Mot-clef : Franz Schubert

Philippe Cassard transforme l’essai Schubert

Philippe Cassard transforme l’essai Schubert

Encore un essai d’un musicien sur un compositeur ! Les musicographes n’ont donc plus leur place pour analyser au mieux la musique ? Curieuse coïncidence, c’est au moment même où un certain disque des Impromptus op. 90 et 142 du Schwammerl par ce même musicien sort déjà sous les éloges qu’Actes Sud en profite pour nous présenter cet essai, toute première réalisation en tant qu’auteur du pianiste Philippe Cassard. Talentueux pianiste au demeurant ...
Cassard et Schubert : 20 ans déjà …

Philippe Cassard et Schubert : 20 ans déjà…

Après un Schumann extrêmement réussi, nous retrouvons avec grand plaisir Philippe Cassard dans une nouvelle page de Schubert. Depuis son premier enregistrement paru en 1988, le style du pianiste a sensiblement mûri et sa personnalité musicale s’est agréablement développée : son jeu est spontané (pas de rubato excessifs), audacieux, et sa façon de tourner les phrases est plus recherchée, a pris de l’envergure et de la densité. Le travail d’interprétation est remarquable ...
Sonate pour violoncelle « enrhumé »…

Sonate pour violoncelle « enrhumé »…

A première vue, rien de surprenant en regardant le contenu de ce nouveau disque du label Fuga Libera : Sonate pour Arpeggione et Quintette en ut de Franz Schubert, deux œuvres parmi les plus populaires du compositeur, gâtées par une discographie déjà abondante. Mais tellement habitués que nous sommes à entendre la Sonate jouée par un violon, un violoncelle ou un alto, qu’il nous arrive d’oublier l’intention première et unique de ...
Franz, ton heure de gloire est enfin arrivée !

Franz, ton heure de gloire est enfin arrivée !

La ville de Nantes sera dans quelques semaines terre d’asile pour les Wanderer venus de toutes lointaines contrées, à l’occasion des schubertiades géantes organisées par René Martin dans le cadre de ses Folles Journées. Jamais Schubert n’aura été tant à la fête ! Ses trente et une courtes années d’existence ont suffi à garantir son immortalité auprès des générations postérieures ; celui qui a été élu compositeur préféré des Français en 2007 ...
Une sirène au violon

Une sirène au violon

Luxembourg Festival 2007 Luxembourg accueillait ce soir Viktoria Mullova et la Chambre Philharmonique, orchestre sur instruments d’époque né sous l’égide d’Emmanuel Krivine et ayant débuté à la Folle journée de Nantes en 2004. Dans sa robe sexy, zébrée, très moulante, voilant et dévoilant un corps mince, les gestes gracieux, la grande violoniste russe ressemblait à une sirène venue du froid. L’audience masculine était prête à l’envoûtement… Et toute la salle fut séduite par ...
Quand le piano devient miroir de l’âme

Quand le piano devient miroir de l’âme

Sur les vingt-deux sonates que Schubert a composées, on n’enregistre que trop souvent les plus tardives, laissant de côté bien des trésors de jeunesse. Après tant de versions de référence, quels secrets peut-on encore bien arracher de la fameuse dernière Sonate en si bémol D960, chef-d’œuvre parmi les chef -d’œuvres de la dernière année d’existence du compositeur ? Certes, il est aisé de comprendre qu’un pianiste veuille directement s’attaquer à ce qu’il ...
SWF : Les premiers enregistrements Polydor - Grammophon

Les premiers enregistrements Polydor de Furtwängler

La belle présentation de ce splendide coffret SWF associe quelques photos de Wilhelm Furtwängler à ce véritable anachronisme technique que représente le curieux montage photographique d’un microsillon à pas variable affublé d’une étiquette Polydor 78 tours ! Il est vrai cependant que si la carrière de Furtwängler fut essentiellement centrée sur l’époque du 78 tours, l’immense chef a connu non seulement les débuts de la bande magnétique, mais aussi les balbutiements ...
Unisoni … ma con molti colori

