Mot-clef : Albéric Magnard

20181017_123225

Morts insolites de quelques compositeurs

La longue liste des pathologies et des morts de compositeurs célèbres, oubliés ou de tous temps méconnus, regroupe, bien évidemment, les nombreuses pathologies traditionnelles dont chaque individu risque d’être la victime au cours de son existence ou au seuil de la mort. Dans ce registre, comme dans tant d’autres, le risque d’être confronté à des situations rares, inédites ou anecdotiques est loin d’être négligeable. Les quelques exemples concrets suivants, présentés ...
palaisdegustateurs_magnard_franck_poulet_vandeneynden

Poulet et Vanden Eynden savoureux dans Franck et Magnard

Le violoniste Gérard Poulet et le pianiste Jean-Claude Vanden Eynden nous emmènent dans un voyage musical aux multiples saveurs associant Albéric Magnard et César Franck. "Le Palais des Dégustateurs" : un nom intrigant pour un label discographique ? Pas tant que cela : en bon épicurien, son producteur Éric Rouyer, à la fois caviste et mélomane averti, a décidé un jour d’associer son métier au plaisir musical en organisant « de concert » ce qu’il appelle joliment des « vinosités ...
5186681_cover

Thomas Hampson dans un récital de mélodies françaises

Le baryton américain Thomas Hampson signe son premier disque pour le label néerlandais Pentatone, en nous proposant une incursion dans l’univers de la mélodie romantique française, et il réussit merveilleusement bien à dépeindre l’ambiance nostalgique, tout autant que le côté ludique de ces pages. Rappelons qu’au cours de sa carrière, Thomas Hampson ne s’est aventuré dans le domaine de la musique française que relativement rarement, tout en manifestant une préférence pour ...
shuichi-okada2

47e Session de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel

L’Académie Maurice Ravel, fondée en 1967, a toujours attiré, sous l’égide de professeurs de renom, de jeunes interprètes qui déploient aujourd’hui leurs talents sur le plan international. À travers les master classes publiques, l’Académie perpétue la tradition de l’enseignement d’excellence afin de former des grands musiciens de demain. Cette année, 65 jeunes musiciens de 14 pays (Allemagne, Australie, Brésil, Chine, Colombie, Espagne, France, Japon, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, Pologne, Russie et Taïwan), en ...
gaelle_arquez_TCE2016b

Gaëlle Arquez relève le défi aux Champs-Élysées

Rude épreuve pour Gaëlle Arquez que de remplacer au pied levé la magnifique Anna Caterina Antonacci dans le Poème de l'amour et de la mer d'Ernest Chausson. Un défi relevé et finalement gagné par la jeune et talentueuse mezzo. Un concert qui valait aussi, une fois n'est pas coutume, pour la pièce donnée en ouverture, l'Hymne à la justice d'Albéric Magnard. Gaëlle Arquez n'est ni une inconnue ni une débutante - sa réputation dans ...
gastinel

Anne Gastinel impeccable dans Martinů

A Liège, avec un orchestre parfaitement maîtrisé par Christian Arming, la violoncelliste Anne Gastinel confirme son jeu sobre et racé dans Bach et Martinů. L'OPRL sort des sentiers battus en ouvrant ce concert avec un Hymne à la justice, composé en réaction à l'affaire Dreyfus qui a agité la France de 1894 à 1906 (année de la réhabilitation du capitaine injustement condamné). Force est de constater que Albéric Magnard demeure encore ...
magnard_hortus

Collection Les Musiciens et la Grande Guerre

Dans le cadre de la Mission du Centenaire 1914-1918, les éditions Hortus lancent une collection ambitieuse en 30 volumes consacrée aux "Musiciens et la Grande Guerre", dont les parutions s'échelonneront sur cinq ans et proposeront une trentaine d'heures de musique. Voici les trois premiers. Chaque volume au minutage généreux (entre 60 et 76 minutes pour les trois premiers volumes parus) met en avant des musiciens français de qualité dans des enregistrements ...
BERENICE Opéra de Tours avril 2014 © François Berthon  6018

Enthousiasmante Bérénice à Tours

Grand promoteur du répertoire français, Jean-Yves Ossonce nous présente la rare Bérénice de Magnard qui, depuis sa création à l’Opéra Comique en 1911, n’avait encore connu qu’une seule reprise scénique à Marseille en 2001. Cette « tragédie en musique » ne manque pourtant pas d’attraits, dès l’ouverture qui constitue une très belle pièce de concert. La partition de Magnard, subtile et raffinée, témoigne d’une grande habileté instrumentale et harmonique ainsi ...
67ed44_16e250b6afa24e3b9b6ce99b5a36e561~mv2_d_2069_3103_s_2

