La Scène

Sarah_Connolly cc Christopher Pledger

Sarah Connolly et Julius Drake au Wigmore Hall

Dans la splendide acoustique du Wigmore Hall, Dame Sarah Connolly tient d’une ligne de chant droite et avec un art de la diction remarquable des cycles de lieder de Zemlinsky, Schumann et Argento. Le piano de Julius Drake accompagne parfaitement les deux premiers, déconcentré au dernier par l'interruption de chaque chant avec un texte lu par l’actrice Emily Berrington. Sarah Connolly et Julius Drake entrent sur la petite scène du ...
54798422_1794734040626018_3134634520381227008_o

Grand soir Neuwirth à la Cité de la Musique

De Nono à Nomi : c'est la soirée « grand écart » que proposent Matthias Pintscher et l'Ensemble Intercontemporain qui fêtent, en un week-end, la compositrice autrichienne Olga Neuwirth et la pluralité de son univers. À 51 ans, Olga Neuwirth affiche un catalogue impressionnant, comptant une dizaine d'ouvrages scéniques qui abordent tous les domaines de l'expression artistique. Très tôt, elle se passionne pour le cinéma, l'architecture, la littérature, les arts visuels, qui sont ...
EUGEN ONEGIN
Oper von Pjotr Iljitsch Tschaikowski
Lyrische Szenen nach dem Versroman von Alexander Puschkin
in Russischer Spreche mit deutschen Übertiteln
Premiere am 28.09.2018 am Theater Freiburg, grosses Haus

Produktionsteam:
Regie Peter Carp 
Bühne Kaspar Zwimpfer 
Kostüme Gabriele Rupprecht 
Choreografie Graham Smith 
Licht Stefan Meik 
Chordirektor Norbert Kleinschmidt 
Dramaturgie Tatjana Beyer 

Mit 
Michael Borth (Onegin)
Satik Tumyan (Larina)
Roberto Gionfriddo (Triquet)
Jin Seok Lee (Gremin)
Joshua Kohl (Lenski)
John Carpenter (Saretzky)
Jongsoo Yang (Hauptmann)
Solen Mainguené (Tatjana)
Inga Schäfer (Olga)
Anja Jung (Filipjewna)
Yeonjo Choi (Vorsänger)
Statisterie des Theater Freiburg
Opernchor des Theater Freiburg
Extrachor des Theater Freiburg
Philharmonisches Orchester Freiburg

Un captivant Eugène Onéguine à Fribourg-en-Brisgau

Metteur en scène et intendant dans différents théâtre allemands, Peter Carp occupe depuis 2017 le poste de Directeur général du Stadttheater de Fribourg-en-Brisgau. Après des Contes d’Hoffmann en 2008 pour Lucerne, cet Eugène Onéguine est sa deuxième mise en scène lyrique. Eugène Onéguine est un des dix plus beaux opéras du monde. D’une feinte humilité, ces Scènes lyriques en 3 actes (et 7 tableaux !) utilisent les moyens considérables du genre : ...
Dans la tête de Lenz avec Le Balcon

Dans la tête de Lenz avec Le Balcon

Le compositeur allemand Wolfgang Rihm revient à l'affiche parisienne avec son second opéra de chambre Jacob Lenz, qui complète le portrait passionnant que lui consacrait le festival Présences il y a quelques semaines seulement. Cette nouvelle production fait l'ouverture du festival Le Balcon à l'Athénée, où la compagnie est en résidence depuis 2012. On connait le poète et dramaturge Jacob Lenz (1751-1792) à travers sa pièce Les Soldats dont Bernd Alois ...
SOKHIEV-582-594-Tugan-Sokhiev-credit-Marc-Brenner

À Paris, Ivan le Terrible par Tugan Sokhiev et les forces du Bolchoï

Deux ans après une mémorable Pucelle d’Orléans de Tchaïkovski, Tugan Sokhiev revient à la Philharmonie de Paris, à la tête de ses troupes du Bolchoï, pour Ivan le Terrible de Rimski-Korsakov en version de concert.   Premier des quinze opéras de Rimski-Korsakov, plusieurs fois révisé (1868-1895) par le compositeur, censuré par les autorités, mal aimé et volontiers ignoré du grand public, cette Pskovitaine, rebaptisée Ivan le Terrible en 1909, lors de ...
Herbert Blomstedt cc Accentus Music

Un Blomstedt léger emmène l’Orchestre de Paris dans Brahms et Mendelssohn

Pour son habituel concert de saison avec l’Orchestre de Paris, Herbert Blomstedt revient à deux compositeurs romantiques lors d’un programme extrêmement classique. Herbert Blomstedt aura attendu de dépasser quatre-vingts ans pour être véritablement identifié comme chef d’importance en France. Il revient maintenant à Paris chaque saison, comme si les années s’écoulaient tranquillement sur sa figure svelte. Aujourd'hui, ses quatre-vingt onze ans n’altèrent ni le pas toujours léger pour entrer en scène, ...
Blow the bloody doors off - Compagnie Catherine Diverrès - Juillat 2016 - Photo © Caroline ABLAIN

Catherine Diverrès réécrit l’histoire de l’humanité à Chaillot

Catherine Diverrès n’était pas revenue au Théâtre de Chaillot depuis 2014 et son remarquable et puissant Penthésilées…. Avec une distribution mixte et la présence sur scène de sept musiciens, son nouveau spectacle Blow the Bloody Doors Off ! questionne la perception de l’espace et du temps. Entrée en matière très circassienne pour Blow the Bloody Doors Off!, le nouveau spectacle de Catherine Diverrès pour huit danseurs et sept musiciens. Alors que ...
Cavanna Scordatura 2

Bernard Cavanna fêté par le T2G de Gennevilliers

Une héroïne et deux œuvres écrites pour elle, et qui la mettent en scène au côté de l'Orchestre de Picardie : la violoniste Noëmi Schindler est sur le devant de la scène dans les deux concertos de Bernard Cavanna, un compositeur dont on fête également les trente ans de carrière en tant que directeur honoraire du Conservatoire de Gennevilliers. Aussi le concert se déroule-t-il en trois temps. C'est le jeune ensemble ...
Didon et Enée, remembered à Lyon

Didon et Enée, remembered à Lyon

Le Festival « Vies et Destins » de l’Opéra de Lyon affirme l’audace de la maison par des propositions étonnantes : avant L’Enchanteresse de Tchaïkovski pour la première fois en France, et Le Retour D’Ulysse sous les traits de marionnettes, voici une création nouvelle tournée vers le passé baroque, Didon et Enée, remembered. Le projet avait tout pour réussir. Un concept musical d’abord, soit un collage concocté par David Marton à partir de l’opéra Dido ...
À la Monnaie, un Frankenstein futuriste, criant d’actualité

À la Monnaie, un Frankenstein futuriste, criant d’actualité

La création à la Monnaie de Bruxelles de ce Frankenstein marque les esprits plus par son aspect de théâtre total aux forts relents métaphysiques, tel qu'envisagé par l'équipe de La Fura dels Baus d'Alex Ollé, « par-delà le bien et le mal », que par la seule valeur intrinsèque de la partition de Mark Grey.  Avec cette intrigue située entre passé (le siècle de Marie Shelley) et futur (une mission d'exploration polaire mille ...
Le rare Lotario de Haendel à l’opéra de Berne

Le rare Lotario de Haendel à l’opéra de Berne

En s'appuyant sur une distribution quasi identique à celle des Händel-Festspiele de Göttingen en mai 2017, l’Opéra de Berne ouvre sa scène au rare Lotario de Georg Friedrich Haendel. Lotario n’a pas connu le grand succès. À sa création en 1729, il ne fut donné qu’une petite dizaine de fois. Pourtant, même avec son livret assez pauvre et parfois emberlificoté, la musique reste d’une bonne facture. Il semble que partie de ...
Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

En pleine crise économique, un peuple réclame l'expulsion de tous les juifs de la ville : redécouverte d'un film muet prémonitoire de 1924, révélé par la musique d'Olga Neuwirth. Le chancelier de la ville d'Utopia, cédant à l'antisémitisme de son peuple, fait voter une loi d'expulsion des juifs : s'ensuivent des scènes de départ et d'exil, avant que le peuple et les dirigeants ne réalisent les conséquences désastreuses de cette décision. ...
Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

L’Orchestre Philharmonique de Radio France était sous la direction non dénuée d’ampleur du chef Michael Sanderling, pour d’abord accompagner le violon toujours si génial de Gil Shaham dans le Concerto de Beethoven, puis conduire d’une seule ligne la Quatrième Symphonie de Mahler. Yuri Temirkanov devait fêter musicalement en France ses 80 ans grâce à deux concerts avec le Philharmonique de Radio France. Absent depuis plusieurs mois des scènes pour raison de ...
Dante2_Cyrille Cauvet

À Saint-Étienne, Dante de Benjamin Godard revient des Enfers

Onze représentations à sa création en 1890, puis l’opéra Dante de Benjamin Godard fut oublié des maisons d’opéra, et donc du public. Au-delà de cette exhumation à Saint-Étienne, c’est la qualité du travail de toute une maison qui est à souligner.  Au cœur du conflit entre les Guelfes et les Gibelins, Dante apprend l’union prochaine entre son ami Simeone Bardi et son amour secret Béatrice. De son côté, la jeune femme ...
Quatuor Thymos

Conte d’hiver aride avec le Quatuor Thymos à la Cité de la Musique

D’une soirée prometteuse à l’Amphithéâtre de la Cité de la Musique ne ressortent que l’alto et deux violoncelles, trop peu pour porter les œuvres présentées, dont Un Conte d’Hiver d’Olivier Dejours. Devant un parterre complet, les membres du Quatuor Thymos entrent sur la petite scène de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique pour aborder Webern, qu’ils connaissent si bien. Les premiers accords des Cinq Mouvements pour quatuor à cordes ...
IMG_6876

Bien sages Fêtes Vénitiennes à Mars en Baroque

Le Théâtre de La Criée à Marseille a accueilli une version de concert des Fêtes Vénitiennes de Campra par le Concerto Soave, dirigé par Jean-Marc Aymes. Malgré une réalisation musicale irréprochable, il manquait ce soir-là l'idée de spectacle consubstantielle à l'opéra-ballet. Pendant un mois, Marseille vit au rythme du baroque grâce au festival Mars en Baroque. Pour sa dix-septième édition, Jean-Marc Aymes, le directeur artistique, a choisi de nous faire partager ...
Six concertos brandebourgeois par Rosas à Garnier

Six concertos brandebourgeois par Rosas à Garnier

Vingt-cinq ans après sa première tournée à Garnier, la compagnie Rosas d’Anne Teresa De Keersmaeker revient à l’Opéra de Paris avec une brillante création sur les six Concertos brandebourgeois de Bach, joués sur instruments d’époque par le B’Rock Orchestra d’Amandine Beyer. Après la Partita n° 2 avec Boris Charmatz et les Suites pour violoncelle seul, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker reprend avec jubilation son travail d’écriture et de composition sur ...
Le singulier Otello de Roberto Alagna à l’Opéra Bastille

Le singulier Otello de Roberto Alagna à l’Opéra Bastille

Roberto Alagna offre au public parisien son Otello qu’il avait déjà abordé, non sans témérité, à Orange en 2014. Ces représentations avaient soulevé de nombreuses réticences. Pas assez large la voix, trop lourd le rôle ! Cinq ans plus tard, la voix de Roberto Alagna semble avoir encore évolué.  Passons brièvement sur la mise en scène d’Andrei Șerban qui date de 2004 et qui se patine progressivement au fur et à mesure ...
L’humour et le merveilleux dans Trois contes de Gérard Pesson à Lille

L’humour et le merveilleux dans Trois contes de Gérard Pesson à Lille

Deux contes encadrant un récit, bien réel celui-là, ramassés dans une heure et demi de musique : voilà une proposition étrange autant que risquée à laquelle il fallait la finesse et l'ingéniosité de Gérard Pesson et David Lescot, concepteurs d'une forme opératique qui nous enchante de bout en bout. Commandé à Gérard Pesson par l'Opéra de Lille, Trois contes, le nouvel ouvrage scénique du compositeur, après Forever Valley (2000) et Pastorale ...
3-julie_fuchs_credits_sarah_bouasse

Mademoiselle Julie Fuchs à la Cité de la musique

Julie Fuchs et l’Orchestre national d’Île-de-France entament à la Cité de musique la promotion du disque « Mademoiselle », témoignage d’un bel canto cosmopolite réunissant des compositeurs italiens, français et espagnols. Un programme fait de raretés entrecoupées de tubes, qui mettent en évidence les qualités indéniables de la soprano et du chef Enrique Mazzola pour une soirée qui restera pourtant un peu en demi-teinte. Commençons d’abord par le choix de la ...
DSC_7902

Le Rake’s Progress de Stravinsky fait carrière à Nice

L’unique opéra de Stravinsky poursuit sa carrière scénique avec cette production qui, sans égaler les récentes réussites de Simon McBurney à Aix et de Lydia Steier à Bâle, affiche une belle séduction. Jean de Pange vient du théâtre où il a tout fait : acteur, auteur, metteur en scène, directeur artistique de sa compagnie Astrov. Pas du tout intimidé par l’opéra (il a déjà monté Pelléas, Fairy Queen et même une création ...
D

Un étouffant Dalibor à Francfort

Où peut-on entendre Dalibor ? À Francfort. Pour le voir il faudra attendre, la mise en scène réductrice de Florentine Klepper donnant envie d’appréhender plus avant la densité émotionnelle de ce bel opéra aux multiples visages. La création de Dalibor, lors de l’ouverture du Théâtre national de Prague le 16 mai 1868, après deux années d’enfantement, était très attendue par un public qui s’attendait à une seconde Fiancée vendue. Érigé par Smetana ...
Musique ancienne et nouveau monde avec Patricia Petibon et l’ensemble La Cetra

