Mot-clef : Marie-Adeline Henry

OONM Britten Le Songe 1 ©Marc Ginot (2)

Le Songe d’une grise nuit d’été à Montpellier

On se précipite à l’Opéra Comédie pour cette nouvelle version, coproduite avec le Deutsche Oper, du trop rare opéra de Benjamin Britten. Si l’oreille goûte un versant musical des plus soignés, l’œil se lasse très vite de l’imagination limitée de Ted Huffman. Le Songe d’une nuit d’été est, à tous les sens du terme un opéra merveilleux. Ce chef-d’œuvre bénéficie, comme tous les opéras du grand compositeur anglais, d’un excellent livret, ...
SEQUENZA 3 fevrier 2019 derniere repetition

Un week-end Berio plein d’inattendu à la Philharmonie de Paris

Le théâtre musical et sa conception originale de l'espace scénique sont au cœur du week-end que la Philharmonie de Paris consacre à Luciano Berio et à sa compatriote Lucia Ronchetti. Berio (1925-2003) est l'une des figures les plus riches de l'avant-garde post-sérielle. Attaché viscéralement à la voix et soucieux d'inscrire son travail dans une perspective historique, il a aimé revisiter les chefs d'œuvre du passé pour en vivifier le contenu et ...
ICMA - Official Logo WINNER

The Winners of the International Classical Music Awards – ICMA 2018

For the International Classical Music Awards 2018, the ICMA Jury has once more selected musicians and organizations that have distinguished themselves through outstanding achievements. The independent and international jury has also chosen their favourites from 357 nominated audio and video releases. Jury President Rémy Franck said: "Running for eight years, ICMA has become a huge annual celebration and a widely respected benchmark for musical excellence. One of the reasons of this ...
À Bordeaux, jouissive Vie parisienne d’Offenbach

À Bordeaux, jouissive Vie parisienne d’Offenbach

La saison à Bordeaux démarre à grande vitesse avec cette formidable Vie parisienne d’Offenbach. La baguette de Marc Minkowski est pleine de fougue, la mise en scène de Vincent Huguet excelle par son panache tandis que la distribution mêle la jeune génération du chant lyrique francophone et les artistes habitués de l’opéra-bouffe. Jouissif. Astucieux début de saison pour l’Opéra de Bordeaux qui présente une programmation intitulée « Gare à l’Opéra » à l’occasion ...
AP135-Cover-Armide

Armide bien servie par Les Talens Lyriques

Enfin, un enregistrement récent du chef-d’œuvre de Lully, enregistré en public, avec Les Talens Lyriques de Christophe Rousset, accompagnés d'une belle équipe vocale au service de cette tragédie. Armide est le dernier ouvrage du partenariat musical de Jean-Baptiste Lully avec son très fidèle librettiste Philippe Quinault. Le sujet fut choisi par Louis XIV : les amours malheureuses d’Armide la magicienne pour le chevalier Renaud, d’après Virgile et La Jérusalem délivrée du Tasse. ...
9788461772131

Entre Saint-Saëns et Wagner, il y a Proserpine

Dans Proserpine, Camille Saint-Saëns met tout son talent de symphoniste au profit de l’histoire d’une des héroïnes les plus complexes de l’opéra romantique français. Après Carmen, après Violetta, c’est une autre courtisane qui se révèle sur la scène de la salle Favart le 14 mars 1887. Femme puissante mais surtout condamnée, Proserpine colle indéniablement à la peau de la belle tragédienne Véronique Gens, admirablement entourée par une distribution vocale de ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Laurence Equilbey dirige Niels Gade à la Cité de la Musique

À peine sorti du Timbre d’Argent à l’Opéra Comique, le chœur Accentus s’attèle à une autre rareté, cette fois danoise, avec la musique de Niels Gade. Laurence Equilbey dirige le concert devant un Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie apte à porter la chaleur de cette musique, tout particulièrement aux violoncelles, très utilisés par la partition. Pour la seconde pièce du concert, la cantate Comala, la distribution profite de trois ...
18768652_10212619978164235_932994468651691270_o

Julie Robard-Gendre enflamme la Carmen rennaise

Le 8 juin, la retransmission de Carmen, avec Julie Robard-Gendre dans le rôle-titre, en direct et sur écrans géants dans vingt-quatre communes bretonnes et des îles anglo-normandes, constituera le sommet de la saison rennaise. Au regard des qualités de cette production et de la prestation de la mezzo française, ce public élargi ne sera pas déçu. Il faut en effet désormais considérer la mezzo française comme l’une des plus convaincantes Carmen du moment. ...
oonm_cheurubin4marc_ginot_-_copie

L’opéra de Montpellier revisite le Chérubin de Massenet

Pour l'ouverture de sa première saison à la tête de l'opéra de Montpellier, Valérie Chevalier a frappé fort en choisissant ce rare Chérubin. On ne peut que lui savoir gré de s'aventurer hors des sentiers battus, et de ne pas nous infliger une kyrielle d’œuvres rabâchées. Quelques sièges vides sanctionnent ce goût de l'aventure. Et pourtant, que la musique de Massenet est belle ! La mise en scène prend le parti d'éclairer ...
Armide_OpÇra national de Lorraine (3ter)

Accueil triomphal pour Armide de Lully à Nancy

La partie n’était pourtant pas gagnée d’avance. Après plus de trois heures de texte classique déclamé en musique et entrecoupé d’intermèdes dansés, c’est pourtant une salle unanimement enthousiaste qui a fait un réel triomphe à l’ensemble des participants à cette Armide nancéienne. Bien sûr, Armide est un chef d’œuvre. Dernier opéra terminé par Lully et dernière coopération avec Quinault, son librettiste de presque toujours (hormis les deux infidélités de Psyché et ...
clemence

Une Clémence de Titus sur le divan

A l'Opéra Comédie de Montpellier, Jorinde Keesmaat et son scénographe Ascon de Nijs ont imaginé une Clémence de Titus à l'opposé des poncifs antiquisants et classiques. On se borne, malgré la lecture des notes d'intention, à relever une belle prolifération de pistes sans pour autant trouver d'explication satisfaisante. Il faut y voir l'influence (revendiquée) de Krzysztof Warlikowski et Christoph Marthaler, avec lesquels Jorinde Keesmaat a travaillé. Un unique décor stylisé de ...
don giovanni onp

Le Don Giovanni de Haneke : entre chien et loup

On saura gré à Stéphane Lissner d'avoir pris la parole au lever de rideau pour commenter la saturation de violence que nous vivons tous depuis les attentats des 7 et 8 janvier dernier. À l'issue d'un discours sobre et touchant, le chœur entonne un Va pensiero tétanisé par l'émotion, que la salle applaudit debout. Quand la barbarie du réel rejoint la fiction… Pour sa troisième reprise, le Don Giovanni dans la ...
L'incoronazione Di Poppea (Saison 2013-2014)

Monteverdi par Bob Wilson, la règle et l’épure

Avis aux amateurs (et ils sont nombreux), ce Couronnement de Poppée version Bob Wilson est à la mise en scène ce que le Bauhaus à l'architecture : le produit d'une école (ici, le Watermill Center) et la démonstration d'une pensée esthétique à la rigueur imparable. L'archétype scénique ne cède jamais à l'idée d'un abandon, d'une adhésion au drame musical de Monteverdi. Tout juste si le bleu cobalt (signature illustre du ...
finta1

Dijon, La Finta Giardiniera enchantée

« Viva pur la Giardiniera …Viva amore que fa tutti rallegrar ! Vive la jardinière, vive l’amour qui rend tout le monde heureux ! ». Le texte du dernier ensemble vocal traduit exactement l’état d’esprit dans lequel on se trouve à la fin de la soirée : on a retrouvé son optimisme et sa jeunesse d’esprit, regonflé par le dynamisme, l’humour, la bonne humeur de cette équipe d’artistes tellement « au top » de leur forme ...
Alceste de Christoph Willibald Gluck , Mise en scène Olivier Py , MARC MINKOWSKI Direction musicaleOLIVIER PY Mise en scène

L’Alceste à la craie du Palais Garnier

Quelle intelligence, quelle grâce et quelle légèreté dans cette mise en scène d’Alceste par Olivier Py ! Quand les spectateurs s’installent, ils découvrent cinq « dessinateurs » traçant à la craie sur une paroi coulissante, avec une rapidité et une précision effarantes, une représentation du Palais Garnier. L’exploit est déjà impressionnant, mais l’image à peine vue, presque sitôt effacée avec de grandes éponges, ils s’attellent à d’autres fonds de scène : rues en perspective, ...
Poppea e Nerone, Poppea + Nerone, par Marc Ginot (1)

Transgressif Poppea e Nerone à Montpellier

Tout comme son collègue Thomas Ostermeier, la romancière Elfriede Jelinek ou le dramaturge Thomas Bernhardt, Krzysztof Warlikowski (tous sont natifs d’Europe centrale ou orientale) est un moraliste qui ne craint pas de recourir au geste large et à la radicale puissance qu’offrent les institutions scéniques pour jeter, au visage du spectateur, le véhément et scandalisé constat de notre monde ravagé et (potentiellement) totalitaire. Depuis les coups de tonnerre que furent, ...
Cosifantutte ©opera-national-de-lorraine (5)

A Nancy, Cosi fan Tutte chez les bobos

Après avoir offert à Nancy une étonnante Rusalka, décalée mais parfaitement cohérente et aboutie, Jim Lucassen revient faire l’ouverture de la saison de l’Opéra national de Lorraine avec Cosi fan Tutte de Mozart. Des amants socialement nantis, habitués à l’opulence et dont la seule préoccupation réside en leurs problèmes sentimentaux, les jeux de la séduction permanente et de la tentation, il n’en fallait pas plus pour que Jim Lucassen choisisse de ...
Tauran_rennes12_vign

La Princesse jaune, l’audace est payante

L’Opéra de Rennes confirme, au fil des saisons, que l’on peut disposer de moyens financiers limités et proposer des saisons de haute qualité. Après la version originale reconstituée de Jenufa en première française, après un jubilatoire Mariage secret offert pour les fêtes de fin d’année, après un Tour d’écrou illuminé par la prise de rôle de la captivante Marie-Adeline Henry en Miss Jessel, voici le tour de la Princesse jaune ...
regine_crespin_vign2

Premier Concours Régine Crespin

Affluence des grands jours pour le premier concours de chant lyrique Régine Crespin. Il était temps qu’une compétition digne de ce nom honore enfin celle qui fut la plus grande représentante du chant français au milieu du XXe siècle, la première française à aller sur la scène de Bayreuth et une professeur reconnue, à l’origine de nombreux talents. Un concours de chant présente plusieurs zones d’ombres : un concours est-il utile ? Si ...
L’art lyrique bourgeois

Akhmatova de Bruno Mantovani, l’art lyrique bourgeois

Nul secret : lorsqu’il reçut cette commande de l’Opéra national de Paris, Bruno Mantovani n’envisageait aucun sujet. Tout juste désirait-il poursuivre le sillon de son premier opéra L’autre côté (écrit sur un intelligent livret de François Regnault d’après l’ouvrage d’Alfred Kubin et créé en 2006 à l’Opéra national du Rhin) et travailler les relations entre la création artistique et la politique (surtout en période de crise historique profonde). Par cette information ...
Au joyeux cabaret du Styx

Orphée aux enfers, au joyeux cabaret du Styx

Après une mémorable Belle Hélène, une joyeuse Périchole, un original Voyage dans la lune puis un iconoclaste Monsieur Choufleuri restera chez lui, il fallait bien cet Orphée naturellement décalé et irrespectueux avec la mythologie pour célébrer le vingtième anniversaire de la troupe des Chants de Garonne. Leur répertoire est assez large, du baroque (Monteverdi, Charpentier, Carissimi, Purcell) aux créations contemporaines, en passant par Mozart, avec un goût affirmé pour l’opérette, mais ...
La Terre est un pays de nostalgie

Faust de Philippe Fénelon : la Terre est un pays de nostalgie

S’inspirant d’un Faust en quête d’infinitude, l’œuvre de Fénelon exprime les contradictions de l’être, ses rêves et désirs qui mènent à la recherche constante d’un ailleurs. Malgré le rappel à son antécédent historique, la comparaison entre ce drame poétique en plusieurs tableaux et la tradition ne serait pas vraiment pertinente et se révélerait en plus stérile. Car ce Faust ne s’inspire pas directement du «mythe» de Gœthe mais de la ...
Enfin!

La Sonnambula entre à l’Opéra de Paris, enfin !

C’est dans la version du Staatsoper de Vienne et la présence tant attendue de Nathalie Dessay que l’Opéra de Paris ajoute la Sonnambula de Bellini à son répertoire. Son intrigue n’attend qu’une chose, qu’on l’interprète et sa musique, qu’on y succombe. La veille de son mariage, Amina, atteinte de somnambulisme, est accusé d’adultère par Elvino, son futur époux. Le conte de fée se dégrade : rien ne lui permet de prouver le ...
La musique des loosers

La musique des loosers

Finale du 64ème Concours de Genève (Chant) Il faut remonter aussi loin qu’en 2000 pour voir le jury du Concours de Genève décerner un 1er prix de chant. Même si l’écoute des premiers concurrents aux épreuves éliminatoires de l’édition 2009 laissait imaginer un concours un peu pâlot, quelques figures se sont pourtant révélées au-dessus de la mêlée. Pour avoir suivi pratiquement toutes les épreuves du chant (éliminatoire, deux récitals et finale ...
Nous n’avons pas perdu notre Eurydice !

Nous n’avons pas perdu notre Eurydice !

Orphée et Eurydice en version de concert, quelle originalité ? Le fait simplement qu’ici on ne donne ni la version italienne de 1762, ni la version «Marie-Antoinette» de 1774, ni la révision Berlioz. Non, l’Opéra de Rennes redonne vie, suite à un travail musicologique approfondi, à la version Opéra de Paris conçue en 1824 pour Adolphe Nourrit. Alain Surrans, qui signe, avec son habituelle érudition, le texte de présentation, insiste sur l’adaptation du ...
Austère Tristan et Iseut

Le Vin Herbé de Frank Martin, austère Tristan et Iseut

Quand enfin s’ouvre le rideau et que l’œil s’habitue à la pénombre qui s’efface peu à peu, on découvre un espace scénique placé au centre de la salle avec les gradins disposés face à face les uns des autres. Dans une fosse peu profonde, l’orchestre autour duquel sont disposés les chanteurs. C’est depuis cette arène que les chanteurs graviront un tréteau en forme d’anneau pour jouer les scènes de cet ...
De barbare à sauveur

Parsifal à Bastille, de barbare à sauveur

Amour, foi, espérance : c’est sous le signe de la spiritualité que débute Parsifal, deuxième opéra de Wagner à l’affiche de l’Opéra Bastille en cette saison. Un opéra considéré aujourd’hui comme un monument absolu de la musique même avec toutes ses questions irrésolues. Ecrit par Wagner en 1882 (une année avant sa mort), Parsifal est la projection des ses fantasmes personnels, à la fois sexuels, religieux et sociaux. Le livret s’inspire du ...
Les voix de demain ?

Les voix de demain ?

Soirée Massenet par l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris Divine surprise que ce concert au titre pourtant bien peu évocateur de » la Belle Epoque de l’Opéra-Comique » ! Qu’entend-on généralement par le terme Belle Epoque ? L’entre-deux-guerres ? Allait-on entendre des refrains d’opérette, des extraits de Phi-Phi ou de divers ouvrages d’André Messager ? Pas du tout, le titre se réfère au véritable âge d’or, à l’époque bienheureuse de l’Opéra-Comique, celle de Jules Massenet ! Ainsi entend-on, avec une félicité sans mélange, ...