La Scène

_L1_4752

Saisissant Street Scene à l’Opéra de Cologne

Kurt Weill, c’est L’Opéra de quat’sous. C’est Mahagonny aussi. Mais le « Weill américain », le compositeur exilé en 1933 (puis aux États-Unis en 1935), qui s'illustra à Broadway, reste encore souvent à découvrir de ce côté de l’Atlantique. La reprise de la production de John Fulljames à l’Opéra de Cologne le prouve. Qui aurait dit que le Gürzenich-Orchester de Cologne pourrait sonner comme un big band ? Et pourtant, c’est bien le cas ...
Les Hauts de Hurlevent©C2images pour l’Opéra national de Lorraine (1)

Rareté à Nancy : Les Hauts de Hurlevent en création scénique française

Intéressante découverte à l’Opéra national de Lorraine avec l’unique opéra de Bernard Herrmann, bien plus connu pour ses musiques de films. La production soignée d’Orpha Phelan et une distribution jeune et enthousiaste assurent le succès du spectacle. Non, Bernard Herrmann n’est pas uniquement le célèbre auteur des musiques des films d’Alfred Hitchcock, d’Orson Welles et de maints autres immenses réalisateurs du septième art (entre autres François Truffaut, Brian De Palma ...
47769_g

Berlioz et Sibelius dans les valises du Philhar

Dans une sorte de répétition générale, avant le départ pour une tournée de six concerts en Espagne du 4 au 10 mai, Mikko Franck teste une dernière fois ses troupes, avec ce programme convoquant Berlioz et Sibelius, associé pour l’occasion à la violoniste, Hilary Hahn, artiste en résidence à Radio France. Pilier du répertoire violonistique, le Concerto pour violon et orchestre de Sibelius, composé en 1905, exige à la fois virtuosité ...
Der ferne Klang | Franz Schreker | Premiere 31.03.2019
Musikalische Leitung
    Sebastian Weigle
Regie
    Damiano Michieletto
Bühnenbild
    Paolo Fantin
Kostüme
    Klaus Bruns
Video
    Roland Horvath, Carmen Zimmermann
Licht
    Alessandro Carletti
Chor
    Tilman Michael
Dramaturgie
    Norbert Abels

Grete Graumann
    Jennifer Holloway
Fritz
    Ian Koziara
Wirt des Gasthauses "Zum Schwan"
    Anthony Robin Schneider
Ein Schmierenschauspieler
    Iurii Samoilov
Der alte Graumann / 2. Chorist
    Magnús Baldvinsson
Seine Frau
    Barbara Zechmeister
Dr. Vigelius
    Dietrich Volle
Ein altes Weib
    Nadine Secunde
Mizi
    Julia Dawson
Milli / Die Kellnerin
    Bianca Andrew *
Mary
    Julia Moorman *
Eine Spanierin
    Kelsey Lauritano *
Der Graf
    Gordon Bintner
Der Baron
    Iain MacNeil *
Der Chevalier / 1. Chorist
    Theo Lebow
Rudolf
    Sebastian Geyer
Ein zweifelhaftes Individuum
    Hans-Jürgen Lazar
Ein Polizeimann / Ein Diener
    Anatolii Suprun *
Die alte Grete
    Steffie Sehling
Der alte Fritz
    Martin Georgi

Chor der Oper Frankfurt
Frankfurter Opern- und Museumsorchester

* Mitglied des Opernstudios

Der Ferne Klang de Schreker retrouve Francfort

Créé triomphalement en 1912 à l’Oper Frankfurt, Der Ferne Klang de Franz Schreker retrouve la scène de Hesse dans une production onirique de Damiano Michieletto centrée sur la vieillesse, avec pour atouts principaux la Grete de Jennifer Holloway et la direction de Sebastian Weigle. À mesure que le temps passe, les opéras de Schreker retrouvent une place sur les scènes du monde, à l’instar de Die Gezeichneten repris ces dernières années à ...
Köln Braunfels Jeanne d'Arc l