Unisoni … ma con molti colori

Les Musicales en Auxois : XIIIe édition Pour cette treizième édition des Musicales en Auxois, et en accord avec les co-directeurs artistiques de ce festival (Franck-Emmanuel Comte, directeur de l’ensemble lyonnais « le Concert de l’Hostel Dieu » et le flûtiste Patrick Rudant), l’association culturelle organisatrice (présidente Annick Riquet), conserve une formule qui a fait ses preuves : une programmation diversifiée, tant dans les répertoires (de Bach à Bartók, en passant par des musiques ...
Krzysztof Penderecki

Une journée Penderecki à Prades

Festival Pablo Casals 2007 S’ouvrant par une conférence donnée par Krzysztof Penderecki au cinéma Le Lido, la journée du Jeudi 9 Août rendait un hommage appuyé au compositeur polonais familier du Festival de Prades. Lors du premier concert sous la voûte romane du Prieuré de Marcevol, l’éminent violoncelliste finlandais Artos Noras interprétait six mouvements du Divertimento pour violoncelle (qui en comporte neuf) et dont trois d’entre eux étaient donnés cet après-midi ...
Impressions soleil couchant

Impressions soleil couchant avec le Quatuor Ysaÿe

Habitué du festival de Perros-Guirec, le Quatuor Ysaÿe a rendu cet été sa quatrième visite à la station balnéaire bretonne. Ce festival, créé par Catherine Collard en 1985, se consacre au répertoire de musique de chambre, tandis que ses « voisins » trégorrois de Lannion et de Tréguier explorent l’orgue et les œuvres pour chœur ou pour orchestre. Le Palais des congrès de Perros-Guirec, bunker des années 1970 dissimulé sous une luxuriante ...
Messe en forme de Requiem

Messe en forme de Requiem

Si Kurt Masur est le directeur adulé de l’Orchestre National de France, il occupe également, jusqu’au début de la saison prochaine, le poste de chef principal de l’Orchestre Philharmonique de Londres, formation qui célébrera bientôt ses 75 ans. Le label autoproduit de la phalange britannique nous amène le reflet un concert donné en juillet 2004 dans le cadre de la saison des Proms. Il s’agit du troisième témoignage, enregistré pour ...
Cravate ou nœud papillon ?

Baiba & Lauma Skride : Cravate ou nœud papillon ?

Lauréate du concours musical Reine Elisabeth 2001, la jeune Baiba Skride semble faire une belle carrière en Allemagne, où elle enregistre pour la filiale locale de la célèbre firme Sony. C’est d’ailleurs son quatrième album pour Sony et le premier avec sa propre sœur comme accompagnatrice. Belle destinée familiale car la mère de ces deux jeunes femmes, Liga Skride est elle-même pianiste. Elle avait fait sensation en accompagnant sa fille ...
Jean-Marc Geidel : Il y a la musique, et il y a Schubert

Jean-Marc Geidel : Il y a la musique, et il y a Schubert

Médecin généraliste de profession, Jean-Marc Geidel entretient depuis des années une intense complicité avec Franz Schubert. Avec son roman Le Voyage inachevé, paru en 2006 et tout juste réédité chez l’Harmattan, il embarque ses lecteurs pour une traversée bouleversante d’émotions à la rencontre de Schubert, au son de l’avant dernière sonate pour piano, du dernier quatuor à cordes. Mais surtout, du fameux Quintette en ut… « Je suis encore dans Schubert… » ResMusica : ...
La perfection inachevée

La perfection inachevée

Les frères Capuçon et Franck Braley Certaines œuvres du répertoire sont la promesse de moments intenses d’émotion musicale, d’instants magiques de complicité intime, de sensations immédiates au-delà des notes. Certains interprètes, réputés à la fois pour leur jeu en tant que solistes mais également pour leur complémentarité lorsqu’ils sont en trio, s’annoncent comme la garantie d’œuvres sublimées. En programmant les Trios opus 99 et 100 de Schubert par les frères Capuçon ...
Le pot de terre, de fer…de chablis

Le pot de terre, de fer…de chablis

Camerata de Bourgogne Heureux Dijonnais, à qui l’éventail des sorties culturelles du vendredi soir offre un large choix ! Et bien avisé le public qui aura arrêté le sien à ce concert donné en l’ancienne église des Dominicains ; un lieu particulièrement cher aux chambristes, musiciens et amateurs. Même qu’on eût souhaité, pour le bonheur des uns et des autres, affluence plus massive de ces derniers ; car outre l’attrait représenté par la notoriété ...
Trios avec piano : Schubert ou le pas que beau Franz

