...
marchal_hommage_solstice

L’art nouveau et flamboyant d’André Marchal

De temps en temps, au cours de l’histoire de l’enregistrement discographique, il est bon de rappeler que certains musiciens ont marqué profondément de leur empreinte, à une époque donnée, l’évolution de l’interprétation. Tel est bien le cas d’André Marchal, figure incontournable de l’orgue français au XX° siècle. Initiateur avec son ami Norbert Dufourcq, historien de l’orgue, d’un nouveau courant baptisé néo-classique, s’appuyant sur la redécouverte du répertoire ancien, accompagné par ...
solstice-tosi-sarasate

Intégrale des œuvres de violon et piano de Sarasate : dernier volume

Ce disque est le quatrième et dernier volet de l’intégrale des pièces pour violon et piano de Pablo de Sarasate par le duo Diego Tosi – Denis Pascal. Il rassemble des pièces à forme libre que Sarasate a composées tout au long de sa vie. Tous ces morceaux sont traversés par une grande virtuosité, marque de fabrique du compositeur. Ils exploitent au maximum les possibilités techniques et expressives qu’offre l’instrument, ...
vierne_labric_solstice_une

Version visionnaire des symphonies de Louis Vierne par Pierre Labric

Depuis quelque temps l’éditeur Solstice nous offre quelques gravures illustres gravées par l’un des plus grands représentants de l’école française d’orgue. Pierre Labric, élève de Marcel Dupré, puis de Jeanne Demessieux, est l’un des derniers organistes de ce courant néo-symphonique de la deuxième moitié du XX° siècle. Durant les années 60 et 70, Pierre Labric avait enregistré l’essentiel de ce répertoire sur le Cavaillé-Coll de Saint-Ouen à Rouen, et à ...
sympho_cochereau_solstice

L’art de Pierre Cochereau au sommet

Tirées de cette mine inépuisable que constituent les enregistrements de Pierre Cochereau réalisés par Solstice à Notre-Dame de Paris depuis la fin des années soixante jusqu’à sa disparition en 1984, ces deux grandes symphonies viennent enrichir avantageusement la discographie du maitre. Captées en direct, dans une espèce de fièvre jubilatoire, elles nous tiennent en haleine, tout comme le public qui les recevait alors, tel un cadeau tombé du ciel. Cette ...
Hommage à Yvonne Lefébure

Hommage à Yvonne Lefébure

Pour le 25ème anniversaire de la disparition d’Yvonne Lefébure, le label Fy & Du Solstice qui a accompagné l’artiste de 1974 à sa mort sort un superbe coffret de 4 CD réunissant la majorité de ses interprétations de Beethoven : «C’est l’auteur le plus proche de moi, avouait la pianiste, à cause de son mauvais caractère et de sa violence». Le tempérament de feu qui s’exprime sous les doigts de l’interprète ...
Hommage éblouissant à Jeanne Demessieux

Hommage éblouissant à Jeanne Demessieux

Nous avons redécouvert récemment grâce à un magnifique CD Liszt, paru également aux éditions Solstice, l’immense talent de Pierre Labric. Par le passé, cet interprète nous avait charmé grâce à une série de microsillons restés célèbres auprès des amateurs d’orgue, consacrée entre autres, à Vierne et à Widor, et enregistrée à l’orgue de Saint-Ouen de Rouen, ainsi qu’à Saint-Sernin de Toulouse. Par chance cet artiste fut l’élève de Jeanne Demessieux, ...
Rachamninov et Dvořák au soleil

Rachmaninov et Dvořák au soleil

Vêpres et Liturgie de Saint-Jean Chrysostome mises à part, on connaît peu la production chorale de Rachmaninov. De même pour Dvořák. Quant à Rheinberger, sa renommée n’a pas franchit le Rhin. Paradoxalement, c’est un ensemble situé bien loin de la Russie, de l’Allemagne ou de la Bohême-Moravie qui nous fait découvrir ces œuvres. La Maîtrise des Bouches-du-Rhône est un chœur d’enfants établi depuis de nombreuses années à Marseille, attaché à l’opéra ...
Daniel Tosi fait sa « Chifonie »

Daniel Tosi fait sa « Chifonie »

Compositeur et chef d’orchestre implanté dans sa terre catalane, Daniel Tosi aime puiser aux sources du terroir pour nourrir son imaginaire et colorer sa palette orchestrale ; la rencontre avec le joueur de vielle à roue Dominique Regef qui a plus d’un tour sur sa manivelle était l’occasion nouvelle de travailler dans l’hybridation des styles – populaire/savant -, la contamination des langages – classique, contemporain -, et la distorsion des matériaux ...
Pierre Cochereau : le mythe de l’improvisation

Pierre Cochereau : le mythe de l’improvisation

Vingt cinq ans déjà que disparaissait Pierre Cochereau, brutalement, durant un week-end de mars 1984. Son souvenir, sa présence même parmi nous demeurent intacts. Régulièrement divers hommages lui sont rendus, au travers de concerts, d’improvisations transcrites en partitions et interprétées, de congrès, ou de disques régulièrement publiés. Le présent enregistrement réuni quatre artistes qui ont connu de près ou de loin Cochereau. David Briggs qui ouvre le CD est anglais, organiste ...
Hommage à Scelsi