Jeanne d’Arc de Braunfels revient à Cologne

Créée à l’Oper Köln en 2016, la mise en scène de Tatjana Gürbaca pour Jeanne d’Arc de Walter Braunfels retrouve la scène rhénane en même temps que Juliane Banse dans le rôle-titre, associées à un ensemble solide dirigé d’un geste précis et musical par Stefan Soltesz. Walter Braunfels réapparaît à l’occasion sur les scènes. Mis au ban en 1933 par le régime nazi du fait de ses origines juives, il ...
les bienveilantes 2

À Anvers, les Bienveillantes d’Hèctor Parra, opéra (e)sc(h)atologique

La création très attendue du nouvel opéra d’Hèctor Parra Les Bienveillantes sur un livret de Händl Klaus d’après le roman de Jonathan Littell, et dans la mise en scène de Calixto Bieito, nous a laissé une impression mitigée.  Métamorphoser l’épais et controversé roman de Jonathan Littell en un livret d’opéra de trois heures tient de la gageure. Les Bienveillantes, ainsi titré dans le lointain souvenir des Euménides de l’Orestie selon Eschyle, ...
Sankai Juku, le chemin de la transmission

Sankai Juku, le chemin de la transmission

En noir et blanc ou en couleurs, le butoh de Ushio Amagatsu fait escale avec ARC, Chemin du jour, la dernière création de la compagnie Sankai Juku, au Théâtre des Champs-Élysées dans le cadre de la programmation Hors les murs du Théâtre de la Ville. La pureté de son style en fait un classique. Dès le premier tableau, qui voit apparaître le vénérable Semimaru, l'un des danseurs vedette de la compagnie Sankai ...
Ottensamer 2

Le Festival de Pâques d’Aix et sa séduisante 7e édition

A Pâques, Aix-en-Provence vit au rythme de son festival toujours aussi attractif avec sa riche programmation. Trois ans après ses débuts impressionnants aux côtés de Renaud Capuçon et Khatia Buniatishvili, on retrouve Daniel Lozakovich en récital. Le jeune violoniste possède un « grain » unique. La Chaconne débute timidement avec sa rythmique martiale mais très vite, le phrasé se libère et la projection devient lumineuse. Suivront Paganini et ses deux Caprices n°21 ...

Les Ballets de Monte-Carlo s’embrasent sur un air de tarentelle

Un vent d’Italie a soufflé sur les Ballets de Monte-Carlo. Au rythme endiablé de la tarentelle, chantée en direct par Antonio Castrignanò, Jean-Christophe Maillot signe, avec Core meu, une œuvre festive et jubilatoire. C’est d’une rencontre fusionnelle, d'un coup de cœur artistique entre Jean-Christophe Maillot, Antonio Castrignanò et les musiciens du Taranta Sounds, qu’est née l’idée de Core meu. L’énergie et la joie de vivre qui se dégagent de la tarentelle, ...
mikko franck

Mikko Franck donne des ailes au Philhar

Pour ce concert éclectique sur le thème des oiseaux, associant Rimski-Korsakov, Chopin, Rautavaara et Stravinsky, Mikko Franck exalte le ramage très coloré du Philharmonique de Radio France, tandis que Nelson Freire livre  une interprétation envoûtante et intimiste du Concerto n° 2 de Chopin. Composée pour partie en 1907, puis complétée par Glazounov et Steinberg en 1913, après la mort du compositeur, la Suite symphonique du Coq d’Or reprend cinq épisodes marquants ...
arcadi_volodos_c_marco_borggreve_21

La magie d’Arcadi Volodos au Théâtre des Champs-Élysées

Pour son récital de saison au Théâtre des Champs-Élysées et après Bruxelles, Arcadi Volodos débute cette année par Schubert, avec ensuite une sélection de pièces de Rachmaninov, puis Scriabine prend le relai d’un programme achevé par quatre bis. Arcadi Volodos a déjà tout prouvé, mais il reste moins affublé de marketing que d’autres pianistes russes, et c’est devant une salle aux deux-tiers pleine seulement qu’il entre cette année sur la scène ...
Julian_Rachlin_1336_c_julia_wesely

