Mot-clef : Marco Guidarini

Résultats du Concours international de belcanto Vincenzo Bellini 2015

La 5e édition du Concours International de Belcanto Vincenzo Bellini a eu lieu les 3 et 4 décembre à la Garenne-Colombes dans les Hauts de Seine, le palmarès est le suivant : Grand Prix Bellini : Sung Min Song, ténor (Corée du Sud) qui remporte également le Prix Adami pour voix masculine ; Prix Adami pour une voix féminine : Liying Yang, soprano (Chine) ; Prix Spécial Barnes - International Luxury Real Estate, pour l’interprétation en ...
L’auberge espagnole

Viva la mamma de Donizetti à la Scala, l’auberge espagnole

Le convenienze ed inconvenienze teatrali parfois appelé Viva la mamma, est une œuvre qu’on peut trouver aussi amusante que sinistre, aussi pétillante que sans inventivité, aussi plate que gracieuse, bref, on y trouve ce que les intervenants ont bien voulu mettre à l’intérieur. Donizetti est en partie responsable, il a remanié sa partition à plusieurs reprises, et a invité ses chanteurs à y ajouter tous les «airs de valise» qui leur ...
Le retour de Wagner  à Nice

Le retour de Wagner à Nice

Parsifal On a pu parler de la folie de Wagner et plus particulièrement de la folie Parsifal. Nietszche, après cet ultime opéra s’est écrié avec effroi «horreur Wagner est devenu chrétien». Et de fait, cet opéra est incontestablement l’aboutissement de ce que Richard Wagner considérait depuis quelque temps comme sa mission, inaugurer un nouveau christianisme dont l’Art, son art serait capable de conduire l’humanité au salut. Un christianisme épuré de ce ...
Quand l’art et la technique ne se comprennent pas !

Quand l’art et la technique ne se comprennent pas !

Aïda à Nikaïa C’était l’événement musical le plus attendu de Nice, les spots publicitaires de l’aéroport, les bus aux couleurs d’Aïda, une grosse production quasi cinématographique et ce fut une déception qui fut au rendez-vous ! Pas une déception musicale car la qualité était là comme à chaque prestation de l’orchestre de Nice et de son chef Marco Guidarini. Les chanteurs tant solistes que choristes se sont tous distingués par la beauté et ...
La Grande Russie triomphe sur la promenade des Anglais

La Grande Russie triomphe sur la promenade des Anglais

Orchestre Philharmonique de Nice   Ovationné, pas moins de cinq rappels, et presque la larme à l’œil d’émotion, Marco Guidarini a triomphé pour cette soirée russe à l’Opéra de Nice. Si la municipalité niçoise semble remettre en cause la présence du chef italien, il est évident que ce n’est pas un avis partagé par le public reconnaissant de l’immense travail accompli par Marco Guidarini à la tête d’un orchestre qu’il a résolument ...
Concert exceptionnel avec Nathalie Stutzmann

Concert exceptionnel avec Nathalie Stutzmann

Orchestre Philharmonique de Nice Incontestablement le minutieux travail de Schubert, par cinq fois repris, méritait mieux, nettement mieux. Ce Chant des esprits sur les eaux, pourtant d’une puissance évocatrice éminemment romantique, pâtit de la faiblesse des ténors aux aigus difficiles et peu justes. S’il y eut globalement beaucoup de douceur dans le jeu et une belle finesse des cordes basses notamment sur leurs doubles croches, l’interprétation manquait d’unité entre l’orchestre et ...
Marco Guidarini

Guidarini dirige Haydn

Orchestre Philharmonique de Nice Il faut bien reconnaître que passer en une même soirée de Mozart à Poulenc pour revenir à Haydn requiert tout de même une gymnastique psycho acoustique qui, de prime abord, ne va pas de soi. Tout directeur artistique sait toutefois combien il est difficile de programmer et de placer le répertoire du XXe siècle, et que pour jouer des auteurs contemporains et remplir la salle, il vaut ...
Chagall reçoit Webern et Schubert

Chagall reçoit Webern et Schubert

Solistes de l’Orchestre Philharmonique de Nice Ce soir encore les vitraux du Musée Chagall servirent d’écrin aux concertistes de l’orchestre philharmonique de Nice, réunis en quatuor d’abord, puis en octuor, pour une soirée chaleureuse et intime où chacun put mettre en valeur ses talents d’ordinaire noyés au sein de la masse orchestrale. Qu’ils soient solistes ou non, tous ont donné un net aperçu de la qualité des musiciens niçois, particulièrement Pascal ...
Création de Trame IX à l’Opéra de Nice

Création de Trame IX à l’Opéra de Nice

De ses mains, il polit avec autant de finesse que de précision la pâte hétérogène qu’il a entre sous les doigts. De fils divers et épars il tisse une seule toile à la fois complexe et profondément unie. Comme contemplant ces bobines l’une après l’autre, il les laisse d’abord se dérouler puis s’enrouler autour de ses mains en une trame soyeuse faite de cachemire et de tissu damassé. D’une main ...
Les pulsions atemporelles du mal

Les pulsions atemporelles du mal

Macbeth au Kremlin «Elle ne tiens pas la note !» Certainement Verdi aurait-il été ravi de cette remarque naïve d’un spectateur de l’opéra de Nice ce mardi soir. Il est de fait assez rare que le défaut de qualité soit la clef de la réussite. Et on peut dire que ce soir presque tout était réussi. Car mal chanter est à la portée de tout le monde, mais bien chanter mal demande une ...
Carte postale symphonique

Carte postale symphonique

Alors que l’Orchestre National de Lyon commence, assez mal, une intégrale Debussy, la philharmonie de Nice et son chef Marco Guidarini proposent un disque évident par son programme, mais rare. Pour cette généreuse galette, le chef offre ainsi différentes partitions «à programme» de musique française qui n’avaient jamais été réunies dans un même album. En bon ex-assistant de John Eliot Gardiner, Marco Guidarini se souvient que son maître avait enregistré, avec ...
images

Marco Guidarini, un italien à Nice

Natif de Gênes (Italie) où il a suivi des études littéraires en parallèle de ses études musicales, Marco Guidarini, ancien assistant de John Eliot Gardiner à Lyon poursuit actuellement une carrière partagée entre la Côte d’Azur et le reste du monde, entre la scène et le concert. De passage à Paris, le directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Nice qui fête cette saison ses 60 ans d’existence, a bien voulu ...
Sofonisba, une résurrection

Sofonisba, une résurrection

Ferdinando Paër (ou Paer, ou Për, ou Per, faites votre choix), compositeur d’origine italienne, a joué un rôle important mais aujourd’hui bien méconnu dans l’histoire de la musique française. Appelé à Paris par Napoléon en 1807, il devient en 1812 le successeur de Spontini à la tête du Théâtre Italien, en est chassé en 1827 par l’arrivée de Rossini, devient compositeur de la chambre du Roi, membre de l’Académie, puis ...
Un Don Carlos minimaliste

Un Don Carlos minimaliste

Enfin ! Sauf omission, il aura fallu dix ans, depuis les déjà mythiques représentations du spectacle de Luc Bondy, au Théâtre du Châtelet puis à l’Opéra de Lyon, pour que Don Carlo(s) retrouve son s final et soit donné en français, dans sa langue originale et sur son sol natal. C’est en effet pour la « Grande Boutique » que Giuseppe Verdi composa en 1866 sa première mouture, à la prosodie adaptée à ...
Oliveraies, monastères et pinèdesLes festivals d’été – juillet 2005

Oliveraies, monastères et pinèdes : les festivals d’été – juillet 2005

Provence Alpes Côte d’Azur (1) Suite de notre escapade sur la Côte. Après Le premier volet du festival Baroque à Saint-Maximin La Sainte Baume, plusieurs concerts ont marqué notre humeur festivalière. Si beaucoup dans la presse locale regrette la démultiplication des événements musicaux, comment n’en être pas heureux au contraire. Comme pour la télévision, il y faut cultiver un sens premier : le discernement. Choisir et sélectionner, c’est préserver son plaisir. Ce ...
Mary Dunleavy, soprano et Jennifer Larmore, mezzo-soprano.

Mary Dunleavy, soprano et Jennifer Larmore, mezzo-soprano.

Festival de Lanaudière « L’art du bel canto – deux voix en parfaite harmonie » On ne pouvait coiffer d’un meilleur titre ce pénultième concert de clôture, L’art du bel canto pour célébrer, samedi dernier à l’Amphithéâtre de Lanaudière, les deux voix en parfaite harmonie des Américaines Mary Dunleavy et Jennifer Larmore. Toutes les deux, en grande forme vocale et en toute beauté, - très glamour, avec changement de robes à l’entracte ...
Flamboiements niçois d’une Turandot sonorisée

Flamboiements niçois d’une Turandot sonorisée

Fin de saison scintillante pour l’Opéra de Nice. Plus précisément pour les ressources locales de l’institution : son directeur, Paul-Emile Fourny, l’orchestre philharmonique de Nice dirigé par son chef Marco Guidarini, les chœurs (étoffés), le ballet de l’Opéra, renouvelaient, ces 17 et 18 juin, le projet populaire d’opéra sonorisé, initié l’an dernier avec Carmen dans ce même Palais Nikaia, qui est pour les niçois ce que le palais omnisports de Bercy ...
Salomé

Salomé dans la cale d’un vaisseau…

Nouvelle escale d’une production mémorable qui a déjà hissé pavillon à Saint-Etienne, dans une distribution légèrement différente. Lire à ce propos la chronique de notre consœur Catherine Scholler. La saison 2004/2005 de l’opéra de Nice finit donc en beauté. Avant l’été, il reste Turandot au palais Nikaïa à la mi-juin (critique à suivre sur Resmusica). Dans le splendide écrin de la salle de l’Opéra, le premier chef-d’œuvre de Richard Strauss ...
Noces de Sang

Carmen au Stade de France

Deux ans presque jour pour jour après une Aïda pour le moins très controversée, le Stade de France renoue avec les méga-productions d’opéra, par le biais de Carmen. Annoncé dès 2001 au moins, ce projet a eu pour lui la durée propice au mûrissement, et l’avantage de tirer profit de la précédente expérience. Le principal handicap à la charge du « Verdi » étant la dimension minuscule des personnages en un aussi ...
Le renouveau du printemps

Le renouveau du printemps

Printemps des Arts La dix-neuvième édition du Printemps des Arts organisé par la paisible Principauté de Monaco a été placée sous le signe de la prise de fonction comme directeur artistique du compositeur que d’aucuns considèrent comme le plus iconoclaste de sa génération, en digne élève de Maurizio Kagel, le Français Marc Monnet. Ce qui n’empêche pas cet «agitateur musical » d’avoir déjà largement démontré son talent d’organisateur par les programmations ...