Lieu : Verbier

Rigoletto.01

Rigoletto, trop grand pour l’Académie de chant de Verbier

Pendant les deux semaines du Festival, le baryton grec Dimitri Platanias, spécialiste du rôle, et la soprano italienne Barabara Frittoli ont dispensé leurs conseils à de jeunes chanteurs. Le fruit de leur travail était sur la scène des Combins avec Rigoletto de Giuseppe Verdi. Compte-rendu. Peut-être que cette année, avec Rigoletto de Giuseppe Verdi, la barre était mise trop haute ou la volée des participants à l’académie de chant du Verbier ...
À Verbier, le bouquet final de Gianandrea Noseda et Yuja Wang

À Verbier, le bouquet final de Gianandrea Noseda et Yuja Wang

Le concert de clôture de la 25e édition du Verbier Festival, entièrement dédié à des œuvres de Sergueï Prokofiev, a été un feu d'artifice mémorable. Le premier artisan de ce moment d'exception est Gianandrea Noseda. L’an dernier, une opération en urgence de la colonne vertébrale l’avait contraint à renoncer à la direction de la Neuvième Symphonie de Gustav Mahler. Pendant les mois de convalescence, le chef d’orchestre dirigeait assis. On le ...
Kissin.01

Confrontations pianistiques au festival de Verbier

À deux jours d’intervalle, Evgeny Kissin et András Schiff se sont partagés la scène du festival de Verbier, dans une confrontation à distance qui illustre deux conceptions différentes de la musique concertante. Le premier est un patron puissant et naturellement incontestable alors que le second, au toucher délicat, peine à imposer son autorité. Délaissé de son habituel frac blanc, c’est tout de noir vêtu qu’Evgeny Kissin entre en scène sous les ...
À Verbier, Migran Agadzhanyan électrise Adriana Lecouvreur

À Verbier, Migran Agadzhanyan électrise Adriana Lecouvreur

Quelques jours après Baden-Baden, Adriana Lecouvreur de Francesco Cilea fait halte au Verbier Festival pour une version concertante cette fois. Seuls l’orchestre et quelques rôles moins importants diffèrent de la distribution d’Allemagne. La canicule ambiante n’épargne personne. Même à 1.500 mètres d’altitude. Sous la tente des Combins, l’atmosphère est étouffante. Plus encore que dans la salle, la scène, noyée de spots, rend l’air plus lourd. C’est donc avec une extrême gratitude ...
Eschenbach_Kavakos.01

À Verbier, Christoph Eschenbach visite Berg et Mahler

Christoph Eschenbach ne se départ pas de l’incroyable force persuasive du Concerto pour violon et orchestre d’Alban Berg et plombe le lyrisme heureux de la Quatrième Symphonie de Gustav Mahler. Dans le Concerto pour violon et orchestre d’Alban Berg, œuvre tonale et atonale, le dodécaphonisme continue d’interroger. Qu’allaient donc chercher Alban Berg et ses amis pour inventer une musique aussi différente des critères jusqu’alors habituels ? L’oreille critique ne perçoit plus ...
Gergiev.03

À Verbier, l’émotion aux deux bouts de la chaîne humaine

Salle comble pour célébrer l’ouverture de cette vingt-cinquième édition du Verbier Festival, avec, à la tête d’un Verbier Festival Orchestra magnifiquement préparé, Valery Gergiev son nouveau chef artistique, généreux de sa personne auprès de la jeune relève. C'est une soirée où l’émotion s’est révélée aux deux bouts de la chaîne humaine. D’abord avec ce moment suspendu où Rodion Chtchedrine, cet homme de quatre-vingt six ans, de stature modeste, qui, devant un ...
Verbier Festival 2017

Eugène Onéguine en clôture du Verbier Festival

Au dernier jour du Verbier Festival, la partition de l’opéra Eugène Onéguine de Piotr Ilitch Tchaïkovski avec les élèves de l’Académie de chant et le Verbier Festival Junior Orchestra s’avère au-dessus des moyens interprétatifs malgré l’évident enthousiasme des musiciens. L’an dernier, en dépit de l’extrême limitation d’un orchestre d’une dizaine de musiciens, l’académie de chant du festival avait donné un passionnant et dynamique Don Giovanni de Mozart dans le confinement de ...
The Eglise (c) Aline Paley

