tous les dossiers(1)

La Scène

l'idiot

L’Idiot, de Dostoïevski à Teshigawara

Invité au théâtre de Chaillot dans le cadre du programme « Tous Japonais », le chorégraphe contemporain Saburo Teshigawara présente son interprétation du somptueux roman de Fiodor Dostoïevski, L’Idiot. Le résultat est brillant, intriguant, comme une interprétation japonaise d’un roman russe. C’est très conscient de la difficulté, voire de l’impossibilité de la tâche que Saburo Teshigawara s’est attelé à mettre en scène le roman du maître russe. Pour évoquer cette œuvre riche, complexe ...
Frankfurt Lost Highway II

L’expérience Lost Highway dans la nouvelle mise en scène de Yuval Sharon

En même temps que Trois Soeurs de Peter Eötvös, le dynamique Oper Frankfurt propose en cette rentrée une seconde nouvelle production d’un opéra moderne, celle de Lost Highway d’Olga Neuwirth, dans une mise en scène particulièrement réussie de Yuval Sharon, ajustée à la qualité de l’équipe technique et musicale ainsi qu'à la salle du Bockenheimer Depot. Après s’être inspiré du théâtre et des romans pour les livrets d’opéras, les compositeurs se ...
Vienne à Luxembourg avec Herbert Blomstedt

Vienne à Luxembourg avec Herbert Blomstedt

Blomstedt est devenu un des chefs favoris de l'Orchestre Philharmonique de Vienne, et on comprend bien pourquoi. Si la Philharmonie de Luxembourg présente certes chaque année une saison prestigieuse d'orchestres invités, la venue de l'Orchestre Philharmonique de Vienne est tout de même un événement, trois ans et demi après son premier passage dans la belle salle construite par Christian de Portzamparc. Cette fois, c'est Herbert Blomstedt qui dirige un programme qu'il a ...
Katherine-Watson-1-credit-Hugo-Bernard

L’opéra du Roi Soleil, avec Katherine Watson, Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs

Dans un florilège d’airs d’opéras français au tournant XVIIIe siècle, de 1670 à 1731, Katherine Watson, Les Ambassadeurs et leur chef Alexis Kossenko partent à la découverte de pages inédites ou rarement interprétées. Le programme de ce concert rend tout d’abord hommage à Jean-Baptiste Lully, véritable créateur de l’opéra français. L’ouverture d’Atys, la marche pour la cérémonie turque du Bourgeois gentilhomme sont désormais des classiques. La non moins célèbre plainte ...
Arabella_9_FOTO_ThiloBeu

À Düsseldorf, l’extraordinaire Mandryka de Michael Volle

Pour trois représentations, l'Opéra de Düsseldorf reprend Arabella dans la mise en scène de 2015 de Tatjana Gürbaca. C'est pourtant la distribution qui mérite le détour. L'Opéra de Düsseldorf l'annonce comme un événement majeur : avant de prendre la route pour le MET de New York, Michael Volle fait escale aux bords du Rhin pour trois représentations d'Arabella de Richard Strauss. Et l'événement a lieu. En effet, le baryton allemand dispose de ...
Nouvelle et puissante production de Trois Sœurs de Eötvös à Francfort

Nouvelle et puissante production de Trois Sœurs de Eötvös à Francfort

Créé à Lyon en 1998 par Kent Nagano, Trois Sœurs de Péter Eötvös se présente déjà comme l’un des opéras modernes les plus repris ces dernières années : en 2016 avec une nouvelle production de la version pour femmes au Wiener Staatsoper et cette saison dans une nouvelle mise en scène, peut-être la meilleure de l’ouvrage depuis sa création, pour l’Oper Frankfurt. Parmi les saisons les plus dynamiques au monde, celle ...
Thomas-Dunford-et-Lea-Desandre-3-©-Julien-Benhamou_preview

Au Louvre, deux facettes de Vivaldi avec Lea Desandre et Thomas Dunford

Avec à la clé un disque en préparation, le tout jeune ensemble Jupiter, créé et dirigé par le luthiste Thomas Dunford et dont fait partie Lea Desandre, entame une tournée européenne pour rendre hommage à Vivaldi à travers des extraits d’opéras et les deux concertos pour violoncelle et luth. L’œuvre de Vivaldi est, on le sait, prolifique ; plus de cinq-cents concertos et une cinquantaine d’opéras dont il reste encore beaucoup ...
Franchir la nuit - © Patrick Imbert_1

