Mot-clef : Barrie Kosky

CA1

Carmen virtuelle à Dijon, un intéressant concept au forceps

Et un avatar de plus pour Carmen ! Menée par la troublante incarnation d’Antoinette Dennefeld dans le rôle-titre, l’audacieuse proposition de Florentine Klepper ne séduit pas que sur le papier. Après l’ingénieuse Carmen de Tcherniakov, l’exceptionnelle Carmen de Barrie Kosky, on questionnait le destin scénique de l’héroïne préférée des lyricomanes du monde entier. A Montpellier, Ari Karapetian en avait fait en 2018 la reine d’une planète lointaine mais, au-delà d’une remarquable scénographie, ...

Teodor Currentzis et MusicAeterna en résidence au Théâtre du Châtelet

Teodor Currentzis et son orchestre et chœur MusicAeterna seront en résidence au Théâtre du Châtelet à compter de la saison 2020/21, a annoncé aujourd'hui Ruth Mackenzie, la directrice artistique de l'établissement depuis 2017. Il se consacrera à la production de plusieurs opéras et à la création d'un festival Diaghilev. En attendant, dès octobre 2019, le chef dirigera un concert Mozart et un concert Rameau, puis le concert de fin d'année. Après ...
L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

Les Boréades était probablement, avec Les Troyens, un des deux spectacles les plus attendus de l'année. Le résultat, servi sur un plateau musical de très haut vol, comble l’impatience au-delà des espérances. Quel chemin parcouru depuis les poudreuses Indes galantes que Pizzi mit en scène en 1983 dans la Cité des Ducs de Bourgogne ! C’est Dijon qui, avant le DVD de Saul pour Glyndebourne, et de géniaux Meistersinger pour Bayreuth, a ...
C2

L’exceptionnelle Carmen de Barrie Kosky à Francfort

La Carmen imaginée en 2016 par le metteur en scène australien est une production irrésistible. Confirmation avec cette seconde reprise accueillie triomphalement. Tcherniakov avait fait très fort à Aix. Le seul défaut de sa Carmen était son impuissance à convaincre tout un chacun : les uns étaient en larmes tandis que les autres pointaient le détournement du chef-d’œuvre. Tout aussi radical, Kosky rallie tout le monde, celui qui est capable de chanter tous ...
La-Creation-DVD-naxos

Laurence Equilbey et La Fura dels Baus : foisonnante Création

La Fura dels Baus tente de transformer la plus célèbre partition de Haydn en une odyssée de l’espace et de l’espèce qui pourrait trouver place dans les salles de cinéma. Création à tous niveaux. Quand, au printemps 2017 , la lumière fut sur la flambante Seine Musicale, le choix de La Fura dels Baus sembla des plus appropriés pour tester les limites scéniques de son Auditorium. On retrouva donc les grandes qualités ...
aPELLEASetMELISANDE_7022bisPhotoKlaraBeck-small

Pelléas et Mélisande à Strasbourg sauvé par les chanteurs

En reprenant la mise en scène contestée et, de fait, contestable de Barrie Kosky, l’Opéra national du Rhin prenait un risque. Le succès public est néanmoins au rendez-vous, plus en raison des qualités et de l’adéquation d’une distribution impeccable que grâce à la direction trop extérieure de Franck Ollu. Créée il y a un an au Komische Oper de Berlin, la mise en scène de Barrie Kosky a déjà fait ...
Pelleas Kosky Berlin

Pelléas et Mélisande à côté du sujet au Komische Oper Berlin

À trop chercher à restituer dans la mise en scène l’expressionnisme sous-jacent de la partition de Pelléas et Mélisande, Barrie Kosky passe à côté du chef-d’œuvre de Debussy. La distribution, peu propice à l'exception du Golaud de Günter Papendell, et la direction de Jordan de Souza, qui développe de belles sonorités mais assez peu appropriées, sont à l'avenant. Si le drame lyrique fut créé à l’Opéra-Comique de Paris en 1902, il ...
Les Maîtres-chanteurs de Bayreuth : dans la tête de Richard Wagner

Les Maîtres-chanteurs de Bayreuth : dans la tête de Richard Wagner

Très ambitieuse production sur trois époques que ces nouveaux Maîtres-chanteurs de Nuremberg confiés au génial Barrie Kosky : en sus de la lourde tâche d’ausculter la plus longue comédie musicale du monde, le metteur en scène australien fait passer un scanner au cerveau du compositeur. Pour une fois Wagner a décidé de faire rire pendant quatre heures trente. Mais pas que. Barrie Kosky fait la même chose, qui semble gagner son pari avant ...
Komische Oper Berlin "DIE ZAUBERFLOETE"

