Archives de l’auteur : Maxime Kaprielian

avatar

À propos de Maxime Kaprielian

Professeur agrégé de musique, diplômé de l’Université de Provence, Maxime Kapriélian a étudié la clarinette et le chant avant de se lancer dans un cursus d’écriture et de direction de chœur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Marseille. Après 12 ans d’enseignement de la musique en collège et lycée, à Marseille, Gennevilliers et Paris (Lycée Carnot), faisant profiter ses élèves de nombreux projets pédagogiques avec les formations symphoniques parisiennes, il a été de 2010 à 2014 chargé de mission pour la musique dans le réseau SCEREN (Service Culture Editions Ressources pour l’Education nationale) au CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique). Il est depuis Assistant artistique de l'ensemble Musicatreize. Il a consacré l’essentiel de ses écrits à ResMusica, dont il a été successivement simple rédacteur, puis rédacteur en chef et de 2005 à 2014 directeur de la publication.

Histoires de démons

Scharoun Ensemble / Fanny Ardant Le Scharoun Ensemble Berlin se fait plutôt rare en France. Derrière ce nom peu usuel se cache un ensemble de solistes issus de l’Orchestre Philharmonique de ...

The Telephone, opéra de poche de Gian Carlo Menotti

Gian Carlo Menotti, le «Puccini du pauvre» selon Pierre Boulez, connaît ces dernières années un grand regain d’intérêt : The Telephone / Amelia al ballo à l’Opéra-Comique et à Lausanne, The ...

L’Or du Rhin à Paris : Art total, nous voilà !

Première attendue que celle de L’Or du Rhin, prologue à une Tétralogie qui se terminera en juin 2011. Depuis 1957 la «Grande Boutique» n’avait osé programmer L’Anneau du Nibelung dans ...

Marie-Nicole Lemieux, contralto

Présentatrice de la dernière soirée en date du MIDEM Classical Award, à l’aise tout autant dans le récital que sur scène, du baroque à nos jours, Marie-Nicole Lemieux est de ...

Chambre Stravinsky s’il vous plait

Les mystères du marché du disque sont ainsi, il aura fallu attendre 17 ans entre la prise de son et le rendu final en CD. Merci à Saphir productions (qui ...

Mare Nostrum : Ecluse-moi, spectateur !

«Ecluse-moi, spectateur» ! Et c’est parti pour plus d’une heure de délire verbal, mots-valises et autres torsions de langage. Car le narrateur de cette histoire maîtrise mal les langues des peuples ...

Rénover les Victoires

EditoAvec 1. 8 millions de téléspectateurs et 7. 7% d’audience, si le chiffre est légèrement meilleur que l’an dernier, il n’y a pas de quoi pavoiser : nous n’atteignons pas le ...

Don Carlo à la Bastille : tout est dans l’austère

Austérité, toute la scénographie de ce Don Carlo réside dans ce mot. Des décors réduits à une simplicité efficace, une mise en scène statique à en perdre toute dimension théâtrale ...

Mirella Freni, soprano

Couronnée du «Lifetime achievement award» à l’occasion de la cérémonie des MIDEM Classical Awards de Cannes le 26 janvier dernier, la grande cantatrice Mirella Freni a bien voulu se plier ...

Midem : où en est-on avec le disque ?

Edito Ça baisse, ça baisse, ça baisse et ça n’en finit plus de baisser. Peut-être approcherait-on du fond, puisque pour 2009 les chiffres délivrés par l’Observatoire de la musique, toujours négatifs, ...

Droits d’auteur ? Pour quoi faire ?

Edito «Tous ceux qui veulent changer le monde, venez chanter venez danser» Oh yeah ! Qui ne s’est pas roulé par terre de rire sur ce clip, pardon, ce «lip dub», ...

Julie Boulianne, mezzo-soprano à l’orée d’une carrière prometteuse

Titulaire de plusieurs prix internationaux, ancienne élève de l’Université McGill (Montréal) de et la Julliard School de New York, ancienne membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, Julie Boulianne ...

Iván Fischer, virtuosité non démonstrative

Orchestre du Festival de Budapest A peine plus d’un an après une mémorable Symphonie n°3 de Mahler, l’Orchestre du Festival de Budapest était de retour dans la capitale, devant un auditoire ...