Lyon, la pesanteur et la grâce de la danse

La 18e Biennale de la danse éclaire, grâce aux nouvelles créations d’Angelin Preljocaj, de Rachid Ouramdane et de Yuval Pick,  une société traversée par les migrations, et la question épineuse du « collectif », et ce que nous en faisons, à titre d’artiste, de citoyen ou d’humain. Apesanteur, franchissement de frontières, états de grâce, sont au rendez-vous. La création 2018 d’Angelin Preljocaj a le mérite de nous garder longtemps en apesanteur. En effet, ...
Generale Aida, Opera National de Lorraine. Nancy, FRANCE -23/09/2018

Aida à Nancy : quand l’intimisme confine à l’ascèse

Malgré une distribution soignée au format vocal adapté et une direction éblouissante, Aida à l’Opéra national de Lorraine pêche par sa mise en scène. L’intimisme revendiqué de l’œuvre n’appelait pas une telle pauvreté scénique et dramaturgique. Dans l’imaginaire collectif, Aida se résume souvent à la scène du triomphe, à ses défilés d’animaux exotiques, à ses multitudes de figurants et à ses trop célèbres trompettes. Des Arènes de Vérone au Metropolitan Opera ...
Voix nouvelles 2018

Réjouissant concert des lauréats Voix Nouvelles au TCE

En réunissant trois lauréats du millésime 2018 et trois anciens lauréats de 2002, le concert du Concours Voix Nouvelles permet à l’auditeur de mesurer le talent de trois jeunes chanteurs pleins de promesses ainsi que le chemin qu’il leur reste à parcourir pour être à la hauteur de leurs trois ainés. Un beau passage de relais pour une réjouissante soirée. Avec une première partie italienne (à l’exception de Dvořák) et une ...
180033

Le Festival de Jérusalem en tournée à Paris

La pianiste Elena Bashkirova fédère avec talent la crème des interprètes dans cette nouvelle édition du Festival international de musique de chambre de Jérusalem. Depuis 1998, le festival rassemble au YMCA de Jérusalem et autour de la figure de sa fondatrice, Elena Bashkirova, des interprètes de renoms, sans cachets, au service de la musique. À la différence des concerts d'une célébrité "and friends", Elena Bashkirova parvient à institutionnaliser et pérenniser une ...
A la Philharmonie de Paris, Valery Gergiev conclut sa Tétralogie wagnérienne

A la Philharmonie de Paris, Valery Gergiev conclut sa Tétralogie wagnérienne

Bien loin de l’adieu crépusculaire en demi-teinte qu’on était en droit de redouter après le Siegfried de la veille, c’est sur un Crépuscule des dieux éclatant que Valery Gergiev conclut son marathon wagnérien. Si Siegfried la veille avait pu manquer quelque peu de souffle du fait d’une direction assez inconstante du chef, le Crépuscule de ce soir bénéficie, au contraire, d’une conduite orchestrale sans faille et d’une prestation instrumentale de tout ...
Passions-Carmélites-BIS-2018-09-23 ©JJ.Ader

Le voyage à Lübeck : Bach et Buxtehude en dialogue aux Carmélites

C'est sous les fastes du décor baroque de la chapelle des Carmélites de Toulouse que l'ensemble Les Passions a proposé une mise en regard de cantates de Dietrich Buxtehude et de Johann Sebastian Bach. Programmé dans le cadre de Musique en dialogue aux Carmélites, ce spectacle alternant musique et narration permettait au spectateur d'entrer dans l'intimité des compositeurs. Il est toujours intéressant de restituer les œuvres musicales dans leur contexte historique. ...
gergiev vign

Siegfried à la Philharmonie de Paris par Valery Gergiev

Retour de Valery Gergiev et de ses troupes du Mariinsky à la Philharmonie de Paris pour ce deuxième volet de la Tétralogie wagnérienne. Après un Or du Rhin irréprochable et une Walkyrie saisissante la saison dernière, le chef ossète retrouve, ce soir, le public parisien afin d’achever son audacieux pari, en débutant par un Siegfried de belle tenue qui laisse, toutefois, entrevoir quelques faiblesses. Des réserves qui touchent à la forme ...
Emöke Baráth

Délices haendéliennes avec Philippe Jaroussky et Emöke Baráth

Dans ce récital à la Philharmonie de Paris proposé par Philippe Jaroussky avec la complicité de la soprano Emöke Baráth et de l’ensemble Artaserse, c’est toute la carrière d’Haendel qui défile. Commençons d’abord par souligner l’originalité de la construction du programme qui échappe à la simple succession d’airs entrecoupés d’ouvertures. Comme pour son récital avec Cecilia Bartoli, Philippe Jaroussky a choisi d’enchaîner les récitatifs, arias, duos et pièces orchestrales sans pause, ...
Eleanor Bauer à l’échelle humaine

