Mot-clef : Georg Friedrich Haendel

Arsys et Haendel, union réussie

Arsys et Haendel, union réussie

On connaît par le concert les affinités électives entre Pierre Cao et Haendel. Le disque tardait à immortaliser cela. Grâce au label Eloquentia, c’est chose faite avec le Dixit Dominus, ...
Haendel dignement servi

Haendel dignement servi par Pierre Cao

Après une exécution couronnée de succès à Vézelay, Pierre Cao et son chœur Arsys-Bourgogne venait présenter Israel in Egypt, ce si curieux oratorio de Haendel, au public du théâtre des ...
« Elle s’en va, mais tout en fuyant revient »

Lawrence Zazzo : « Elle s’en va, mais tout en fuyant revient »

Année Haendel oblige, les contre-ténors sont à l’honneur dans tous les festivals et toutes les grandes salles de concert pour notre plus grand plaisir. Le Théâtre des Champs-Elysées n’est pas ...
D’une éblouissante qualité musicale

Festival de Salzbourg 2009, d’une éblouissante qualité musicale

Le festival, construit comme une œuvre d’art, non seulement enchante mais fait penser et apprend à écouter. Salzbourg 2009, c’est le triomphe de l’intelligence au service de la beauté dans ...
Un clavier pour Haendel, convenable, sans plus

Un clavier pour Haendel, convenable, sans plus

Clavecin ou piano? Le débat est régulièrement relancé, le choix souvent discuté et jamais réglé à la satisfaction de tous semble-t-il bien. Quelle que soit l’option préférentielle ne boudons pas notre ...
Le défi du seria

Le défi du seria

Ezio Ezio, le vingt-cinquième opéra de Haendel, ne connut, lors de sa création au King’s Theatre en janvier 1732, que cinq représentations. Haendel reprenait l’un des inusables livrets de Métastase (d’après ...
Pour l’Alcina enchanteresse de Joyce DiDonato…

Pour l’Alcina enchanteresse de Joyce DiDonato…

Les amoureux du beau chant ne seront pas déçus, car cette nouvelle version d’un des plus beaux opéras de Haendel contient de très sérieux atouts, qui pourraient bien la faire ...
La découverte d’une Cléopâtre !

La découverte d’une Cléopâtre !

Giulio Cesare Ce concert enthousiasmant ne cherche pas à rivaliser avec la version très complète dirigée in loco par René Jacobs en 1991. Les coupes, assez larges, sont comme toujours discutables. ...
Haendel, comme jamais plus ?

Haendel, comme jamais plus ?

A l’heure où la musique baroque semble avoir pris une vitesse de croisière irréversible, la firme Deutsche Grammophon réédite un enregistrement qui tombe comme un pavé dans la mare des ...
Cencic :  voix idéalement  haendelienne

Max Emanuel Cenčić: voix idéalement haendelienne

Au festival de Beaune, Haendel est chez lui depuis longtemps. C’est la ville de France qui offre le plus fidèlement les œuvres du «Caro Sassone» à un public toujours ravi ...
Une équipe solide !

Une équipe solide pour Jephtha par Paul McCreesh !

Difficile de comprendre en cette année anniversaire du Caro Sassone pourquoi la salle Pleyel a eu tant de mal à remplir ses rangs, «contrainte» d’offrir 2 places gratuites à chaque ...
Faramondo la flamboyance de la virtuosité vocale

Faramondo avec Max Emanuel Cenčić, flamboyance de la virtuosité vocale

Max Emanuel Cenčić, à l’origine de ce projet, relève au moins deux défis. Celui de nous faire découvrir un opéra de Haendel que l’on avait presque oublié, tant sa réputation ...
arthaus_admeto

Romelia Lichstenstein, Alceste transcendante mais bien seule !

Initialement paru en 2006 sur DVD, cette production de Halle, ressort aujourd’hui sur un nouveau support : le Blu-Ray. L’avantage est que les 2 DVD ne font plus qu’un. Mais les ...
Spiritualité du quotidien

Le Messie à Nancy, spiritualité du quotidien

En coproduction avec le Theater an der Wien de Vienne, où le spectacle a été présenté pour les fêtes de Pâques – et a fait l’objet d’une télédiffusion sur Arte ...
Le premier opéra italien de Haendel

Rodrigo, le premier opéra italien de Haendel par Eduardo López Banzo

Vraisemblablement créé en 1707 à Florence, Rodrigo est le premier opéra italien de Haendel, du moins si l’on excepte les Almira et Nero joués à Hambourg en version bilingue en ...
Premières armes

