Mot-clef : Jacques Lenot

3993112_i4fMnRudCSNLkANznZ3sGioJ

Reliquien, une méditation à deux voix de Jacques Lenot

Jacques Lenot ne parle jamais de ses œuvres en terme d'écriture musicale. Il se contente d'en éclairer la genèse, entre souvenir visuel et réminiscence littéraire pour Reliquien, titre du quatrième album produit par L'oiseau prophète, le propre label du compositeur. Le désir premier est d'écrire pour Raphaël Duchateau, trompettiste avec qui Lenot collabore depuis une dizaine d'années maintenant. L'impulsion créatrice, quant à elle, provient des images saisissantes d'une installation vidéo sur ...
xJacques_Lenot_Frammenti_intimissimi.jpg.pagespeed.ic.jj5FaKfxqA

Frammenti intimissimi de Jacques Lenot par le Quatuor Tana

Aux sept quatuors enregistrés par les Tana chez Intrada, viennent s'ajouter aujourd'hui les cinq nouveaux opus de cet enregistrement, une offrande du compositeur Jacques Lenot à chacun de ses interprètes et amis, sous la forme du fragment dont le premier célèbre la phalange au complet. Si l'écriture des Frammenti intimissimi (Fragments très intimes) diffère en fonction de la personnalité des quatre interprètes (Jacques Lenot remaniant son troisième fragment suite au départ ...
Journées auscitaines avec le compositeur Jacques Lenot

Journées auscitaines avec le compositeur Jacques Lenot

Festif autant que chaleureux, le week-end auscitain autour de la personnalité de Jacques Lenot, nous plonge dans l'univers sonore singulier du compositeur via quatre créations mondiales et bon nombre d'interprètes rejoignant la « galaxie lenotienne », selon l'expression de Jean-Christophe Revel, maître d’œuvre de cette manifestation. Les festivités répondent à une double célébration, en ce mois d'octobre 2018 : celle des vingt-cinq ans de compagnonnage de Jacques Lenot avec Jean-Christophe Revel, claviériste, ...
Antoine Maisonhaute_c-Isabelle Françaix

Le Quatuor Tana à la pointe de la modernité

Une date tout d’abord, 2011, année où les membres du Quatuor Tana, décident de se consacrer professionnellement et exclusivement au quatuor à cordes. Des rencontres ensuite, celles de compositeurs comme Yann Robin, Raphaël Cendo, Jacques Lenot, Hèctor Parra… avec lesquels le Quatuor a tissé des liens durables et poursuit un fidèle compagnonnage. Si les œuvres du répertoire, de Haydn à Bartók, participent du travail au quotidien, la collaboration avec les compositeurs ...

Création de l’association Frédérick Martin compositeur

Une association "Frédérick Martin, compositeur" a été créée pour contribuer à promouvoir la mémoire et l’œuvre du compositeur, disparu le 18 avril dernier. Présidée par Flore Dupuy-Martin, elle est animée par des personnalités musicales proches de son univers telles que les compositeurs Régis Campo (vice-président), les compositeurs Bernard Cavanna, Florent Gauthier, Benoît Menut, Jacques Lenot, Bruno Mantovani, les musiciens Florentino Calvo, Nicolas Stavy, Yanka Hekimova, le Quatuor Danel et l'éditeur Bastien Gallet. Le chroniqueur musical ...
Livret CD JL

Le geste poétique de la dédicace selon Jacques Lenot

« Avec le piano et le quatuor à cordes, l'orgue est ma forge » déclare le compositeur Jacques Lenot qui, depuis les années 90, n'a cessé d'écrire pour cet instrument. L'organiste Jean-Christophe Revel, avec qui le compositeur entretient une complicité artistique forte, dit avoir Le Livre des Dédicaces (1987) sur son pupitre depuis plus de 20 ans. C'est sur le grand orgue de la Cathédrale Saint-Christophe de Belfort qu'il vient de l'enregistrer ...
audeladelhorizon_PContet petite

Présences 2016 : les temps forts du festival

Multiphonique et vivifiante, cette 26e édition du festival Présences, mettant à l'honneur la musique italienne d'aujourd'hui, témoigne de la vitalité de la création autant que de l'excellence des interprètes qui la servent. Retour sur les temps forts de la manifestation avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France et une pléiade d'ensembles joignant à la qualité de leur prestation la richesse de la programmation. Les soirées de l'Orchestre Philharmonique Après Luca Francesconi (voir nos ...
couv-et-il-regardait-le-vent1

Jacques Lenot croise les cordes frottées et la trompette

Lectures, réminiscences et élan poétique sont autant de sources où s'originent les 62 fragments de Et il regardait le vent, nouvelle œuvre d'envergure (71') pour quatuor à cordes et trompette de Jacques Lenot. C'est aussi l'opus 1 du label L'oiseau Prophète, émanation de la maison d'édition du compositeur. Jacques Lenot emprunte son titre à une citation de Flaubert tirée de Salambô. Et il regardait le vent est la quatrième pièce d'un ...
51aLmjZ3JtL

Intégrale des quatuors à cordes de Jacques Lenot par les Tana

Après l'intégrale de son oeuvre pour piano dévolue au seul Winston Choi, Jacques Lenot confie au Quatuor Tana ses six quatuors à cordes augmentés d'un septième, qu'il a écrit pour les quatre interprètes, dans la perspective de ce coffret. C'est la première fois dans l'histoire de la musique qu'une intégrale de quatuors à cordes est réalisée par les mêmes interprètes au côté d'un compositeur vivant: gage certain pour les Tana d'une ...
f_5385ac3912540

Des ondes de choc à Musica

Pour la première fois sur la scène de Musica, le Quatuor Tana, au sein d'un programme des plus exigeants, débutait par la création mondiale du Quatuor n°6 de Jacques Lenot. Ce sont des références littéraires et picturales qui guident bien souvent le propos musical de Jacques Lenot. Pour son Quatuor n°6 (2008), c'est l'univers de Rothko et celui d'Hiroshi Sugimoto qui sont convoqués. Le compositeur met au centre de sa recherche ...
DSC_1160

Les 30 ans du Printemps des Arts

Cette édition 2014 du Printemps des Arts de Monaco célèbre les 30 ans du festival monégasque. Articulé sur 5 week-ends, comme toujours répartis entre mars et avril, le Printemps des Arts poursuit ses explorations inusitées sous la houlette de Marc Monnet, son imaginatif directeur. Haydn et Scriabine sont les deux compositeurs transversaux de cette cuvée 2014. Mais comme toujours Marc Monnet ne se contente pas de facilités et il cherche à ...
RTEmagicC_ambisonics.jpg

La création d’Isis & Osiris de Jacques Lenot à l’IRCAM et en 3D

Après une première expérience avec l'outil informatique et « l'écriture de l'espace » avec Il y a, une oeuvre/installation donnée dans l'église Saint Eustache en septembre 2009, Jacques Lenot poursuit son travail avec l'électronique dans Isis & Osiris, une commande de l'IRCAM-Centre Pompidou. Cette installation sonore mixte, selon les termes du compositeur, associe un septuor à vent très original (cor de basset, hautbois d'amour, trombone ténor...) à la projection du son ...
GdeGalWagnerMaitres2

Wagner authentiquement reconstitué ou évoqué au Wagner Geneva Festival

Dense, érudit, passionné, évident, populaire…C’est avec une pluie d’adjectifs que l’on quitte à regrets le Wagner Geneva Festival, somptueux cadeau d’anniversaire offert au grand Richard à l’occasion du Bicentenaire de sa naissance, à l’initiative du Cercle Romand Richard Wagner et avec l’appui décisif de la fondation Wilsdorf. Rappelons que le grand compositeur allemand a vécu en Suisse seize années au total, à Zurich d’abord, de 1849 à 1858, en tant qu’exilé ...
jc revel

Jean-Christophe Revel créé Suppliques de Jacques Lenot

Le concert auquel nous conviait Jean-Christophe Revel aux claviers des orgues de Saint-Etienne Du Mont consacrait la sortie du CD Suppliques (A la mémoire d'Anne Deren), une oeuvre d'envergure  que Jacques Lenot écrit à la suite d'un premier recueil, O vos omnes dont il retravaille le matériau. C'est sur le Grand-orgue de la Cathédrale de Chambéry que l'interprète vient de graver l'oeuvre pour le label Intrada. Fervent de découverte et d'aventures ...
digipak_intra052

La mélancolie orchestrale selon Jacques Lenot

Dès ses premières œuvres – précoces et saisissantes –, Jacques Lenot a respiré le double souffle – contradictoire, s’il en est – de puissants aînés : Boulez et Bussotti. Du premier, il a aimé le domaine – puis l’esprit – sérialiste et une relation profonde au Livre mallarméen ; du second, il a poursuivi le violent combat, à distance, entre une philosophie matérialiste que subvertit une inquiétude transcendentale, et le questionnement du ...
musica_2012

Musica Strasbourg, fer de lance de la modernité

Pour sa 31ème édition, le festival Musica s’est choisi trois axes de programmation. Le premier s’est attaché à John Cage. À des pièces de Cage, Wilhelm Latchoumia a ajouté la création d’hommages cagiens écrits par Francesco Filidei, Alex Mincek et Gérard Pesson. Le chorégraphe Rui Horta et la danseuse Silvia Bertoncelli ont réalisé un spectacle autour des Sonatas and Interludes pour piano préparé. Le Brussels Philharmonic et Michel Tabachnik ont joué ...
Plein soleil sur Winston Choi

Plein soleil sur Winston Choi

Festival Musica 2008 L’espace habituellement très confiné de la salle d’honneur du Palais du Rhin s’ouvrait ce dimanche matin 21 Septembre sur des perspectives de plein air ; on avait écarté les lourdes tentures qui, la veille encore, plombaient l’atmosphère, pour laisser passer la lumière du jour et accueillir au piano cet artiste non moins rayonnant qu’est Winston Choi. Canadien d’origine formé au Conservatoire Royal de Toronto, Winston Choi est allé se ...
Winston Choi l’Enchanteur

Winston Choi l’Enchanteur

D’origine chinoise, le jeune pianiste canadien Winston Choi – à peine trente et un ans – a étudié aux Etats-Unis auprès des plus grands comme Menahem Pressler, Léon Fleisher et Ursula Oppens. Il se fait connaître en France en 2002 lors du Concours international d’Orléans où il remporte le prix Blanche Selva. Son interprétation de la musique de Carter – dont il enregistre l’intégrale de l’œuvre pour piano en 2003 ...
Où est le théâtre ?

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne : où est le théâtre ?

Annoncé dans la presse à grands renforts d’interviews, ce J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jacques Lenot devait faire date dans l’histoire du Grand Théâtre de Genève. Pari tenu ? Rien n’en est moins sur. Déjà, entre les lignes de ses entretiens, le compositeur laissait filtrer ses doutes sur sa propre œuvre, en affirmant que, pendant les répétitions, il avait «adapté sa partition aux registres des chanteurs» ...