Mot-clef : Ensemble Intercontemporain

Nous aimons le Printemps ! I

Nous aimons le Printemps ! I

Printemps des Arts de Monte-Carlo A la question - Aimez-vous le Printemps ? - largement diffusée dans les rues de Monaco en ces temps de Festival, notre réponse est oui ; et même sous l’humidité des embruns marins qui ternissaient un peu l’atmosphère de ce premier week-end du Printemps des Arts. Durant trois semaines (du 15 mars au 6 avril) d’une intense activité festivalière, Marc Monnet qui boucle sa septième saison de directeur artistique ...
Du sollst nicht, du müsst !

Schoenberg par Boulez, Du sollst nicht, du müsst !

Un concert de Pierre Boulez est un événement qui attire toujours les musiciens, les mélomanes autant que la bonne société et c’est un véritable spectacle que de voir des publics si divers déambuler côte-à-côte dans le foyer et se mêler dans la salle de concert – visiblement sans heurt. Est-ce l’interprète ou le compositeur qu’on est venu voir ? Le monstre sacré, sans aucun doute. Boulez propose en introduction une œuvre méconnue de ...
Au cœur du rituel

Au cœur du rituel

Ce n’est pas la première fois que le toujours jeune compositeur Bruno Mantovani (à peine 35 ans !) tient le haut de l’affiche au côté de son aîné Pierre Boulez dont la musique était jouée ce soir par la génération émergente du Conservatoire Supérieur de Paris encadrée par les solistes de l’Intercontemporain. Ces derniers assuraient seuls la première partie du concert avec Le sette chiese de Mantovani, une pièce désormais inscrite à ...
Le Boulez de poche

Le Boulez de poche

Les festivités autour des 85 ans de Pierre Boulez, en mars prochain, stimulent ses deux éditeurs officiels : Universal et Sony, qui remettent sur le marché, sous forme très économique, la presque totalité de son legs. Venant après un indispensable coffret Bartók, ce box Stravinsky/DGG reprend l’intégralité des enregistrements du compositeur russe sous la baguette du compositeur et chef français. Il est intéressant de comparer Boulez au fur et à mesure des ...
gyorgy_ligeti_2003

Ensor, Ligeti et l’Intercontemporain au Musée d’Orsay

Après la soirée Kagel du 8 décembre confrontant l’univers singulier du compositeur argentin à celui du peintre belge James Ensor (exposition à voir dans les galeries du Musée d’Orsay jusqu’au 4 février prochain), les solistes de l’Ensemble Intercontemporain revenaient sur la scène de l’Auditorium pour brosser cette fois un portrait de György Ligeti dont l’itinéraire fascinant ne se dépare jamais d’un humour révélateur. Des Six Bagatelles de jeunesse (1953) au ...
Boulez par lui même

Pierre Boulez par lui même

A défaut de nouvelles gravures, les sept œuvres présentées dans cet album connaissent de régulières rééditions. Au delà de l’anecdotique, nous retrouvons toujours avec joie Boulez dirigeant Boulez. Et avec le recul, de constater combien le langage de certaines pièces est devenu maintenant classique, tandis que d’autres ont plutôt mal vieilli. Du temps l’irréparable outrage concerne Structures (dont seul le Livre II a été gravé ici) et le Livre pour cordes. ...
Christophe Desjardins

Christophe Desjardins, altiste

ResMusica : Christophe Desjardins, bonjour. Pouvez-vous, pour commencer, nous parler de vos débuts dans la musique ? Christophe Desjardins : J’ai commencé la musique très tôt. Mon premier instrument a été le piano. A l’âge de 10 ans, j’ai voulu avoir mon propre instrument et je voulais absolument jouer d’un instrument à cordes. J’ai été attiré par l’alto. RM : Pouvez-vous nous expliquer pourquoi votre choix s’est tourné vers l’alto qui est un instrument plutôt caché, ...
Flamboyant ! Enno Poppe

Flamboyant Enno Poppe

La conception plastique imaginée par les deux artistes de la soirée dans l’espace modulable de la Cité de la musique était déjà un spectacle en soi ; dans Interzone. Lieder und Bilder, fruit d’une collaboration entre la vidéaste Anne Quirynen et le compositeur allemand Enno Poppe, les sons vont agir en interaction avec l’image grâce à l’installation de huit écrans vidéo formant un cercle lumineux au-dessus de l’ensemble instrumental. Enno Poppe ...
Des hongrois quelque peu frustrants