Eleanor Bauer à l’échelle humaine

À l’occasion du Portrait consacré à Anne-Teresa de Keersmaeker par le Festival d’Automne, Lafayette Anticipations présente la première édition de son festival de danse dans les locaux réaménagés par Rem Koolhas. Dans ce cadre, Eleanor Bauer danse A lot of moving parts. Eleanor Bauer est l’une des anciennes élèves de PARTS, l’école fondée par Anne-Teresa de Keersmaeker à Bruxelles. Doctorante à Stockholm et enseignante elle-même, l’interprète et chorégraphe propose A lot ...
Adjani

À Genève, l’Ismène d’Isabelle Adjani

En ouverture de sa saison, le Geneva Camerata de David Greilsammer frappe un grand coup avec la présentation d'Ismène, une œuvre du compositeur chilien Javier Muñoz Bravo. Commande de l’ensemble genevois, elle était présentée en création mondiale et portée par la comédienne Isabelle Adjani. Analyse. Magnétique, Patricia Petibon ouvre le premier concert de cette nouvelle saison du Geneva Camerata, dont le point focal est la présence d'Isabelle Adjani. La comédienne entre ...
Les jeux cosmiques d’Ambronay

Les jeux cosmiques d’Ambronay

Après « Lumières » en 2016, et « Souffle » en 2017, les « Vibrations » d’Ambronay se concluent en 2018 par la thématique ambitieuse du « Cosmos », édition parrainée par l’astrophysicien,  cosmologue et écrivain Hubert Reeves. Ambiance bucolique entre les chaises longues disposées de part et d’autre du site, et la terrasse toute colorée du restaurant-bar du festival. Ambiance familiale avec l’amusant petit carrousel « musical » où les enfants chevauchent de drôles d’animaux construits avec des trompettes, des ...
Force et puissance de Boston et Nelsons dans Chostakovitch

Force et puissance de Boston et Nelsons dans Chostakovitch

Après une première excursion à l’ouverture de saison 2015-2016 avec la 10e Symphonie de Chostakovitch, le Boston Symphony Orchestra et Andris Nelsons retrouvent la Philharmonie de Paris lors de leur tournée européenne d’été, pour un concert de chambre et deux concerts symphoniques, au programme desquels la 4e de Chostakovitch et la Sérénade pour violon de Bernstein. A l’occasion du retour du Boston Symphony Orchestra à la Philharmonie de Paris, en plus ...
Concert Gustav Mahler, Symphonie n°3, à la Philharmonie de Paris, dirigé par Andris Nelson, le 15 septembre 2018

Superbes sonorités du Boston Symphony Orchestra dans Mahler

Après Cleveland et Los Angeles, chacun avec leur directeur musical respectif, le Boston Symphony Orchestra et son chef Andris Nelsons offrent en cette rentrée leur propre proposition de la Symphonie n°3 de Gustav Mahler, dans une acoustique de la Philharmonie de Paris maintenant mature pour permettre de bénéficier à plein des timbres et de l’énergie de l’orchestre. En introduction de la Symphonie n°3 en ré mineur de Gustav Mahler, la première ...
Danser en toute conscience à la Biennale de la Danse de Lyon

Danser en toute conscience à la Biennale de la Danse de Lyon

La 18e Biennale de la danse a débuté à Lyon sous le signe de la résistance à la cruauté de nos vies violentes. Les créations 2018 de Peeping Tom et de Maguy Marin nous envoient sur les cimes. Accrochez vos baudriers. Ça souffle et ça tangue. 31 rue Vandenbranden est la re-création pour le Ballet de l’Opéra de Lyon de 32 rue Vandenbranden, créé en 2009 par Gabriela Carrizo et Franck ...
AC

Ombre et lumière sur le Festival de Besançon

Non, comme tient à le souligner en ouverture la nouvelle Présidente de son festival, « Besançon n’est pas une belle endormie », ainsi que le prouvera une 71e édition vivifiée par quelques mémorables mises en lumière autour de la résidence, pour deux années, d’Éric Tanguy. « Le ciel n’est pas misogyne » constate également Myriam Grandmottet à la Rodia, sous la ligne de crête de la Citadelle de Vauban, le soir du concert gratuit offert ...
Sans titre