Trois jours à Verbier avec les grands interprètes de notre temps

En contrepoint des soirées symphoniques ou opératiques, le Verbier Festival se flatte de proposer à son public une programmation chambriste soignée et abondante. Aperçu, en un week-end et huit concerts, d’un tourbillon de talents éprouvés et de gloires montantes. Il en va du Festival de Verbier comme d’un luxueux cocktail : réunissez, dans un alpage suisse de votre choix, les meilleurs ingrédients du moment — stars déjà mondialement acclamées, jeunes prodiges, ...
Esa-Pekka Salonen enflamme Elektra au Verbier Festival

Esa-Pekka Salonen enflamme Elektra au Verbier Festival

Avec cette Elektra de Richard Strauss magistralement dirigée par un Esa-Pekka Salonen impérial et une Lise Lindstrom magistrale dans le rôle-titre, le Verbier Festival s’est offert l’une de ses meilleures soirées d’opéra depuis… Pas le temps de se caler gentiment dans son siège, de rassembler ses petites affaires, de jeter un regard à qui vous entoure comme il est presque de tradition pendant les ouvertures d’opéra. Avec Elektra, Richard Strauss vous ...
Evgeny Kissin © Aline Paley (2)

À Verbier, déroutant Evgueni Kissin

D’une palette d’œuvres ingrates quand bien même magistrales, Evgueni Kissin offre le récital d’une performance pianistique inouïe généreusement applaudie par une salle comble acquise à son idole. Evgueni Kissin. On l’avait annoncé souffrant. Il avait annulé quelques-uns des premiers récitals de sa tournée. Mais, après un concert à Paris, il est présent à Verbier. Une scène sur laquelle il est apparu une bonne vingtaine de fois. Alors, qui l’a entendu si ...
Mozart:Mahler.02

À Verbier, splendide Mozart, en attendant Mahler

On attendait Mahler. On a eu Mozart. On attendait Daniil Trifonov. On a eu Sergei Babayan. On attendait Gianandrea Noseda. On a eu Joshua Weilerstein et Daniel Harding. Deux pour le prix d’un ! Parce que le chef italien avait dû déclarer forfait et que le pianiste russe était retenu aux États-Unis, le Verbier Festival a fait appel à des remplaçants qui se sont révélés largement à la hauteur du ...
Verbier Festival 2017

À Verbier, pâle Salomé

En ouverture de cette 26e édition du Verbier Festival, cette Salomé de Richard Strauss scelle la fin des neuf années du mandat du chef suisse Charles Dutoit à la tête du Verbier Festival Orchestra. Chaleureuse ovation finale d’un public plus attaché à la personne de Charles Dutoit qu’à sa performance musicale. Comparaison n’est pas raison. Toutefois, au risque d’asséner un cliché assez mal vu à notre époque, c’était mieux avant ! ...
Mahler:Verbier.01

Gustav Mahler en apothéose au Verbier Festival

Le Festival de Verbier clôt brillament sa vingt-troisième édition avec la Symphonie n° 3 de Gustav Mahler admirablement dirigée par un Michael Tilson Thomas inspiré et un Verbier Festival Orchestra au faîte de sa musicalité. D’une longueur inhabituelle (une heure trois quart !), la Symphonie n° 3 de Gustav Mahler semble avoir rebuté les salles de concert de la programmer. Pourtant, depuis le début de cette année, c’est la quatrième fois ...
Don Giovanni.01

Un Don Giovanni d’Académie à Verbier

Monter Don Giovanni de Mozart dans le confinement d’une petite église, avec un orchestre d’une douzaine de musiciens et des chanteurs, pour la plupart, encore bruts de décoffrage, est une entreprise périlleuse. C’est pourtant le défi qu’ont relevé les professeurs de l’Académie du Festival de Verbier. Opération pleinement réussie si on fait abstraction des moyens que leur opposent les grandes scènes institutionnelles. Côtoyer les chanteurs qui demain, peut-être, seront la relève ...
Fischer:Wagner.01

L’imposant Wagner d’Iván Fischer au Verbier Festival

Après un début de concert peu convaincant, le chef hongrois Iván Fischer impose un majestueux et prenant Wagner dans un collage réussi de pages choisies du Götterdämmerung. Les ouvertures d’opéra permettent souvent aux spectateurs de la soirée de s’installer dans leur siège, de s’y caler aussi confortablement que possible, de se préparer discrètement à l’entrée des solistes. Avec l’ouverture de Guglielmo Tell, Giacchino Rossini offre presque une dizaine de minutes à ...
capucon.trifonov.01