Des Hongrois quelque peu frustrants

Cycle Identités Hongroises Quatre compositeurs hongrois contemporains, dont trois encore en vie, pour cette soirée à la Cité de la Musique, dans le cadre du cycle Identités Hongroises : deux œuvres pour ensemble, et deux pour ensemble et soliste. Le premier morceau présenté, Séquences du vent, de Péter Eötvös, ne met pas spécialement dans de bonnes conditions pour la suite du concert. En effet, la plus grande partie du morceau, constituée de ...
fx_roth_liege0909

Cycle Xenakis / Stravinsky : addictif Xenakis

Le concert de clôture du cycle proposé par la Cité de la Musique autour de Stravinsky et Xenakis nous laisse un goût d’inachevé. Ce n’est pas que l’intérêt des programmes s’essouffle, loin de là ; on en redemande, voilà tout ! Surtout du Xenakis, aussi curieux que cela puisse sembler. L’œuvre de Stravinsky, pour novatrice et de qualité qu’elle soit, nous est familière, on croit la connaître, cependant que notre esprit est ...
Signé Pierre Boulez !

Signé Pierre Boulez !

Festival d'Automne à Paris Si les relations amicales des jeunes Boulez et Stockhausen devinrent plus distantes voire houleuses au fil des années, c’est «l’un des compositeurs les plus inventifs de sa génération» (sic) que Pierre Boulez célébrait ce soir : Karlheinz de K à Z, puisque les œuvres choisies se situaient aux extrêmes de sa vie créatrice, donnant une vision vertigineuse du chemin accompli par cet esprit harcelé par l’invention continuelle. Encadrant ...
La multiplicité des sources sonores

Ensemble Intercontemporain, multiplicité des sources sonores

En ouverture de sa saison 2009-2010, l’Ensemble Intercontemporain sous la conduite de Susanna Mälkki proposait un programme très alléchant inscrit dans la thématique «Babel, la diversité des langues» courant du 25 septembre au 3 octobre à la Cité de la Musique. La soirée débutait avec Intégrales (1925) d’Edgard Varèse, un compositeur particulièrement fêté en ce début de saison puisque l’on entendra l’ensemble de son œuvre en deux concerts à Pleyel le ...
Pleins feux sur Kaija Saariaho

Pleins feux sur Kaija Saariaho

Festival im Sommer 2009 Si le Festival d’été de Lucerne (du 12 août au 19 septembre) reste une des manifestations musicales les plus prestigieuses abritant en son sein le merveilleux Orchestre du Festival conduit par Claudio Abbado, il accueille chaque année en résidence plusieurs compositeurs ainsi que le Maître Pierre Boulez menant en parallèle un formidable travail avec l’orchestre de l’Académie du Festival. Ces très jeunes instrumentistes venus du monde entier ...
Perspectives finnoises

Festival d’Helsinki 2009 : Perspectives finnoises

C’est avec une certaine émotion et un plaisir non dissimulé que Susanna Mälkki retrouvait son sol natal pour donner avec l’Ensemble Intercontemporain, deux concerts prestigieux dans le cadre du Festival d’Helsinki (du 13 au 31 août). Elle partageait la direction avec Pierre Boulez (à la une des journaux nationaux de Finlande !) qui était cette année l’invité d’honneur du Festival et de son directeur artistique Risto Nieminen. En présence de la Présidente ...
Brahms et Berio au sommet, Vol. VI

Brahms et Berio au sommet, Vol. VI

Festival des Arcs 2009 A la demande expresse des vacanciers et non moins mélomanes avertis du mois d’Août, Pierre Maurel et Eric Crambes - respectivement président et directeur artistique du Festival Les Arcs - ont décidé de prolonger d’une semaine les concerts, accueillant, en l’absence des élèves et maîtres de l’Académie qui s’est achevée le 31 juillet, une kyrielle d’artistes renommés venus prêter leur talent au sein de formations de chambre ...
Le laboratoire sonore de Philippe Manoury