Kabuki au Théâtre de Chaillot : le Japon traditionnel et surnaturel

Dans le cadre de "Japonismes 2018" et du Festival d'automne à Paris, le kabuki prend place au Théâtre national de Chaillot avec deux premières en France constituées des pièces Kasane et Narukami. La première pièce narre, dans un genre plutôt lyrico-dramatique, le drame de Kasane, amante de Yoemon vivant un amour illégitime. Cette passion les mènera tous deux à leur perte, et ils seront poursuivis par l'âme du père de Kasane ...
martin011

Une ouverture de saison en miroir pour Court-Circuit

Pour son premier concert de la saison, l'ensemble Court-Circuit  propose son cycle « En miroir », mettant en perspective la musique d'Igor Stravinsky et de Martin Matalon. La Compagnie Motus a installé son acousmonium dans la Salle Cortot pour les deux pièces électroniques du compositeur argentin. En préambule, et sans autre explication (quelques mots du directeur auraient été bienvenus), deux pièces d'étudiants en composition à l'École Normale de Musique de Paris précèdent Prélude ...
Le Barbier de Séville à Strasbourg : triomphe de la jeunesse

Le Barbier de Séville à Strasbourg : triomphe de la jeunesse

Pour le Barbier donné en ouverture de saison à l’Opéra national du Rhin, l’aisance scénique et le dynamisme d’une distribution jeune et techniquement très aguerrie, associés à une direction d’orchestre précise, assurent le succès d’une production stylée et efficace. Ce qui frappe en premier à l’issue de ce Barbier de Séville , c’est l’énergie débordante, la vitalité quasi adolescente, la liberté scénique presque insouciante des trois interprètes principaux, en parfaite adéquation physique ...
Yoann Bourgeois inaugure La Scala… de Paris

Yoann Bourgeois inaugure La Scala… de Paris

La Scala, cinéma parisien mythique du boulevard de Strasbourg, renaît sous la forme d’une salle modulable et pluridisciplinaire, pouvant accueillir danse, théâtre et musique d’aujourd’hui. C’est Yoann Bourgeois, dont les spectacles se situent aux frontières de la danse et du nouveau cirque, qui inaugure avec Scala ce nouvel écrin bleu, moderne et éclectique. Dans le cadre de scène s’inscrit un vaste appartement bleu, avec une chambre, un salon, une salle à ...

Schubert et les autres, les leçons fécondes d’András Schiff

La maturité sied bien à András Schiff, en solo plus encore qu'en musique de chambre. András Schiff n'est plus si rare à Paris, mais les deux concerts donnés en fin de semaine dernière à la Fondation Louis Vuitton n'en étaient pas moins une occasion précieuse d'admirer son art singulier : en solo le premier soir, puis dans un programme de musique de chambre avec les musiciens du Chamber Orchestra of Europe ...
2018_09_13_Madame_Curie_LO_res_fot_Karol_Sokolowski_023

Madame Curie d’Elżbieta Sikora ou la passion au féminin

En trois actes d'une heure quarante cinq à peine et donnés sans entracte, Madame Curie, le quatrième opéra de la compositrice franco-polonaise Elżbieta Sikora, assume la même concentration que le Wozzeck d'Alban Berg. S'y exerce une égale tension expressive, s'agissant ici de la vie d'une héroïne, à la fois femme et passionnée, au sein d'une société d'hommes qui ne l'épargnera pas. L'opéra en polonais est créé à Paris, dans les locaux ...
ABR_5238 Ibrahimov Fuad © Christophe Abramowitz Radio France

Pas de Premier Prix au 4e Concours de chefs Svetlanov : compte-rendu

Trois femmes et seize hommes étaient invités au 4e Concours International de Chefs d’Orchestre Evgeny Svetlanov, pour la seconde fois à la Maison de la Radio. En finale le 8 septembre, il ne reste que quatre candidats face à un jury présidé par Alexander Vedernikov et composé de figures importantes de la musique, parmi lesquels Nathalie Stutzmann, Andreï Boreïko ou Gidon Kremer. Les mardi 4 et mercredi 5 septembre, l’Orchestre ...
Denis Kozhukhin (c) Marco Borggreve

Renaud Capuçon, Edgar Moreau, Denis Kozhukhin colorent la rentrée de Flagey

Flagey ouvre sa saison avec une affiche remarquée. Ce concert d’ouverture réunit Renaud Capuçon, Edgar Moreau et le pianiste Denis Kozhukhin, cher au cœur des Belges depuis sa victoire au Concours Musical International Reine Elisabeth en 2010 autour d’un programme chambriste. Denis Kozhukhin est par ailleurs artiste en résidence à Flagey cette saison. La première partie de cette soirée est consacrée à Debussy et débute avec deux sonates composées par un ...