À Verbier, l’extatique violoncelle de Gautier Capuçon

Dans l’église de Verbier bondée, Gautier Capuçon, Daniil Trifonov, Leonidas Kavakos, trois des plus grands solistes actuels, subliment Schumann, Rachmaninov et Smetana dans une interprétation d’un niveau exceptionnel. Après les tintamarres vocaux de l’opéra, les sonneries symphoniques, le contraste de la musique de chambre est déstabilisant. C’est le propre de la diversité des grands festivals. Comment deux ou trois musiciens, en tout petit comité, peuvent-ils se mesurer à la musique de ...
À Verbier, l’immense Falstaff de Bryn Terfel

À Verbier, l’immense Falstaff de Bryn Terfel

Grâce à une splendide direction d’orchestre, des solistes concernés et une mise en espace intelligente, le Festival de Verbier signe avec ce Falstaff de Giuseppe Verdi, l’une des plus audacieuses et réussies productions d’opéra jamais montées sur leur scène. Quand on sait l’investissement artistique nécessaire à une production d’opéra, avec ses solistes, son orchestre, son chef d’orchestre, ses décors, ses costumes et sa mise en scène, on mesure combien il est ...
viotti

À Verbier, Lorenzo Viotti sublime l’Espagne

Remplaçant au pied levé un Marc Minkowski souffrant, le jeune chef suisse Lorenzo Viotti enthousiasme le public avec sa vision musicale d’une Espagne lyrique et colorée. Il y a des jours où la Musique, celle avec un M majuscule, s’invite là où on l’attend le moins. C’est indéniablement le cas de cette soirée dédiée à l’Espagne. À la tête d’un Verbier Festival Chamber Orchestra en grande forme, le tout jeune chef ...
Carmen:Verbier.02

A Verbier, transparente Carmen

Au Festival de Verbier, l’affiche alléchante de l’opéra Carmen de Georges Bizet attire une foule prête à s’enthousiasmer aux déboires de l’Andalouse. La pâleur vocale de cette dernière n’empêche pas les ovations d’un public satisfait d’avoir entendu « ses » airs les plus connus. Deux Carmen de Bizet en l’espace d’un mois, difficile de ne pas en faire la comparaison. Après Turin, le Festival de Verbier présente une version concertante du même opéra. ...
Dutoit-Charles-(c)-Nicolas-Brodard

Clôture du Verbier Festival avec Charles Dutoit

Charles Dutoit offre une apothéose symphonique au Verbier Festival 2015. Directeur musical du Verbier Festival Orchestra, Charles Dutoit en assure traditionnellement les premiers concerts, mais retenu par une tournée asiatique avec l’Orchestre des jeunes des Etats-Unis, il est arrivé à Verbier pour en  diriger la clôture de l’édition 2015. Comme toujours, le maestro suisse travaille sans relâche et tire le meilleur des jeunes musiciens. Il suffit d’assister aux répétitions pour ...
verbier 15 concert Mork Trifonov Gringols

Verbier Festival : solistes multifonctionnels

Le Verbier Festival aime proposer aux musiciens des défis inédits : réunir des solistes de haut vol en musique de chambre ou proposer à une star du violon de diriger un programme orchestral après avoir joué un concerto.   Les rencontres inédites sont la marque de fabrique du Verbier Festival. Les solistes, et non des moindres, se produisent en musique de chambre, mais, en dépit des plus hautes qualités individuelles, un ensemble ...
verbier 2015 Mc Creesh Mork

Contrastes de styles orchestraux au Verbier Festival

Les deux orchestres du Verbier Festival brillent avec des chefs très différents.  Considéré comme l’une des dernières légendes vivantes de la direction d’orchestre, le chef indien Zubin Mehta faisait son grand retour à Verbier, 21 ans après avoir dirigé le premier concert de l’orchestre du Verbier Festival. Pour ce retour, il avait choisi l’un de ses chevaux de bataille : la Symphonie n° 2 de Mahler, qui l’accompagne depuis toujours.  Les discophiles ...
Gergiev_VFO©AlinePaley-7775