Premières armes

Le Concert d’Astrée Qui gagnera la bataille avec l’Ange ? Certainement pas le méchant Lucifer, retranché furieusement dans son orgueil ! Qui pleure d’une façon si touchante et se lamente sur le mort de ...
Bartoli est Sémélé

Cecilia Bartoli est Sémélé

Encensée par la critique (dont notre confrère Jacques Schmitt), fêtée par le public, la prise de rôle de Cecilia Bartoli en Sémélé à l’Opéra de Zurich en janvier 2007 a ...
Le dernier oratorio de Haendel

Jephta, le dernier oratorio de Haendel

Dernier oratorio, crée en 1752 – si l’on excepte la troisième mouture de The Triumph of Time and Truth datée de 1757 – d’un compositeur de soixante-six ans, Jephta est ...
Ian Bostridge à la Philharmonie

Ian Bostridge à la Philharmonie du Grand Duché

Ian Bostridge serait-il le ténor haendélien de sa génération ? Sa voix juste et bien timbrée – bien plus que celle du ténor «blanc» anglais traditionnel… –, peu puissante mais dotée de ...
Pour les délicieuses fureurs de la voix de mezzo-soprano

Pour les délicieuses fureurs haendeliennes de Joyce DiDonato

Son CD de duos haendéliens avec la ravissante Patrizia Ciofi n’avait pas vraiment enthousiasmé, faute de susciter une véritable émotion et surtout d’échapper à une certaine monotonie. Dans ce récital ...
Un feu d’artifice gâché par des pétards mouillés

Un feu d’artifice gâché par des pétards mouillés

On connaît bien l’histoire : afin de fêter de manière fastueuse le traité d’Aix-la-Chapelle signé en octobre 1748, le roi d’Angleterre George II prévoit pour le 27 avril 1749 un magnifique ...
Kassarova chante Haendel

Vesselina Kassarova chante Haendel

Considéré comme le meilleur chanteur de son temps et soliste préféré de Haendel, Giovanni Carestini dit Cusanino (1705-1760) fut le créateur de nombre de grands rôles haendeliens : Teseo (Arianna in ...
Duo de tourtereaux haendéliens

Duo de tourtereaux haendéliens

Nuria Rial et Lawrence Zazzo sont deux des principaux solistes d’un enregistrement récent de Riccardo Primo Re d’Inghilterra de Haendel, paru chez le même éditeur et chroniqué il y a ...
Le retour du fils prodige

Mark Morris Dance Group : le retour du fils prodige à Seattle

En 1988, à peine installé à Bruxelles comme Directeur de la Danse au Théâtre Royal de la Monnaie, le jeune Mark Morris et sa troupe créent l’événement avec L’Allegro, il ...
Coup de cœur pour Richard Cœur-de-Lion !

Coup de cœur pour Richard Cœur-de-Lion de Haendel !

La parution d’un enregistrement d’un opéra de Haendel encore inédit est une aubaine. Ce magnifique coffret est une réussite absolue. Dès qu’on le prend en main on est séduit par ...
Un rendez-vous raté, hélas…

Tolomeo Re d’Egitto, un rendez-vous raté, hélas…

L’actualité du disque est parfois riche en étonnements. Après la découverte d’un opéra rare dans une version de référence merveilleusement enregistrée du Caro Sassone, voilà une autre rareté qui ouvre ...
Ariodante au festival de Spoleto

Ariodante au festival de Spoleto

Encore un joli spectacle que cet Ariodante de Haendel, capté dans le cadre du tout petit Teatro Caio Melisso à l’occasion du cinquantième anniversaire du festival de Spoleto. L’ouvrage, un ...
Une flûte lumineuse et nostalgique

Hugo Reyne, concertos pour flûte lumineuse et nostalgique

Tout ne pourra que vous séduire dans ce disque. Né du plaisir d’Hugo Reyne et de ses amis, les musiciens de la Simphonie du Marais de jouer ensemble et d’interpréter ...
Christophe Dumaux, superbe Orlando

Christophe Dumaux, superbe Orlando

Pour l’un des opéras de Haendel les plus connus de nos jours, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy rassemble une belle distribution, qui va du très bon à ...
Danielle de Niese : Charisme et expressivité

Danielle de Niese et Haendel, charisme et expressivité

Belle, infiniment sensuelle, dotée d’un talent scénique hors normes et d’une expressivité vocale extraordinaire, Danielle de Niese est une véritable bête de scène. Malgré son jeune âge, elle sait exactement ...