Prades aux Champs-Élysées : un petit Dvořák et un grand Beethoven

Les concerts que le Festival Pablo Casals de Prades donne régulièrement au Théâtre des Champs-Élysées permettent au public parisien de goûter à de la musique de chambre servie par des interprètes plutôt inhabituels. Au-delà de l'unité factice du programme intitulé Vienne-Prague, cette soirée est surtout l'occasion de savourer la divine musique de chambre de Dvořák et une pièce de Beethoven très populaire en son temps mais trop peu donnée aujourd'hui. Le concert ...
_DSC1218bis

Coup double berliozien avec La Damnation de Faust à Strasbourg

En reprenant les ingrédients qui ont conduit Les Troyens il y a tout juste deux ans au succès public et critique (avec de multiples récompenses discographiques), l’Orchestre philharmonique de Strasbourg tentait un doublé avec La Damnation de Faust. C’est donc à nouveau John Nelson, infatigable défenseur de Berlioz, qui prend la direction de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, dont il a confié apprécier la couleur typiquement française et la discipline toute germanique. ...
taylorconsortx600 Jean-Baptiste Pellerin

Justin Taylor et Le Consort pour un très sage salon baroque

Au clavecin solo, puis en musique de chambre, les quatre musiciens proposent un concert sans relief à l'Arsenal de Metz. Le concert s'ouvre par quatre sonates de Scarlatti qui donnent le ton de la suite du concert : choisies parmi les plus connues, elles n'offrent naturellement aucune difficulté à Justin Taylor, dont la virtuosité n'est jamais prise en défaut, mais il ne donne aucune vie à ce qu'il joue. Peu importe ...
Die Liebe zu drei Orangen
von Sergej Prokofjew
Oper in vier Akten (10 Bildern) und einem Vorspiel
 Libretto nach Carlo Gozzi vom Komponisten
 
Musikalische Leitung: Alejo Pérez
Regie: Axel Ranisch
Bühne: Saskia Wunsch
Kostüme: Bettina Werner, Claudia Irro
Licht: Reinhard Traub
Computeranimation: Till Nowak
Choreografie: Katharina Erlenmaier
Dramaturgie: Ingo Gerlach
Chor: Manuel Pujol
 
Auf dem Bild
Elmar Gilbertsson (Prinz), Esther Dierkes (Ninetta)
 
Foto: Matthias Baus

L’Amour des trois oranges à Stuttgart, un conte irrésistible

Opéra sans rôle à star, l'œuvre de Prokofiev a d'abord besoin d'une troupe forte et unie : mission accomplie. L'amour des trois oranges, voilà bien un opéra que les amateurs de perruques poudrées et de robes à panier ne pourront pas revendiquer ! Pour son premier travail à Stuttgart, Axel Ranisch laisse libre cours à son imagination et mélange gaiement au moins trois niveaux de lecture : la quête du prince ...
FESTIVAL DE PAQUES DE DEAUVILLE Trio XenakisAF3B6550©Claude Doaré CONCERT 220419

Ouverture de la 23e édition du festival de Pâques de Deauville

Fidèle au modèle qui a fait son succès associant artistes chevronnés et jeunes talents abrités par la fondation Singer Polignac, la 23e édition du festival de Pâques de Deauville s'est ouverte par trois concerts très diversifiés dans la magnifique salle en bois Elie de Brignac, à l'acoustique toujours merveilleuse. Ces trois concerts sont très divers à la fois en terme de répertoire et de formation musicale. Le samedi 20 avril ...
Die Kameliendame 4

La Dame aux camélias à Stuttgart, quarante ans après

Le Ballet de Stuttgart ne cesse de revisiter ses classiques, et la troupe d'aujourd'hui s'y frotte avec bonheur. La Dame aux camélias, vieille histoire… Le roman date de 1848, et il n’est plus assez lu ; le ballet de John Neumeier, lui, vient de fêter ses quarante ans, et il n’a rien perdu de son attraction magnétique auprès des interprètes et du public. C’est pour Stuttgart, pour Marcia Haydée, que Neumeier a ...
LM0A0567