Hommage à Scelsi

Né sans doute « trop tôt » dans un monde où il se sentira toujours étranger, Giacinto Scelsi n’a guère été fêté de son vivant. C’est dans sa villa romaine, au pied du Palatin et du Forum où il s’est retiré que les compositeurs de « l’Itinéraire » – Tristan Murail en particulier - « découvre » ce novateur dans les années 70, lors de leur séjour à la Villa ...
Hommage pour le centenaire de Jean Langlais

Hommage pour le centenaire de Jean Langlais

En cette année du centenaire de la naissance de Jean Langlais, il est heureux de saluer enfin la parution d’un hommage rendu à ce musicien, ici par l’organiste George C. Baker, qui fût l’un de ses élèves, venu des Etats-Unis d’Amérique, et premier vainqueur du concours d’orgue de Chartres en 1974. Solstice avait déjà publié cinq albums consacré à l’organiste de Sainte-Clotilde, dont un récital mémorable à Notre-Dame de Paris. Avec ...
Pierre Cochereau, dans le cercle des grands symphonistes

Pierre Cochereau, dans le cercle des grands symphonistes

« Aux Grandes Orgues : Pierre Cochereau ! » Combien de fois n’a-t-on pas entendu cette petite phrase magique en direct lors des offices à Notre-Dame ? Son nom incarnait le monde de l’orgue, comme Menuhin pour le violon, ou Maurice André pour la trompette. Nous le retrouvons aujourd’hui, au travers d’enregistrements réalisés au début des années 60 par Philips, parus à l’époque en microsillon, puis en CDs, mais aujourd’hui indisponibles au catalogue. Le fidèle éditeur ...
Les limonaires d’antan, au service des grands Opéras

Les limonaires d’antan, au service des grands Opéras

Si la madeleine de Proust évoque quelque chose pour vous, alors voici le disque qu’il vous faut. Voilà bien d’étranges machines sorties d’un autre âge, à partir du principe même de l’orgue : tuyaux, mécanique (automatique) à rouleaux, soufflerie. Par la passion, voire la folie de quelques collectionneurs, dont ici le restaurateur Jean Ducloux, ces monstres du passé revivent, comme à la belle époque. En ces temps là (première moitié du ...
Les Rayons du jour

Les Rayons du jour d’Edith Canat de Chizy

Ce lumineux album produit par les disques du Solstice est une troisième monographie pour Edith Canat de Chizy ; la compositrice y poursuit son investigation dans l’univers des cordes, son domaine de prédilection – elle est elle-même violoniste – qu’elle aborde ici par le biais de cinq formations différentes allant du solo à l’effectif orchestral. Comme dans son premier quatuor Vivere, Edith Canat de Chizy exploite dans Alive la puissance énergétique ...
Un concerto pour père et fils !

Un concerto pour père et fils !

Né le 7 janvier 1899 à Paris dans une famille de riches industriels (son père fut l’un des fondateurs de Poulenc Frères qui allait devenir Rhône-Poulenc), Francis Poulenc eut la chance de bénéficier d’un environnement protégé et sensible aux arts. Sa mère, qui lui enseigna le piano dès l’âge de cinq ans et joua pour lui Mozart, Schubert, Chopin, lui donna le goût de la lecture, de la poésie et ...
Si tôt Tosi

Le violon de Ravel : Si tôt Tosi

A la devinette « Je suis un compositeur célèbre du tournant du XIXe et du XXe siècle, j’ai composé de la musique pour violon inspirée des styles tour à tour français, espagnol, bohémien et juif, qui suis-je ?», qu’auriez-vous répondu? Diego Tosi, jeune violoniste talentueux âgé de tout juste 25 ans, nous donne la solution, et il en fait un disque : Maurice Ravel. Au fil des œuvres, il se confirme qu’à l’instar de l’ensemble ...
Un Rinaldo solitaire

Un Rinaldo solitaire

Voilà un bien étrange Rinaldo mais ô combien fascinant. Ici, le seul et même chanteur interprète les principaux airs pour voix élevées que contient cet opéra, mais « adaptés curieusement » pour petit ensemble baroque composé de flûtes à becs, de viole de gambe et de claviers (clavecin et orgue). Dans la notice de présentation (fort bien écrite, d’ailleurs, par Cinzia Zotti), on apprend que l’éditeur John Walsh songeait, après le succès ...
A la découverte de Marie Jaëll

A la découverte de Marie Jaëll

Quelle femme extraordinaire que Marie Jaëll (1846-1925) ! Ce fut l’une des pianistes les plus virtuoses de son temps, considérée par la critique de l’époque comme l’égale de son époux, le pianiste d’envergure internationale Alfred Jaëll, fait rarissime en ce XIXe siècle bien misogyne. Ils donnèrent ensemble de nombreux concerts en Europe : France, Allemagne, Angleterre, Italie, Scandinavie, Irlande, Hollande, Belgique, Hongrie, Russie… et firent œuvre de pionniers en interprétant la musique ...