Mot-clef : Lawrence Foster

dg4836318

Coffrets DG pour Shlomo Mintz et Gil Shaham

Sous l’intitulé « The Violin Masters », Deutsche Grammophon réédite trois coffrets consacrés à des maîtres du violon. S’il n’est pas nécessaire de revenir sur celui dévolu à Nathan Milstein qui reprend cinq CD bien connus des discophiles (dont un ensemble Bach toujours de référence), l’occasion est belle de saluer le talent de deux artistes qui ont donné à l’étiquette jaune quelques gravures magistrales. On placera incontestablement au premier plan l’album ...

ICMA : le concert de gala à Lucerne

Les International Classical Music Awards (ICMA) et l'Orchestre symphonique de Lucerne ont annoncé le programme du concert de gala des ICMA 2019, qui aura lieu le 10 mai 2019 au Palais de la culture et des congrès de Lucerne, avec une huitaine de solistes, un duo de chambre et l'orchestre dirigé par Lawrence Foster et partiellement aussi par Leif Segerstam. Le concert mettra en vedette les pianistes Nelson Freire (prix ...

ICMA and Luzerner Sinfonieorchester announce terrific program for the Gala Concert

The International Classical Music Awards (ICMA) and the Luzerner Sinfonieorchester have announced the program of the ICMA Gala Concert which will take place on 10 May 2019 at the iconic KKL Luzern with eight soloists, one chamber duo and the orchestra conducted by American conductor Lawrence Foster as well as by the Finnish Maestro Leif Segerstam. The concert will feature pianists Nelson Freire (Lifetime Achievement Award), Javier Perianes (Artist of ...
P1070424 photo Christian DRESSE 2019

Faust à Marseille ou les avantages de la coproduction

Cette production de Faust de Gounod donnée à Marseille avec une magnifique distribution, n'est pas une nouveauté. Après un passage à Avignon, Nancy et Metz, elle fera plus tard escale à Nice. C'est pourquoi nous allégerons notre propos sur la mise en scène, précédemment fort bien analysée par notre confrère Pierre Degott, et réserverons toute notre admiration à la distribution réunie par l'Opéra de Marseille, car c'est bien de belles voix, ...
ICMA Nomination 2019

ICMA Jury nominates 319 releases for the 2019 awards

The ICMA nomination list for 2019 is available. For the 2019 awards the Jury of the International Classical Music Awards (ICMA) has nominated 319 audio and video productions (321 in 2017, 357 in 2018) from 107 labels (119 in 2017, 120 in 2018). To become a nomination, a production needs to be proposed by at least two jury members. With 13 nominations, ICMA's Label of the Year 2018, Alpha, shares the first ...

319 nominations aux International Classical Music Awards (ICMA) 2019

La liste des nominations ICMA pour 2019 est disponible. Le jury des International Classical Music Awards (ICMA) a nominé 319 productions audio et vidéo (par rapport à 321 productions en 2017, et à 357 productions en 2018) réparties sur 107 labels (119 en 2017, 120 en 2018). Pour être nominée, une production doit être proposée par au moins deux membres du jury. Avec ses 13 nominations, le « Label de l’année » des ...
martinu_pentatone

Aspects de Bohuslav Martinů avec trois concertos représentatifs

Lawrence Foster et ses troupes motivées nous initient à trois concertos succulents du prolifique Martinů, compositeur tchèque auquel ResMusica a consacré un dossier à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa mort. En arrivant à Paris en 1923, Bohuslav Martinů connut un certain succès en tant que compositeur, mais plus tard, son opposition à la politique de Hitler le conduisit à s’exiler aux États-Unis en 1941 et à ne revenir en Europe ...
Quatuor vocal d’exception pour l’Ernani de Marseille

