Mot-clef : Franz Schubert

François Dupeyron installe l’émotion chez les nazis

François Dupeyron installe l’émotion chez les nazis

Conversations à Rechlin Une austère pièce aux murs de bois. Au centre, un piano à queue. Une chaise à accoudoir, une petite armoire, un guéridon. Plongé dans une pâle lumière, la chanteuse psalmodie quelques vocalises. Soudain, la pianiste surgit, la rejoint et l’enlace avec la passion du désespoir. Les deux femmes, vêtues des sinistres habits rayés des prisonnières des camps nazis tremblent de peur et de l’envahissante tristesse du lieu. Elles ...
Des Schubert en demi-teintes

Des Schubert en demi-teintes par Laure Colladant

Jouer des œuvres du répertoire sur instruments d’époque présente toujours de multiples intérêts, dont celui de renouveler la vision d’une partition par ce qu’elle a de fondamental : le timbre. Mais ce type d’interprétation ne va pas sans risques : Laure Colladant ne semble pas en avoir pris la mesure dans son dernier enregistrement, consacré à deux sonates pour piano de Franz Schubert. Le parti pris retenu par l’artiste est de coupler les ...
lang_lang

Lang Lang, en noir ou blanc

Depuis février, la capitale a accueilli Lang Lang deux fois déjà (dont un concert avec le Gewandhaus de Leipzig et Riccardo Chailly) et n’est pas prête à lâcher prise. A mettre sur le compte de l’offre ou de la demande, la salle ne désemplit pas. Pour son récital salle Pleyel, il explore un programme éclectique qui surprend, à tous niveaux. Étonnantes, la clairvoyance et l’inspiration que le pianiste déploie dans une ...
De Piaf à la Shoah

De Piaf à la Shoah

Orchestre Symphonique de Mulhouse Depuis le mois de mars et jusqu’à la fin mai, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, et son directeur musical Daniel Klajner, ont souhaité rendre hommage à un compositeur dont le nom parle à peu de gens, alors que sa musique a fait le tour du monde : Norbert Glanzberg. Compositeur d’innombrables chansons (dont les immortelles Padam… Padam… et Mon manège à moi, créées par Edith Piaf) ainsi que de ...
Schubert sur le rocher de Monaco

Schubert sur le rocher de Monaco

Printemps des Arts de Monaco Pour sa cinquième édition à la direction du Printemps des Arts de Monaco, qui célèbre son quart de siècle, le compositeur Marc Monnet entend démontrer combien il est naturel pour les musiciens de jouer les œuvres contemporaines comme des classiques au milieu d’un programme ambitieux. Depuis 2003, le Printemps des Arts de Monte-Carlo est un festival hors normes dans une principauté que l’on croyait à jamais pétrifiée ...
angelika_kirchschlager

Angelika Kirchschlager & Helmut Deutsch, l’art de l’accompagnement vocal

«On oublie trop souvent que la communion qui s’installe dans le récital entre le soliste et le public repose pour beaucoup sur l’art de son accompagnateur.» Cette phrase, aux allures de maxime, figure dans la présentation du cycle «l’art de l’accompagnement vocal» proposé par le musée d’Orsay. Ce cycle, véritable fil conducteur de la programmation 2008-2009 de l’Auditorium, a pour but de rendre hommage aux accompagnateurs et de révéler au ...
Frédéric, le magnifique ...

Frédéric d’Oria-Nicolas le magnifique …

Un pianiste qui recherche une certaine reconnaissance se doit de passer par des épreuves, jalons presque obligés d’une vie d’artiste qui décideront un jour de son rang. Les sonates tardives de Franz Schubert font partie de cette liste d’œuvres clés qui peuvent ouvrir ou refermer aussi malheureusement bien des portes. La prudence est donc de rigueur lorsqu’on décide de graver sa version et que l’on connaît celles des illustres prédécesseurs ...
Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux (1875-1964), en bâtisseur d’orchestre, prit en main l’Orchestre Symphonique de Boston de 1919 à 1924 ; il en fit la phalange d’élite que l’on connaît et dont son successeur Serge Koussevitzky aura l’opportunité de bénéficier, sans d’ailleurs lui rendre la politesse : ce n’est en effet qu’après le règne de ce dernier (1924-1949) que Pierre Monteux put renouer avec ses anciennes amours, grâce bien entendu à la complicité de son ...
Ne fera pas date. A oublier très vite !

Ne fera pas date. A oublier très vite !

« The Nepomuk Fortepiano Quintet was founded in 1999 by Riko Fukuda and Pieter Smithuijsen to play music for the unusual combination of fortepiano, violin, viola, cello and double bass ». Que leur site internet soit en anglais, passe encore. Mais que le livret du disque soit exclusivement dans cet idiome, - même pas shakespearien, autant qu’on puisse en juger -, quelle discourtoisie pour le public non anglophone ! Ce quintette a-t-il vraiment envie ...
This is a french première (en français dans le texte)...

This is a french première (en français dans le texte)…

Rosamunde Quartett Avignon. Opéra-théâtre d’Avignon et des Pays de Vaucluse. 30-I-2009. Joseph Haydn (1732-1809) : Quatuor à cordes, en la majeur, opus 77, n°2. Claude Debussy (1862-1918) : Quatuor à cordes, en sol mineur, opus 10. Franz Schubert (1797-1828) : Quatuor à cordes, en sol majeur, opus 161. Rosamunde Quartett : Andreas Reiner, 1er violon ; Diane Pascal, 2nd violon ; Helmut Nicolai, alto ; Anja Lechner, violoncelle. «This is a french première. This piece was composed only ...
Un extraterrestre

Grigory Sokolov, un extraterrestre

Après avoir assisté à un récital de Grigory Sokolov, on comprend aisément que celui-ci ait ses groupies qui guettent fiévreusement ses moindres concerts. Il est difficile de brosser meilleur panégyrique de ce pianiste d’exception après l’article écrit suite à la soirée dijonnaise mémorable du 2 décembre 2004. Il est vrai aussi que le physique du pianiste russe, sa tenue vestimentaire, sa froideur affectée en font déjà un être surprenant pour ...
Un Solti apaisé, classique et raffiné

Un Solti apaisé, classique et raffiné

Le nom de Georg Solti (1912-1997) est étroitement lié à un répertoire issu de sa Hongrie natale, à sa fréquentation du festival de Salzbourg (où il fut l’assistant de Toscanini), à son poste de chef à Munich, Francfort, Covent Garden… mais encore au premier enregistrement studio de la Tétralogie de Wagner (Orchestre philharmonique de Vienne) et à son travail à la tête de l’Orchestre symphonique de Chicago à partir de ...
Chagall reçoit Webern et Schubert

Chagall reçoit Webern et Schubert

Solistes de l’Orchestre Philharmonique de Nice Ce soir encore les vitraux du Musée Chagall servirent d’écrin aux concertistes de l’orchestre philharmonique de Nice, réunis en quatuor d’abord, puis en octuor, pour une soirée chaleureuse et intime où chacun put mettre en valeur ses talents d’ordinaire noyés au sein de la masse orchestrale. Qu’ils soient solistes ou non, tous ont donné un net aperçu de la qualité des musiciens niçois, particulièrement Pascal ...
Quand les lieder de Schubert perdent leurs paroles

Quand les lieder de Schubert perdent leurs paroles

Interpréter les lieder de Franz Schubert au violoncelle, bonne idée diront les uns, sacrilège crieront les autres ! Pourtant, en écoutant ce disque, n’importe quel mélomane un poil sincère et sensible devrait en reconnaître l’intérêt musical, à moins qu’il ne s’agisse d’un anti-schubertien entêté, mais là on ne pourra rien pour lui ! Si on laisse de côté le fait qu’il s’agisse de lieder, on peut tout à fait prendre la plupart de ...
Trio n°2 de Schubert : The Composer’s Cut.

Trio n°2 de Schubert : The Composer’s Cut.

Michel Dalberto / Daishin Kashimoto / Xavier Philips En ce dimanche matin terne et pluvieux, il y avait au moins deux bonnes raisons de se lever. La première, c’était de courir au Théâtre du Châtelet pour y voir la réunion de trois très grands interprètes : Daishin Kashimoto au violon, Xavier Phillips au violoncelle et Michel Dalberto au piano. La seconde, c’était de venir s’émerveiller pour une poignée de mesures de Schubert ...
thomas_quasthoff

Thomas Quasthoff : quelle beauté, quelle intensité, quelle émotion !

Il est fort rare qu’un artiste remercie son public avant même le début du concert. Et pourtant, cela fut le cas en ce 19 novembre à la Philharmonie de Cologne. Thomas Quasthoff remercia les spectateurs d’être venus aussi nombreux. Car même en Allemagne, la patrie du lied, il est désormais peu fréquent « que plus de 1000 personnes se déplacent pour écouter un récital de lieder ». Quasthoff espérait donc ...
Adieu…  Bravo !

Alfred Brendel : Adieu… Bravo!

Lorsque Brendel monte sur la scène des Beaux-Arts, ce lundi 17 novembre, il se retrouve cerné… Par un public, une foule, dans la salle, sur la scène, devant, par-dessus, puis derrière… Partout. L’annonce d’un adieu fait salle comble… Non, Brendel fait salle comble. La dernière date d’un fidèle parcours bruxellois dont chaque étape était fêtée par ce public. Une dernière rencontre en multitude. Le pianiste s’avance, le buste penché, petits pas, ...
Fougueuse Vanessa

Fougueuse Vanessa Wagner

Après un CD justement récompensé consacré aux variations, place au concert, où une partie du programme côtoie Schubert et Debussy. Vanessa Wagner rend toute la sobriété nécessaire à Haydn dans un jeu où la pédale est toujours dosée, l’articulation nette et lisible. Les ornementations sont toujours très déliées, très libre, comme improvisées. Ce jeu droit et franc convient moins à Schubert : la Sonate en la majeur manque ainsi de lyrisme, ...
Tout Oistrakh pour EMI en boîte

Tout Oistrakh pour EMI en boîte

2008, ce n’est pas que l’année Karajan, c’est aussi l’année David Oïstrakh dont on célèbre également les 100 ans de la naissance. Tout comme Karajan, EMI célèbre cet anniversaire par l’édition d’un gros coffret économique qui reprend la totalité de ses enregistrements pour la marque au chien. En 17 disques, ce coffret en carton parcours vingt ans d’une excellence violonistique au service de la musique. Le mélomane commence ce voyage ...
Les Parisii revisitent Schubert

Les Parisii revisitent Schubert

Quoi de plus naturel pour le Quatuor Parisii que de nous offrir en cadeau leur interprétation des célèbres quatuors D810 et D804 de Franz Schubert. Même si de nombreux et excellents enregistrements de ces œuvres existent citons notamment ceux du Quatuor Alban Berg, ou du Quatuor Takacs «à couper le souffle» qui a reçu une clef ResMusica en décembre 2006, nous ne pouvons passer à côté de cette offrande. La version ...
Schubert et son double ?

Fierrabras de Schubert avec Jonas Kaufmann

L’histoire de la musique a retenu qu’entre Schubert et l’opéra ce fut un incessant malentendu. Remis aux premiers plans par une brillante production du festival de Vienne 1988 dirigée par Claudio Abbado, Fierrabras, ne s’est toujours pas imposé au répertoire des maisons d’opéras et il reste, hélas, une curiosité occasionnelle. En 2005, l’opéra de Zurich à qui l’on doit tant de réussites de premier plan, s’était payé une production de ...
Deux pianistes, quatre mains, six chefs-d’œuvre

Deux pianistes, quatre mains, six chefs-d’œuvre

Nuits musicales de Mazaugues Depuis 1984 le village de Mazaugues, ancienne « réserve de glace » de la Provence coincé dans une vallée escarpée du massif de la Sainte-Baume, accueille pendant l’été un festival qui n’a rien d’humble : François-René Duchâble est un habitué des lieux, Jean-Philippe Collard, Augustin Dumay, Paul Meyer ou Olivier Charlier ont été des invités réguliers, et pour 2008 le théâtre de verdure du Château verra passer pas ...
Un Schubert à la russe

Un Schubert à la russe

Voici une musique qu’on se plaît non seulement à écouter, mais à réécouter, en y découvrant à chaque essai d’autres sensations, d’autres sentiments, d’autres constructions mentales. Impossible de chiffrer le nombre de pianistes embarqués dans l’univers schubertien depuis que le compositeur faisait découvrir sa musique pour piano à ses amis et relations. Que ce soit à domicile, à la salle de concert, à la radio ou à l’enregistrement des myriades ...
Zygel nous fait la leçon sur Schubert

Zygel nous fait la leçon sur Schubert

Jean-François Zygel nous propose ici une passionnante prestation musico-pédagogique, une de plus pour notre plus grand plaisir, consacrée cette fois à la musique de Franz Schubert. Filmé au théâtre du Châtelet l’année dernière, il est accompagné d’un quintette à cordes et d’un couple de chanteurs. Avec lui-même au piano, nos huit musiciens sont ainsi armés pour tenter de nous faire saisir l’essentiel de ce qu’est la musique de Schubert. Zygel ...
Sacré bel canto

Sacré bel canto

Festival de Saint-Denis Affluence des grands soirs, et pour cause, pour l’ouverture de la session 2008 du Festival de Saint-Denis. Riccardo Muti aux commandes de ce concert a concocté un programme dont il a le secret, fait de baroque tardif et de romantisme précoce sur lequel plane toujours l’ombre de l’opéra. Le Salve Regina de Nicola Porpora ne doit sa survie qu’à l’excellence de ses interprètes. Avec Riccardo Muti, les cordes de ...
Waltraud Meier renouvelle les Vier letzte Lieder

Waltraud Meier renouvelle les Vier letzte Lieder

Waltraud Meier est une immense artiste qui enchante un public international avec ses incarnations sidérantes des héroïnes lyriques les plus exigeantes comme Isolde et Kundry. Les français ont eu la chance de l’entendre et de la voir à Paris dans ces deux rôles. Dans ses interviews, la grande cantatrice allemande indique régulièrement son amour pour le Lied, pour elle source du chant. Ce récital vient confirmer sa parfaite maîtrise vocale, ...
Pour les inconditionnels de Barbara Hendricks

Pour les inconditionnels de Barbara Hendricks

Sur les cinq lieder que contient ce CD (!), un seul a été enregistré en 2007, les quatre autres datant de 2003. Le célèbre « Ave Maria » de Franz Schubert confirme ainsi l’irréparable usure des moyens vocaux de la grande Barbara Hendricks, à qui on ne saurait que trop conseiller de renoncer à immortaliser par le disque ses interprétations musicales. Si on a pardonné autrefois aux grands chanteurs de ...
Aldo Ciccolini

Aldo Ciccolini : si jeunesse savait…

À plus de 84 ans, Aldo Ciccolini nous fait encore la grâce de se produire en concert. Pour le plus grand plaisir du public et surtout pour celui de la transmission. Monstre sacré d’une immense humilité, il a donné en récital aux Champs Elysées une des dernières sonates de Schubert ainsi que les Tableaux d’une exposition de Moussorgski. Composée en 1828, l’année de la mort de Schubert, la sonate en si ...
Philippe Cassard nous révèle son ami Schubert

Philippe Cassard nous révèle son ami Schubert

A ceux qui ne voient en Schubert qu’un compositeur d’Impromptus pour jeunes filles ou qui pensent que ses Sonates sont des laboratoires à se triturer les méninges, passez votre chemin ! Philippe Cassard a tenu en haleine un Théâtre des Champs-Élysées plein à craquer lors d’un inoubliable récital. Dès les premières octaves tendues et timbrées à souhait suivies par cette phrase mémorable, unique motif mélodique de l’Impromptu n°1 D. 899, murmurée dans ...
angelika_kirchschlager

Angelika Kirchschlager & Helmut Deutsch : l’art de l’accompagnement vocal

«On oublie trop souvent que la communion qui s’installe dans le récital entre le soliste et le public repose pour beaucoup sur l’art de son accompagnateur.» Cette phrase, aux allures de maxime, figure dans la présentation du cycle «l’art de l’accompagnement vocal» proposé par le musée d’Orsay. Ce cycle, véritable fil conducteur de la programmation 2008-2009 de l’Auditorium, a pour but de rendre hommage aux accompagnateurs et de révéler au ...