Mot-clef : Orchestre national de France

Quand les Français osent Bruckner au Musikverein

Quand les Français osent Bruckner au Musikverein

Dans la mythique salle du Musikverein, Kurt Masur donne, cette année, avec l’Orchestre National de France un cycle de symphonies de Bruckner, ainsi que l’intégrale des concertos pour piano de Beethoven. Défier les Viennois dans « leur » répertoire et dans le lieu où ils ont l’habitude d’entendre le Philharmonique de Vienne, il fallait oser. Une audace rendue possible par l’autorité musicale de Kurt Masur. Il fit salle comble. Le ...
Entre le souffle et la tempête

Entre le souffle et la tempête

Orchestre National de France Délaissant sa résidence du Théâtre des Champs-élysées et les concerts d’abonnement du jeudi soir, l’Orchestre National de France se présentait, en ce samedi, salle Pleyel pour une soirée qui avait attiré la foule mondaine des grands soirs alléchée par la présence de la charismatique et médiatique Anne-Sophie Mutter. Mais pour le commentateur, l’attraction du programme résidait dans la première audition française de « In Tempus Praesens », ...
Un concert bien décevant…

Un concert bien décevant…

Orchestre National de France Fondé sur un recueil de légendes locales du poète Karel Jaromír Erben, célèbre en son pays, le groupe des cinq poèmes symphoniques de 1896 (L’Ondin, La Sorcière de midi, Le Rouet d’or, Le Pigeon des bois, Le Chant du héros) ne constitue peut-être pas le principal titre à la gloire de Dvořák. Les thuriféraires inconditionnels du maître tchèque argueront bien de sa fidélité à l’esprit et au ...
Concert « performance » du National

Concert « performance » du National

Quelques jours après avoir montré de quoi il était capable avec Kurt Masur dans la Symphonie Alpestre, l’Orchestre National remettait le couvert face à une autre montagne de difficultés, cette fois sous la direction de son futur chef Daniele Gatti, avec la Symphonie n°6 de Mahler. Œuvre puissante, sombre, voire torturée, cette énorme symphonie présente pour le chef comme pour l’orchestre de multiples problèmes techniques et musicaux, et peut facilement devenir ...
Bouquet hivernal

Bouquet hivernal

Sergey Khachatryan et Orchestre National de France Suite à ses imposantes Symphonies n°7 et 8, Chostakovitch devait édifier avec la n°9 un monument à la gloire de la victoire soviétique de 1945. Si le compositeur a volontairement déjoué les attentes du public soviétique en composant une œuvre brève et légère, cherchant par là à tourner en dérision la froide grandiloquence du régime, il serait inexact de ne voir en cette œuvre ...
sarah_nemtanu

Le National guidé par Kurt Masur réussit l’ascension des Alpes

Voilà un programme de concert digne d’un orchestre allemand ou autrichien, puisqu’avec le Double Concerto de Brahms joué, comme souvent là bas, par le premier violon et violoncelle de l’orchestre, venait le redoutable exercice de virtuosité orchestrale que constitue la Symphonie Alpestre de Richard Strauss. On l’aura compris, c’est typiquement le genre de programme conçu pour mettre en valeur les solistes de l’orchestre, et pas seulement ceux qui seront les ...
La quête du sublime

La quête du sublime par Louis Lortie et Kurt Masur

Orchestre National de France Il y a foule ce samedi soir salle Pleyel et pour cause : Kurt Masur dirige Bruckner et le pianiste canadien Louis Lortie, dans le Concerto en la majeur de Mozart, est précédé par une réputation méritée : il a dernièrement donné en concert l’intégrale des concertos avec l’Orchestre Symphonique de Montréal. Est-ce l’effectif trop important, la sonorité si « personnelle » du National, veloutée et enveloppante, ou le romantisme de l’approche ...
Finale de concours spectaculaire

Concours Long-Thibaud 2007, finale spectaculaire

Assumé par la Présidence d’Aldo Ciccolini, la XXIXème édition du concours Long-Thibaud s’est imposé l’objectif d’être le tremplin offrant un élan artistique à la carrière de jeunes pianistes et violonistes. Animé par la transparence et le respect du texte, le jury a primé les candidats de différentes nations qui ont mis en avant outre leurs qualités musicales, leur personnalité. La finale organisée en deux temps (de 14h à 17h et de ...
Siete il benvenuto Maestro !

