Mot-clef : Kwangchul Youn

Alagna Lemieux

Roberto Alagna livre une prestation de référence dans Samson au TCE

De retour de Vienne où il porte Samson depuis un mois, Roberto Alagna offre dans le rôle en version de concert un véritable cours de chant français pour deux soirs au Théâtre des Champs-Élysées. Face à lui Marie-Nicole Lemieux étend son art sur toute la tessiture de Dalila, escortée par des seconds rôles exemplaires et un Chœur de Radio France exalté, en plus d’un Orchestre national de France condensé sous ...
DFH

Captation du Vaisseau fantôme dans la mise en scène d’Àlex Ollé

Pour la beauté envoûtante de ses images et pour son solide plateau vocal, on s’intéressera à la captation d’une mise en scène qui a beaucoup tourné ces dernières années. Créée à Lyon en 2014, la mise en scène du Vaisseau Fantôme par Àlex Ollé (de La Fura dels Baus) avait été chroniquée dans nos colonnes lorsqu’elle avait été reprise par l’Opéra de Lille au printemps 2017. La captation dont il s’agit ...
Lucia.dvd.01

Diana Damrau et Katie Mitchell enflamment Lucia

Quand la télévision et le DVD offrent à voir une production de Lucia di Lammermoor, c’est souvent pour refléter le plaisir vocal de divas qui, dans le rôle-titre font l’attrait de cette œuvre. La partie théâtrale reste souvent un faire-valoir des prima donna qui se complaisent dans l’exécution des airs les plus fameux en se plantant face au public (ou caméra) dans des attitudes stéréotypées et conventionnelles. Rien de tel dans ...
Un nouveau Parsifal entre tradition et modernité à Hambourg

Un nouveau Parsifal entre tradition et modernité à Hambourg

La saison du Staatsoper de Hambourg ouvre sur une nouvelle production de Parsifal et prolonge l'idée d'un alliage entre modernité et tradition en s’offrant les services du vétéran Achim Freyer pour la mise en scène, tandis que l’équipe musicale haut de gamme mélange chanteurs wagnériens aguerris et artistes plus jeunes, le tout sous la direction équilibrée de Kent Nagano. Lorsqu'ils prirent leurs fonctions à Hambourg, Kent Nagano et Georges Delnon développèrent ...
Un grand Rigoletto dans une petite boite

Un grand Rigoletto dans une petite boite

Depuis quand l’Opéra de Paris ne nous avait pas offert un grand Rigoletto ? Les chanteurs réunis à Bastille en ce soir de première réparent ces années d’errances où il semblait presque impossible de réunir une distribution homogène au service d’une œuvre forte et déchirante. Car si la mise en scène minimale de Claus Guth ne révolutionne pas l’approche d’une œuvre plus politique que psychologique, Željko Lučić, Nadine Sierra et Vittorio ...
bayreuth16_walkyrie1

Bayreuth offre une Walkyrie de répertoire avec un casting renouvelé

Le changement dans la continuité : voilà à quoi se résume cette Walkyrie à l'effectif vocal profondément remanié et qui tient à la seule force de la mise en scène de Frank Castorf. Nous avions développé dans les précédentes éditions la façon dont Castorf opérait avec Walküre un retour à la racine de la malédiction du pétrole. L'impact négatif de l'or noir se lit aussi bien dans le pillage des ressources ...
Du lundi 13 juin 2016 au samedi 16 juillet 2016

Aida par Olivier Py : magistrale leçon d’Histoire en or massif

La mise en scène qu'Olivier Py a conçue en 2013 pour Aida sort grandie d'une reprise pourtant malmenée par une distribution hétérogène et une direction musicale désordonnée. On a beaucoup écrit sur le retour, après 50 ans d'absence à l'Opéra de Paris, de cette Aida confiée à Olivier Py au cours du trimestre probablement le plus chargé de sa vie (la veille Alceste, le lendemain Dialogues des carmélites). On a surtout ...
Capture d’écran 2015-09-05 à 18.27.39

Bayreuth s’offre un Vaisseau fantôme anticapitaliste et radical

À la lumière d'une mise en scène très scolaire de Jan Philipp Gloger, ce Vaisseau fantôme conclut l'édition 2015 du festival de Bayreuth. L'approche d'Axel Kober ne cherche pas à révolutionner la lecture d'un ouvrage dont le romantisme naïf est à chercher dans l'énergie déployée par le plateau. Très codifié et pourtant très accessible, le travail de Jan Philipp Gloger autour du Fliegende Holländer entame sa troisième saison à Bayreuth. La ...
Capture d’écran 2015-08-25 à 19.12.20

Bayreuth célèbre une Walkyrie iconoclaste et politique

Frank Castorf voit dans la Walkyrie l'occasion de remonter à la source historique de la malédiction de l'Or noir. Le puits de forage n'est pas une allusion aux origines de l'exploitation au proche-Orient, il s'agit ici de l'épisode des champs pétrolifères de Bakou en Azerbaïdjan durant l'opération Edelweiss de la guerre du Caucase en 1942. Les nazis menaçant de s'emparer de la zone, les autorités soviétiques préfèreront saboter et faire exploser ...
Parsifal munich 2013

Les adieux bavarois de Kent Nagano

Tout est bien qui finit bien : en 2006, les débuts du mandat de Kent Nagano comme directeur musical de l’Opéra d'Etat de Bavière n’avaient pas été paisibles, même si les bravos n’avaient jamais manqué pour lutter contre les huées ; sept ans plus tard, l’hostilité n’a pas totalement disparu, mais la manière dont le public bavarois accueille cette ultime représentation de son mandat montre que le pari est réussi et que ...
forza3_paris

Bilan positif pour La Forza del destino

L'Opéra national de Paris continue son exploration des grosses machines lyriques. Après les monstres véristes que sont Andrea Chénier et Francesca da Rimini, place à un opéra monumental de Verdi. La Forza del destino appartient sans doute au genre d’opéra problématique à mettre en scène. La difficulté d’une telle représentation réside proprement dans la variété des lieux de l’actions, dans la multitude des sentiments à évoquer, dans le changement soudain d’ambiance ...
Triomphal

Parsifal triomphal à Munich

Dès qu’il s’agit de Wagner, le public munichois ne s’en laisse pas compter : malheur à qui n’aura pas su se montrer à la hauteur. Quand une représentation de Parsifal se termine par une ovation debout presque unanime, le spectateur étranger peut donc être sûr que l’événement est exceptionnel. La production de Peter Konwitschny, donnée presque chaque année au moment de Pâques, était pourtant de celles qui, au moment de leur ...
Un vrai format wagnérien

Parsifal par le Staatsoper de Munich : un vrai format wagnérien

Le Théâtre des Champs Elysées recevait pour un unique concert la production de Parsifal du Staatsoper de Munich, donnée ce soir en version de concert, prélude aux représentations munichoises des 17 et 24 avril dans la mise en scène de Peter Konwitschny. La distribution était la même qu’à Munich, alors que la reprise d’avril 2012 verra d’autres chanteurs officier, Stephen Milling en Gurnemanz, Christopher Ventris en Parsifal, Gerd Grochowski en ...
Une nouvelle tétralogie à La Scala !

Une nouvelle tétralogie à La Scala !

Une éminente figure du théâtre contemporain, acclamée en Avignon pour sa fascinante Trilogie du pouvoir, un chef pour qui le Ring n’a plus de secrets et une prise de rôle attendu par tous : René Pape en Wotan... Disposant d’atouts majeurs, ce début de Tétralogie milanaise a pourtant déçu public et presse italienne, déconcertés par la mise en scène de Guy Cassiers qui malgré une grande intelligence reste, hélas, constamment prisonnière de ...
Parsifal II, le retour…

Parsifal II, le retour…

Festival de Bayreuth 2008 Cinq ans après la sulfureuse production due au tandem Pierre Boulez et Kristof Schliengensief, le vénérable festival wagnérien se paye un nouveau Parsifal. Certes, la scénographie du provocateur allemand avait de quoi secouer les méninges, mais elle était au moins intéressante dans sa manière de voir l’opus wagnérien devenir un acte fondateur des religions et de l’art. La réalisation de ce cru 2008 est à mettre au ...
Dukas, le temps de l’affirmation

Dukas, le temps de l’affirmation

Ariane et Barbe bleue, unique chef d’œuvre lyrique de Paul Dukas connaît cette saison un retour au premier plan discographique, avec deux versions, et scénique avec trois nouvelles productions à Turin, Francfort et Paris. D’ailleurs, ce coffret Œhms nous offre dans le rôle titre Deborah Polaski qui assurait les représentations parisiennes et il est fort amusant de constater que le coffret est illustré de photos de cette production (par ailleurs ...
Une bonne distribution ?

Luisa Miller à Bastille, une bonne distribution ?

Après la si remarquable Traviata proposée voici quelques mois à Garnier, l’Opéra de Paris programme à Bastille Luisa Miller, un opéra qui, contrairement à ce que pourrait laisser croire la discrétion de sa réputation, a marqué, une fois la maturité venue, l’engagement de Giuseppe Verdi sur une nouvelle voie, ce qu’il nous avait déjà été donné de relever, dans ces mêmes colonnes, à l’occasion de la production vénitienne de 2006. À ...
Quand la colline de Bayreuth vient à Luxembourg …

Quand la colline de Bayreuth vient à Luxembourg …

Luxembourg Festival 2007 Pour une fois, l’actualité musicale n’aura pas donné raison à la célèbre citation de Mahomet, « puisque la montagne ne vient pas à nous, allons à la montagne ». C’est un peu en effet comme si la colline de Bayreuth elle-même s’était déplacée vers la Philharmonie de Luxembourg à l’occasion de cet exceptionnel et unique concert donné en guise de clôture du Luxembourg Festival 2007… Sous la baguette véritablement ...