Archives de l’auteur : Joelle Farenc

avatar

À propos de Joelle Farenc

Originaire de Savoie, Joëlle Farenc a d’abord fait des études de piano au Conservatoire de Chambéry. Elle a ensuite préparé à Paris le professorat d’éducation musicale et a exercé en tant que professeur certifiée, puis plus tard agrégée, après avoir rédigé un mémoire de maîtrise sur les opéras de Jean-Philippe Rameau. Elle a enseigné d’abord dans la Marne, puis pendant trente ans au lycée et au collège Carnot de Dijon, en particulier dans les classes musicales du lycée, et a fait partie de l’équipe qui, au cours de cette période, a dirigé la chorale Voix Amies et l’orchestre de cet établissement. Elle chante désormais dans un petit groupe de musiciens amateurs dijonnais et collabore à ResMusica depuis octobre 2006. Elle s’intéresse à la bonne musique et à l’art sous toutes ses formes, avec une petite préférence pour la musique vocale, en particulier celle du baroque et du romantisme.

Venise sur Vistule

Musique à la cour de Sigismond III Etienne Meyer nous emmène encore une fois en voyage en Europe centrale : l’an dernier son concert «De Venise à Kromeriz» permettait de découvrir des ...

L’Année 1945 : les survivants

David Grimal et Les Dissonances Dijon est heureuse d’accueillir pour cette saison et la suivante le collectif musical initié par David Grimal, Les Dissonances. Cet ensemble à cordes nous promet bien ...

Triptyque européen avec le Ballet de Mayence

Deux spectacles de danse bien différents viennent de se succéder à l’Opéra de Dijon : après les recherches opérées par Anne Teresa De Keersmaeker à partir des œuvres de Steve ...

Anne Teresa De Keersmaeker : Steve Reich Evening

La chorégraphe a proclamé que la musique «lui a tout appris» et même que celle-ci «est ce qui la met en appétit, artistiquement parlant» ; Steve Reich Evening est une parfaite ...

Un dimanche à la campagne

Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam Il est convenu d’établir une filiation entre Beethoven et Bartók, tout d’abord parce que ce dernier n’a jamais caché l’admiration qu’il éprouvait envers son aîné, ensuite ...

Un bestiaire selon Haydn

Quatuor Manfred Quatuor Manfred : Marie Béreau, 1er violon ; Luigi Vecchioni, 2nd violon ; Emmanuel Haratyk, alto ; Christian Wolff, violoncelle. Le fait d’avoir choisi pour ce concert l’interprétation de trois quatuors animaliers, dont les ...

Impressing the Czar par le Ballet Royal de Flandres

Malgré ses vingt ans d’âge, ce ballet foisonnant provoque encore l’étonnement, l’admiration, mais aussi la perplexité chez le spectateur. Il dure plus de deux heures et requiert de la part ...

La Grande-duchesse de Gerolstein, une charge sabre au clair ?

Selon Olivier Desbordes, les œuvres de Jacques Offenbach n’ont « pas pris une ride ». En campant des personnages qui présentent des travers humains universels, le musicien rejoint le camp de ...

Les Noces, rituel ou révolte ?

Ce spectacle qui juxtapose deux versions dansées d’une même œuvre offre le grand mérite de mettre l’accent sur le rôle majeur du chorégraphe, et aussi celui de révéler l’évolution des ...

Les goûts réunis

Un concert pour le Mercure Galant « Si j’étais plus heureux, je mourrais de plaisir », ce vers d’un air de cour de Michel Lambert pourrait servir d’exergue à cette soirée ...

L’Evangile selon Bach

Passion selon saint Jean Aller écouter le soir du vendredi saint la Passion selon saint Jean, c’est renouer en quelque sorte avec les racines de notre civilisation chrétienne, comme certains le ...

Myth de Sidi Larbi Cherkaoui à Dijon

Mythe : récit fabuleux… qui met en scène des êtres incarnant sous une forme symbolique des forces de la nature, des aspects de la condition humaine. A propos de son ballet ...

Artistes du village de Sebatu

Bali années 20 : invitation au voyage Sur la scène tapissée de noir sont disposés les instruments dorés du gamelan balinais ; des bannières colorées en soie flottent au dessus d’eux. Les ...