Trios avec piano : Schubert ou le pas que beau Franz

Si, au sein du premier «groupe des trois» viennois (Haydn, Mozart et Beethoven), la production de trios avec piano a été bien conséquente, en ce qui concerne celle de Franz Schubert, leur cadet, nous devons malheureusement nous contenter d’assez peu de choses : deux (pas plus, hélas !) monumentaux Trios qui sont des sommets du genre, ainsi que deux mouvements isolés que sont la Sonatensatz et l’Adagio. Une telle intégrale qui tient ...
Le quatuor Takacs, à couper le souffle…

Le Quatuor Takács et Schubert, à couper le souffle…

Le Quatuor Takács, formé en 1975, s’est d’abord produit sur scène en multipliant les concerts de par le monde avant de signer chez Decca plusieurs enregistrements de référence, dont récemment l’intégrale des quatuors de Beethoven, récompensé par un Grammy Award. Avec le plus célèbre des quatuors à cordes de Schubert, la Jeune fille et la mort, le quatuor inaugure (et de quelle manière !) sa première collaboration avec le label ...
Schubert au XXe siècle

Schubert au XXe siècle par Jean-Guihen Queyras et Alexandre Tharaud

Nous connaissons tous le talent de Jean-Guihen Queyras, nous l’avons entendu avec ravissement dans une interprétation de la Sonate pour violoncelle seul de Kodály et récemment dans des œuvres plus classiques comme les Sonates de Haydn. Le violoncelliste a aussi donné un extraordinaire Concerto pour violoncelle en si mineur op. 104 de Dvorak en octobre dernier à Liège. Si l’artiste se forge une carrière discrète, car peu intéressé par ...
L’intégrale des quatuors de Schubert par les Mandelring Vol III

L’intégrale des quatuors de Schubert par les Mandelring Vol III

Poursuivant son intégrale Franz Schubert après deux premiers volumes consacrés à La jeune fille et la Mort et au quatuor Rosamunde, le Quatuor Mandelring aborde en pièce de résistance de ce volume III, l’ultime chef d’œuvre du cycle, le n°15 en sol majeur. Ce « grand » quatuor de plus de 50 minutes a été composé par Schubert en dix petites journées, du 20 au 30 juin 1826. En quatre mouvements, dont l’Allegro ...
Gomez-Mansur : un interprète de génie, pas une machine

Gomez-Mansur : un interprète de génie, pas une machine

C’est avec beaucoup de plaisir que nous écoutons le premier CD d’Adriel Gomez-Mansur, repéré par Martha Argerich et invité au festival portant son nom en 2001 et 2002. Sur la carte d’identité de ce jeune garçon, nous pouvons lire : Adriel Gomez-Mansur, né à Buenos Aires en 1989, commence le piano à 4 ans, joue dans les plus grandes salles argentines dès l’âge de 7 ans ... Un classique! A new Kissin? Pas ...
Phantasien und Traumgestalten

Phantasien und Traumgestalten par Christianne Stotijn

Après Schwartzkopf ou Fischer-Dieskau, comment oser proposer une interprétation de ces quelques lieder de Wolf (sur les textes du poète Souabe au lyrisme féerique Mörike), d’une poignée de lieder de Berg et d’un choix, toujours soumis à caution, d’une douzaine de lieder de Schubert ? Dès la première audition, la voix de Christianne Stotijn sans nous faire oublier nos références, les dépoussière par une actualisation superbe de ce répertoire, sans grandiloquence gratuite ...
Voyageur en perdition

Voyageur en perdition

Brigitte Fassbaender a montré en son temps la réelle pertinence d’une transposition vers la voix féminine du chef d’œuvre vocal de Schubert initialement prévu pour voix d’homme (traditionnellement et peut-être abusivement réservé au baryton et à la basse). Accompagnée d’une manière incomparable par Aribert Reimann, LA Fassbaender a mis la barre très haut. Autant dire que Christine Schäfer ne l’inquiètera en rien. Les choses commencent très mal, par un « Gute Nacht » ...
« Je fais une carrière sans faire carrière »

« Je fais une carrière sans faire carrière »