Quatuor vocal d’exception pour l’Ernani de Marseille

Pour sa dernière production scénique avant l’été, l’Opéra de Marseille s’offre le meilleur casting verdien de l’hexagone cette saison après Don Carlos à Paris, cette fois avec l'exceptionnel Ludovic Tézier lui-même Don Carlo, face au magnifique Ernani de Francesco Meli et au Silva d’Alexander Vinogradov. Hui He complète un quatuor vocal intégré à une scénographie classique au milieu d'un chœur chaud, survolant un orchestre embrasé par la direction inspirée ...
IMG_1878 photo Christian DRESSE 2018

Beau millésime 2018 du Concours de Chant de Marseille

Pour la deuxième année, l’Opéra de Marseille et le Théâtre de l’Odéon présentent un concours de chant dont la particularité est d’accueillir à la fois des chanteurs d’opéra et d’opérette. Les éliminatoires des 4 et 5 juin puis la demi-finale le lendemain n’ont maintenu que dix candidats en lice pour la finale du samedi 9 juin présentée par Sébastien Herbecq et luxueusement accompagnée par l’Orchestre Philharmonique de Marseille et son ...
ICMA_CONCERT_60_preview

Remise des prix et concert de gala des ICMA en Pologne

Le 8e gala des International Classical Music Awards (ICMA) s’est tenu vendredi dernier à Katowice en Pologne, avec l’Orchestre symphonique national de la radio polonaise comme hôte de la cérémonie. Le concert est précédé de la remise des prix (voir la liste des lauréats 2018), pour laquelle les gagnants ou leurs représentants se sont fait remettre, dans la salle de musique de chambre, les trophées ICMA par les membres du jury. ...

Les ICMA annoncent les principaux prix pour 2019

Lors de la cérémonie de remise des prix des ICMA 2018 qui s'est déroulée hier à Katowice en Pologne, Rémy Franck, le président du jury des ICMA, a annoncé deux récompenses majeures pour 2019 : le pianiste brésilien Nelson Freire, âgé de 73 ans, sera honoré d’un prix pour l’ensemble de sa carrière, et le pianiste espagnol Javier Perianes se verra désigné « Artiste de l’année ». Tous les autres prix pour 2019 seront ...

ICMA announce major awards for 2019

During the Award Ceremony of the ICMA 2018 prices in Katowice, Poland, ICMA President Rémy Franck yesterday announced two major awards for 2019 : Brazilian pianist Nelson Freire, 73, will receive the Lifetime Achievement Award, and Spanish pianist Javier Perianes has been elected Artist of the Year. All the other awards for 2019 will be proclaimed in January next year. The Jury will publish the list with the Nominations on November ...
kissin

Evgueni Kissin souverain dans Bartók

Soirée Mitteleuropa pour ce concert du « National » dirigé par le chef Lawrence Foster, éminent spécialiste de ce répertoire. Un programme rare et éclectique convoquant les compositeurs Georges Enesco, Béla Bartók et Zoltán Kodály et enfin Leoš Janáček, tous contemporains et originaires d’Europe centrale. Un magnifique concert boudé, hélas, par le public parisien. Concert dont le grand moment fut indiscutablement la magistrale interprétation du Concerto pour piano n° 2 de Bartók ...
foster

A Monaco, la Troisième Symphonie d’Enesco par Lawrence Foster

Pour fêter les 75 ans de Lawrence Foster, son chef titulaire de 1980 à 1990, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo lui a donné carte blanche pour un concert le 21 octobre . Le chef américain d’origine roumaine a souhaité rendre hommage au pays de ses racines. D’abord en invitant le grand Radu Lupu pour le Concerto n° 23 de Mozart. Le maître roumain possède encore ce touché magique et ces phrasés raffinés ...
arabella

Arabella Steinbacher dans l’exercice du récital avec orchestre

Très classiquement, Arabella Steinbacher sacrifie au récital avec orchestre en mêlant les grands « tubes » du répertoire de virtuosité (Saint-Saëns, Sarasate, Ravel), les pièces au mélodisme flatteur (Massenet et même le moins connu - en France - Vaughan Williams) et une rareté de Waxman. En effet en lieu et place de la Fantaisie sur Carmen de Sarasate, la violoniste allemande a préféré, apparemment sous l’influence du chef Lawrence Foster, graver ...
lawrence_fosternr0

Lawrence Foster et Momo Kodama, invités de l’Orchestre de Chambre de Paris

Le Théâtre des Champs-Élysées a été le lieu de belles rencontres entre l'Orchestre de chambre de Paris, le chef Lawrence Foster, la pianiste Momo Kodama et la violoniste Deborah Nemtanu, super soliste de l'orchestre. Le titre du programme "Mélodies romantiques" avait de quoi induire en erreur. Le concert commence et s'achève en effet sur les deux premières symphonies de Schubert, composées à 16 et 17 ans et encore fortement marquées par ...

Lawrence Foster remplacé pour La Traviata à Marseille

Le chef d'orchestre Lawrence Foster, directeur musical de l'Opéra de Marseille, a du renoncer à diriger la production de La Traviata à Marseille. Il sera remplacé par Eun Sun Kim, avec qui il devait diriger en alternance.
IMG_1209 photo Christian DRESSE 2014

Le Roi d’Ys à l’Opéra de Marseille

Dans les notes d’intentions de ce Roi d’Ys, représenté pour la première fois en 2007 à Saint-Etienne, puis en 2009 à Liège (ce dernier ayant fait l’objet d’une captation DVD sous l’étiquette Dynamic) Jean-Louis Pichon décrit la légendaire cité courbée sous la religion d’Etat, envahie par la frustration, la haine, la jalousie et le culte effréné du pouvoir. Cela nous vaut une mise en scène sombre, dans des décors oppressants ...
IMG_1751 photo Christian DRESSE 2013

Exceptionnels Troyens à Marseille !

L’opéra de Marseille, capitale européenne de la culture 2013, a frappé très fort en donnant ces Troyens comme point final de sa saison, qui plus est, dans une distribution presque entièrement hexagonale, et qui donne fort à espérer du renouveau de l’école du chant français ! Que de voix admirables, de diction châtiée étaient réunies ce soir du 12 juillet, pour rendre hommage à Hector Berlioz ! Entendons-nous bien. La perfection ...
Massenet, Cléopâtre, photo Christian Dresse

Marseille : Cléopâtre… et Marc-Antoine

Pour honorer le label Marseille Provence, capitale européenne de la culture, l’Opéra de Marseille offre une saison plus singulièrement méditerranéenne dont la pénultième étape est une rareté. Saluons une institution qui, avec un fier courage, préfère produire un ouvrage quasi-inconnu plutôt qu’une énième (et réputée « fédératrice ») Traviata. Avec cette Cléopâtre (1912), Jules Massenet résuma tout son art. Alors que, en 1912, Debussy, Schönberg et Stravinsky (il avait achevé Petrouchka ...
OrchestreMariinsky_Gergiev

Le printemps des arts de Monaco édition 2013

Pour célébrer le Centenaire du Sacre du printemps, Valery Gergiev et ses troupes de l'Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg proposaient un pari assez fou : les trois « grands » ballets joués sur une même soirée marathon : l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du Printemps. Pourtant, une partie du défi tomba à l’eau car, contrairement à ce qui était annoncé, Gergiev ne joua pas l’intégrale de l’Oiseau de feu, mais une ...
JGilbert

Brillante soirée hongroise à l’Auditorium de Lyon

L'Auditorium de Lyon a voulu faire découvrir à son public une série d'œuvres de compositeurs hongrois, inspirées à des degrés divers par la musique populaire nationale. Exigeant la participation de deux solistes, et de l'Orchestre National de Lyon au grand complet, ce concert pantagruélique était divisé en deux parties homogènes, chacune centrée sur une œuvre concertante, pour un résultat d'une variété ébouriffante, et qui a largement séduit. La première moitié du ...

Lawrence Foster à Marseille

Le chef d’orchestre américain Lawrence Foster a été désigné au poste de directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Marseille à compter du 1er septembre 2012. Son contrat initial sera d’une durée de quatre ans. Peu de changements géographiques pour Lawrence Foster qui est, depuis 2009, le chef de l’Orchestre national de Montpellier (un poste qu'il quitte un an avant la fin de son contrat), après avoir été celui de l’Orchestre ...
lawrence_foster_2011

Halévy en ouverture du festival de Montpellier

On ne connait aujourd'hui Fromental Halévy qu'à travers La Juive, son premier ouvrage lyrique reçu avec un succès retentissant dès sa création en 1835 mais qui semble bien avoir occulté le reste de sa production: voilà un terreau fertile pour ce prospecteur obstiné qu'est René Koering ouvrant la 27ème édition du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon avec un inédit, la dernière partition achevée du compositeur, La Magicienne: l'opéra ...
accord_friedericke

Une réalisation discographique peu utile

Lors du festival de Montpellier 2009, l’idée de produire cet ouvrage de Franz Lehár peu connu du public français était sans doute tout à fait louable. À en juger par les applaudissements fort nourris, le public présent dans la salle a de toute évidence rendu grâce à René Koering d’avoir remis à l’affiche cette assez jolie partition, orchestrée avec goût et raffinement, et sans doute plus ambitieuse sur le plan ...
Kleist sur le Rocher

Die Marquise von O… de René Koering : Kleist sur le Rocher

Pour cette création, l’institution commanditaire (l’Opéra de Monte-Carlo) a «imposé», au compositeur, source littéraire et librettiste (Leo Hoffmann). Mais, en choisissant la nouvelle Die Marquise von O... (celle-la même que Éric Rohmer magnifia), Jean-Louis Grinda n’ignorait pas la forte inclination que, depuis longtemps, René Koering éprouve pour la figure singulière, au sein du premier romantisme littéraire allemand, qu’est Heinrich von Kleist. (Juste un rappel : le précédent opéra de René ...
Le Liebestod de Vincent d’Indy

L’Etranger, le Liebestod de Vincent d’Indy

Tous les témoignages l'attestent : Vincent d’Indy fut, durant les trente premières années du XXe siècle, non seulement une autorité reconnue et officielle du monde musical mais encore un compositeur de renommée internationale au même titre que Mahler, Debussy ou Ravel. Son opéra L’Etranger qui était donné en version concert à Montpellier tend à nous le rappeler avec insistance tant ce chef d’œuvre, qu’exhumaient ce soir les forces vives du Corum, ...
lawrence_foster_09

Tant qu’il y aura l’Amérique

Orchestre National de Lyon Alors qu’un beau disque Messiaen sort chez Naxos, L’ONL nous proposait en ces jours de l’Avent un programme 100% américain. A l’exception de la rare Sérénade pour cordes de Bernstein, le concert affichait trois tubes du répertoire pour orchestre. Programme de fête avec un père Noël qui a roulé sa bosse un peu partout dans le monde, Lawrence Foster -auteur d’une intégrale remarquée des concertos de Beethoven ...
Itzhak Perlman, violoniste virtuose, très attachant

Itzhak Perlman, violoniste virtuose, très attachant

The Christopher Nupen Films Ce film fait partie d’une intéressante collection présentée par Christopher Nupen. Bien que datant de 1978, ce documentaire est toujours particulièrement attrayant. Itzhak Perlman apparaît non seulement comme un violoniste virtuose, mais on découvre aussi une personnalité extravertie, sympathique et particulièrement enthousiaste, une personnalité tout à fait attachante qu’on aimerait rencontrer. Il nous conduit en voiture dans New York, il parle avec objectivité et dérision de la polio ...
La Esméralda révélée par Lawrence Foster

La Esméralda révélée par Lawrence Foster

Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon 2008 L’ouvrage n’avait jamais été redonné depuis sa création en 1836 excepté dans la version piano/chant de Liszt en 2002 et 2007 lors des célébrations autour de Victor Hugo. «La Esméralda» de Louise Bertin fut en effet volontairement mise à l’écart pour de multiples raisons, politique d’abord – la fille de Bertin, orléaniste et directeur du Journal des Débats n’était guère plébiscitée à l’époque ! ...