Archives de l’auteur : Maxime Kaprielian

avatar

À propos de Maxime Kaprielian

Professeur agrégé de musique, diplômé de l’Université de Provence, Maxime Kapriélian a étudié la clarinette et le chant avant de se lancer dans un cursus d’écriture et de direction de chœur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Marseille. Après 12 ans d’enseignement de la musique en collège et lycée, à Marseille, Gennevilliers et Paris (Lycée Carnot), faisant profiter ses élèves de nombreux projets pédagogiques avec les formations symphoniques parisiennes, il a été de 2010 à 2014 chargé de mission pour la musique dans le réseau SCEREN (Service Culture Editions Ressources pour l’Education nationale) au CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique). Il est depuis Assistant artistique de l'ensemble Musicatreize. Il a consacré l’essentiel de ses écrits à ResMusica, dont il a été successivement simple rédacteur, puis rédacteur en chef et de 2005 à 2014 directeur de la publication.

Hugues Dufourt, aux origines du son

La texture orchestrale des œuvres d’Hugues Dufourt tient à de la matière sonore en fusion. Après un album consacré à Surgir et au Cyprès blanc (Timpani), la discographie monographique de ...

Bartók et Gergiev, l’artisanat furieux

Avant de faire entre le CD dans le lecteur, on sait maintenant à quoi s’attendre avec un enregistrement de Valery Gergiev dans les œuvres du XXe siècle : de l’explosif, de ...

Emmanuel Pahud, directeur du Festival de l’Emperi

ResMusica : Pourquoi Salon-de-Provence ?  Emmanuel Pahud : Eric Le Sage est de cette région, plus exactement de Lambesc, à mi-chemin entre Aix et Salon. Après avoir fait plusieurs récitals avec Paul ou moi, ...

La région PACA a mal à l’orchestre

EditoDécidément, en région Provence-Alpes Côte d'Azur, on n'aime pas ses orchestres. Après les tribulations de l'Orchestre Lyrique Régional d'Avignon-Provence, voici que les formations de Cannes et Nice vont fusionner, pardon ...

Petit lexique d’un grand intérêt

Sorti en 2002, ce Petit lexique des termes musicaux écrit par notre confrère Frédéric Platzer (auteur aussi du Top 100 du classique) se voit réédité dans une version augmentée de ...

La Cause des Musiciens, plaidoyer pour la musique et les musiciens

Jérôme Bloch fait partie de ces (trop) rares hauts-fonctionnaires de l’Etat affectés à une mission culturelle. Fort de son expérience au Ministère de la Culture, dans le Réseau Culturel Français ...

L’Apocalypse musicale selon B.A. Zimmermann

« A la place que nous devrions occuper à présent se trouve toujours et encore la génération plus ancienne, et quand nous nous y trouverons enfin, la plus jeune nous ...

Sylvain Cambreling, des abysses aux sommets

Le label Glor Classics, créé il y a peu de l’autre coté du Rhin, présente 6 coffrets consacrés au chef d’orchestre Sylvain Cambreling, dans des répertoires allant de Mozart au ...

Offenbach porté par l’orchestre

Jacques Offenbach sauvé par l’orchestre. Qui l’eut cru ? Le «Mozart des Champs-Elysées» n’a jamais eu de chance sur le Cours Mirabeau : déjà en 1999 la production de La ...

Eruption boulézienne

Orchestre Philharmonique de Berlin Une phalange exceptionnelle, un chef et un soliste habitués à travailler ensemble... Tout était réuni ce soir au Festival d’Aix-en-Provence pour un concert magistral. L’Orchestre Philharmonique de ...

Déflagrations vocales à Éclats de voix 2009

12e édition pour Eclats de voix, festival auscitain qui nous suivons fidèlement depuis plusieurs années (lire nos compte-rendus des éditions 2007 et 2008). Pour 2009, l’affiche préparée par Patrick de ...

Bach mention Kurtág

György Kurtág, le spécialiste de la forme courte, héritier tout à la fois de Bartók et de Webern, était à l’honneur dans l’écrin classique du Théâtre du Jeu de Paume ...

Fillon IV : une bonne nouvelle pour la culture ?

Edito L’arrivée Rue de Valois de Frédéric Mitterrand a volé la vedette aux autres ministres déplacés, renvoyés ou arrivés dans ce nouveau gouvernement Fillon, quatrième du nom. Mettons les choses au ...