Mavra/Iolanta pour jeunes chanteurs à l’Opéra de Bavière

Une mise en scène riche et intelligente sert d'écrin à des jeunes talents très prometteurs. D'abord la pochade Mavra, puis le drame romantique Iolanta ? Ou plutôt l'inverse ? Tel le grand mécène d'Ariane à Naxos, le metteur en scène Axel Ranisch a choisi de ne pas trancher : Mavra et Iolanta ne seront donc pas joués l'un à la suite de l'autre, mais... en même temps. Iolanta joue avec ses ...
La São Paulo Dance Company montre son savoir-faire à Chaillot

La São Paulo Dance Company montre son savoir-faire à Chaillot

Sur un programme conçu pour présenter un large éventail de son répertoire, la São Paulo Dance Company enchante par ses danseurs habités, explosifs et capables de jongler de la technique néoclassique d’Uwe Scholz à celle contemporaine de Joëlle Bouvier, en passant par l’écriture rigoureuse et unique de Marco Goecke.  Dirigée par Inês Bogéa, la très jeune compagnie brésilienne, qui vient de fêter ses dix ans d’existence, se produit à Paris pour ...
Soliste Antonio Guirao

Les fastes funéraires royaux de la Renaissance espagnole

Belle idée que de réunir la précieuse Maîtrise du conservatoire de Toulouse aux fameux souffleurs des Sacqueboutiers pour un programme aussi rare qu’essentiel autour de l’Officium pro defunctorum de Tomás Luis de Victoria et de quelques pièces vocales et instrumentales pour les funérailles royales espagnoles de la fin du XVIe siècle. Moins prolifique que ses contemporains Roland de Lassus ou Giovanni Pierluigi da Palestrina, dont il suivit toutefois l’enseignement à Rome, ...

Van Manen et le duo Sol León et Paul Lightfoot à l’Opéra Garnier

Cette soirée dédiée à la danse néerlandaise associe deux entrées au répertoire du duo Sol León et Paul Lightfoot à Trois Gnossiennes, courte pièce de Hans van Manen. Ce chef-d’œuvre illumine une soirée décevante par ailleurs. Courte (à peine une heure de danse), cette soirée n'en est pas moins déséquilibrée. Dans un programme consacré aux artistes de l'excellent Nederlands Dans Theater (NDT), deux pièces sur trois sont chorégraphiées par Sol ...
Jordi Savall - Pleyel 15 01 2011 © David Ignaszewski

Une Passion selon saint Matthieu haute en couleurs par Jordi Savall

Si sa reconstitution récente de la Passion selon saint Marc de Johann Sebastian Bach n'a pas entièrement convaincu, Jordi Savall est au sommet dans cette "Saint-Matthieu" proposée au public parisien. Il y a mille manières d'envisager le dispositif pour jouer cette œuvre, certainement la plus exigeante du catalogue BWV en termes d'effectif. Compte tenu de la modularité limitée de la Grande salle de la Philharmonie de Paris quand on veut pouvoir ...
carmen1_2

Une belle Carmen de salon à l’Opéra Bastille

Carmen fait partie de ces œuvres qui exigent des caractères, des tempéraments, une incarnation. En 2017 nous avions pu constater ces qualités chez un Roberto Alagna pourtant affaibli par une bronchite. Ce soir, Anita Rachvelishvili et Jean-François Borras dont on connait les immenses qualités, sont réunis. Mais le beau chant suffit-il pour faire une Carmen mémorable ? On ne reviendra pas sur la mise en scène de Calixto Bieito déjà ...
Simon Mayer - SunBengSitting © Florian Rainer_

Danses de printemps au Théâtre de la Bastille

Pour la deuxième année consécutive, le Théâtre de la Bastille s’est associé à l’Atelier de Paris / Centre de développement chorégraphique national pour accueillir quatre jeunes chorégraphes contemporains venus d’ici ou d’ailleurs : Israël pour Shira Eviatar, Irlande pour Oona Doherty, France pour Nina Santes et Autriche pour Simon Mayer. Un panorama vivifiant et des écritures chaque fois très personnelles. La chorégraphe israëlienne Shira Eviatar vit à Tel Aviv. Dans ses ...
600x337_levinas-michael

La Scala Paris invite Michaël Levinas à souffler sur ses 70 bougies

Ce concert à l'occasion de l'anniversaire de Michaël Levinas est à la fois geste de vie (tout un symbole au moment même où Notre-Dame de Paris est la proie des flammes), réunion amicale (ce à quoi concourt la petitesse de la salle) et célébration d’un créateur apprécié et présent. Et chacun peut se réjouir de participer à une vraie rencontre placée sous le signe de la simplicité  - les mots d’accueil de ...
bFREISCHUTZ_ONR_PhotoKlaraBECK_8034Presse

Strasbourg : Le Freischütz en bande dessinée

En contre-pied systématique de la tradition, Jossi Wieler et Sergio Morabito désacralisent Le Freischütz en une bande dessinée sans grande profondeur. Faute d’une distribution de format vocal adéquat, le spectacle n’est racheté que par la direction musicale et l’engagement de l’orchestre. Prototype de l’opéra romantique allemand, Le Freischütz n’a jamais rencontré en France l’intérêt et la popularité qu’il suscita outre-Rhin dès sa création en 1821. Depuis la Seconde Guerre mondiale, ...
manon bordeaux cc Eric bouloumié

Sulfureuse Manon de Massenet à l’Opéra de Bordeaux

Créée à Genève, la mise en scène sulfureuse d’Olivier Py pour Manon de Massenet offre à l’Opéra de Bordeaux les prises de rôles de la sublime Nadine Sierra et du splendide Benjamin Bernheim, sous la direction dynamisante de Marc Minkowski. Patricia Petibon avait créé en 2016 à Genève la production qu’elle reprend cette saison en mai à l’Opéra-Comique. Entre temps, la Manon de Py s’installe à Bordeaux, où elle offre ...
ballet boston

Le Boston Ballet au Théâtre des Champs-Élysées

Un double Forsythe et un rare Kylián pour cette exceptionnelle tournée du Boston Ballet en France. L’excellence des danseurs fait oublier le grand écart chorégraphique entre la rigueur jubilatoire des années 90 et l’apparente facilité d’aujourd’hui. On retrouve le meilleur de William Forsythe avec la mécanique jubilatoire de Pas/Parts, créé en 1999 pour le Ballet de l’Opéra de Paris et remanié pour le Boston Ballet. Super rapides, virtuoses, les danseurs du ...
Marina-Rebeka-Janis-Deinats

Marina Rebeka illumine l’Instant Lyrique à l’Éléphant Paname

En récital alors que Notre-Dame était en feu, la superbe Marina Rebeka expose toute sa flamme à l’Éléphant Paname, sans concession pour le volume sonore malgré la petite salle, sans concession par la qualité de sa prestation, de Gounod à Wagner, avec au milieu un hommage aux compositeurs lettons. Marina Rebeka n’était pas encore clairement identifiée comme une grande sur la scène française, même lors de sa Violetta parisienne nuancée en ...
BPhil_BB_Verdi-Requ_140319_c_Monika Ritterhaus

Verdi en majesté au Festival de Pâques de Baden-Baden

Lors du week-end d’ouverture de son Festival de Pâques, le Festspielhaus de Baden-Baden mettait Verdi à l’honneur. Un Requiem sous la baguette experte de Riccardo Muti y rachetait l’Otello à l’esthétisme léché mais bien peu passionné imaginé par Robert Wilson. D’œuvre en œuvre, Robert Wilson recycle les mêmes éléments de langage inspirés du kabuki japonais. C’est à nouveau le cas pour cet Otello tout en bleu, blanc et noir, avec ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok