Lieu : Suisse

Verbier, la musique en altitude

Verbier, la musique en altitude

Verbier Festival 2010 La dix-septième édition du Festival suisse de Verbier continue de donner le «la» européen en terme d’innovations et de programmations. Loin de se contenter d’une affiche en tous ...
Alice au pays des merveilles d’Unsuk Chin à Genève

Alice au pays des merveilles d’Unsuk Chin à Genève

Alice in Wonderland Le Grand Théâtre de Genève transformé en satellite d’embarquement d’un aéroport, vêtus en employés de sécurité, les placeurs reçoivent les spectateurs avec un : «Nous vous souhaitons un excellent ...
Purcell à Lausanne en version bigarrée !

Purcell à Lausanne en version bigarrée !

Dido and Aenas Cette nouvelle production de Dido and Aeneas de Purcell à l’Opéra de Lausanne est à voir au moins trois fois. Une première fois pour la musique et les ...
Triomphe pour Joyce DiDonato, bronca pour Christof Loy

Triomphe pour Joyce DiDonato, bronca pour Christof Loy

La Donna del Lago Certes, il se trouvera toujours quelque universitaire ou quelque intellectuel branché pour affirmer que le public est inculte, voir ignare. Inculte ? Ignare ? Possible. Mais, après avoir salué d’un triomphe ...
Exploration de la décadence vénitienne ?

La Calisto, exploration de la décadence vénitienne ?

Quel bonheur de pouvoir se réfugier derrière l’esprit de Cour d’il y a trois siècles et stigmatiser Venise et sa fin de règne débauchée pour cacher les tares de notre ...
Un bijou d’inventivité

L’Enfant et les Sortilèges à Lausanne, un bijou d’inventivité

Avec cette assemblée piaillante de gamins excités par l’idée d’assister à un spectacle conçu pour eux, on se dit qu’il va être difficile d’entendre Maurice Ravel dans les conditions quasi ...
Jean-Christophe Maillot sublime La Belle

Jean-Christophe Maillot sublime La Belle

Depuis sa création en 2001, La Belle a été dansé dans le monde entier. France 3 et Arte l’ont montré, un dvd de ce même ballet a été édité. Vu ...
Mozart au Far-West

La Finta Giardiniera à Berne : Mozart au Far-West

Nardo aime Serpetta qui aime le Podestat qui aime Sandrina qui aime Belfiore qui aime Arminda qu’aimait Ramiro. Cet imbroglio apparent finira bien puisque Sandrina épousera Belfiore, Serpetta Nardo et ...
Ana Durlovski, étrange et formidable Reine de la Nuit.

Ana Durlovski, étrange et formidable Reine de la Nuit

La Flûte enchantée Si pour sa mise en scène, Pet Halmen s’est inspiré de l’incendie de la bibliothèque Anna-Amalia de Weimar au cours duquel une première édition de La Flûte Enchantée ...
Les douze travaux d’Harding

Les douze travaux d’Harding

La personnalité de Daniel Harding continue de diviser et d’agiter les conversations dans le milieu. Jeté très jeune dans la marmite des stars des podiums, le musicien, qui a très ...
Zinman à Zurich : l’accomplissement

Zinman à Zurich : l’accomplissement

Si dans les pays francophones, David Zinman reste encore trop sous-estimé, il apparaît incontestablement comme l’un des plus importants chefs du plateau musical actuel. Directeur musical de l’orchestre de la ...
Le prince Gremine sauve Onéguine

Le prince Gremine sauve Onéguine

Raconter l’intrigue d’un opéra n’est pas affaire aussi aisé qu’il y paraît. Mais faut-il, comme la metteure en scène coréenne Yona Kim, rajouter une histoire parallèle qui parasite l’argument ? Qu’amènent ces ...
Albert Dohmen, le Dieu de Wagner.

Albert Dohmen, le Dieu de Wagner

Parsifal Au tombé du rideau, le public ne semble pas outrageusement enthousiaste vue la relative brièveté de ses applaudissements. Pourtant la production de ce Parsifal est superbe, les chanteurs magnifiques, l’orchestre ...
Affrontements de ténors pour Rossini

Affrontements de ténors pour Rossini

Otello Incontestablement, l’Otello de Gioachino Rossini n’a pas l’intensité dramatique de l’opéra éponyme de Giuseppe Verdi. Si la trame reste essentiellement la même, la musique de Rossini, souvent sautillante et enjouée, ...
Olivier Py, Lulu : épuisant!

Olivier Py, Lulu : épuisant!

Depuis plusieurs semaines, Olivier Py s’est répandu avec générosité dans une presse qui ne cesse de le poursuivre de ses assiduités pour expliquer sa conception du spectacle qu’il est en ...
Beau, beau, beau mais…

Simon Keenlyside : beau, beau, beau mais…

Alors que les Genevois avaient pu l’applaudir précédemment, Simon Keenlyside a gagné la sympathie du public du Grand Théâtre avec ses formidables prestations du rôle-titre d’Hamlet d’Ambroise Thomas aux côtés ...
Trois danses au crépuscule

Jiří Kylián, Eric Oberdorff & Jean-Christophe Maillot : Trois danses au crépuscule

Faut-il être candide pour juger ? Candide, avec de la candeur certainement. Ainsi, fort de quelques expériences précédentes en matière de danse, le goût de l’émotion devrait permettre à quiconque d’apprécier un ...
Dialogues des Troglodytes !

Dialogues des Carmélites, Dialogues des Troglodytes !

Pour glorieuse qu’elle soit, chaque révolution a ses épisodes déshonorants. La Révolution française n’y échappe pas et le drame des Carmélites de Compiègne est l’un d’eux. Admirablement mis en mots ...
En fête avec Offenbach

Felicity Lott & Jean-Paul Fouchécourt, en fête avec Offenbach

Felicity Lott & Jean-Paul Fouchécourt Vienne fête son Nouvel-An avec Johann Strauss. Genève l’a fêté avec quelques jours de décalage en se reposant sur la musique de Jacques Offenbach. Chaque année ...
Du bon et du moins bon !

Barbe Bleue d’Offenbach : du bon et du moins bon !

Des différentes formes de la musique lyrique, l’opérette est certainement la plus difficile à monter. De plus, quand elle est signée Jacques Offenbach, la difficulté en est augmentée. Avec le ...
Les frères Porras déjantent La Périchole

Les frères Porras déjantent La Périchole

Un univers complètement déjanté, un paradis impossible, des personnages masqués, des décors fous, des comédiens, des chanteurs, des danseurs, un monde onirique complètement insensé. L’incompréhensible choix de coiffes tirées de ...
Marthe Keller se trompe de Don Juan

Marthe Keller se trompe de Don Juan

Passées les premières minutes du spectacle, visualisés les imposants décors coulissants de murailles de brique, une étrange impression d’ennui s’empare bientôt du spectateur. Est-ce l’effet sournois d’une digestion difficile ou ...
fredericavonstade

Frederica von Stade, la grande classe

Son arrivée sur la scène du Grand Théâtre de Genève déclenche des applaudissements aussi nourris que ceux qui, deux heures plus tard accompagneront son dernier bis. C’est que la visite ...
La musique des loosers

La musique des loosers

Finale du 64ème Concours de Genève (Chant) Il faut remonter aussi loin qu’en 2000 pour voir le jury du Concours de Genève décerner un 1er prix de chant. Même si l’écoute ...
L’opéra-théâtre de Dimitri

L’Histoire du Soldat : l’opéra-théâtre de Dimitri

«Entre Denges et Denezy – Un soldat qui rentre chez lui- Quinze jours de congé qu’il a – Marche depuis longtemps déjà – A marché, a beaucoup marché – S’impatiente ...
Les ratés de L’Étoile de Jérôme Savary

Les ratés de L’Étoile de Jérôme Savary

Dans son compte-rendu de la représentation à l’Opéra-Comique de L’Etoile en décembre 2007, notre collaborateur Maxime Kaprielian s’étonnait de la désapprobation du public à la mise en scène de Macha ...
Une Cendrillon de poésie

Ballet du Grand Théâtre de Genève : une Cendrillon de poésie

Pour un amateur d’opéra, assister à un ballet est une épreuve souvent courageuse. A l’opéra, l’amateur espère voir un spectacle où un metteur en scène va lui raconter une histoire, ...
Les contre-ut, c’est plus cher!

Il Trovatore à Genève : les contre-ut, c’est plus cher!

En juin dernier l’opéra de Genève vendait ses meilleures places pour Il Trovatore de Verdi à près de cent quarante Euros. A Lausanne, pour ce même opéra, on ne débourse ...
Roberto Abbado peu convaincant

Roberto Abbado peu convaincant avec l’Orchestre Symphonique de Milan Giuseppe Verdi

En 1941, le fondateur du géant suisse de la distribution Migros, Gottlieb Duttweiler déclare vouloir consacrer une part fixe du chiffre d’affaires de Migros à des activités culturelles et sociales. ...
Alberto Gazale porte le chant verdien au sublime

Alberto Gazale porte le chant verdien au sublime

Simon Boccanegra Sur un fond de scène aux éclairages pastels, des jeux de miroirs tournant sur eux-mêmes délimitent un univers clos dans lequel les protagonistes exposent leurs déceptions, leurs vengeances, leurs ...