tous les dossiers(1)

Opéras

Don Giovanni à l'Opéra de Vichy photo Victoria PULIDO4(1)

Tout feu sans flamme à Vichy pour Don Giovanni

À Vichy, les grossières espagnolades du metteur en scène Éric Vigié n’ont pas eu le dernier mot face à la virilité diabolique du Don Giovanni de Nicolas Cavallier. Malheureusement, malgré cette nouvelle distribution vocale concoctée par la directrice artistique de la maison lyrique vichyssoise et l’impulsion du chef Roberto Forés Veses à la tête de l’Orchestre d’Auvergne, le dramma giocoso de Mozart manque douloureusement de corps pour arriver à attiser ...
Das Wunder der Heliane

Le Miracle d’Héliane de Korngold à Gand

Toujours aussi dynamique, l’Opéra des Flandres ouvre sa saison avec une rareté : Das Wunder der Heliane d'Erich Wolfgang Korngold. Le livret peu dramaturgique est développé avec difficulté par la mise en scène de David Bösch, tandis que la musique est à l'inverse superbement défendue par l’équipe musicale présente en fosse et sur la scène. Alors que des six opéras d’Erich Wolfgang Korngold seul Die Tote Stadt retrouve régulièrement de nouvelles ...
0092

L’hommage de John Eliot Gardiner à Monteverdi se poursuit à Paris

Sir John Eliot Gardiner a choisi, pour fêter le 450e anniversaire de la disparition de Claudio Monteverdi, d'organiser une tournée mondiale des trois opéras dont les partitions sont arrivées quasi-complètes à notre époque : Orphée, Le Retour d'Ulysse dans sa patrie, Le Couronnement de Poppée. La tournée prenait fin lors de ce week-end Trilogie à la Philharmonie de Paris. Bien sûr, avec le temps, les passions et les révélations musicologiques se ...
Barbiere.01

À Genève, une saga de Figaro ?

Trois opéras en trois jours à Genève. Trois opéras pour tenter de raconter le destin de Figaro. Du brillant entremetteur des amours du comte Almaviva, alias Lindoro, jusqu’à son divorce d’avec Susanna, la soubrette rencontrée lorsqu’elle était au service de Rosine devenue la Comtesse Almaviva. Une histoire de famille, l’histoire d’une famille. Premier épisode : Il Barbiere di Siviglia À l’entracte de ce Barbiere di Siviglia, deux des plus éminents critiques musicaux ...
Jessica Pratt

La Lucia lumineuse et triomphante de Jessica Pratt

Dans le cadre de l’hommage rendu à Maria Callas, à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, le Théâtre des Champs-Élysées proposait pour ce premier concert de la saison l’opéra de Donizetti Lucia di Lammermoor, en version de concert. Un opéra emblématique du bel canto où la divine Maria laissa à tout jamais son empreinte. Ce soir, charge à la jeune soprano Jessica Pratt, qui a triomphé dans ce rôle ...
VeuveJoyeuse2

Reprise de La Veuve Joyeuse pour la rentrée de l’Opéra de Paris

Manque de précision évident à de nombreux moments et à plusieurs niveaux, mise en scène bien trop disproportionnée pour combler cette grande salle de l’Opéra Bastille, un plateau vocal qui peine à arriver jusqu’à nos oreilles : les bulles de champagne de La Veuve Joyeuse en version allemande pétillent grâce aux chorégraphies énergiques et spectaculaires de Laurence Fanon et à la qualité des mélodies de Franz Lehár, mais ne nous font ...
DG

La séduction du Don Giovanni de l’Ensemble Justiniana

Pari réussi pour le dixième opéra-promenade de l'Ensemble Justiniana. Charlotte Nessi, plus légère que jamais, transporte avec l'itinérance d'un Don Giovanni revu et corrigé à tous niveaux. Il y a belle lurette que, de ce qui pourrait n'être que contrainte (plein air avec déambulation entre chien et loup), Charlotte Nessi a fait un atout. Depuis 1996, Quichotte, Carmen, Barbe-Bleue, Hansel et Gretel, Cendrillon et d'autres se sont ainsi « promenés », par tous ...
Fiona Joice (c) E.Schneiter

Raucous Rossini, une jeune troupe enchante Cortone

Menée par l'infatigable Max Fane, la jeune compagnie Raucous Rossini, en tournée avec L'occasione fa il ladro, passe par la Toscane. Installé au fond de la scène du beau Teatro Signorelli de Cortone, l’orchestre est presque caché par une rangée de chaises de velours rouge, celles des loges du théâtre. Sur chacune, une antique valise beige. Les chanteurs les ouvriront l’une après l’autre, pendant l’ouverture, dévoilant un panneau avec le nom ...
Oberon 1

Obéron de Weber fait naufrage à Munich

Une mise en scène indigne de l'Opéra de Munich ne donne aucune chance à Obéron, une œuvre déjà peu favorisée par son livret. Le répertoire des blagues sur les ténors est infini, mais les festivals, cet été, ont choisi de prendre le problème au sérieux et de confier leur cas à la science. Aix a pris en charge le patient Don José sous la houlette du Dr Tcherniakov ; à Munich, ...
Medea

À Berlin, triomphe retentissant pour la Médée de Reimann

Interprètes habités pour œuvre choc : le public berlinois fait une ovation mémorable à Aribert Reimann, compositeur majeur de notre temps. La Komische Oper aime aussi l'opérette, mais l'atmosphère n'est pas ce soir à la gaieté : créée en 2010 à Vienne, la Medea d'Aribert Reimann est une œuvre noire, qui donne au mythe grec toute sa force tragique. Point d'enchantements comme chez Marc-Antoine Charpentier, point d'élégie amoureuse comme chez Luigi ...
rheingold oper am rhein neal

Rheingold, prélude à une nouvelle Tétralogie sur le Rhin

Prémice d'un nouveau Ring de Wagner à l’Oper am Rhein, le prologue L’Or du Rhin, dirigé par Axel Kober à Düsseldorf, montre toute la culture du son acquise par le chef depuis que celui-ci est passé par la fosse de Bayreuth,  avec un orchestre parfaitement au point dès la fin du prélude orchestral. La mise en scène de Dietrich W. Hilsdorf transpose l’action dans l'Amérique du Far West, quand la ...
Theater Bonn: PETER GRIMES

Peter Grimes mis en scène et chanté par José Cura à Bonn

Coproduit avec l’Opéra de Monte-Carlo qui remontera la production à l’hiver prochain, Peter Grimes de Britten est d’abord présenté cette saison à Bonn, dans une nouvelle mise en scène du ténor José Cura, pour l’occasion également garant du rôle-titre. L’ensemble présente un décor de grande qualité autant qu’une prestation musicale de très bon niveau, à laquelle la direction de Jacques Lacombe assure une très bonne mise en place de l’orchestre ...
Zoroastre

Zoroastre de Rameau à Berlin ou la fête des voisins

Le Komische Oper de Berlin propose avec Zoroastre de Rameau un réjouissant divertissement théâtral qui ne tient pas vraiment ses promesses musicales. L’opéra baroque français est un morceau de bravoure. Il faut du style, beaucoup de style, de l’élégance, de la délicatesse. Mais surtout pas de froideur : sans les passions, sans l’expressivité, sans une éloquence habitée, rien ne tient. Le Komische Oper à Berlin, désormais délivré du poids des traductions allemandes ...
Schreker LM0A1286

Les Stigmatisés de Schreker à Munich : Warlikowski n’y peut rien

Œuvre hors normes éminemment problématique, Les Stigmatisés peuvent-ils être sauvés par la scène ? Près de trois heures de musique, une petite trentaine de solistes, chœur et orchestre pléthoriques : Les Stigmatisés de Schreker ne font pas dans la demi-mesure – et ce qui est vrai pour la musique l’est d’autant plus pour le livret, écrit par le compositeur sans souci de concision, ni même d’intelligibilité. Créé en 1918 mais à bien ...
L’Otello hors-style de Jonas Kaufmann au Royal Opera House

L’Otello hors-style de Jonas Kaufmann au Royal Opera House

Tout était prévu en cas d’annulation, mais Jonas Kaufmann est bien présent au Royal Opera House pour sa prise de rôle en Otello, et lors de sa dernière prestation à Londres, le jour de son anniversaire, il n’est pas sur la réserve et n’hésite pas à hausser la voix dans les actes impairs. Pourtant, la question se pose rapidement de savoir si cette façon de chanter le rôle, avec un ...
A scene from Turandot by Puccini @ Royal Opera House. Conductor, Dan Ettinger. Directed by Andrei Serban
(Opening 05-07-17)
©Tristram Kenton 07-17
(3 Raveley Street, LONDON NW5 2HX TEL 0207 267 5550  Mob 07973 617 355)email: tristram@tristramkenton.com

Turandot à Londres, toujours un très grand spectacle !

En reprenant encore une fois la production de Turandot d’Andrei Șerban, le Royal Opera House réussit de nouveau à créer un magnifique spectacle, porté par deux distributions de très grande qualité et par un chef déjà impressionnant par la dynamique et l’énergie fournies l’an passé dans la fosse de Munich. A Londres, l’orchestre comme le chœur plongent l’auditeur dans la partition de Puccini, seulement perturbée par le finale sans finesse de ...
Der Tod in Venedig

À Stuttgart, une Mort à Venise sans trouble

Dans une mise en scène un peu monotone, la danse et le chant se mêlent sur la scène de l'Opéra de Stuttgart. Mort à Venise, le dernier opéra de Britten, n'est pas le plus populaire, et il n'est pas sûr que ce soit une injustice majeure : l'Opéra de Stuttgart, peut-être pour tenter d'en éclairer les doubles fonds, a choisi de le confier à Demis Volpi, chorégraphe en résidence au Ballet ...
167_K65A7848

Retour de l’Enlèvement à la Scala

Pour les vingt ans de la disparition de Giorgio Strehler, auteur de 30 mises en scène scaligères, le théâtre milanais ressort sa mise en scène légendaire de L'enlèvement au sérail. Présenté pour la première fois en 1965 au Festival de Salzbourg, le délicieux et pittoresque théâtre d’ombres fait son retour. Et tout comme en 1965, Zubin Metha est à la baguette. On le sait, le public milanais, fidèle à ses habitudes ...
salomé amsterdam

Salomé à Amsterdam, un spectacle abouti

Le Nederlandse Opera d’Amsterdam clôture brillamment sa saison musicale avec une nouvelle production de Salomé de Richard Strauss, signée Ivo van Hove, metteur en scène dont nous avions apprécié un audacieux Ring des Nibelungen en 2008 à l’Opéra des Flandres. Cette Salomé constitue un spectacle enthousiasmant à plus d’un titre car il s’agit d’une véritable réussite collective. Bien qu’en somme la production s’avère assez économe en moyens, elle n’en demeure pas ...
Prophète_6a

Meyerbeer au Capitole, prophète en Occitanie

Cette nouvelle production de l’opéra de Meyerbeer Le Prophète est la preuve incontestable de l’ouverture d’esprit du Théâtre du Capitole, qui n’hésite pas à sortir des sentiers battus pour clôturer sa saison. Afin de se conformer au genre, l’Opéra n’a pas lésiné sur les moyens, l’une des caractéristiques principales du grand opéra étant un visuel plus que grandiloquent, agrémenté de ballets, de grands chœurs, de machineries et d’épopées historiques. Avec ...
csm_Die-Passagierin-KHP-Foto-JQuast_044_8e2eedc84c-728x364

La Passagère de Weinberg marque le Semperoper de Dresde

Prévu au Semperoper en même temps que le Festival Chostakovitch de Gohrisch non loin de là, l’opéra La Passagère de Mieczysław Weinberg dans la production d’Anselm Weber créée en 2015 à l’Oper Frankfurt aura bénéficié d’une équipe musicale haut de gamme. Les chanteurs, pour la plupart issus de la troupe, créent une dynamique d’ensemble particulièrement importante pour traiter cette trouble histoire dont une partie se passe à Auschwitz, sujet d’autant ...
Macbeth à Turin, l’admirable Verdi d’Emma Dante

Macbeth à Turin, l’admirable Verdi d’Emma Dante

La formidable mise en scène d’Emma Dante en symbiose totale avec la musique finement et intelligemment dirigée par Gianandrea Noseda sont les artisans des ovations qui ont salué la production turinoise de Macbeth de Giuseppe Verdi. Alors que le chœur chante "Schiudi, inferno, la bocca, ed inghiotti nel tuo grembo…" ("Ouvre-toi, gouffre de l’Enfer…"), venant du fond de la scène en lente procession, un groupe de femmes porte la dépouille du ...
VLM3

À Lyon, Viva la mamma fait feu sur l’opéra de papa

Étincelante fin de saison lyonnaise avec cet opéra que Donizetti affectionnait particulièrement. Laurent Pelly, à son meilleur, nous emmène dans l'envers du magnifique décor de Chantal Thomas. Jeu de massacre nostalgique et bonheur de spectateur. À propos de Viva la mamma !, Berlioz parlait de « kaléidoscope retourné » par le compositeur sur l'univers parallèle des chanteurs d'opéra. Si, en deçà du quatrième mur, l'opéra reste la chose la plus fascinante du ...
contes metz

Les Contes d’Hoffmann à Metz, entre sobriété et démesure

Inspirée de l’esthétique de Tim Burton, la mise en scène de Paul-Émile Fourny convient parfaitement au chef d’œuvre d’Offenbach. Plateau inégal en revanche pour un opéra toujours difficile à distribuer. Paul-Émile Fourny n’a jamais caché sa fascination pour l’univers de Tim Burton, et sa nouvelle mise en scène des Contes d’Hoffmann s’en ressent fortement. Davantage que pour de précédents ouvrages, l’atmosphère fantastique du chef d’œuvre d’Offenbach épouse à merveille, notamment pour ...
Lohengrin à Saint-Étienne : duels aux sommets

Lohengrin à Saint-Étienne : duels aux sommets

Les wagnériens (et les autres) auront eu tort de laisser à l'abandon quelques fauteuils de l'Opéra de Saint-Étienne pour l'ultime représentation d'un puissant Lohengrin coproduit avec Marseille (séances de rattrapage l'an prochain) et dévolu, à l'exception de l'autrichien Nikolaï Schukoff à une équipe 100 % française : Cécile Perrin, Catherine Hunold, Daniel Kawka… Mise en scène sobrement intense de Louis Désiré. Orchestre et chœur maison. Grosse impression. Oublions le très fugace frisson d'inquiétude ...
Norma.01

À Genève, Norma l’objet du scandale

Cette production de Norma de Vincenzo Bellini créée en 2002 à l’opéra de Stuttgart, reprise au Novaya Opera de Moscou en octobre 2012, puis en mars de cette année, ou encore au Teatro Massimo Palermo en juin 2014, arrive à Genève vêtue de sa sulfureuse réputation. Elle a été accueillie par une bronca des spectateurs. Norma, opéra mythique des amateurs de bel canto fait s’indigner le public du Grand Théâtre de ...
corbelli2

Bruschino au TCE ou le fabuleux métier du grand Corbelli

Créé en janvier 1813, Il Signor Bruschino est le dernier des cinq opéras comiques en un acte que Rossini composa pour Venise. Si l’œuvre déconcerta en son temps, notamment à cause des coups d’archets donnés par les musiciens sur leurs pupitres lors de la célèbre ouverture, le public du Théâtre des Champs-Élysées s’est quant à lui régalé de cette farce où quiproquos et chassés-croisés alimentent une musique pétillante et légère ...
Theater Basel: Alcina
Premiere: 10.06.2017
Copyright: Theater Basel / Priska Ketterer

Haendel à Bâle : Alcina ou Bradamante ?

Entre Donnerstag aus Licht en 2016 et The Rake's Progress en 2018, Lydia Steier noie le concept de sa mise en scène dans le bricolage d'une Alcina de bande-dessinée. Repli pour tous dans une partie musicale des grands jours magnifiée par La Cetra d'Andrea Marcon. Kate Royal s'est retirée de la production bâloise pour « raisons personnelles ». Quelles qu'elles fussent, on imagine mal l'intégration de la très classieuse cantatrice anglaise dans un ...
Les faux-semblants d’Arsilda de Vivaldi font merveille au Théâtre de Caen

Les faux-semblants d’Arsilda de Vivaldi font merveille au Théâtre de Caen

Caen a eu la riche idée de faire partie de l'aventure de cette co-production d’Arsilda, regina di Ponto, créée au théâtre national de la capitale slovaque. Cet opéra du célèbre prêtre roux Antonio Vivaldi est particulièrement rare sur la scène lyrique actuelle. Entre les sublimes tableaux composés par David Radok (mise en scène), Andrea Miltnerová (chorégraphies), Zuzana Ježková (costumes), Ivan Theimer (peinture) et Přemysl Janda (lumières), un orchestre déployant une ...
La résurrection du Timbre d’Argent à l’Opéra-Comique

La résurrection du Timbre d’Argent à l’Opéra-Comique

Après la recréation controversée de La Reine de Chypre au Théâtre des Champs-Élysées, on s'inquiétait beaucoup de la suite du Festival Palazzetto Bru Zane à Paris, même si Le Timbre d'Argent était produit et entièrement assumé par l'Opéra-Comique. On avait tort, car on a découvert une œuvre charmante, fort bien montée et distribuée. La première œuvre lyrique de Camille Saint-Saëns a attendu longtemps avant d'être jouée, et, paradoxalement, fût créée la ...
 

Banniere-clefsResMu728-90