Siete il benvenuto Maestro Daniele Gatti !

Certains collègues critiques musicaux ont cru bon de se lamenter sur les difficultés de se rendre au concert en temps de grève. Mais pourquoi écrit-on une chronique ? pour causer du concert entendu ou des conditions de transport ? Mouvement social ou non, le TCE était pourtant comble ce soir. Comme quoi, avec un peu de bonne volonté, se rendre au concert n’est pas impossible, même dans des temps sociaux troublés. Et il y avait ...
Le retour attendu de Seiji Ozawa

Le retour attendu de Seiji Ozawa à l’Orchestre National de France

C’est un Seiji Ozawa en pleine forme, souple et félin comme à ses plus beaux jours, que le public parisien a retrouvé après quelques années d’absence, à la tête de l’Orchestre National pour un concert entièrement consacré à la musique française. Et à le voir ainsi bondir sur son podium et courir entre les pupitres pour venir saluer un public enthousiaste et un orchestre aux anges, on se dit que ...
Orchestre National de France, un brin nostalgique

Orchestre National de France, un brin nostalgique

Ouverture de la saison 2007-08 Ce concert, sur-titré « Bon anniversaire Maestro ! » en raison des 80 ans de Kurt Masur, officiellement fêtés le 18 juillet dernier à Londres, constituait l’ouverture de la saison 2007/08, la dernière du chef comme directeur musical du National. Si Beethoven et Bruckner seront, et de très loin, les plus souvent joués cette saison par Masur et son orchestre, à Paris mais aussi en tournées européenne et américaine ...
Sergiu Celibidache : un portrait  vidéographique

Sergiu Celibidache : un portrait vidéographique

Sergiu Celibidache est entré dans la légende de l’art de la direction pour ses tempi retenus à l’extrême, ses exigences redoutables en terme de répétitions et son refus catégorique de se plier aux sessions d’enregistrement. L’édition simultanée par les labels Euroarts et Opus Arte de quelques témoignages vidéographiques du chef d’orchestre nous offre une occasion de revenir sur la carrière de l’une des grandes baguettes de la seconde moitié ...
Le Roc allemand résiste à la tramontane

Le Roc allemand résiste à la tramontane

Festival de Radio-France et Montpellier 2007 Le soleil réussit à Kurt Masur. Peu avant l’envol pour Londres, le National est venu en escale à Montpellier dans un répertoire germanique, avec à sa tête un octogénaire survolté. Malgré l’acoustique sèche du Corum qui prive les cordes de projection et surexpose les cuivres, l’ouverture des Maîtres Chanteurs de Nuremberg est menée avec brio en ce début de concert. Sa consœur quasi symphonique de ...
Requiem pour une acoustique

Requiem pour une acoustique

Festival de Saint-Denis « J’espère que cela fera réfléchir un peu les gens ». Au lendemain de la création triomphale le 30 mai 1962 de son War Requiem, Benjamin Britten était loin de se douter que son œuvre magistrale n’influencerait en rien le destin de la planète. Les déchirants poèmes de Wilfried Owen mêlés au texte de la messe des morts n’ont su toucher que les pacifistes convaincus. Las, le message de paix du ...
On a brisé la glace avec des fers rougis

Pelléas et Mélisande au TCE : on a brisé la glace avec des fers rougis

Après une version de concert mémorable et gravée pour l’éternité chez Naïve en 2000, l’Orchestre National de France a décidé de réinviter Bernard Haitink dans le chef-d’œuvre de Claude Debussy cette fois mis en scène pour cinq représentations au théâtre des Champs-Élysées, une production qui sera exportée, à la fin de ce mois de juin, à Amsterdam. Bernard Haitink sculpte la partition de Pelléas avec minutie, et propose aux chanteurs un ...
Le public en délire pour Yo-Yo Ma

Le public en délire pour Yo-Yo Ma

Si Schubert a été le maitre incontesté du Lied, sa musique symphonique s’est souvent trouvée un peu moins privilégiée. Composée en 1820 et publiée en 1827 par l’éditeur Leidesdorf, l’ouverture de Rosamunde est en réalité l’ouverture de la musique de scène de La Harpe enchantée. Cette œuvre à peine connue et presque pas jouée, son ouverture est pourtant maintenue à l’affiche des concerts. Les idées musicales témoignant de l’imagination sonore ...
L’adieu à la vie

Kurt Masur & Neuvième de Mahler, l’adieu à la vie

Après Das Lied von der Erde, symphonie qui n’ose pas dire son nom, Gustav Mahler devait bien s’attaquer au chiffre fatal de la symphonie au moment le plus gai de sa vie : démission forcée de l’Opéra de Vienne, décès de sa fille Putzi, décèlement de ses ennuis cardiaques, éloignement de sa femme Alma qui le trompe joyeusement avec l’architecte Walter Gropius. Si on a beaucoup glosé sur son état physique, ...
Eric Tanguy, un portrait du XXIème siècle…

Eric Tanguy, un portrait du XXIème siècle…

Eric Tanguy a trente neuf ans et toute ses dents, et déjà, ce compositeur français prolifique (quatre-vingts œuvres) se voit offrir une intégrale en trois CDs, enregistrée en public lors de divers concerts et festivals… Largement influencé par l’œuvre de Dutilleux, Sibelius, Chostakovitch et Bartók, Eric Tanguy a reçu de nombreux prix (dont une Victoire en 2004), est joué partout de par le monde et a acquis l’estime de nombreux ...
Episode de la vie d’un artiste

Riccardo Muti dirige la Messe solennelle de Berlioz

Si les week-ends estivaux et vacanciers ne sont guère favorables à la fréquentation des salles de spectacle, il y avait cependant deux bonnes raisons pour se rendre au Théâtre des Champs-Élysées les 14 et 15 avril derniers : le passage du Maître Riccardo Muti invité comme chaque année sur la scène du Théâtre pour y diriger l’Orchestre National de France et l’œuvre mise à l’affiche du programme, cette Messe solennelle abandonnée ...
Mutter-Masur : Gagnants annoncés

Anne-Sophie Mutter et Kurt Masur enchantent le public

Orchestre National de France A l’instar de Leonard Bernstein, André Previn est à la fois pianiste, chef d’orchestre, compositeur de musique de film, de comédies musicales et de musique dite classique dont ce Concerto pour violon et orchestre « Anne-Sophie » constitue une des dernières compositions puisqu’elle a été créé le 14 mars 2002 par Anne-Sophie Mutter, la dédicataire – à l’époque tout juste Mme Prévin à la ville- et l’Orchestre Symphonique de ...
Une Katerina « plus belle que le soleil dans le ciel »

Katerina Ismaïlova au Châtelet, « plus belle que le soleil dans le ciel »

On connaît mal, voire pas du tout, la version 1963 de Lady Macbeth de Mzensk, un opéra crée à Léningrad en 1934 que Dimitri Chostakovitch va remanier et rebaptiser quelque trente ans plus tard Katerina Ismaïlova : l’ouvrage avait été interdit par le régime stalinien après la publication en janvier 1936 de l’article anonyme paru dans la Pravda titrant : « un galimatias musical ». Sans mettre directement en cause le talent d’un compositeur ...
Cycle Schumann, concert de clôture

Cycle Schumann, concert de clôture

Kurt Masur, David Fray et Xavier Phillips Pour ce concert de clôture du cycle Schumann, Kurt Masur, à son habitude, sollicita ce vendredi soir deux jeunes talents qui ont une fois encore servi de manière admirable le maître allemand. C’est au plus jeune artiste, le pianiste David Fray, que l’on confia l’ouverture de cette soirée, tâche difficile de surcroît lorsqu’il s’est agi d’interpréter des œuvres se faisant plus discrètes dans la production ...
Enfin un Schumann réussi !

Le National et Leonidas Kavakos, enfin un Schumann réussi !

Ce concert était l’avant dernier du cycle Schumann que l’Orchestre National et son chef Kurt Masur ont programmé entre le 8 et le 16 février de cette année. Le programme de ce soir reprenait presque celui que l’Orchestre de Paris a donné le 20 janvier sous la direction de Marek Janowski, la Symphonie « Rhénane » - que l’Orchestre de Paris a également jouée le 7 février sous la direction de ...
Réussite contrastée entre symphonique et concerto

Réussite contrastée entre symphonique et concerto

Orchestre National de France et Ingo Metzmacher Intéressant programme mariant deux pièces célèbrissimes avec une œuvre peu connue d’un compositeur allemand mort à 28 ans sur le front de Galicie le 29 septembre 1915. Sans être un chef d’œuvre, cette Musique pour orchestre « en un mouvement » qui date de 1912 - et qui est la deuxième œuvre symphonique du compositeur - s’écoute avec plaisir et intérêt, grâce à une belle ...
Chants crépusculaires par Bernard Haitink

Chants crépusculaires par Bernard Haitink et Matthias Goerne

L’hommage appuyé rendu tout au long de cette année à Dimitri Chostakovitch pour le centième anniversaire de sa naissance se poursuivait ce jeudi 14 décembre au Théâtre des Champs-Élysées avec deux œuvres de fin de vie du compositeur russe, réunissant deux grandes personnalités de la scène musicale, le baryton Matthias Goerne – que l’on retrouvera en récital à Pleyel le 16 mars prochain – et l’un des plus grands chefs ...
La jungle du polytechnicien

La jungle de Charles Koechlin le polytechnicien

Orchestre National de France Charles Koechlin partage avec nombre de ses contemporains (Jean Cras, Albert Roussel, …) la particularité d’avoir pris un tout autre chemin professionnel avant d’être rattrapé par la musique. Fer de lance de la musique contemporaine au début du XXe siècle, encouragé par Fauré et Debussy, pédagogue reconnu (ses traités d’écriture et d’orchestration sont toujours des références), il est un compositeur prolifique qui ne laisse pas moins de ...
Berlioz et son inégalable interprète

Berlioz et Colin Davis son inégalable interprète

Évoquant l’ouvrage de Liszt consacré à Chopin, Cortot se plut à rappeler qu’il revenait « à un égal de suivre ainsi les mystérieux cheminements du génie ». Au sortir de notre concert, aucun aphorisme n’aurait été mieux venu pour rendre compte de l’impression foudroyante produite sur un public subjugué par la nouvelle rencontre du grand compositeur français et de son inégalable interprète anglais. Colin Davis a compris tant de choses un demi-siècle ...
Un document pour Bernstein

Un document pour Bernstein

Quel dommage que Leonard Bernstein n’ait jamais affronté en entier la Salome de Richard Strauss et le Mefistofele d’Arrigo Boito, ni sur scène ni au studio. Les extraits enregistrés à Paris et Vienne en 1977 et 1978 donnent envie d’en écouter plus. Le charisme unique de Bernstein transcende les deux orchestres. Sa musicalité, son intensité vibrante, sa recherche continuelle de couleurs et de sentiments (sans pourtant sombrer dans le maniérisme) font ...
« Je fais une carrière sans faire carrière »

« Je fais une carrière sans faire carrière »

Orchestre National de France Kurt Masur est capable de tout. Après une fin de saison contrastée en juin dernier (entre instants de grâce le 25 mai ou le 29 juin et déceptions le 16 juin ou le 22 juin) voila les deux facettes du chef réunies en un seul concert. L’» Inachevée » de Schubert est donnée avec un effectif fourni de cordes, une option qui en vaut une autre. Mais l’ensemble reste lourd, ...
deborah_voigt_canada

Tristan et Isolde

Les concerts de Radio France L’Orchestre National de France avait choisi de présenter le chef-d’œuvre wagnérien par une sélection des extraits les plus brûlants de l’opéra chantés par une distribution exceptionnelle d’intensité, d’humanité et de profondeur. Ce fut un concert superbe et intense. Ont été données à entendre les scènes 1, 2 et 3 de l’acte II et la scène 3 de l’acte III. Eternel et singulier mystère lié à une inspiration ...