Orchestre National de France Kurt Masur est capable de tout. Après une fin de saison contrastée en juin dernier (entre instants de grâce le 25 mai ou le 29 juin et déceptions le 16 juin ou le 22 juin) voila les deux facettes du chef réunies en un seul concert. L’» Inachevée » de Schubert est donnée avec un effectif fourni de cordes, une option qui en vaut une autre. Mais l’ensemble reste lourd, ...
Schubert, Symphonies : « J’ai du bon tabac… »

Schubert, Symphonies : « J’ai du bon tabac… »

L’arithmétique et la réalité musicologique, appliquées à Schubert, ne font pas bon ménage ; car les neuf symphonies de l’attachant et génial Viennois se réduisent en fait à huit. On dira que c’est mieux ainsi, et le plus communément admis. Les intégrales du modèle Marriner (chez Philips), l’une des rares à proposer dix symphonies ( !) faisant la part belle aux travaux conjugués des J. F. Barnett (1881), Félix Weingartner (1934) et ...
Lieder d’adieu et de voyage

Lieder d’adieu et de voyage

Virgin Classics réédite dans sa série « the classics » un enregistrement de 24 lieder par le ténor Christoph Pregardien et le pianiste Michael Gees, datant d’octobre 1992. C’est un excellent disque qui séduit autant par l’esthétisme de son boîtier que par la qualité de la musique et de ses interprètes ; on y trouve de très belles versions de certains des lieder les plus célèbres de Schubert, comme le tragique Erlkönig composé ...
A vous de jouer

A vous de jouer

Festival Pablo Casals C’est la petite église de Molitg, face au Canigou, qui accueillait pour le premier concert des après-midi de Prades – une sorte de Festival Off – cinq maîtres de l’Académie Internationale délaissant pour un temps les classes du lycée de Prades où ils officient pour venir jouer en duo des pièces choisies hors de la thématique officielle et qui nous permettaient d’apprécier les talents conjugués de ces fabuleux ...
Schubert ou le mystère du Quintette en ut

Schubert ou le mystère du Quintette en ut

C’est un voyage fabuleux que nous propose Jean-Marc Geidel, un voyage inachevé mais cependant éternel, un voyage hallucinatoire dans les limbes de la conscience, fruit de l’imaginaire, du rêve et de la sensation, de l’émotion modulatoire que nous procure la musique de Franz Schubert. Par l’image, la métaphore littéraire, le pouvoir créateur de l’imagination fabulatrice, l’auteur se laisse accompagner par son hôte dans le tunnel sonore où il foule la singulière ...
Eclats de jeunesse : Sonates pour Pianoforte et Violon

Eclats de jeunesse de Schubert: Sonates pour Pianoforte et Violon

Les quatre sonates pour pianoforte et violon de Schubert contenues dans cet excellent disque datent des années 1815-1817, autrement dit une période étonnamment riche et féconde dans l’activité artistique et musicale du jeune compositeur qui n’avait pas encore 20 ans. Comparées avec ses années de grande maturité, d’où jaillira la moisson de chef-d’œuvres que l’on connaît (Fantaisie pour violon et piano, 3 derniers quatuors à cordes, quintette en ut, 3 ...
Schubert Les mots et la voix

Schubert par Peter Schreier, les mots et la voix

Avec un peu de décalage par rapport aux célébrations des soixante-dix ans du ténor Peter Schreier, le label Wigmore Hall Live nous offre un récital historique donné dans la célèbre salle londonienne. Historique, ce récital l’est à double titre : pour la qualité de l’interprétation d’abord mais aussi par rapport à l’histoire de la salle. L’année 1991 marquait la quatre-vingt-dixième saison du bâtiment de la Wigmore Street qui proposait cette prestigieuse ...
Les classiques de l’excellence

Edwin Fischer : Les classiques de l’excellence

Certains enregistrements se passent de commentaires tant ils sont exceptionnels. Ce coffret intégralement consacré à l’art du grand Edwin Fischer laisse le commentateur sans voix car ces disques appartiennent désormais autant à l’histoire de l’interprétation. Edwin Fischer (lire ici le portrait que lui a consacré Laurent Marty) est l’un des seigneurs du clavier. L’auditeur reste subjugué par le naturel du jeu du pianiste qui semble improviser chaque note. Les nuances, les ...