Thierry Lancino, un Requiem français

Mélanger poésie profane en langue vernaculaire et textes liturgiques est une tentation qui remonte aux soties et mistères du Moyen-âge. Mais dans le répertoire symphonique, seul le War Requiem de ...

Passe-moi le filtre sonore

Private domain Iko L’album, sorti chez Naïve, avait obtenu un certain succès. Remixer du classique (dont, excusez du peu, la Passion selon Saint Jean, le Requiem K626, Les Indes galantes, La ...

Monteverdi version instruments à vent par les Sacqueboutiers

En lieu et place des cordes usuellement employées, place aux cornets à bouquin et sacqueboutes pour ce Combattimento di Tancredi e Clorinda. Aucune transgression dans la volonté de Jean-Pierre Canihac, ...

Pelléas en version de référence par Laurent Pelly / Bertrand de Billy

Après les versions Strosser/Gardiner (Arthaus – Opéra de Lyon 1987) musicalement irréprochable mais à la mise en scène trop statique et Stein/Boulez (DG - Welsh National Opera 1992) exemplaire en ...

Rachmaninov et Dvořák au soleil

Vêpres et Liturgie de Saint-Jean Chrysostome mises à part, on connaît peu la production chorale de Rachmaninov. De même pour Dvořák. Quant à Rheinberger, sa renommée n’a pas franchit le ...

Jackie O, était-ce bien la peine ?

La création lyrique américaine, après Copland, Bernstein, Barber ou Menotti, serait-elle en panne ?  Mis à part l’effet de surprise de Susannah de Carlisle Floyd (découvert en France il y a une ...

Pierre Boulez par lui même

A défaut de nouvelles gravures, les sept œuvres présentées dans cet album connaissent de régulières rééditions. Au delà de l’anecdotique, nous retrouvons toujours avec joie Boulez dirigeant Boulez. Et avec ...

Les Cris de Paris : Encores, encore, encore !

Les Cris de Paris avaient décidé de prendre pour habitude de donner en bis non un extrait de leur programme, qui va de la Renaissance à nos jours, mais une ...

Saintes-Maries de la mer à la Trinité

Académie de musique Délaissant le grand répertoire, l’Académie de musique dirigée par Jean-Philippe Sarcos se préoccupe, dès que possible, d’œuvres oubliées du répertoire romantique français. En 2005 ce fut La Terre ...

Schumann lyrique par le Chœur de l’Opéra National de Paris

Le Chœur de l’Opéra National de Paris en concert, seul, voila qui n’est pas courant. Après tout, pourquoi pas ? Le nouveau chef de chœur de la maison Patrick-Marie Aubert confiait dans ...

Max Bruch pour clarinette et alto

Le Concerto pour clarinette, alto et orchestre de Max Bruch est loin d’être aussi souvent joué que ses pièces concertantes pour violon. De même que les Huit pièces pour clarinette, ...

Sonatines pour clarinette et piano

À croire que la clarinette n’a eu au XXe siècle que des « sonatines » ! Il manque pour être complet celles de Darius Milhaud et Arthur Honegger… Mais ces brèves ...

Patrick-Marie Aubert, chef de choeur

ResMusica : Le lyrique est une deuxième carrière. Comment vous êtes vous retrouvé dans les forces musicales du Ministère de la Défense ? Patrick-Marie Aubert : Au départ j’ai une formation de chef d’orchestre. ...

Andrea Chénier à Paris : en fermant les yeux…

Andrea Chénier enfin au répertoire de l’Opéra National de Paris ! Dans la capitale, seul l’Opéra-Comique avait osé programmer cette œuvre dans un passé lointain – et en français. A l’instar d’Adriana ...

An American in Lille

Les liens entre la musique américaine et la France sont légions. Concernant Gershwin, l’anecdote de sa rencontre avec Ravel est restée célèbre. Et on trouve au fil des parutions de ...

Le Louvre invite Umberto Eco, sur un air de Berio

Musique + Umberto Eco = Luciano Berio. Aucune œuvre commune aux deux grands – si ce n’est Thema (Omaggio a Joyce), qui ne comporte pas vraiment de texte. Pourtant ces ...

Tom Rakewell III, épuré et saucissonné

Et de trois ! Trois Rake’s Progress en deux ans, on atteindrait presque la surdose à Paris de cet opéra d'Igor Stravinsky, qui connaît des derniers temps un regain de ...