La Flûte très enchantée du Komische Oper

C'est une mise en scène qui a fait le tour du monde. Après son triomphe dans de nombreux pays, et en attendant Paris en novembre 2017, La Flûte enchantée de Barrie Kosky et Suzanne Andrade revient à sa première maison : le Komische Oper de Berlin. Dans cet éblouissant alliage de vidéos animées, où on voit littéralement des éléphants roses, on s'amuse, s'ébahit mais aussi et surtout, on y retrouve ...
Feuriger Engel 04

L’Ange de feu à Munich, le théâtre est en fosse

La production de Barrie Kosky déçoit, mais le théâtre est dans la fosse avec Vladimir Jurowski. Les opéras de Sergueï Prokofiev n’encombrent pas les saisons des maisons d’opéra, même en Russie, ce qui est une négligence coupable ; on peut donc particulièrement se réjouir d’avoir pu voir en une seule saison deux productions fort différentes de L’Ange de feu, l’opéra maudit que Prokofiev n’entendit jamais, et qui pourtant a tant de titres ...
Castor & Pollux_Opéra de Dijon©Gilles Abegg_IMG_0261

Castor & Pollux dépoussièré par Haïm et Kosky

Avec Castor & Pollux proposé par l'Opéra de Dijon, c’est véritablement dans l’atmosphère d’une tragédie antique pleine de sang et de fureur que nous plongent Barrie Kosky et Emmanuelle Haïm. Car, contrairement à ce que l’on peut croire, la musique de Rameau s’y prête. Ces deux-là s’entendent à merveille pour utiliser à leurs fins sa nervosité, sa dynamique trop souvent édulcorée par des interprétations sucrées. Ils s’accordent magnifiquement pour nous donner ...
Die_Zauberfloete_15_FOTO_HansJoergMichel

La Flûte enchantée enchante Duisburg

Après Berlin et Los Angeles, la Flûte enchantée version cinéma muet, signée Suzanne Andrade et Barrie Kosky avec les animations de Paul Barritt, fait actuellement escale aux bords du Rhin. Et là encore, le succès est complet. Quelle imagination ! Quel humour ! Mais aussi : quelle poésie ! Certes, par moments, on se sent un rien submergé par cette vague d’images défilant sans arrêt devant nos yeux, et Mozart risque de passer ...
Magic Flute_Orchestra Tech 1 _November 18, 2013

Los Angeles : The Magic Flute in silent film style

This Flute, which first we watch, with ever-widening eyes, for we proceed from good to excellent surprises, then we hear…is especially noteworthy, as you may have guessed, because of the unique, often staggering reinterpretation by the Berlin theatre troupe, “1927,” (Suzanne Andrade) and Barrie Kosky, the Australian director, in the throes of euphoria. An audacious reinterpretation, embellished by the breathtaking animation of Paul Barritt. Of course, Mozart suffers a bit…but ...
Magic Flute_Orchestra Tech 1 _November 18, 2013

Une Flûte enchantée version cinéma muet à Los Angeles

Cette Flûte qui d' abord se regarde, les  yeux de plus en plus écarquillés, car nous allons de (bonnes) surprises en (excellentes) surprises, … puis s'écoute, vaut surtout, on l'aura déjà compris, par la relecture insolite, souvent ahurissante, qu' en  donne l' équipe du « 127 », groupe théâtral berlinois (Suzanne Andrade, Barrie Kosky) en mal d' euphorie. Relecture audacieuse, agrémentée des époustouflantes animations de Paul Barritt. Bien sûr, Mozart en pâtit ...
Eir Indehaug (Gepopo) © Monika Ritterhaus

Un Grand Macabre orgiaque à Berlin

L’opéra contemporain, dit-on, est promis après l’excitation de la première à un oubli irréparable, tant il serait loin des préoccupations du public. De Peter Eötvös à Thomas Adès en passant par Wolfgang Rihm ou Salvatore Sciarrino, les exemples qui démontrent l’absurdité de cette idée reçue ne manquent pas, mais l’unique opéra de Ligeti va encore bien au-delà. La Komische Oper de Berlin avait monté l’opéra en 2003, quelques années à ...