Bérénice, opéra en 3 actes d’Albéric Magnard : entretien avec Catherine Hunold

Du 4 au 8 avril 2014, Catherine Hunold incarnera la princesse de Judée dans Bérénice d'Albéric Magnard à l'Opéra de Tours. Elle nous confie aujourd'hui ses impressions sur l'ouvrage et son exigeant rôle titre. ResMusica : Catherine Hunold, vous nous confiiez, il y a quelques mois, avoir trouvé dans le rôle de Bérénice "un véritable challenge vocal, un rôle écrasant non seulement par l’amplitude de sa tessiture mais aussi par sa ...
ossonce

Bérénice, opéra en 3 actes d’Albéric Magnard : entretien avec Jean-Yves Ossonce

Directeur de l'Opéra de Tours, Jean-Yves Ossonce a mis à l'affiche la trop rare Bérénice de Magnard ; chef d'orchestre, il aura la lourde charge de défendre cette partition exigeante et passionnante. Retour sur un compositeur méconnu et un ouvrage atypique. ResMusica : Jean-Yves Ossonce, quatre ans après Le Pays de Ropartz - désigné en 2008 par le Syndicat professionnel de la critique comme meilleure production lyrique créée en province – et ...
garichot

Bérénice, opéra en 3 actes d’Albéric Magnard : entretien avec Alain Garichot

Alain Garichot, qui signe la nouvelle production de Bérénice de Magnard à l'Opéra de Tours, nous fait part de ses impressions et de ses ambitions avec sa passion coutumière.  ResMusica : Alain Garichot, quatre ans après le Pays de Ropartz couronné en 2008 meilleure production lyrique en province, vous retrouvez l'Opéra de Tours pour une autre rareté du répertoire français : Bérénice de Magnard. Comment avez-vous découvert cet ouvrage ? Alain Garichot ...
magnard2

Bérénice, opéra en 3 actes d’Albéric Magnard (1) : introduction

En prélude aux représentations de la rare Bérénice de Magnard à l'Opéra de Tours du 4 au 8 avril prochain, nous vous proposons de découvrir cet ouvrage méconnu en compagnie des principaux artisans de cette nouvelle production.  Bérénice, tragédie en musique en trois actes d'après la tragédie de Racine, poème et musique d'Albéric Magnard (1865-1914) Baron, dans l'Oise, 3 septembre 1914, Albéric Magnard succombe dans l'incendie de sa maison provoqué par des ...
Planès au clavier …

Autour de Pelléas à l’Opéra-Comique : la musique de chambre

L'école franckiste comme miroir tendu à Pelléas...pourquoi pas ? Debussy était plus enclin à louer Franck et d'Indy que Wagner. Et puis Magnard fait preuve dans son Quintette pour piano et vents d'un véritable éclectisme de styles. Chaque mouvement étonne, de la fugue qui survient au milieu du premier, de la danse orientalisante du hautbois sur fond de piano tambourinant (troisième mouvement) jusqu'aux passages en 2/1, assez fauréens, du finale, ...
emi plassson opera

Michel Plasson et l’amour de l’opéra français

Espéré après une première publication symphonique majeure en 2010, EMI vient de nous restituer en un coffret de 38 CD l’essentiel des opéras français enregistrés par Michel Plasson avec l’orchestre et le chœur du Capitole entre 1976 et 2002. Quelle aubaine ! Au moment où EMI risque d’être avalé avec son fabuleux catalogue par le monstre Universal, voici cette boîte recelant la quintessence de l’opéra  français, défendue envers et contre tout pendant ...
Albéric Magnard ou la main heureuse

Albéric Magnard ou la main heureuse

En publiant à prix doux, sous licence BIS, ce beau petit boîtier contenant l’intégrale des Symphonies de Magnard, Brilliant Classics a la main particulièrement heureuse, car il est très probable que l’interprétation de Thomas Sanderling (le fils du légendaire Kurt Sanderling) soit, aux côtés de celle de Jean-Yves Ossonce (Hyperion CDD22068), la plus satisfaisante dans sa globalité, tant au niveau artistique qu’au niveau de la prise de son. Le compositeur français ...
Plasson et la musique française : un pilier de l’histoire du disque !