Au Verbier Festival, Gergiev et Ravel, en hommage à Maïa Plissetskaïa

Rarement le chef d’orchestre Valery Gergiev est apparu aussi investi et aussi émouvant que dans cet énorme concert en hommage à la danseuse russe Maïa Plissetskaïa. Salle archi comble. Et si le seul nom de Valery Gergiev suffit à remplir un auditorium, la présence au programme du populairissime Boléro de Ravel n’est pas étranger à ce succès public. Après une spectaculaire mais insignifiante ouverture du concert avec le Concerto pour 3 ...
Hartelius_Chappuis©AlinePaley-7489

Mozart par Ton Koopman au Verbier Festival

Avec une direction d’orchestre austère, Ton Koopman surprend le béotien en lui faisant pénétrer presque chirurgicalement la musique de Bach et de Mozart. Seul le Requiem retrouve une grâce divine. A-t-on le droit de sourire en chantant une messe des morts ? Reste-t-on alors dans l’esprit d’une musique aussi tristement profonde que celle du Requiem de Mozart ? On serait en droit de se le demander si le sourire qu’affiche ...
_P6B4837-vf2015-(c)-nicolas-brodard.01

A Verbier, l’énergie débordante de Gianandrea Noseda

Au Verbier Festival, le chef Gianandrea Noseda paye de sa personne dans une soirée dédiée à Verdi et Rachmaninov.  Dans l’œuvre de Verdi, Luisa Miller précède de quelques années la trilogie de sa renommée pérenne, Rigoletto, il Trovatore et la Traviata. C’est dire la maturité de cette partition. Et la musique de l’ouverture en est la preuve évidente. Dès que Gianandrea Noseda lève sa baguette, il se métamorphose. Il grandit, comme ...
Don-Carlo-(Verbier).02w

A Verbier, Harding fâché avec l’Italie

Disons-le d’emblée : Daniel Harding n’est pas un chef pour l’opéra italien. Son bagage est vide de l’italianité que Puccini réclame, et de la dramaticité des latins pour que la musique de Don Carlo soulève l’émotion. Pourtant, le Verbier Festival avait mis les petits plats dans les grands pour rendre ce concert inoubliable. Dans le paquet cadeau, le Verbier Festival Orchestra au grand complet, tous les membres du Collegiate Chorale et ...
Fidelio(Verbier).08

À Verbier, Minkowski enflamme Fidelio

Un tour de force. Deux jours de répétitions, certes intensives, et Marc Minkowski offre un Fidelio de Ludwig van Beethoven qu’il marque de sa puissante empreinte personnelle. Il n’y manquait que le décor et les costumes pour qu’on puisse déjà affirmer qu’on avait assisté au Fidelio du siècle ! On sait Minkowski vivant sa musique et sachant l’insuffler à son orchestre. Son visage, sa gestuelle, son corps, tout en lui est ...
verbier14

A Verbier, le récital superlatif de Pretty Yende

A vingt neuf ans, Pretty Yende est une véritable découverte. Certes la photo de l’artiste au programme était attirante. Tout comme la présentation de cette soprano sud-africaine. Pourtant peu parmi l’auditoire pouvaient se vanter de connaître cette jeune cantatrice. Le choc émotionnel fut au-delà de ce qu’on attendait de cette totale inconnue… sous nos latitudes. Dès son entrée, le sourire éclatant de Pretty Yende enchante. Et la conquête de l’audience s’annonce ...
24.07.14-VFO-Temirkanov-CollegiateChorale-c-AlinePaley  9296

Verbier : Russie à la Rossini

Le chef d’orchestre russe Yuri Temirkanov, l’un des derniers grands représentants de l’art de la direction des temps soviétiques, est un habitué du festival de Verbier où il se produit, à la tête du Verbier Festival Orchestra dans son répertoire russe de prédilection. Mais avant d’attaquer le répertoire russe, le chef s’offrait un petit plaisir : l’ouverture du Barbier de Séville de Rossini. En dépit de l’effectif orchestral en tutti, le ...
20.07.14- Daniil Trifonov -c- Aline Paley 8106

Le Verbier Festival entre Daniil Trifonov et Evgueni Kissin

Outre les concerts des orchestres, le Verbier Festival accueille également de nombreux récitals, de grand luxe, principalement avec la crème des  virtuoses pianistiques russes. Il  faut dire que la forte communauté russe de Suisse se plait à déferler sur la station pour applaudir ses protégés. Le premier récital 100% piano russe voyait le jeune Daniil Trifonov (notre entretien) se produire dans la salle des Combins.  Bien qu’encore très jeune (il a ...