Mot-clef : Julia Hansen

honoré

Christophe Honoré, un artiste multifonctions

Christophe Honoré et Olivier Py (dossier consacré au metteur en scène) ont en commun une multiplicité de dons à même de faire imploser les chapelles. On pourrait craindre l’éparpillement. Il n’en est rien, bien au contraire. L’opéra semble même offrir à d’aussi foisonnantes natures artistiques un idéal cadre de convergence, un écrin rêvé pour la singularité de leur cosmogonie. Christophe Honoré : « Ce qui est bien à l’opéra, c’est l’impression que je ne ...
Salome
Musikdrama in einem Aufzug von Richard Strauss
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Mariame Clément
Bühne und Kostüm: Julia Hansen
Video: fettFilm
Dramaturgie: Svenja Gottsmann
 
Foto: Martin Kaufhold
 
Die Veröffentlichung ist nur dann honorarfrei, wenn die Bilder im Zusammenhang mit einer Berichterstattung über das Schauspiel Essen bzw. die Theater und Philharmonie Essen GmbH verwendet werden.
http://martinkaufhold.de/
 
Annemarie Kremer (Salome)

Une nouvelle vie pour Salomé à Essen

Haute tension à l'Aalto-Musiktheater d’Essen pour cette nouvelle production de Salomé. Un orchestre survolté et fascinant au service d’une mise en scène d’une grande intelligence et qui renouvelle complètement notre perception de l’héroïne straussienne. Ceux qui ont adoubé un peu vite Mariame Clément en maîtresse hors-pair de divertissements lyriques haut de gamme seront tentés de revoir leur jugement avec cette Salomé allemande qui, juste avant une Lulu chilienne pour l’été prochain, ...
Agrippina

L’univers impitoyable d’Agrippina à Anvers

L'Opéra des Flandres a eu raison de reprendre un des spectacles les plus inspirés de la metteuse en scène Mariame Clément, l'Agrippina de Haendel créé in loco en 2012, en coproduction avec l'Opéra d'Oviedo. Ann Hallenberg et Tim Mead sont les joyaux d'une vision rehaussée par la direction ba-rock de Stefano Montanari. S'il n'est pas le plus foisonnant en tubes (du type Ogni vento ou Se voi pace), le quasi-pasticcio Agrippina, ...
LE RETOUR D ULYSSE DANS SA PATRIE - 
Compositeur : Claudio MONTEVERDI - 
Direction musicale : Emmanuelle HAIM - 
Mise en scene : Mariame CLEMENT - 
Scenographie : Julia HANSEN - 
Lumieres : Bernd PURKRABEK - 
Avec : 
Rolando VILLAZON (Ulysse) - 
Magdalena KOZENA (Penelope) - 
Le 18 02 2017 - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Photo : VIncent PONTET

L’umana fragilità d’Ulysse au théâtre des Champs-Élysées

Entre une mise en scène souvent ridicule, une tête d’affiche en la personne de Rolando Villazón qui n'est pas à la hauteur de nos espérances, une prise de rôle de Magdalena Kožená en Pénélope honorable mais sans plus, et notre frustration de voir de brillants chanteurs cantonnés à des seconds rôles, c’est déçue que nous sortons du théâtre des Champs-Élysées après la première de cette nouvelle production de l’opéra de ...
Le songe d’une nuit d’hiver : The Fairy Queen à Vienne

Le songe d’une nuit d’hiver : The Fairy Queen à Vienne

Juste avant de s'attaquer à sa 33e mise en scène d'opéra, Mariame Clément, avec l'alibi du semi-opéra de Purcell The Fairy Queen, ausculte ses 13 ans de mise en scène dans une ode vibrante au monde lyrique. Le pari était gonflé de s'emparer de la dramaturgie défectueuse de The Fairy Queen. On ressort des trois heures pleines de son ambitieuse réalisation sur plusieurs niveaux de lecture avec une provision d'émotions pour ...
_59P0895_DxO (2)

Castor et Pollux, le triomphe de Christophe Rousset à Toulouse

Christophe Rousset restitue à Rameau la splendeur du drame et de l'orchestre avec une distribution de belle tenue. Seule une mise en scène contestable vient ternir notre plaisir durant cette soirée.  La réussite de cette nouvelle production, venue du théâtre an der Wien repose essentiellement sur les épaules de Christophe Rousset; c’est lui qui avec ses Talens Lyriques fait resplendir l’écriture de Rameau, donne le ton au drame et magnifie les ...
armida_arcal_massy_2015_0

Rajeunissement pour tous avec l’Armida de Mariame Clément

Mariame Clément plonge Armida, premier opéra seria de Joseph Haydn, dans une audacieuse transposition temporelle. En petite forme scénique (production de l'itinérante Arcal oblige) mais nullement privée d'imagination, sa mise en scène, dommageablement contrainte sur le petit plateau du Théâtre Ledoux de Besançon, parvient à instiller un trouble salutaire. Claus Guth, Olivier Py, Robert Carsen, Dmitri Tcherniakov, etc., il est temps d'affirmer que Mariame Clément est la seule femme aujourd'hui à pouvoir ...
platee-onr-2014-photo-alain-kaiser_dsc76761402666244

La Platée géniale de Mariame Clément ressort de l’aquarium à l’Opéra du Rhin

 Voici la Platée que l'on aimerait posséder en DVD !! Il y a tant à voir dans l'approche supra-intelligente de Mariame Clément qu'aussitôt la représentation terminée, l'envie de recommencer l'impossible voyage nous emplit de regret. Naît même l'envie de changer de métier afin d'être sur scène avec les heureux élus de cette aventure. C'est dire combien s'avère justifiée la reprise de ce magnifique spectacle créé en 2010 à l'Opéra du ...
1-acte-i--zauberflote-photo-alain-kaiser_09131354814177

La Flûte à Strasbourg : trop rationnelle pour être enchantée

Sous les atours d’un conte pour enfants manichéen et presque simpliste, la Flûte enchantée de Mozart est une œuvre riche et profonde, dont les multiples niveaux de lecture autorisent des approches très variées. Quoi de commun en effet entre la luxuriance du livre d’images de Benno Besson au Palais Garnier et l’ascétisme kabuki de Robert Wilson à l’Opéra-Bastille, entre le hiératisme du cérémoniel franc-maçon d’Andreï Serban et la transposition colorée ...
Rosenkavalier (Strasbourg12)-6211

A Strasbourg, Mariame Clément dépoussière le Chevalier à la Rose

Pour sa quatrième mise en scène à l’Opéra national du Rhin, Mariame Clément revisite ce monument de l’art lyrique qu’est Der Rosenkavalier de Richard Strauss. Souhaitant le débarrasser des « couches de tradition, de sublime, de respect » qui, selon elle, « créaient presque un mur entre l’opéra et nous », elle a perçu dans cette histoire d’homme âgé désirant épouser une toute jeune fille et trouvant sur sa route ...
Don Giovanni, voyou sans panache

Don Giovanni à Berne, voyou sans panache

Don Giovanni Imaginons un jeune qui, par envie de découverte, et parce qu’on lui a seriné les oreilles que l’opéra est loin d’être aussi ennuyeux qu’on le laisse parfois paraître, et qu’on entend à l’envi que les théâtres lyriques veulent promouvoir son art auprès du jeune public, imaginons donc ce jeune s’offrant le spectacle d’un opéra. Et pourquoi pas Don Giovanni qui, aux dires de tout le monde, est l’un des ...
Les Dieux d’Hollywood

La Belle Hélène à Strasbourg, les Dieux d’Hollywood

Le metteur en scène Calchas enrage. Pour le nouveau péplum qu’il réalise, les moyens que lui octroie le producteur Ménélas sont vraiment trop limités. Pourtant Ménélas est l’époux de la star Hélène, la vedette du film, et l’ami du politicien Agamemnon ! D’ailleurs, ce dernier souhaite renouveler le genre trop sclérosé et découvrir un nouveau talent pour le rôle du jeune premier. Ce sera le figurant Pâris… Dans cette Belle Hélène, créée ...
Une grenouille chez les Yankees

Platée de Rameau : une grenouille chez les Yankees

Authentique OVNI dans la production lyrique de son époque, Platée est l’incroyable ouvrage d’un compositeur de 62 ans, qui s’y amuse à tourner en ridicule les Dieux de l’Olympe et à pasticher les codes de la tragédie lyrique, annonçant avec plus d’un siècle d’avance les chefs-d’œuvre d’Offenbach. Elle bénéficie depuis 1999 d’une version quasiment de référence avec la production abondamment reprise de l’Opéra de Paris, signée Laurent Pelly et Marc ...
Mantoue sur la Spree

Rigoletto à Nancy : Mantoue sur la Spree

Après plus de trente ans d’absence, la scène nancéienne remontait enfin le premier-né des succès qui constituent ce qu’il est convenu d’appeler la «trilogie populaire» de Giuseppe Verdi. Rigoletto inaugure en effet, en ces années 1851-1853, la pleine maturité artistique du compositeur italien et, bourré de «tubes», reçut un succès public immédiat qui ne s’est jamais démenti depuis. Soucieuse de renouveler la vision de ce chef d’œuvre archi-représenté, l’Opéra national de ...
Jubilatoire !

La Belle Hélène à Nantes : Jubilatoire !

C’est avec un plaisir certain que nous retrouvons à Nantes cette production de La Belle Hélène créée à Strasbourg pour fêter la fin d’année 2006. En effet, Mariame Clément a réussi une transposition cohérente et savoureuse dans le Hollywood des années 20. Hélène est une star du muet, Ménélas son mari et producteur, et Pâris un ambitieux figurant, sûr de sa séduction. Les gags s’enchaînent avec un rythme soutenu et ...
Des gags sans l’intrigue

Des gags sans l’intrigue

Il Barbiere di Siviglia Après son hilarante et inventive mise en scène du Voyage à Reims de Rossini en 2005, on était impatient de voir quelles idées originales Mariame Clément allaient montrer dans Il Barbiere di Siviglia. Comme il fallait s’y attendre, Mariame Clément et sa fidèle décoratrice et costumière Julia Hansen envahissent la scène avec un fourmillement de gags, de situations comiques et d’idées qui accrochent le public. Dans le ...
Il était une fois en Italie…

Il était une fois en Italie…

« Il Signor Bruschino » de Rossini et « Gianni Schicchi » à l'Opéra de Lausanne L’Opéra de Lausanne a auguré sa saison 2004-2005 avec un diptyque pleinement original. En effet, deux ouvrages italiens issus d’époques différentes se sont succédé pour former une seule et même soirée à l’opéra. Une heure et un quart de Rossini avant une petite heure de Puccini, la recette peut sembler hardie. Et pourtant, les maîtresses ...
M Clément

Mariame Clément et Julia Hansen, maîtresses d’œuvre

La saison lyrique de l’Opéra de Lausanne s’ouvre cet automne sur un jumelage peu courant. Le facétieux Gianni Schicchi, troisième volet du triptyque de Puccini, se trouve couplé à Il Signor Bruschino de Rossini. Si plus d’un siècle sépare la genèse de ces deux œuvres – cent six ans exactement – les deux opéras en un acte ont toutefois en commun une verve burlesque marquée du sceau de la plus ...