Plasson et la musique française : un pilier de l’histoire du disque !

EMI réédite l’ensemble des enregistrements symphoniques que Michel Plasson avait consacré à la musique française lors de son mandat à la tête de l’orchestre du Capitole de Toulouse. C’est bien évidemment une aubaine patrimoniale car la plupart de ces galettes étaient supprimées depuis des lustres (on pense aux titres de la collection l’Esprit français…) sans négliger le côté «économique» de ce box vendu à prix léger. Rien que sur le papier, ...
Les symphonies de Magnard

Les symphonies de Magnard par Jean-Yves Ossonce

Malgré l’importance de son œuvre dans l’histoire de la musique française, Albéric Magnard reste encore à l’écart des salles de concert et des enregistrements. Hyperion, dont on connaît la fascination pour la musique française ressort dans sa collection Dyad (2 disques pour le prix d’un) l’intégrale réalisée, en Ecosse, par Jean-Yves Ossonce, en 1997. Il est triste de constater qu’il s’agit (seulement !) de l’une des trois seules intégrales symphoniques disponibles ...
Ernest Ansermet réédité

Ernest Ansermet réédité

En 1969 disparaissait Ernest Ansermet. Le chef d’orchestre, créateur de nombre d’œuvres de Stravinsky, Ravel ou Debussy, a toujours témoigné une certaine attirance pour le XXe siècle. Fondateur en 1918 de l’Orchestre de la Suisse Romande, il n’a cessé de le diriger jusqu’en 1967, soit 49 ans d’enregistrements, de concerts et de commandes. Lié par contrat exclusif à Decca, les prises «live» de ces performances dormaient tranquillement. Les droits étant ...
Déodat de Séverac, le Chantre de la Terre

Déodat de Séverac, le Chantre de la Terre

«C’est une fantaisie où il y a des turlututus de Banda militaire espagnole, des danses de carabiniers, une Sardane, un petit Scherzo à la Chabrier, des rythmes basques pour Ch. Bordes, des coucous pour Daquin et une petite «fugue folichonne» (…) et même un piano mécanique !». Cet invraisemblable bric-à-brac, sous la plume de Déodat de Séverac (1872-1921), n’est autre que Sous les Lauriers-roses, ultime sommet de l’art pianistique de ...
Magnard et Fauré par le Quatuor Ysaÿe

Magnard et Fauré par le Quatuor Ysaÿe

Dans un répertoire inhabituel, le Quatuor Ysaÿe nous offre une fois de plus une interprétation à la mesure de son talent. Tout d’abord dans l’originalité des œuvres choisies : Premier Quatuor d’Albéric Magnard (1855-1914) ainsi que le dernier de Gabriel Fauré (1845-1924). Puis dans la personnalité de leurs créateurs! Le disque met ces deux compositeursface à face : l’un est révolté et l’autre, insolite dans sa vie de musicien. Magnard est assurément un ...
Musique française au tournant du siècle

Musique française au tournant du siècle

Orchestre Philharmonique de Liège S’il y a une chose qu’on ne prend pas à la légère à l’O. P. L., c’est bien l’accord de l’orchestre, quasi cérémonial élevé au rang d’institution…. Cela commence par l’entrée - très remarquée, car nettement décalée d’avec l’orchestre et saluée comme il se doit - du premier violon-solo, lequel entend bien (ce n’est pas là la moindre de ses qualités) dissuader toute tentative de charivari : on ...

Ravel, Saint-Saëns Magnard au TCE

Programme à la fois homogène et hétéroclite pour ce concert de l’Orchestre National. Homogène car proposant trois grandes pages représentatives de la musique française se distinguant par leur sensualité et leur lyrisme, et hétéroclite car si les deux premières sont des chefs-d’œuvre largement connus et reconnus, la troisième était réservée, il y peu encore, à quelques initiés et curieux. Le concert débutait par les Valses Nobles et Sentimentales de Ravel. Petit ...

Bérénice, un murmure meurtri déchirant de douceur

Lorsqu’un opéra français, en l’occurrence celui de Marseille, décide de bousculer une tradition ronronnante et exhume à ce titre un authentique chef-d’œuvre injustement tombé dans l’oubli, le critique musical se doit d’observer un «devoir de réserve». En effet, il est difficile d’apprécier objectivement la qualité d’une œuvre rarement interprétée : Bérénice n’a jamais été jugée digne d’être représenté sur la moindre scène lyrique depuis sa création à l’Opéra-Comique en… 1911! La cité ...