Le laboratoire sonore de Philippe Manoury

C’est une immersion dans l’univers de Philippe Manoury que nous propose ce superbe enregistrement monographique qui nous fait mieux approcher cette pensée singulière travaillant à l’organicité de la matière sonore. Fragments pour un portrait (1998) fait référence à la démarche de Francis Bacon dans ses différentes « approches » du portrait d’Innocent X de Velásquez. Ces sept « Fragments », portant des titres, s’individualisent donc autant qu’ils participent d’une totalité : « C’est à ce paradoxe ...
Agora 2009

Musiques d’aujourd’hui au Festival Agora 2009

Entre mémoire et prospective, tel est l’espace dans lequel Frank Madlener, directeur de l’IRCAM a situé cette édition 2009 du festival Agora. En exergue, il a même placé cette fine citation de Jorge Luis Borges : «Je laisse aux nombreux avenirs (non à tous) mon jardin aux sentiers qui bifurquent». L’aspect «mémoire» concernait Luciano Berio : notre consœur Michèle Tosi s’en est fait le bel écho (Passaggio, Formazioni, Coro), on n’y reviendra ...
Une histoire mythique

Cassandre de Michael Jarrell, une histoire mythique

La dernière œuvre de Michael Jarrell est intéressante à plus d’un titre. Le sujet classique, la guerre de Troie, est traité de manière originale, du point de vue d’un des personnages les plus lointains de l’intérêt courant. Qui est Cassandre ? Que sait-on d’elle, de sa jeunesse, de ses relations familiales, de ses amours ? Pas grand chose, finalement… C’est dans cette brèche que s’engouffre l’œuvre, dont le long monologue rétrospectif – autant qu’introspectif ...
Une ouverture tapageuse

Une ouverture tapageuse pour le Festival Agora 2009

Placé sous le signe du croisement et de la divergence – y figurent, aux côtés de la création musicale, le cinéma de Lars von Trier et les tribulations de « Grand Magasin » - l’édition 2009 du Festival Agora débutait cette année à la Cité de la musique avec un concert de l’Ensemble Intercontemporain qui, d’emblée, donnait le ton de la manifestation ; en nous plongeant d’abord dans la sphère tumultueuse du compositeur ...
rameau_grisey

Cycle Rameau / Grisey, les Maîtres de l’Harmonie

Quoi de plus naturel que de faire entrer «en résonance» deux maîtres de l’harmonie qui ont œuvré avec cette dernière en travaillant «à l’intérieur même du son» ? Si certains parallèles – celui de Mozart/Lachenmann par exemple – initiés par la Cité de la Musique, ont pu sembler improbables, le rapprochement Grisey/Rameau s’impose comme une évidence à la faveur d’une pensée compositionnelle commune mue par le désir, voire l’obsession, de mettre à ...
Dialogues multiples

D’Aperghis à Xenakis, dialogues multiples

Le style de la production vocale de Georges Aperghis se signale par sa transversalité, entre théâtre et musique, qui lui confère toujours un caractère profondément original. Il en est ainsi de sa dernière création, Happiness Daily, pour deux chanteuses et ensemble, fondée sur un livret empruntant aux «petits riens» que l’on s’échange à la sauvette, au quotidien, et qu’Aperghis traite comme autant d’objets trouvés. D’un seul tenant, l’œuvre juxtapose plusieurs séquences ...
Parce que Dusapin !

To Be Sung de Dusapin, espace de son et de lumière

La genèse du troisième opéra de Pascal Dusapin To Be Sung (1992-1993), donné sur le plateau de la Cité de la Musique dans le cadre du «Domaine privé» du compositeur ce mardi 7 avril, est étrange et singulière. Mû par le désir de travailler avec le plasticien américain James Turrell pour «construire un projet scénique de musique et de lumière», Dusapin se fixe sur le texte de l’écrivaine américaine Gertrud ...
Toujours plus haut !

Boulez et l’Intercontemporain : toujours plus haut !

Il est des soirées qui comptent plus que d’autres et des concerts qui incitent à décliner tous les superlatifs. Ainsi ce 24 mars, à la Cité de la Musique, où Pierre Boulez retrouvait l’Ensemble Intercontemporain pour un concert d’exception, présageant immanquablement des instants d’une rare intensité. Tout semblait réuni pour y concourir. La pertinence d’une programmation, d’abord, qui arborait la griffe boulézienne. Le très ingénieux Concerto pour clarinette d’Elliott Carter, au ...
alain_damiens

Alain Damiens : Musique d’aujourd’hui dans le 9.3

A l’initiative d’Alain Damiens, clarinette solo à l’Ensemble Intercontemporain et professeur émérite dans le 9. 3, le conservatoire d’Aubervilliers/La Courneuve proposait, ce dimanche 8 février, un concert d’œuvres du XXe et XXIe siècles convoquant essentiellement les instruments du Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen qui était donné en seconde partie. Avec la complicité de Nicolas Dessenne réalisant une véritable performance puisqu’il ne quittera pratiquement pas son clavier de toute ...
Marathon en forme de poire

Ensemble Intercontemporain au gré des temps

Inscrit dans la thématique «le temps de la danse» qui nous portait en cinq manifestations de l’antique légende du Ramayana à la création des «danses fictives» du compositeur allemand Arnulf Hermann, le concert de l’Ensemble Intercontemporain, ce vendredi 6 février, mettait en perspective le temps des «pères» - Debussy et Stravinsky - et la création d’aujourd’hui. Elégantes et subtilement dosées entre cordes et harpe soliste, les sonorités envoûtantes des Danses de ...
Exceptionnelle Susanna Mälkki

Exceptionnelle Susanna Mälkki

Partenaire privilégié du CNSM, l’Ensemble Intercontemporain accueillait sur le plateau de la Cité de la Musique, ce mardi 20 janvier, l’orchestre du Conservatoire dans son grand déploiement pour un concert symphonique placé sous la baguette de Susanna Mälkki. Tous chefs de pupitre dans la première partie de la soirée, les solistes de l’Ensemble encadraient les étudiants – qu’ils avaient fait travailler en amont – dans Seeds of time (graines de temps), ...
Concert tremplin : de l’esquisse à l’œuvre achevée

Concert tremplin : de l’esquisse à l’œuvre achevée

Les concerts Tremplin de l’Intercontemporain et de l’IRCAM visent à promouvoir de jeunes compositeurs sélectionnés, en amont d’une commande définitive, sur la «maquette» de leur composition à venir. L’esquisse de l’œuvre en cours a en effet déjà été entendue par un comité de sélection qui confirme ou non la commande officielle à l’issue de cet atelier. En création mondiale donc, nous entendions ce soir Nel cielo appena arato («Le ciel qui ...
Masques enjôleurs

Solistes de l’Ensemble Intercontemporain, masques enjôleurs

Le programme éclectique de l’Ensemble Intercontemporain ce jeudi 18 décembre à l’Auditorium du musée d’Orsay faisait écho à la très belle exposition «Masques. De Carpeaux à Picasso» que l’on peut voir au musée jusqu’au 1er février. Clarinette haute émettant un son droit et strident dans le suraigu de la tessiture, Alain Billard surgissait des coulisses pour interpréter Le petit Arlequin de Karlheinz Stockhausen mais sans l’habit ni le masque. Cette pièce ...
Mozart/Berg

Boulez et l’Intercontemporain jouent… Mozart !

Un disque surprenant puisque Pierre Boulez et l’Ensemble Intercontemporain y réunissent les deux écoles de Vienne en rapprochant deux œuvres possédant chacune la particularité d’avoir été écrite pour treize solistes : la curieuse Sérénade en si bémol majeur de Mozart, dite «Grande partita», et le célèbre Concerto de chambre de Berg. Ce qui surprend dès la première écoute du chef-d’œuvre mozartien, c’est le merveilleux équilibre qui règne tout au long de l’œuvre ...
Le feu sacré de la transgression

Cycle Boulez au Louvre, le feu sacré de la transgression

Si la jauge de l’auditorium du Louvre est évidemment trop restreinte pour accueillir des concerts aussi prestigieux que ceux qui nous sont offerts courant Novembre dans le cadre de l’hommage particulier rendu à Pierre Boulez, l’atmosphère chaleureuse qui habite le lieu et sa qualité acoustique confèrent à toutes les manifestations une dimension exceptionnelle. Soulignons tout de même que, ce mercredi 19, Pierre Boulez était à la tête de l’ensemble Intercontemporain ...