Valery Gergiev sur la corde raide

Valery Gergiev fait vraiment partie des interprètes qui méritent le nom d’artistes. Sa façon d’envisager la Symphonie n°7 de Mahler est une vision très personnelle : celle-ci donne un sens à ...

Macbeth à Dijon, Bruit et fureur

« Voici l’heure où le meurtre décharné, averti par sa sentinelle le loup, dont les hurlements lui servent de parole, s’avance comme un fantôme à pas furtifs, vers ses desseins… ...

2008 sera Turangalîlâ

Messiaen 2008 « Un chant d’amour, un hymne à la joie, temps, mouvement, rythme, vie et mort », telle est la présentation du compositeur pour introduire sa monumentale Turangalîlâ symphonie. Ce ...

Haydn : mise en appétit

Quatuor Manfred Avec ce premier concert le Quatuor Manfred entame l’ambitieuse entreprise d’interpréter l’intégrale des quatuors de Joseph Haydn : comme l’a dit avec humour l’altiste Haratyk, « après ce jour, il ...

Le tyran et la diva

Tosca nous apparaît toujours parmi les œuvres lyriques du siècle précédent comme une des plus percutantes et sans faiblesses. Le scénario organisé autour de trois personnages obéit presque à la règle ...

Offenbach : la carotte et le bâton

Le Roi Carotte : quel est ce titre loufoque qui nous promet une soirée déjantée ? Quel est ce monarque peu banal, usurpateur du trône imaginaire de Fridolin XXIV ? Quelle est cette carotte maîtresse ...

B & B par le Quatuor Ysaÿe

Mettre en parallèle les quatuors de Beethoven et ceux de Bartòk, telle était l’ambition avouée du Quatuor Ysaÿe qui donnait une partie de ce répertoire les jeudi 6, vendredi 7 ...

« Abendmusik », un concert spirituel

Ensemble Baroque en Bourgogne A l’occasion de la commémoration du tricentenaire de la mort de Dietrich Buxtehude, l’Association Bourguignonne Culturelle tente de faire revivre les concerts dont ce musicien fut le ...

Les Ballets Trockadéro de Monte-Carlo

Avant le lever de rideau, une voix «off» masculine dotée d’un très fort accent russe donne d’un ton mi-figue mi-raisin quelques conseils : «Mesdames, Messieurs, vous pas photographier ballerines durant ...

Vade retro !

Le Faust de Gounod reste à l’évidence un des deux opéras français du XIXe siècle qui attirent le plus le public. S’il est vrai que mettre en scène la légende réécrite ...

De Venise à Kromeriz : mise en scène de la fête liturgique

Auditorium Or, pompe et pourpre, mouvements tournoyants, jeux de réponses polychorales : cet Office de vêpres totalement imaginaire nous plonge dans l’ambiance de la Contre-réforme. Aux antiennes déclamées en plain-chant par les ...

Quatuor Manfred & Brotherhood Consort, mêlée à huit !

Quand « un quatuor à cordes dijonnais rencontre un quatuor de jazz marseillais », il ne s’agit pas de compétition : il s’agirait plutôt d’une mêlée à huit, d’une union, d’un accord subtil ...

L’Enfance du Christ par Pierre Cao, drame et naïveté

Le titre Trilogie sacrée donné par Hector Berlioz justifie pleinement la façon dont ce compositeur envisage l’enfance du Christ ; non pas comme un récit linéaire, mais comme une succession de ...

Le Quatuor Manfred visite la vieille Europe, de Vienne à Leipzig

Haydn, Schumann, Brahms S’il y a des reproches que l’on ne peut adresser au Quatuor Manfred, c’est bien de rechercher la facilité et de manquer d’originalité dans le choix de leurs ...

De bien beaux Meslanges

Ensemble Gilles Binchois Des instants de force, mais aussi de raffinement, des instants de chaleur humaine et de spiritualité, des instants d’intense émotion, voilà ce que nous avons ressenti à l’écoute ...

Madame Butterfly à Dijon, une tragédie à l’antique

Pour parler comme le Michelin, on pourrait dire sans hésitation : vaut le voyage ! En effet, que ce soit sur le plan de la distribution, de la mise en ...

Dominique Vellard, directeur des Meslanges de Printemps

Ayant fait ses études à Versailles, où il avait commencé à chanter à la maîtrise de Notre-Dame, Dominique Vellard s’est spécialisé dans l’interprétation de la musique vocale ancienne, du Moyen ...