Mot-clef : Franz Schubert

Le requiem de Schubert

Le requiem de Schubert

Mercure de France Vienne, cœur de l’automne 1828. Franz Schubert est souffrant. Dans quelques jours, il succombera à sa maladie, à l’âge de 31 ans seulement. En attendant son heure, il compose le Requiem, son ultime chef-d’œuvre, dont il trouve l’inspiration en se remémorant les joies et les peines qui ont bercé sa si brève existence. Le Requiem de Schubert dites-vous ? Fabulation bien sûr ! Ce requiem imaginaire, on le doit à l’écrivain Pierre ...
Le cœur tendre du diable

Nemanja Radulovic, le cœur tendre du diable

Un cœur qui vibre pour chaque note, un violoniste qui chante à chaque instant. Nemanja Radulovic nous transporte par son jeu dans l’espace de la redécouverte musicale. Ce sont Marc-Olivier Dupin, Gilles Rupert, et cette nouvelle formation «Les trilles du diable» qui sont à l’origine de ces arrangements de ces pièces de virtuosité avec quatuor à corde et contrebasse, le plus souvent données en bis dans les récitals des violonistes. Toutes ces ...
Maria Youdina, l’icône cachée de l’URSS

Maria Youdina, l’icône cachée de l’URSS

Maria Youdina (1899-1970) est une artiste légendaire de l’époque soviétique, qui pourtant ne manque pas de titans, d’Oïstrakh à Richter, de Mravinski à Chostakovitch. D’origine juive mais convertie à la religion orthodoxe deux ans après la révolution bolchévique de 1917, elle fut une farouche défenseure de la foi et de la liberté. Ouvrant ses concerts par un signe ostensible de croix, elle pouvait les conclure par une lecture des extraits ...
Winterreise encore et encore

Winterreise encore et encore

Albin Michel Rare, rare, qu’un livre qui n’est pas directement en rapport avec la musique soit chroniqué sur ResMusica. Quoi que, comment passer à coté d’un titre comme «Le voyage d’hiver» ? Comment ne pas avoir à l’esprit l’identité inéluctable du «Petit Champignon» ? Au cours de la lecture, plusieurs clins d’œil vont vous interpeller et vous titiller. Cette rencontre amoureuse irréaliste sur un compromis d’identité nous évoque cette vie si romantique que fut celle ...
Alfonso et Estrella, Schubert en opéra

Alfonso et Estrella, Schubert en opéra par Harnoncourt

Alfonso und Estrella est une nouvelle étape des malentendus entre Schubert et l’opéra. Composé entre 1821 et 1822, alors que le Freischütz émerveillait le public viennois, Alfonso und Estrella fut refusé à Vienne et différentes tentatives de monter l’œuvre, à Berlin et Dresde, échouèrent. Liszt parvient à faire créer l’œuvre dans une édition abrégée et remaniée ; mais cette première production était à titre posthume. Une autre version modifiée fut exécutée ...
Brahms et Berio au sommet, Vol. VI

Brahms et Berio au sommet, Vol. VI

Festival des Arcs 2009 A la demande expresse des vacanciers et non moins mélomanes avertis du mois d’Août, Pierre Maurel et Eric Crambes - respectivement président et directeur artistique du Festival Les Arcs - ont décidé de prolonger d’une semaine les concerts, accueillant, en l’absence des élèves et maîtres de l’Académie qui s’est achevée le 31 juillet, une kyrielle d’artistes renommés venus prêter leur talent au sein de formations de chambre ...
Abbaye aux Dames

Festival de Saintes à l’Abbaye aux Dames

Au mélomane, le Festival de Saintes, dont Stephan Maciejewski est le directeur artistique, offre d’occuper assidûment son temps, avec, au minimum, trois concerts quotidiens : à l’apéritive mi-journée, une cantate de Bach ou, ça et là, de la musique de chambre; au souper, un programme plus développé; enfin, à la nuit tombée, un récital de mélodies. Sans compter, au cours de l’après-midi, des présentations de sessions de formation (le Jeune Orchestre ...
Schubert en poète éternel grâce aux Voce