Musique ancienne et nouveau monde avec Patricia Petibon et l’ensemble La Cetra

Dans le cadre d’un programme survitaminé, soprano et instrumentistes mélangent les genres pour proposer un concert où se mêlent humour, émotion, talent et inventivité. Le programme « Nouveau monde » de Patricia Petibon et de l’ensemble La Cetra n’avait pas encore été chroniqué dans nos colonnes. On y retrouve cependant le style déluré et quelque peu clownesque qui caractérise beaucoup d’apparitions de notre soprano inclassable, qui se moque comme d’une guigne ...
LBFK

Vie de Bohème pour tous à Francfort

L’Opéra de Francfort ne se contente pas de monter régulièrement des productions majeures. Il apprend l'opéra à son public de demain, ainsi qu'en témoigne le sans-faute de cette Bohème réécrite par Deborah Einspieler et mise en scène par Benjamin Cortez. Sise en pleine lumière du jour dans le Holzfoyer, là où, une demi-heure avant chaque représentation, le public de l’Opernhaus peut bénéficier d’une présentation passionnée de l’œuvre qu’il est venu écouter, ...
aida 1

À Liège, une inégale Aïda d’un immobile classicisme

L’on n’est jamais si bien servi que par soi-même. Stefano Mazzonis di Pralafera, directeur de l’Opéra royal de Wallonie-Liège se prête à la mise en scène de cette nouvelle production d’Aïda, très attendue et sans doute un brin décevante. Il en impose une vison très classique, certes pétrie d’humanisme dans son antique huis-clos sentimental, mais peut-être trop statique par son hiératisme forcené. Aïda, antépénultième opéra de Verdi, satisfait autant le simple amateur de ...
C2

L’exceptionnelle Carmen de Barrie Kosky à Francfort

La Carmen imaginée en 2016 par le metteur en scène australien est une production irrésistible. Confirmation avec cette seconde reprise accueillie triomphalement. Tcherniakov avait fait très fort à Aix. Le seul défaut de sa Carmen était son impuissance à convaincre tout un chacun : les uns étaient en larmes tandis que les autres pointaient le détournement du chef-d’œuvre. Tout aussi radical, Kosky rallie tout le monde, celui qui est capable de chanter tous ...
Au Capitole, deux nouvelles perles straussiennes dans Ariane à Naxos

Au Capitole, deux nouvelles perles straussiennes dans Ariane à Naxos

L’un des spectacles les plus attendus de cette saison lyrique se joue actuellement au Théâtre du Capitole de Toulouse. Pour cet Ariane à Naxos, ce n’est pas moins de trois prises de rôles qui y étaient initialement programmées. Jessica Pratt souffrante, c’est finalement Elizabeth Sutphen qui assure le rôle de Zerbinetta. Peu importe. Catherine Hunold en Ariane, et Anaïk Morel en Compositeur, deviennent, grâce à la créativité de Michel Fau et ...
Lukas Vondracek High Res 1- credit Irene Kim

L’Oiseau de feu terre à terre de David Reiland à Metz

La présence du pianiste Lukáš Vondráček dans Rachmaninov ne suffit pas à réveiller un concert trop placide de l'Orchestre national de Metz. C'est sans doute pour son énergie rythmique que le court manifeste antimoderne de John Adams Short Ride in a Fast Machine ouvre le concert, en écho à l’œuvre qui le clôture ; le contraste est grand avec la virtuosité extravertie des Variations Paganini de Rachmaninov qui lui fait suite. ...
Lille Mahler 2 Bloch Nouveau Siècle

Résurrection de Mahler par Alexandre Bloch à Lille

Dans le cadre d’une intégrale des Symphonies de Mahler en deux saisons à Lille, Alexandre Bloch s’attaque en cette fin février à la Résurrection, un mois après la Titan et un mois avant la Troisième.  Jean-Claude Casadesus a le premier joué et enregistré Mahler avec l’Orchestre national de Lille, pour livrer il y a quelques années une belle proposition de la Symphonie n° 2. Maintenant dans les mains du jeune Alexandre ...
EN SILENCE_(c) Silvia Delmedico_127_S+P copy

À Luxembourg, création lyrique du duo Alexandre Desplat-Solrey

C’est à Alexandre Desplat, compositeur essentiellement connu pour ses nombreuses musiques de film, qu’échoit le privilège de concevoir En silence, partition adaptée à partir de la nouvelle éponyme de Yasunari Kawabata, premier écrivain japonais à avoir reçu le prix Nobel de littérature. Adapté de la nouvelle de l’écrivain japonais Yasunari Kawabata, l’opéra de chambre En Silence plonge l’auditeur au cœur du processus créatif, abordant des thématiques aussi diverses que le ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok