La Scène

La Force du destin par Tobias Kratzer à Francfort : ultra-politique et ultra-crédible

La Force du destin par Tobias Kratzer à Francfort : ultra-politique et ultra-crédible

Epaulé par trois voix immenses, Tobias Kratzer fait du problématique opéra de Verdi un feuilleton haletant, revisitant sur un siècle et demi l’Histoire d’une grande puissance bien connue et notamment son rapport avec les noirs. « Étranger… mûlatre… bâtard… indien… origine ignoble... » Ses allusions racistes. Ses longues scènes militaires (dont un éloge de la guerre plus qu’appuyé). Ses sauts dans le temps (plusieurs années séparent certains tableaux). Cela suffit au jeune ...
Les scintillements de Let me tell you d’Abrahamsen à la Philharmonie

Les scintillements de Let me tell you d’Abrahamsen à la Philharmonie

Soirée "supers-orchestrateurs" à la Philharmonie. L'Orchestre de Paris et Daniel Harding donnaient deux partitions distendues dans l'espace-temps, mais reliées par la puissance de leur écriture orchestrale et la lumière qui les traverse : Let me tell you (2013), œuvre multi-plébiscitée du Danois Hans Abrahamsen, et le "tube" d'Hector Berlioz Harold en Italie (1834). Inspiré par des extraits de l'ouvrage homonyme de Paul Griffiths, Let me tell you ("Laisse moi te dire") ...
daniele105

Il Pirata à Genève : Viva l’Italia !

Evacués en coulisse les décors du Ring de Wagner, la scène du Grand Théâtre de Genève s’offre à une version concertante d'Il Pirata de Vincenzo Bellini, sublimée par l’admirable Imogene de la soprano Roberta Mantegna et le flamboyant Gualtiero du ténor Michael Spyres. À Genève, la réserve fait loi. Imprégné des gènes du protestantisme de Calvin, le public genevois peine souvent à exprimer ouvertement ses sentiments. Avec une œuvre rare comme ...
187370-190226_andr_as_staier_cop_josep_molina

Schubert au pianoforte par Andreas Staier à Metz

Le travail du musicien sur l'instrument mérite le respect, au prix d'une richesse interprétative limitée. L'histoire du piano vit son apothéose continue, en forme de conte de la mondialisation : avec la généralisation des Steinway comme équipement standard de toutes les salles de concert du monde, une perfection était atteinte, d'autant plus précieuse qu'elle offrait ainsi aux stars du clavier la garantie de pouvoir retrouver leurs repères, sans difficultés majeures, dès ...
52774235_10157046489562232_8679456373466988544_o

Haitink et la Radio Bavaroise face au grand œuvre beethovénien

Malgré la fatigue du chef, il y a beaucoup à admirer dans une interprétation mêlant lenteur et richesse des timbres. On aimerait, dans les critiques de concert, ne parler que musique ; ce n’est hélas pas toujours possible. Quelques semaines avant son 90e anniversaire, Bernard Haitink a annoncé qu’il ne dirigerait aucun concert la saison prochaine, et une bronchite la semaine dernière l’a conduit à restreindre ses activités : c’est pourquoi il laisse ...
Don Pasquale OONM

Don Pasquale à Montpellier, cabinet de curiosités

À l’Opéra de Montpellier, Don Pasquale fait cette année son entrée au répertoire. C’est sous le regard de la jeunesse, que ce soit autant pour la mise en scène que pour la direction musicale, que le célèbre opéra de Donizetti se renouvelle au bénéfice d’un nouveau public. Souvent considéré comme l’apothéose de l’opera buffa, le dernier opéra de Donizetti n’est pas qu’une œuvre drôle et légère. Dans la mise en scène ...
Cecilia Bartoli dans Ariodante à Monaco : audacieuses métamorphoses

Cecilia Bartoli dans Ariodante à Monaco : audacieuses métamorphoses

Cette production du Festival de Salzbourg fait évoluer une distribution de luxe sous le regard acéré de Christof Loy, dont la mise en scène vise un ambitieux propos sur l’identité des chanteurs du répertoire baroque. Avec Cecilia Bartoli, il semble bien loin le temps où l’on était peu regardant d’une affiche vite composée autour d’une diva ombrageuse, soucieuse que, justement, l’on ne lui fît pas trop d’ombre. On connaît l’anecdote célèbre de ...
Bychkov

Bychkov et son Philharmonique tchèque splendides dans Tchaïkovski

Dans la continuité de son projet d’intégrale des œuvres pour orchestre de Tchaïkovski, Semyon Bychkov s’attèle en concert aux trop méconnus Concerto pour piano n° 2, interprété ce soir par Kirill Gerstein, ainsi qu'à la Symphonie n° 2, parfaitement adaptés au splendide Philharmonique tchèque. Semyon Bychkov s’était entretenu avec nous au lancement de son projet Tchaïkovski pour Decca, et l’on attend prochainement la parution du Concerto pour piano n° 1 dans son ...
5a98162ebd411

Fabio Biondi et l’OCP sur le terrain du baroque français

C'est un programme de baroque français tardif que l'Orchestre de chambre de Paris proposait, sous l'archet expert de Fabio Biondi. Parmi les orchestres permanents d'Île-de-France, l'OCP est sans doute celui qui s'aventure le plus souvent hors de son répertoire naturel : musique indienne, concerts-lecture pour enfants, comédie musicale... sans oublier bien sûr la musique baroque. La collaboration avec Fabio Biondi n'est pas nouvelle, et si elle a pu ne pas ...
XVM1df72dde-10e2-11e5-bd70-4a31b1293659

La fournaise irradiante de Philippe Hersant à Radio France

Deux œuvres pour un même effectif : la puissante Messe à quatre chœurs H4 de Marc-Antoine Charpentier (vers 1670) et le bouleversant Cantique des Trois Enfants dans la Fournaise (2015), sans doute une des meilleures partitions à ce jour de Philippe Hersant. Pour ce projet né en 2015 d'une volonté commune de donner en concert la rare Messe à quatre chœurs de Charpentier, le Centre de Musique Baroque de Versailles (Olivier Schneebeli) ...
Orphée et Eurydice de John Neumeier à Hambourg

Orphée et Eurydice de John Neumeier à Hambourg

Cette première européenne d’Orphée et Eurydice, créé par John Neumeier pour le Joffrey Ballet de Chicago en 2017, surprend : reprenant la version parisienne de l’opéra de Gluck, Neumeier crée un Opéra-ballet où la danse illustre le chant. D’Orphée et Eurydice de Gluck, il existe plusieurs versions. La version française de 1774 est adaptée par le compositeur lors de son séjour à Paris à l'invitation de Marie-Antoinette. Remaniée pour un haute-contre ...
781

Nézet-Seguin et les Berliner Philharmoniker à Paris

De passage à Paris pour un concert unique, dans le cadre d’une tournée européenne, les Berliner Philharmoniker conduits par le talentueux Yannick Nézet-Seguin, se livrent à un grand écart symphonique périlleux en appariant La Mer de Debussy et la Symphonie n° 5 de Prokofiev. Véritable exercice d’orchestre et de direction, il faut bien avouer que ce programme ressemble, de prime abord, au mariage de la carpe et du lapin, et pourtant… ...
www.valentinfoligne.fr

Les lumières boréales de l’Orchestre Symphonique de Bretagne éclairent la nuit rennaise

C'est un programme très intéressant baptisé Lumières Boréales que nous proposent l'Orchestre Symphonique de Bretagne et son directeur musical Grant Llewellyn avec en particulier une œuvre trop rarement donnée, la Symphonie n° 1 de Chostakovitch. La Première Suite de Peer Gynt constitue un bel écrin pour mettre en valeur les riches sonorités de l'Orchestre. Celui-ci présente une fois de plus son meilleur visage sous la baguette de son chef gallois qui ...
Missa Solemnis au Bayerische Staatsoper par Kirill Petrenko

Missa Solemnis au Bayerische Staatsoper par Kirill Petrenko

Donnée en concert au Bayerische Staatsoper, la Missa Solemnis de Beethoven par Kirill Petrenko trouve des instants de grâce dans un traitement très différencié de chacune des parties, au risque de perdre l’arche globale. Kirill Petrenko est devenu directeur des Berliner Philharmoniker en ne les dirigeant que trois fois, avec un programme anglais, puis un second d’œuvres russes. Il lui faut alors maintenant travailler le répertoire principal de l’orchestre de Furtwängler ...
Un Requiem de Berlioz saisissant par Pablo Heras-Casado

Un Requiem de Berlioz saisissant par Pablo Heras-Casado

Grande veillée funèbre à la Philharmonie de Paris pour ce concert mettant en miroir deux œuvres aussi dissemblables que l’intimiste Musique funèbre de Witold Lutosławski et la Grande Messe des morts d’Hector Berlioz, sous la baguette de Pablo Heras-Casado à la tête des forces de l’Orchestre de Paris renforcées par l’Orfeón Donostiarra. Il y a assurément plusieurs chemins à la maison du Père, et autant de visions de l’Au-delà comme en témoignent ...
5c337709ef8d1

Un goût d’inachevé pour le Stabat Mater de Pergolèse au TCE

Une œuvre star servie par une star montante et une soprano en vue aboutissent à un Théâtre des Champs-Élysées plein comme un œuf pour une soirée qui s’est malheureusement avérée un peu bancale. Le Stabat Mater de Pergolèse porté par la voix angélique de Jakub Józef Orliński, le beau métier de Katherine Watson et un Concert de la Loge qui fait progressivement parler de lui en termes élogieux : la ...
Approfondissement de la 8e de Mahler par Valery Gergiev à Paris

Approfondissement de la 8e de Mahler par Valery Gergiev à Paris

Le 12 septembre 1910 à Munich, la création de la Symphonie n° 8, l’orchestre philharmonique et les chœurs étant placés sous la baguette du compositeur fut le plus grand succès de Gustav Mahler de son vivant. L’œuvre est donc liée à l’orchestre de façon consubstantielle. Un siècle après, Christian Thielemann la reprit, et son successeur Valery Gergiev l’a programmée en conclusion du week-end Mahler de la Philharmonie de Paris. Gergiev ne ...
Karl_V.__B._Skovhus_c_W._Hoesl___13_

Bo Skovhus est Karl V dans l’opéra d’Ernst Křenek à Munich

Rarement programmé, le chef-d’œuvre lyrique d’Ernst Křenek basé sur les dernières années de règne de Charles Quint retrouve une scène en 2019 avec la nouvelle production du Bayerische Staatsoper. Né la même année que Kurt Weill, élève à seize ans de Franz Schreker et compositeur précoce, Ernst Křenek passe rapidement d’influences jazz au dodécaphonisme pour continuer ses recherches après la Seconde Guerre mondiale vers la musique sérielle et électroacoustique. Il est ...
Hahn-Hilary-Peter-Miller-O

Création à Présences de l’ultime opus de Rautavaara mais pas que…

C'est par la création mondiale du dernier opus d'Einojuhani Rautavaara que se concluait le festival de création musicale Présences 2019. Mais des deux derniers concerts du festival, ce n'est pas cette création-là qu'on retiendra comme la plus marquante.  Mikko Frank avait été à l'initiative des Deux Sérénades pour violon et orchestre, d'une durée de 10 minutes chacune, qui ont été composées dans les derniers mois de la vie d'Einojuhani Rautavaara (notre portrait). La première Sérénade ...
gergiev

À Paris, l’alpha et l’omega mahlériens par Gergiev et les Münchner Philharmoniker

Dans un surprenant et formidable raccourci du corpus symphonique mahlérien, Gergiev à la tête des Münchner Philharmoniker livre une interprétation exemplaire de la Symphonie n° 4 et du Chant de la Terre. Si le fougueux chef russe est un mahlérien reconnu de longue date, auteur d’une intégrale des symphonies avec le LSO, il faut également rappeler que les créations de la Symphonie n° 4 et du Chant de la Terre eurent ...
jaap-van-zweden- cc chris-lee

Renée Fleming et Jaap van Zweden passionnants avec l’Orchestre de Paris

Plus encore que la tenue du chant et l’incarnation du Knoxville de Barber par Renée Fleming, le programme de l’Orchestre de Paris dirigé par Jaap van Zweden met en avant la maîtrise d’orchestre passionnante du chef. Renée Fleming a fait ses adieux à l’opéra avec Der Rosenkavalier à Londres puis New-York en 2017, mais se permet encore d’apparaître en récital, comme à Bordeaux quelques jours plus tôt, ainsi que lors de ...
Du Mercredi 11 Mars 2015 au Jeudi 09 Avril 2015

Le Lac des Cygnes à Bastille : une première de la nouvelle génération

À regarder les saisons de l'Opéra National de Paris, l'on sait désormais que le classique "tutu pointes" sera rare et composé de productions reprises de Noureev. Dans un Lac des Cygnes où l'on avait pu éprouver plus de plaisir par le passé, seules les nouvelles têtes dans les rôles principaux attireront une certaine attention, issues d'une génération où la direction de la danse est peu audacieuse. En effet, repérés et mis ...
Deux créations mondiales d’Yves Chauris au festival Présences

