Mot-clef : Arthur Grumiaux

Palmarès du Concours International Grumiaux pour Jeunes violonistes

Le Concours International Grumiaux pour Jeunes Violonistes s’est tenu ce week-end au Conservatoire de Bruxelles. Créé en 2008 à l’initiative de Igor Tkatchouk, le concours doit son appellation actuelle au soutien du violoniste virtuose belge que fut le Baron Arthur Grumiaux.  La compétition a pour triple objectif de donner une visibilité aux jeunes violonistes mondiaux, de permettre aux jeunes musiciens belges de goûter à ce niveau d’excellence et enfin de pérenniser les ...
emmanuel_strosser_claire_desert_photo_marion_kabac_le_01_08_2015_4_copie-b9712

Claire Désert et Emmanuel Strosser au Festival de Stavelot

Le Festival de Stavelot, depuis toujours axé sur la pratique de la musique de chambre, fête cette année son soixantième anniversaire. Fondé par Raymond Micha, dont la famille préside toujours aux destinées de l’événement, et adoubé dès ses premières éditions par le regretté Arthur Grumiaux, qui rêvait d’y fonder un équivalent nordique du Festival de Prades, cette manifestation a pour cadre, dans un magnifique village wallon de la vallée de ...
legacy-box-image

L’hommage bien mérité à Dinorah Varsi

Grande musicienne trop discrète, la pianiste Dinorah Varsi (1939-2013) se voit honorée par un copieux coffret de 35 CD et 5 DVD d'une grande richesse qui nous rappelle l'immense talent de cette interprète de prédilection de Chopin et Schumann. Une très belle réalisation éditoriale, comme on souhaiterait en voir plus souvent. Née à Montevideo (Uruguay), Dinorah Varsi (1939-2013) fut l’élève de Geza Anda et remporta le premier prix au concours Clara ...

Le Stradivarius d’Arthur Grumiaux pour Frank Peter Zimmermann

Privé de son instrument, le Stradivarius Lady Inchiquin, qu’il a dû restituer dans le cadre de la liquidation des investisseurs WestLB, le violoniste allemand Frank Peter Zimmermann va désormais jouer sur l’instrument qui fut celui d’Arthur Grumiaux, nous informe le site Pizzicato. Cet autre Stradivarius de 1727 lui est prêté par un un marchand d’art sino-allemand. Frank Peter Zimmermann espère toutefois pouvoir rejouer son Lady Inchiquin dans quelques années.
violon belge

L’école belge de violon : vers l’universalisme

Si l’on devait déterminer le plus grand violoniste belge de tous les temps, ce titre reviendrait à  Eugène Ysaÿe (1858-1931). Né à Liège, le jeune virtuose attira l’attention de Vieuxtemps qui l’aida et qui le prit comme élève. Sa carrière débuta avant même la fin de ses études. Il s’implanta ensuite à Berlin, et fit des tournées en Scandinavie et Russie. Il posa ses valises à Paris où il devint, ...
François_Prume

L’école belge de violon : les fondateurs

u XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle, les « écoles nationales » de violon présentent des caractéristiques différentes. De la Russie, à l’Italie, en passant par la Belgique naissante, il existe différentes manière d’envisager la technique et la sonorité de l’instrument. Pour le grand violoniste Tedi Papavrami, l’école franco-belge : « permit l’éventail le plus large de sonorités et d'articulations. Par conséquent c'était la plus apte à épouser le langage et le ...
supraphon_beethoven_suk_panenka_une

Musique de chambre à l’état pur

Une exécution vraiment exhaustive et convaincante, exaltant toutes les potentialités de ces chefs-d’œuvre que sont les 10 Sonates pour violon et piano de Beethoven, nécessite impérativement des interprètes d’exception non seulement du plus haut niveau, mais qui soient en même temps des chambristes accomplis de longue date. Et c’est bien le cas des deux admirables musiciens tchèques Josef Suk (1929-2011), violon, et Jan Panenka (1922-1999), piano. La réédition de ces ...
melodya_logo

Melodya, la légende continue

Melodya a été fondé en 1964 par une ordonnance du conseil des ministres. Le nouveau label succède à un prédécesseur étatique et bénéficie de studios d’enregistrement situés à : Moscou, Leningrad (Saint-Pétersbourg), Tallinn, Riga, Vilnius, Tbilissi, Alma-Ata (Almaty) et Tachkent. Bien évidemment la firme jouit du monopole sur la production discographique dans toutes les républiques soviétiques. Jusqu’à la chute de l’URSS, le logo Melodya sera l’incarnation de la musique soviétique, autant ...
orchestrenationaldebelgique_2011

Les 75 ans de l’Orchestre national de Belgique

L’Orchestre symphonique de Bruxelles En 1929, Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, centre culturel construit par Victor Horta était inauguré en grande pompe. Il ambitionnait d’imposer la ville aux plus hauts rangs internationaux. Comme toute capitale européenne d’alors, Bruxelles comptait des associations symphoniques qui animaient les soirées orchestrales de la capitale. Mais, il manquait, une phalange symphonique de haut niveau, en résidence au Palais des Beaux-Arts. En 1931, l’Orchestre symphonique de ...
Un indispensable de l’art de Max Bruch et Arthur Grumiaux

Un indispensable de l’art de Max Bruch et Arthur Grumiaux

Chaque réédition discographique constitue une nouvelle opportunité de se frotter à la manière artistique des grands devanciers. Bien sûr, le violoniste belge Arthur Grumiaux (1921-1986) appartient à cette catégorie qui enchanta jadis une part conséquente de nos découvertes musicales. Il nous revient, grâce au label Pentatone Classics et en super audio CD, avec un programme inusable et toujours source de grandes joies musicales. En 1974, en compagnie de l’Orchestre royal du ...
affiche_laurent_2006

La clarinette magnifiée au Festival Arthur Grumiaux

Quatuor Ebony C’est un public familial qui est venu remplir l’Eglise Saint-Laurent de Couillet pour le concert de clôture du Festival Arthur Grumiaux. Christian Delcoux y avait invité le quatuor de clarinettes Ebony, formation qui compte en son sein pas moins de trois membres de l’équipe pédagogique du conservatoire de Charleroi. Et il faut remarquer que ce concert constituait une belle occasion pour le jeune public de découvrir la famille des ...