Mot-clef : Jonathan Darlington

Ann_Ray___Opera_national_de_Paris-Bolero---Mats-Ek--Ann-Ray-OnP-1037-1600px

Mats Ek sort de sa retraite pour le Ballet de l’Opéra de Paris

Quatre ans après son départ en retraite, Mats Ek revient à la chorégraphie à la demande d’Aurélie Dupont pour lui créer un duo sur mesure et une nouvelle version du Boléro pour les jeunes danseurs de la compagnie. En prime, son percutant Carmen fait son entrée au répertoire. Avec Carmen, créé en 1992 avec Ana Laguna dans le rôle titre, Mats Ek poursuivait sa relecture des grands classiques comme Giselle ou Le ...
serailgeneve2

A Genève James Bond s’invite chez Mozart

Alors que retentissent les premiers accords de l’ouverture, un parachutiste descend lentement des cintres. Atterrissant sur le mur d’enceinte du palais du pacha Selim, après s’être débarrassé de son parachute, l’homme sort un filin de son sac à dos. Accroché à cette corde, il descend le long de ce mur, fixe une bombe près de la porte du harem, en enclenche la minuterie, avant de remonter sur le faîte du ...
jonathan-darlington_0911

Le léger Mozart de David Fray

Salle quasiment comble pour le second des quatre concerts du Royal Philharmonic Orchestra de Londres en résidence au festival du Septembre Musical. Avec à sa tête, le bouillonnant et charismatique Jonathan Darlington  arrive sur scène au pas de course, mettant d’emblée un parfum de sympathie sur le concert de cette soirée. Avec la Symphonie No. 1 de Prokofiev, Jonathan Darlington en favorise l’aspect ludique et enjoué. Incitant le découpage des pupitres, ...
Vous chantiez ? Eh bien, dansez maintenant !

Orphée et Eurydice version Berlioz et… Mats Ek !

«Vous chantiez ? Eh bien, dansez maintenant !» clame la Cigale de La Fontaine à la Fourmi. Faire danser des chanteurs. C’est le tour de force que le scénographe Mats Ek réussit avec pas mal de brio dans le spectacle de cet Orphée de Gluck/Berlioz. Dans nos lignes, nous avons souvent souligné les extraordinaires capacités du Chœur du Grand Théâtre de Genève. Ici, il confirme une fois de plus ses qualités vocales qu’il ...
Louise en salle d’attente

Louise en salle d’attente

C’est vraiment étrange. Alors que le programme de salle montre huit photos de la capitale française, celle-ci est presque entièrement bannie de la mise en scène de Christof Loy. En effet à Duisburg, Louise, l’opéra parisien par excellence, se déroule dans la vaste salle d’attente d’un médecin, lieu aussi laid que froid et quelconque. En attendant le rendez-vous (ou plutôt son bonheur) Louise, accompagnée de ses parents très envahissants, commence ...
Concerto pour piano de Jolivet, coup de coeur !

Concerto pour piano de Jolivet, coup de coeur !

Après des débuts réussis, le label Maguelone continue (avec raison!) l’intégrale de la musique pour piano d’André Jolivet avec ce troisième volume. Ecrite en 1945, la sonate n°1 de Jolivet est un hommage à Béla Bartók, disparu peu de temps avant. L’influence de Bartók est omniprésente dans cette œuvre, certes, mais parfaitement assimilée, tellement assimilée qu’il serait impossible de dire ce qui révèle d’un compositeur ou de l’autre. Jolivet réussit avec ...
Milhaud maritime

Milhaud maritime

Le label Arion réédite un disque consacré à des partitions peu connues de Darius Milhaud. Créé le 16 décembre 1937 à l’Opéra Comique, la complainte en trois actes le Pauvre Matelot fut écrite par Jean Cocteau qui s’inspira d’un fait divers : un meurtre malencontreux. Initialement prévu pour Georges Auric qui déclina la proposition en raison d’un emploi du temps trop chargé, ce texte fascina aussitôt le compositeur du Bœuf sur ...
Le Lac enchanté

Le Lac des Cygnes par Pietragalla et Dupond : magistral !

Nous l’appelions de nos vœux, et le voici, tout frais paru chez Bel Air Classiques, éditeur dont nous vous avions déjà recommandé la Fille du Pharaon. Dire que cette réédition enterre la concurrence platounette des versions traditionnelles du Lac de cygnes n’est rien. Il faut en effet saluer la perfection d’ensemble d’un spectacle absolument magistral, très bien capté par Alexandre Tarta, et que le DVD nous permet aujourd’hui de redécouvrir ...
Présences Démesurées

Présences Démesurées

Festival Présences 2004 Démesure du programme avec pas moins de quatre créations mondiales, dont deux très attendues (Hersant et Connesson), pour un concert d’une durée totale de deux heures un quart. Démesure du public enfin qui, une heure avant le concert, avait rempli intégralement la salle Olivier Messiaen de Radio France, avec en outre une affluence notable de la presse internationale, le tout pour un service d’ordre et un service de presse ...

La Petite renarde rusée aux Champs-Elysées

Habitué à un répertoire plus conventionnel en matière d’art lyrique, le public du Théâtre des Champs-Elysées s’est fait plutôt discret pour l’ouverture de la saison avec cette Petite renarde rusée, chef d’œuvre de Leoš Janáček trop rarement représenté. La salle aux trois quarts pleine n’a guère franchement applaudi un spectacle qui, de la direction musicale à la direction scénique, était de grande qualité. André Engel réussi à mêler animaux et ...

Un libertin à New York

The Rake’s Progress C’est dans une atmosphère de bande dessinée qu’André Engel a transposé l’opéra d’Igor Stravinsky, The Rake’s Progress, dans lequel le compositeur russe rend un hommage appuyé au XVIIIe siècle. Loin de l’adaptation de Peter Sellars présentée voilà quelques saisons Théâtre du Châtelet qui déroulait l’action dans une prison californienne, le metteur en scène français, en dépit des apparences, se situe davantage dans l’esprit de la production de John ...