Deux créations mondiales d’Yves Chauris au festival Présences

Deux créations et commandes de Radio France, à l'affiche du festival Présences lors de la même soirée, mettent à l'honneur, au côté de Wolfgang Rihm, le compositeur Yves Chauris. Au studio 104 tout d'abord, Circonstances de la nuit (Sonate n° 2) se dévoile sous les doigts experts du pianiste britannique Nicolas Hodges. Chauris emprunte son titre à l'un des vers de Pierre Reverdy : « Le geste à l'ombre d'une main ...
P1070424 photo Christian DRESSE 2019

Faust à Marseille ou les avantages de la coproduction

Cette production de Faust de Gounod donnée à Marseille avec une magnifique distribution, n'est pas une nouveauté. Après un passage à Avignon, Nancy et Metz, elle fera plus tard escale à Nice. C'est pourquoi nous allégerons notre propos sur la mise en scène, précédemment fort bien analysée par notre confrère Pierre Degott, et réserverons toute notre admiration à la distribution réunie par l'Opéra de Marseille, car c'est bien de belles voix, ...
Harteros selection-2

A Luxembourg : pour Wagner et Anja Harteros

Programme postromantique franco-allemand savamment concocté pour servir à la fois la soliste et la phalange nationale : une nouvelle belle soirée à la Philharmonie du Luxembourg. La programmation des grands concerts symphoniques est souvent constituée d’un schéma aisément reconnaissable d’une soirée à l’autre : en guise de hors-d’œuvre un morceau peu connu dû à la plume d’un compositeur contemporain ou jugé en son temps avant-gardiste, destiné à élargir les horizons d’un ...
180073

Jakub Hrůša et les Bamberger Symphoniker décevants dans Mahler

Dans le cadre du week-end thématique consacré à Gustav Mahler par la Philharmonie de Paris, les Bamberger Symphoniker dirigés par leur nouveau directeur musical Jacub Hrůša peinent à convaincre dans une Symphonie n° 3 en pointillé. En dehors de leurs origines communes (l’orchestre fut constitué après la Seconde Guerre mondiale par des musiciens germanophones tchèques passés à l’Ouest), il faut rappeler les affinités tenues qui unissent le compositeur autrichien et la ...
02_Tosca_116978_BECZALA

Tosca d’exception à Vienne avec la prise de rôle de Piotr Beczała

Après plus de six cents reprises, la mise en scène de Tosca de Margarete Wallmann pour le Wiener Staatsoper offre encore et toujours de splendides soirées, avec pour cette saison la prise de rôle de Piotr Beczała. En 2016, les reprises de la luxueuse production viennoise de Margarete Wallmann pour Tosca avait fait parler après le bis d’E Lucevan Le Stelle par Kaufmann, lorsque Angela Gheorghiu n'était pas revenue à ...
Cherkaoui, Goecke, Lindberg à l’Opéra de Paris

Cherkaoui, Goecke, Lindberg à l’Opéra de Paris

Ce triptyque axé sur la création contemporaine adjoint au Faun envoûtant de Cherkaoui deux nouvelles créations décevantes de Marco Goecke et Pontus Lindberg, invités pour la première fois à l’Opéra de Paris. Le souvenir des Ballets russes et le spectre de Vaslav Nijinsky hantent les théâtres, cette saison. En même temps que la soirée « En Compagnie de Nijinsky », présentée par les Ballets de Monte-Carlo au Théâtre des Champs-Élysées, le Ballet ...
600x337_bertrand_chamayou_by_marco_borggreve

Coup d’envoi du festival Présences à Radio France

Après Kaija Saariaho en 2017 et Thierry Escaich l'année dernière, le festival Présences de Radio France, emmené par Pierre Charvet, poursuit sa politique d'invités en mettant à l'honneur l'immense Wolfgang Rihm, hélas retenu à Karlsruhe pour des raisons de santé. Personnalité centrale du paysage musical contemporain, Wolfgang Rihm est aussi le compositeur le plus prolifique de sa génération, inscrivant aujourd'hui quatre cents œuvres à son catalogue. Inclassable, et refusant d'ailleurs toute ...
MN4

Marée noire de Samuel Sighicelli, le poids des mots, le choc du pétrole

Près de quatorze ans après sa création en 2005, l’œuvre de Samuel Sighicelli conserve tout de sa préoccupante actualité sur la scène du théâtre Charles Dullin à Chambéry, où le compositeur est en résidence depuis la saison dernière. La « conférence poétiquement engagée » repose sur un dispositif relativement simple : grand écran en fond de scène, comédien installé sur une petite table côté cour puis déambulant librement au fil des textes et diffusion ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok