Mot-clef : Marc Monnet

Printemps des arts

Monaco Music Forum : le nouveau concept du Printemps des Arts

C'est Hector Berlioz, le mal aimé mais non moins révolutionnaire, qui est la figure émergente de la 33ᵉ édition du Printemps des Arts de Monaco. Pour autant, et comme chaque année, Marc Monnet s'ingénie à croiser les époques et les genres, les styles et les pratiques dans une programmation toujours originale et séduisante. En témoigne le Monaco Music Forum, en cet après-midi dominical du troisième week-end de festival, où musique ...
bavouzet 2

Le Printemps des Arts de Monte-Carlo célèbre le piano avec magnificence

Comme chaque année, la programmation du Printemps des Arts de Monte-Carlo se révèle d'une richesse et d'une imagination particulièrement séduisantes. Si l'exercice peut se révéler parfois inégal, il n'en demeure pas moins passionnant d'un bout à l'autre, comme l'a montré ce grand week-end dévolu au piano en majesté. Pour le deuxième week-end du Printemps des Arts de Monte-Carlo, le toujours imaginatif Marc Monnet avait concocté un programme centré sur le piano, ...
marc-monnet-3-par-olivier-roller

Leoš Janáček et Marc Monnet en miroir par les solistes de Court-Circuit

De belles œuvres à l'affiche, un format de concert idéal et pas de changement de plateau ! Dans l'acoustique chaleureuse de la Salle Cortot, tout concourait à la réussite de ce premier concert de la nouvelle saison de Court-Circuit. Initiée en 2014, sa série « en miroir » propose, au sein du concert, de croiser deux univers, celui d'un compositeur vivant choisissant un compositeur du passé en qui il reconnaît une certaine ascendance, ...
jolas

Les délices du Printemps des arts de Monte-Carlo

Par la variété et l'excellence de sa programmation, le festival du Printemps des arts de Monte-Carlo est l'un des grands moments d'ouverture de cette saison. L'édition 2016 n'a pas failli avec, autour d'un cycle Mahler de grande envergure, créations et récitals.  Comme chaque année depuis trente-deux ans, le Printemps des arts de Monaco éblouit ses auditeurs par une programmation inventive, variée et toujours exigeante, assurée par la curiosité infatigable de ...
ct6410

Conclusion du printemps des arts de Monaco 2015

Le dernier week-end du printemps des arts de Monaco a conclu en apothéose cette manifestation toujours passionnante par sa programmation. Rendant compte du week-end d'ouverture du printemps des arts de Monaco, Pierre-Jean Tribot déplorait une programmation originale mais difficile à lire. Reconnaissons cependant que les choix esthétiques que le brillant directeur du festival Marc Monnet explique dans un passionnant texte de présentation « l'étrangeté de l'art ou accepter l'inacceptable » sont assumés crânement et ...
jean deroyer

Le printemps des Arts de Monaco 2015

Le festival du Printemps des Arts  de Monaco prenait son envol 2015 avec un bonheur mitigé à cause d’un concept de programmation plus conceptuel que pertinent.  Le printemps des Arts de Monaco est la porte d’entrée vers la saison des festivals et le repère des mélomanes  et de journalistes qui tentent de fuir le froid et la pollution des grandes villes. Si le beau temps n’est pas toujours au rendez-vous, la ...
François-Frédéric-Guy

François-Frédéric Guy, pianiste de défis

"Pour moi il n'y a aucune différence entre les compositeurs contemporains et les autres compositeurs" ResMusica : Vous avez enregistré les concertos et les sonates de Beethoven. Quelles sont les défis, pianistiques et humains, soulevés par l’enregistrement de ces partitions ? François-Frédéric Guy : Les défis à relever sont différents pour les deux cycles. Les cinq concertos ont été écrits pour permettre à Beethoven de s'imposer en tant qu'interprète à Vienne et dans toute l'Europe. ...
DSC_1160

Les 30 ans du Printemps des Arts

Cette édition 2014 du Printemps des Arts de Monaco célèbre les 30 ans du festival monégasque.  Articulé sur 5 week-ends, comme toujours répartis entre mars et avril, le Printemps des Arts poursuit ses explorations inusitées sous la houlette de Marc Monnet, son imaginatif directeur. Haydn et Scriabine sont les deux compositeurs transversaux de cette cuvée 2014. Mais comme toujours Marc Monnet ne se contente pas de facilités et il cherche à ...
yann robin © Camille Roux

Exceptional opening for Musica’s 30th edition in Strasbourg

Musica celebrates its thirtieth anniversary, and for this special occasion Jean-Dominique Marco concocted a rich and ambitious program, inviting such ensembles as Accroche-Note, the Ensemble Intercontemporain, Linea, and Recherche, and artists such as Pierre Boulez, Pascal Dusapin, and Philippe Manoury, who have been part of the festival since its first season. But this year, there is also some room for sound art and musique concrète, with the long-awaited appearance of ...
yann robin © Camille Roux

Ouverture hors norme pour les 30 ans de Musica

Musica fête ses trente ans; et pour cette édition spéciale, Jean-Dominique Marco a concocté une programmation ambitieuse et foisonnante: en invitant les ensembles – Accroche-Note, Intercontemporain, Linea, Recherche... - et les personnalités – Pierre Boulez, Pascal Dusapin, Philippe Manoury... - qui accompagnent le Festival depuis sa création. Mais cette année, place est faite également à l'art radiophonique et à la musique concrète avec la présence attendue de Pierre Henry pour ...
OrchestreMariinsky_Gergiev

Le printemps des arts de Monaco édition 2013

Pour célébrer le Centenaire du Sacre du printemps, Valery Gergiev et ses troupes de l'Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg proposaient un pari assez fou : les trois « grands » ballets joués sur une même soirée marathon : l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du Printemps. Pourtant, une partie du défi tomba à l’eau car, contrairement à ce qui était annoncé, Gergiev ne joua pas l’intégrale de l’Oiseau de feu, mais une ...
musica_2012

Musica Strasbourg, fer de lance de la modernité

Pour sa 31ème édition, le festival Musica s’est choisi trois axes de programmation. Le premier s’est attaché à John Cage. À des pièces de Cage, Wilhelm Latchoumia a ajouté la création d’hommages cagiens écrits par Francesco Filidei, Alex Mincek et Gérard Pesson. Le chorégraphe Rui Horta et la danseuse Silvia Bertoncelli ont réalisé un spectacle autour des Sonatas and Interludes pour piano préparé. Le Brussels Philharmonic et Michel Tabachnik ont joué ...
Judith, photo 1, Corinne Silva_vign

Judith et Journée surprenante à Monte-Carlo

Baptisé au Festival d'Ambronay en 2006 et sans cesse remis sur le métier depuis lors, ce spectacle entrelace répertoire littéraire ancien et reconstruction musicale à partir de matériaux médiévaux et ethniques. Encore de nos jours, Marco Marulic (1450-1524) est regardé comme l'un des piliers de la culture croate (en 2006, Ivo Malec y puisa la matière littéraire de son ample oratorio Epîstola). Son long poème Judith est, à la fois, ...
Marc Monnet crée l’Evénement

Au Printemps des Arts de Monte-Carlo, Marc Monnet crée l’Événement

Bousculant quelque peu le rituel de son Festival, Marc Monnet a planifié l’édition 2011 du Printemps des Arts sur quatre week-end affichant des thématiques on ne peut plus singulières : Turqueries pour le premier week-end accueillant Les Derviches tourneurs ; tournant lui-même le dos à la manie des anniversaires qui l’insupporte, Marc Monnet rend hommage à Gabriel Fauré dans le second et à Schumann dans le dernier en essayant toujours de repenser ...
Grand écart

De Brice Pauset à Beethoven, le grand écart de Peter Eötvös

«Une musique strictement autoréférencée n’existe pas. Et une musique rigoureusement «révérencieuse» n’existe pas non plus.» Ni méditation ni commentaire, la dernière création de Brice Pauset se situe donc dans une zone grise, ce qui n’empêche pas le compositeur d’interroger la relation entre soliste et ensemble, ni de faire de rapides clins d’yeux au matériau mélodique de son modèle. Schlag cantilene commence un peu comme The viola in my life de ...
Eliahu Inbal et Marc Coppey

Eliahu Inbal et Marc Coppey avec l’OPRF

Par un souci de cohérence, la soirée s’ouvrait et se concluait par deux œuvres à programme dont l’action se passait, ou du moins une partie, dans les Alpes. On notera tout de suite le caractère inégal d’une telle comparaison. Le drame du Manfred de Schumann, c’est de ne pas avoir la même puissance que le Songe d’une Nuit d’été de Mendelssohn. C’est à dire, de ne pas supporter une interprétation sans ...
Nous aimons le Printemps ! I

Nous aimons le Printemps ! I

Printemps des Arts de Monte-Carlo A la question - Aimez-vous le Printemps ? - largement diffusée dans les rues de Monaco en ces temps de Festival, notre réponse est oui ; et même sous l’humidité des embruns marins qui ternissaient un peu l’atmosphère de ce premier week-end du Printemps des Arts. Durant trois semaines (du 15 mars au 6 avril) d’une intense activité festivalière, Marc Monnet qui boucle sa septième saison de directeur artistique ...
Biennale de quatuors à cordes

Biennale de quatuors à cordes 2010 : I. visages actuels du quatuor à cordes

Tous les deux ans, la Cité de la Musique suspend le cours de ses programmations thématiques et concentre son regard sur un état des lieux du quatuor à cordes. Au travers de ses quinze concerts, de ses éminents quatuors conviés (excusez du peu : Arditti, Borodine, Casals, Diotima, Emerson, Hagen, Julliard, Mosaïques, Prazák, Sine Nomine, Tokyo, Ysaÿe, Zemlinsky), d’un intégrale des quatuors de Schubert et de ses sept inventives premières auditions ...
Autoportrait insolite de  Marc Monnet

Autoportrait insolite de Marc Monnet

Printemps des arts de Monte-Carlo De ce 25e Printemps des arts de Monte-Carlo, l’un des points forts est une soirée consacrée à Marc Monnet, actuel directeur de ce festival. Trente ans de création ont permis de constater combien le parcours de ce compositeur est cohérent. Cette cohérence est moins esthétique (pour Marc Monnet, le matériau sonore, souvent âpre, induit son langage musical) que morale (refuser de [se] répéter, au risque de ...
Schubert sur le rocher de Monaco

Schubert sur le rocher de Monaco

Printemps des Arts de Monaco Pour sa cinquième édition à la direction du Printemps des Arts de Monaco, qui célèbre son quart de siècle, le compositeur Marc Monnet entend démontrer combien il est naturel pour les musiciens de jouer les œuvres contemporaines comme des classiques au milieu d’un programme ambitieux. Depuis 2003, le Printemps des Arts de Monte-Carlo est un festival hors normes dans une principauté que l’on croyait à jamais pétrifiée ...
« L’étrange soirée » Un dîner coloré

« L’étrange soirée » Un dîner coloré

Rainy days 2008 Du 21 au 30 novembre 2008, la Philharmonie du Luxembourg proposait à son public un festival particulièrement relax, les Rainy days. Vendredi, c’était à la piscine de Luxembourg que s’ouvraient les festivités avec le concert «under water» ; les spectateurs, agréablement disposés dans l’eau, eurent ainsi le loisir et le plaisir d’écouter en flottant des œuvres de Schaeffer, Crumb, ou encore des Pink Floyd. Ces quelques journées humides avaient pour ...
Torpeur persistante d’une belle endormie

Torpeur persistante d’une belle endormie

Les Boréades de Jean-Philippe Rameau En clôture de sa saison, l’Opéra du Rhin offrait à Emmanuelle Haïm le soin de conduire « sa » version des Boréades, opéra du dernier Rameau, lequel décéda pendant les répétitions (1764). Depuis, la version au disque (Erato) signée John Eliot Gardiner (qui a créé l’œuvre dans sa version scénique en 1982 au Festival d’Aix-en-Provence), puis récemment, la lecture de William Christie présentée à l’Opéra Garnier (lire la ...
Le renouveau du printemps

Le renouveau du printemps

Printemps des Arts La dix-neuvième édition du Printemps des Arts organisé par la paisible Principauté de Monaco a été placée sous le signe de la prise de fonction comme directeur artistique du compositeur que d’aucuns considèrent comme le plus iconoclaste de sa génération, en digne élève de Maurizio Kagel, le Français Marc Monnet. Ce qui n’empêche pas cet «agitateur musical » d’avoir déjà largement démontré son talent d’organisateur par les programmations ...

Festival Présences : Entente peu cordiale

Et si on schtroumpfait une petite fête ? Quarante ans, ce n’est pas rien. Une communauté telle que les Percussions de Strasbourg a suffisamment prouvé durant ces quatre décennies la variété de son répertoire et son attachement à la musique vivante, pour qu’elle fasse commande à l’occasion de l’événement. Passée la commémoration dans la capitale alsacienne, les six percussionnistes ont eu la délicatesse de produire leur travail à Paris, profitant par là ...

Percutant

Les Percussions de Strasbourg Le 17 janvier dernier, les Percussions de Strasbourg ont eu 40 ans. C’est en 1961 que six jeunes musiciens de formation classique, issus des rangs de l’Orchestre Municipal de Strasbourg – dirigé alors par Ernest Bour – et de celui de l’ORTF de Strasbourg – dirigé par Charles Bruck – commencent à se retrouver pour jouer ensemble. Il est à noter que le répertoire pour ce type ...