Schubert en poète éternel grâce aux Voce

La générosité est à l’origine de ce CD et tout le justifie. Le quatuor Ysaÿe très engagé dans l’enseignement et l’aide à apporter aux jeunes a permis cet enregistrement en fédérant les énergies. En écoutant le résultat on admire la sûreté de leur choix. Les jeunes musiciens du Quatuor Voce sont hors du commun. S’attaquer à Schubert et à son Quatuor la jeune fille et la mort est sinon une ...
Schubert avec de l’auto-bronzant

Schubert avec de l’auto-bronzant

Du quatuor La jeune fille et la mort, l’amateur connaît l’orchestration de Gustav Mahler pour orchestre à cordes. Le « compositeur et arrangeur » étasunien Andy Stein a souhaité réaliser sa propre version pour orchestre symphonique traditionnel : cordes, bois par deux, quatre cors, deux trompettes et timbales…Le résultat n’est malheureusement gère probant : les effets sont massifs et les idées d’orchestrations sont assez éloignées de l’esprit schubertien. Cette version tient plus du devoir ...
Schubertiade de rêve

Christian Gerhaher : Schubertiade de rêve

Concert d’exception. Interprétation que nous oserons dire au dessus de toutes les autres, par deux artistes rares et en parfaite osmose. Et le retour du tant attendu Christian Gerhaher après un Lied von der Erde exceptionnel. Une soirée, une Schubertiade de rêve : dans une salle pas trop grande, propice à l’intimité, au recueillement, une voix au timbre idéal s’adresse à nous comme à des confidents et nous touche immédiatement, sans effets, ...
Mravinsky à Moscou

Mravinski à Moscou

Ce disque est l’un des rares témoignages d’un concert d'Evgueni Mravinski et sa Philharmonie de Leningrad à Moscou. Praga digitals publie cette archive à l’occasion des 50 ans de cet événement majeur de la vie musicale soviétique. En ouverture, Mravinsky propose la Symphonie « Inachevée » de Schubert dont on possédait déjà un beau témoignage publié en son temps par Melodya. Le chef russe impose un Schubert tragique mais sans le côté « punition ...
Défi réussi pour un premier disque

Julien Guénebaut, défi réussi pour son premier disque

Pour ses débuts discographiques, Julien Guénebaut a fait un choix relativement rare, celui d’aborder des œuvres tardives de Franz Schubert. En effet, chez ce pianiste et chef d’orchestre qui a bénéficié des conseils d’Alfred Brendel, « l’univers de Schubert suscite un intérêt tout particulier », explique le livret. La jaquette de ce disque, reproduisant une peinture sombre qui fait vaguement penser à des tableaux de Francis Bacon, évoque difficilement un enregistrement de Schubert, ...
Kremer est contre la Kremerata, tout contre…

Kremer est contre la Kremerata, tout contre…

Gidon Kremer et sa Kremerata Baltica rappellent le mot célèbre de Sacha Guitry sur les femmes : il est contre, tout contre. La plus-value de l’image par rapport au disque, dans cet enregistrement réalisé en concert dans la grande salle du Mozarteum de Salzbourg, est que l’on voit le violoniste dans tous ses états de musicien : tour à tour il se fond avec modestie et rigueur dans cet ensemble de musiciens ...
Les musicales de Bagatelle

Les musicales de Bagatelle

IIe édition Pour sa deuxième édition, le jeune festival des Musicales de Bagatelle nous a proposé de découvrir une trentaine de musiciens talentueux, aidés par la Fondation d’entreprise du Groupe Banque Populaire. C’est d’ailleurs l’objectif premier : donner aux plus jeunes la possibilité de jouer avec ceux qui ont déjà acquis la notoriété. Tous sont couverts de diplômes et de prix internationaux : le public a su être au rendez-vous. Chaque concert avait ...
François Dupeyron installe l’émotion chez les nazis

François Dupeyron installe l’émotion chez les nazis

Conversations à Rechlin Une austère pièce aux murs de bois. Au centre, un piano à queue. Une chaise à accoudoir, une petite armoire, un guéridon. Plongé dans une pâle lumière, la chanteuse psalmodie quelques vocalises. Soudain, la pianiste surgit, la rejoint et l’enlace avec la passion du désespoir. Les deux femmes, vêtues des sinistres habits rayés des prisonnières des camps nazis tremblent de peur et de l’envahissante tristesse du lieu. Elles ...
Le Voyage d’hiver de Christa Ludwig

Le Voyage d’hiver de Christa Ludwig

L’année 2008 était l’occasion de célébrer les 80 ans de la grande mezzo-soprano Christa Ludwig. Un premier DVD édité par Arthaus Musik en février 2008 nous conviait alors à un récital comprenant un florilège de lieder de Franz Schubert, Hugo Wolf et Gustav Mahler suivi d’un bonus permettant de suivre une master class donnée par l’artiste. Par une curieuse stratégie de sortie, c’est le premier volume du coffret 2 DVD ...
Des Schubert en demi-teintes

Des Schubert en demi-teintes par Laure Colladant

Jouer des œuvres du répertoire sur instruments d’époque présente toujours de multiples intérêts, dont celui de renouveler la vision d’une partition par ce qu’elle a de fondamental : le timbre. Mais ce type d’interprétation ne va pas sans risques : Laure Colladant ne semble pas en avoir pris la mesure dans son dernier enregistrement, consacré à deux sonates pour piano de Franz Schubert. Le parti pris retenu par l’artiste est de coupler les ...
lang_lang

Lang Lang, en noir ou blanc

Depuis février, la capitale a accueilli Lang Lang deux fois déjà (dont un concert avec le Gewandhaus de Leipzig et Riccardo Chailly) et n’est pas prête à lâcher prise. A mettre sur le compte de l’offre ou de la demande, la salle ne désemplit pas. Pour son récital salle Pleyel, il explore un programme éclectique qui surprend, à tous niveaux. Étonnantes, la clairvoyance et l’inspiration que le pianiste déploie dans une ...
De Piaf à la Shoah

De Piaf à la Shoah

Orchestre Symphonique de Mulhouse Depuis le mois de mars et jusqu’à la fin mai, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, et son directeur musical Daniel Klajner, ont souhaité rendre hommage à un compositeur dont le nom parle à peu de gens, alors que sa musique a fait le tour du monde : Norbert Glanzberg. Compositeur d’innombrables chansons (dont les immortelles Padam… Padam… et Mon manège à moi, créées par Edith Piaf) ainsi que de ...
Schubert sur le rocher de Monaco

Schubert sur le rocher de Monaco

Printemps des Arts de Monaco Pour sa cinquième édition à la direction du Printemps des Arts de Monaco, qui célèbre son quart de siècle, le compositeur Marc Monnet entend démontrer combien il est naturel pour les musiciens de jouer les œuvres contemporaines comme des classiques au milieu d’un programme ambitieux. Depuis 2003, le Printemps des Arts de Monte-Carlo est un festival hors normes dans une principauté que l’on croyait à jamais pétrifiée ...
angelika_kirchschlager

Angelika Kirchschlager & Helmut Deutsch, l’art de l’accompagnement vocal

«On oublie trop souvent que la communion qui s’installe dans le récital entre le soliste et le public repose pour beaucoup sur l’art de son accompagnateur.» Cette phrase, aux allures de maxime, figure dans la présentation du cycle «l’art de l’accompagnement vocal» proposé par le musée d’Orsay. Ce cycle, véritable fil conducteur de la programmation 2008-2009 de l’Auditorium, a pour but de rendre hommage aux accompagnateurs et de révéler au ...
Frédéric, le magnifique ...

Frédéric d’Oria-Nicolas le magnifique …

Un pianiste qui recherche une certaine reconnaissance se doit de passer par des épreuves, jalons presque obligés d’une vie d’artiste qui décideront un jour de son rang. Les sonates tardives de Franz Schubert font partie de cette liste d’œuvres clés qui peuvent ouvrir ou refermer aussi malheureusement bien des portes. La prudence est donc de rigueur lorsqu’on décide de graver sa version et que l’on connaît celles des illustres prédécesseurs ...
Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux (1875-1964), en bâtisseur d’orchestre, prit en main l’Orchestre Symphonique de Boston de 1919 à 1924 ; il en fit la phalange d’élite que l’on connaît et dont son successeur Serge Koussevitzky aura l’opportunité de bénéficier, sans d’ailleurs lui rendre la politesse : ce n’est en effet qu’après le règne de ce dernier (1924-1949) que Pierre Monteux put renouer avec ses anciennes amours, grâce bien entendu à la complicité de son ...
Ne fera pas date. A oublier très vite !

Ne fera pas date. A oublier très vite !

« The Nepomuk Fortepiano Quintet was founded in 1999 by Riko Fukuda and Pieter Smithuijsen to play music for the unusual combination of fortepiano, violin, viola, cello and double bass ». Que leur site internet soit en anglais, passe encore. Mais que le livret du disque soit exclusivement dans cet idiome, - même pas shakespearien, autant qu’on puisse en juger -, quelle discourtoisie pour le public non anglophone ! Ce quintette a-t-il vraiment envie ...
This is a french première (en français dans le texte)...

This is a french première (en français dans le texte)…

Rosamunde Quartett Avignon. Opéra-théâtre d’Avignon et des Pays de Vaucluse. 30-I-2009. Joseph Haydn (1732-1809) : Quatuor à cordes, en la majeur, opus 77, n°2. Claude Debussy (1862-1918) : Quatuor à cordes, en sol mineur, opus 10. Franz Schubert (1797-1828) : Quatuor à cordes, en sol majeur, opus 161. Rosamunde Quartett : Andreas Reiner, 1er violon ; Diane Pascal, 2nd violon ; Helmut Nicolai, alto ; Anja Lechner, violoncelle. «This is a french première. This piece was composed only ...
Un extraterrestre

Grigory Sokolov, un extraterrestre

Après avoir assisté à un récital de Grigory Sokolov, on comprend aisément que celui-ci ait ses groupies qui guettent fiévreusement ses moindres concerts. Il est difficile de brosser meilleur panégyrique de ce pianiste d’exception après l’article écrit suite à la soirée dijonnaise mémorable du 2 décembre 2004. Il est vrai aussi que le physique du pianiste russe, sa tenue vestimentaire, sa froideur affectée en font déjà un être surprenant pour ...
Un Solti apaisé, classique et raffiné

Un Solti apaisé, classique et raffiné

Le nom de Georg Solti (1912-1997) est étroitement lié à un répertoire issu de sa Hongrie natale, à sa fréquentation du festival de Salzbourg (où il fut l’assistant de Toscanini), à son poste de chef à Munich, Francfort, Covent Garden… mais encore au premier enregistrement studio de la Tétralogie de Wagner (Orchestre philharmonique de Vienne) et à son travail à la tête de l’Orchestre symphonique de Chicago à partir de ...
Chagall reçoit Webern et Schubert

Chagall reçoit Webern et Schubert

Solistes de l’Orchestre Philharmonique de Nice Ce soir encore les vitraux du Musée Chagall servirent d’écrin aux concertistes de l’orchestre philharmonique de Nice, réunis en quatuor d’abord, puis en octuor, pour une soirée chaleureuse et intime où chacun put mettre en valeur ses talents d’ordinaire noyés au sein de la masse orchestrale. Qu’ils soient solistes ou non, tous ont donné un net aperçu de la qualité des musiciens niçois, particulièrement Pascal ...
Quand les lieder de Schubert perdent leurs paroles

Quand les lieder de Schubert perdent leurs paroles

Interpréter les lieder de Franz Schubert au violoncelle, bonne idée diront les uns, sacrilège crieront les autres ! Pourtant, en écoutant ce disque, n’importe quel mélomane un poil sincère et sensible devrait en reconnaître l’intérêt musical, à moins qu’il ne s’agisse d’un anti-schubertien entêté, mais là on ne pourra rien pour lui ! Si on laisse de côté le fait qu’il s’agisse de lieder, on peut tout à fait prendre la plupart de ...
Trio n°2 de Schubert : The Composer’s Cut.

Trio n°2 de Schubert : The Composer’s Cut.

Michel Dalberto / Daishin Kashimoto / Xavier Philips En ce dimanche matin terne et pluvieux, il y avait au moins deux bonnes raisons de se lever. La première, c’était de courir au Théâtre du Châtelet pour y voir la réunion de trois très grands interprètes : Daishin Kashimoto au violon, Xavier Phillips au violoncelle et Michel Dalberto au piano. La seconde, c’était de venir s’émerveiller pour une poignée de mesures de Schubert ...