Pastorale de Gérard Pesson, Paître côte à côte n’est pas vivre ensemble

A force de faire passer des vessies pour des lanternes… Pastorale a été présenté comme un mélange des mondes, une passerelle entre la musique contemporaine et la variété, avec pour ...

Faites l’amour, pas la guerre

Certains metteurs en scène ont leurs marottes : le lit (Robert Carsen), les néons (Olivier Py), la couleur bleu (Bob Wilson), … Pour Krzysztof Warlikowski ce sont les salles d’eau, ...

L’opéra de quat’sous, Die Schule der Fans

L’opéra de quat’sous en version de concert, donc allégé d’une bonne part des textes parlés, c’est l’«Ecole des fans» (vous vous souvenez, la cette mythique émission de Jacques Martin) dans ...

Le pays dont le noir est la couleur

La Capella Reial de Catalunya / Le Concert des Nations Apologie musicale de la Contre-Réforme, Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi possèdent la qualité première de tout chef d’œuvre : une multiplicité ...

N’est pas Prom’s qui veut

Sur papier, le concert est alléchant : un programme de musique américaine mélangeant raretés et tubes du répertoire, un chef et des solistes spécialistes de ce répertoire. Las, l’Orchestre National de ...

Thierry Machuel ou la fausse simplicité

Thierry Machuel peut être un compositeur heureux : ce CD monographique est le troisième en date, après un volume d’œuvres profanes ayant pour sujet la nuit (Jeune Chœur de Paris / ...

Cocktail d’hymnes à la Vierge par Paul McCreesh

Les albums de compilations d’œuvres sacrées ou profanes autour d’un même thème par un chœur d’Outre-Manche sont légions. En voilà un de plus qui, malgré ses qualités, ne fait qu’ajouter ...

Le Nez, un opéra qui a du flair

Après la légendaire version Rozhdestvensky (opéra de chambre de Moscou, Melodiya, 1974), Valery Gergiev s’attaque au premier opéra de Dimitri Chostakovitch, jeune compositeur de vingt-deux ans. Le charme opère immédiatement avec ...

Martinů peu fêté

Le cinquantenaire du décès de Bohuslav Martinů reste désespérément lettre morte chez les éditeurs discographiques comme les programmateurs de concerts - en tous cas en France. Heureusement il reste quelques ...

La cantatrice chauve, le lyrique de l’absurde

Créé avec succès en 2006 à Londres, cet opéra d’un compositeur français d’après un chef d’œuvre de la littérature française a du attendre près de trois ans avant de connaître ...

Ewig… Ewig…

Le principal orchestre de la Belle Province, après une période d’instabilité (2002-2006), a retrouvé de sa superbe et a tenu à le faire savoir par une tournée européenne avec Le ...

Le vent des anches

Nous avions pu émettre quelques réserves sur Le vent des anches, création originale de Pascal Contet. Un spectacle émotionnellement fort, basé sur l’improvisation avec traitement informatique du son en temps ...

Sancta Susanna & Le château de Barbe-Bleue : les ravages de la passion

Que mettre avant Le château de Barbe-Bleue de Béla Bartók, dont la durée (un peu moins d’une heure) nécessite un complément de programme ? L’œuvre est écrasante, aucune tentative n’a été jusqu’à ...

Jean-Philippe Calvin, compositeur

ResMusica : Comment se confronte-t-on à un texte tel que La cantatrice chauve de Ionesco, véritable monument de la littérature théâtrale ? Jean-Philippe Calvin : Ce projet a commencé dans les années 90. J’ai ...

25 printemps à Monte-Carlo !

Printemps des arts de Monte-Carlo A l’image de tout le festival du Printemps des arts les grands classiques sont confrontés aux lieux les plus improbables et juxtaposés à des créations contemporaines ...

Mahler 8 et Gergiev : dans le mil(le) !

La Symphonie n°8 «des mille» de Mahler demande un tel rassemblement de forces que tout est fait pour que chaque exécution soit une réussite et chaque enregistrement un chef-d’œuvre. De ...

Mahler par l’ensemble Oxalys, dégraissé mais consistant

La transcription était le passe-temps (enfin, le gagne-pain) préféré d’Arnold Schoenberg et de ses comparses (Erwin Stein et Hanns Eisler pour ce présent disque). Des versions chambristes de leurs propres ...