Lieu : Salle Cortot

Bruno cocset

Voyage à travers le violoncelle baroque avec Les Basses Réunies

Agréable et instructif, tels sont les principaux qualificatifs qui nous viennent en pensant au travail de Bruno Cocset et de son ensemble Les Basses Réunies. Confirmation lors d'un concert parisien à la salle Cortot. Le programme propose un parcours chronologique de la Renaissance à l'apogée du baroque, mais c'est surtout à un parcours à travers la grande diversité et l'histoire tortueuse des basses d'archet que nous convient les musiciens. Si Richard Myron ...
Anara Khassenova et Vincent Mussat vign

Un frais bouquet de Lieder de Strauss à Cortot

Anara Khassenova et Vincent Mussat nous offrent un début de soirée d’une grande intensité autour de Lieder de jeunesse de Richard Strauss, où l’apparente simplicité de l’interprétation accentue le lyrisme et la subtilité de l’écriture musicale pour nous toucher et nous charmer. Le Centre de musique de chambre de Paris propose une formule intéressante à la salle Cortot, avec un concert d’une demi-heure à 19h30. L’originalité de la salle, due au ...
640_pierre_et_marc_hantaimaxpeopleworld655548

Marc et Pierre Hantaï honorent Bach à la salle Cortot

Deux des trois frères Hantaï proposaient au public parisien un programme de sonates pour flûte traversière et clavecin, reprenant exactement celui de leur disque sorti en janvier chez Mirare. Écouter ces œuvres en concert jouées sur une réplique de flûte d'époque, fût-ce dans un lieu parfaitement conçu pour la musique de chambre comme la salle Cortot, c'est renoncer au confort d'écoute auquel le disque nous a habitués. C'est accepter de sacrifier ...
martin011

Une ouverture de saison en miroir pour Court-Circuit

Pour son premier concert de la saison, l'ensemble Court-Circuit  propose son cycle « En miroir », mettant en perspective la musique d'Igor Stravinsky et de Martin Matalon. La Compagnie Motus a installé son acousmonium dans la Salle Cortot pour les deux pièces électroniques du compositeur argentin. En préambule, et sans autre explication (quelques mots du directeur auraient été bienvenus), deux pièces d'étudiants en composition à l'École Normale de Musique de Paris précèdent Prélude ...
lea & thomas

L’amour dans tous ses états par Lea Desandre et Thomas Dunford

Lea Desandre, étoile montante particulièrement lumineuse et Thomas Dunford, déjà une star sur les scènes baroques, tournent ensemble dans toute l’Europe pour rendre hommage à l’affect amoureux exprimé dans les trois premières décennies du XVIIe siècle. Au tournant des XVIe et XVIIe siècles, la polyphonie vocale a cappella qui avait connu une formidable floraison a pris fin ; l’heure est désormais au règne de la mélodie accompagnée, du recitar cantando. La clarté ...
510_hantai_pierre-jean-baptiste_millot_zoom

Pierre Hantaï confronte Scarlatti et Haendel

À la salle Cortot, Pierre Hantaï illustre la joute qui aurait eu lieu à Rome en 1709 entre Domenico Scarlatti et Georg Friedrich Haendel. Impossible de savoir ce que les jeunes musiciens jouèrent à cette occasion, mais au fond quel intérêt ? Il faut voir l'événement comme un prétexte, ainsi que l'a fait récemment Bertrand Cuiller, et surtout comme une opportunité d'entendre Pierre Hantaï dans un répertoire où il excelle. Le concert ...
cortot-09-01-17

Le face à face Brahms / Ligeti par les solistes de Court-Circuit

Le cycle « en miroir » initié par Philippe Hurel et son Ensemble Court-Circuit se poursuit avec un égal bonheur à la Salle Cortot. Après Monnet/Janacek, c'est le face à face des trios pour violon, cor et piano de Ligeti et Brahms qui est convoqué, deux chefs-d’œuvre absolus qu’interprètent avec talent et conviction les trois solistes de l'ensemble. Achevé en 1982, le Trio de Ligeti est écrit en hommage à Brahms mais ...
charlesworth

Carl Philipp Emanuel Bach mis à l’honneur par Café Zimmermann et Rupert Charlesworth

Carl Philipp Emanuel Bach a incontestablement les faveurs du monde musical depuis quelques années. Le tricentenaire de sa naissance, il y a deux ans, a notamment participé au mouvement, qui se traduit par de nombreuses parutions et productions (oratorios, œuvres pour orgue, pour clavier, pour violon, pour violoncelle..., sans oublier la biographie de circonstance). À la salle Cortot, l'ensemble Café Zimmermann s'inscrit dans cette veine, en mettant à l'honneur la ...
marc-monnet-3-par-olivier-roller

Leoš Janáček et Marc Monnet en miroir par les solistes de Court-Circuit

De belles œuvres à l'affiche, un format de concert idéal et pas de changement de plateau ! Dans l'acoustique chaleureuse de la Salle Cortot, tout concourait à la réussite de ce premier concert de la nouvelle saison de Court-Circuit. Initiée en 2014, sa série « en miroir » propose, au sein du concert, de croiser deux univers, celui d'un compositeur vivant choisissant un compositeur du passé en qui il reconnaît une certaine ascendance, ...
chiu

Frédéric Chiu, la Russie avant tout

La Salle Cortot accueille le pianiste Frédéric Chiu, pour un concert en forme de parcours dans sa géographie personnelle et artistique, depuis la France de Debussy et la Chine du compositeur contemporain Gao Ping, jusqu'à la Russie de Prokofiev. C'est ainsi du moins que le présente le pianiste, s'adressant au public avec une simplicité que favorise l'intimité de la charmante salle, mais aussi un certain didactisme. Heureusement ces interventions généreuses et ...
EE3A3530_0

Vertigineux Jean Rondeau à la salle Cortot

Pour la soirée de lancement de son récent disque Vertigo (Clef ResMusica), le talentueux claveciniste confirme sur scène son excellence à faire briller Rameau et Royer. Jean Rondeau a le mérite de ne pas s’en tenir au contenu du disque, puisque seules quelques pièces sont communes aux deux programmes. Pour ce qui est des suites de Rameau, tous les morceaux du Troisième livre des Nouvelles suites publiées en 1728 n’ont pas ...
RSBA-MarcMauillon1(C)PhilippeParent_display

Le Poème Harmonique continue de faire merveille

Dans le cadre intimiste de la salle Cortot, l'ensemble de Vincent Dumestre donne un concert, qui, bien qu'intitulé « Airs de cour sous Louis XIII », est une reprise quasi à l'identique du programme de son dernier disque, dont la plupart des œuvres datent des années 1570-1600. Le bouquet d'airs rassemblés ce soir témoigne d'une évolution de l'art lyrique profane vers des formes plus simples, où la polyphonie est moins complexe, le texte ...
danels-53

Chostakovitch par les Danel : l’émotion retrouvée

Le Quatuor Danel conserve dans Chostakovitch une pureté de style qui émeut plus que les démonstrations de rage. Proposé par l'Association internationale Dimitri Chostakovitch (cf. l'interview de son directeur), le programme "une vie de quatuors" nous conduit de son premier essai dans le genre jusqu'au dernier, composé au seuil de la mort. Évoquant les quatuors de Chostakovitch enregistrés par le Quatuor Danel en 2006, notre collègue de Resmusica écrivait : "Une ...
hurel7

L’ensemble Court-Circuit en mode anniversaire

C'est tout le Gotha de la création d'aujourd'hui qui s'engouffrait dans la salle Cortot pour le concert d'ouverture de Court-Circuit qui revêtait une allure toute particulière ! Au programme de la soirée s'inscrivait en première partie le cycle des Traits de Philippe Hurel, trois pièces en solo et duo de cordes dont c'était la première audition intégrale. Etaient invités, sur la scène de la salle Cortot, deux solistes de Court-Circuit, la ...
Ancelle-Berlinskaia-Kundig-2

Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle, duo d’amour

Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle forment un couple de pianistes à la scène comme à la ville, explorant le répertoire pour deux pianos, et même contribuant  à l’étendre comme c’était le cas ce soir Salle Cortot avec la création d’une transcription du ballet Roméo et Juliette. Ludmila Berlinskaïa est une artiste concentrée et qui porte en elle la haute tradition de la musique russe. Fille du fondateur du Quatuor Borodine, Valentin ...
NicolasStavy

Le piano de Liszt en vedette sous les doigts de Nicolas Stavy

Une fois n’est pas coutume, ce n’était ni l’interprète, ni le compositeur ni l’œuvre qui était la vedette de la soirée mais un instrument de musique. Pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait d’un des authentiques pianos de Franz Lizst, un Steingraeber de 1870 admirablement conservé à Bayreuth par sa maison mère, et sans doute très précautionneusement transporté jusqu’à la Salle Cortot, lieu idéal pour en apprécier toutes les qualités. Comme il s’en ...
Récital de Sofya Gulyak

Sofya Gulyak, une très grande dame du piano

Maturité, sérénité, profondeur impressionnent dans le jeu de Sofya Gulyak. Ajoutons la modestie et le naturel dans sa façon d’aborder les œuvres qu’elle propose. Après avoir été lauréate du Concours Marguerite Long- Jacques Thibaud, en 2007, mais seulement à la 3eplace, à la déception de tous, mais munie de brillantes récompenses, Sofya Gulyak remporte le Premier Grand Prix d’un des plus prestigieux concours celui de Leeds en 2009, qui fut décerné ...
Bon sang ne saurait mentir

Le Quatuor Danel joue Tichtchenko : Bon sang ne saurait mentir

Ce concert était organisé par L’Association Internationale «Dimitri Chostakovitch» en hommage au soixante dixième anniversaire de Boris Tichtchenko né le 23 mars 1939, qui fut élève de Chostakovitch entre 1962 et 1965. Il permit d’entendre en création française le Quatuor à cordes n°4 que Tishchenko écrivit en 1980, qu’il dédia à Irina Chostakovitch, la veuve de Dimitri. La dédicataire, dont c’était l’anniversaire le jour même, et le compositeur étaient présents ...
guigla_katsarava

Katsarava en slavorama

Déjà entendu dans Chostakovitch en formation chambriste, en quintette ainsi qu’en duo avec alto, le pianiste Guigla Katsarava explorait cette fois en solo, à la salle Cortot, un répertoire de piano slave s’étendant de la fin du XIXème siècle - sous l’influence de Chopin - jusqu’au début du XXIème siècle, dans un style touchant les confins du jazz et de la musique savante. En un peu plus d’une heure et quart ...
Des nouvelles d’Extrême-Orient

Des nouvelles d’Extrême-Orient

Ensemble TIMF Quoi de neuf en Extrême-Orient ? L’occasion a été donnée grâce à Orléans Concours International, producteur du concert, de s’en faire une idée. Première étape du voyage, la Thaïlande, avec Chaipruck Mekara. Dances of a hill tribe signe la quadrature du cercle avec les pièces répétitives américaines : Steve Reich, John Cage, Meredith Monk et consorts s’inspirent de l’Extrême-Orient (entre autres) en le mettant à la sauce américaine, Chaipruck Mekara reprend cet enseignement ...
Original et intelligent hommage à un instrument peu souvent fêté

Original et intelligent hommage à l’alto, instrument peu souvent fêté

Chostakovitch et Droujinine - Hommage à l’Alto En organisant cet «Hommage à l’Alto» l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch a également honoré Fiodor Droujinine, altiste du Quatuor Beethoven de Moscou (à partir de 1964), en programmant des œuvres qui lui sont intimement liées : d’abord une œuvre de sa composition, puis une création mondiale «à la mémoire de Fiodor Droujinine», enfin deux œuvres de Chostakovitch, la Sonate op. 147 qui lui est dédiée et ...
Entre puissance implacable et émotion poignante

Entre puissance implacable et émotion poignante

In Memoriam Rostropovitch Ce concert « In Memoriam Rostropovitch », organisé par l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch, a permis d’entendre des œuvres de compositeurs russes, dédiées, créées et bien sur jouées et même enregistrées par Mstislav Rostropovitch au cours de sa prolifique carrière. On sait en effet à quel point le violoncelliste russe a été un inspirateur sinon même un instigateur dans la création d’œuvres majeures de la littérature pour violoncelle du ...
Nadira Nadzafova et Sofia Gulyak à la salle Cortot.

Nadira Nadzafova et Sofia Gulyak à la salle Cortot

Les « mardis révélation » d'Animato Il est maintenant très difficile pour la presse musicale spécialisée de promouvoir un jeune pianiste. Tout panégyrique risque de ne répéter que ce qui a déjà été dit en faveur d’un de ses nombreux concurrents. Resmusica tient malgré tout à soutenir Nidara Nadzafova et Sofya Gulyak dont les prestations au dernier concours Busoni ont été récompensées par un second prix ex aequo, le premier n’ayant ...
Regards sur le défunt Chostakovitch

Regards sur le défunt Chostakovitch

Inconnu en France, le compositeur géorgien Sulkham Tsintsadze (1925-1991) fut une figure marquante de la musique de cette République du temps de son intégration à l’URSS. A côté de ses rôles officiels, Président de l’Union des Compositeurs de Géorgie, directeur durant vingt-cinq ans du Conservatoire de Tbilissi, il composa opéras, opérettes, symphonies, concertos, de la musique de film et un cycle de douze quatuors à cordes dont le neuvième est ...
Le piano racé de Jean-Frédéric Neuburger

Jean-Frédéric Neuburger : forte impression

Décidément les jeunes musiciens nous apportent de belles satisfactions ces temps-ci car quelques jours après avoir entendu les frères Capuçon et le Gustav Mahler Jungendorchester, impressionnants dans Beethoven et Bruckner au Théâtre des Champs-Élysées, c’est au tour du pianiste Jean-Frederic Neuburger de nous impressionner Salle Cortot. Faisant suite dans la même salle à Nicolas Stavy et Henri Bonamy, cette fois sous les auspices du Festival d’Auvers-sur-Oise, mais toujours avec le ...
De remarquables Brahms et un Schubert prometteur

Henri Bonamy : remarquables Brahms et un Schubert prometteur

Après Nicolas Stavy en février, la salle Cortot accueillait un autre jeune pianiste français, Henri Bonamy, lui aussi doté de quelques jolis prix internationaux. Entré dès l’âge de six ans au Conservatoire National de Région de Versailles, il a poursuivi sa formation à Paris, Munich, Salzbourg et reçu enseignement et conseils de certains des plus fameux pianistes du moment tel Krystian Zimerman, Leon Fleisher, Rosalyn Türeck, Radu Lupu et Stephen ...
Curieux piano

Curieux piano au concert des lauréats du concours international Piano XXe

Concours bisannuel qui a révélé certains talents tels Francesco Tristano Schlimé, Toros Can ou Winston Choï, le Concours international de Piano XXe siècle d’Orléans fondé par Françoise Thinat est devenu l’institution incontournable pour tout jeune pianiste attiré par la musique contemporaine. Loin de se consacrer uniquement aux créations mondiales, ce concours est dévolu à toute la production pour clavier du siècle passé – et de l’actuel qui commence – aussi ...
Le jeune pianiste se frotte aux trois grands BBB

Le jeune Nicolas Stavy se frotte aux trois grands BBB

Le jeune trentenaire Nicolas Stavy a décidé, pour son concert salle Cortot, de se frotter aux trois légendaires « B » de la musique allemande : Bach, Beethoven et Brahms. Ce programme ambitieux et alléchant ne pardonne pas l’approximatif, mais exige de l’interprète à la fois une grande rigueur structurelle qui met en lumière l’architecture de chaque œuvre, et une toute aussi grande imagination, afin de donner en permanence l’impression que l’œuvre vie, ...
Quatuor Danel

Formidable marathon russe dans l’hiver parisien

Intégrale des quatuors de Chostakovitch par le Quatuor Danel En cinq concerts (trois soirées et deux matinées), allant du vendredi soir au dimanche soir, le Quatuor Danel a brillamment réussi l’impressionnant marathon des quinze quatuors de Chostakovitch, et concentré sur à peine plus de 48 heures plus de 36 années de compositions, de 1938 à 1974. Presque toute la vie du compositeur, et une bonne partie de l’histoire contemporaine de la ...
Un moment de grâce tout simplement …

Hervé Billaut, un moment de grâce tout simplement …

Il est des artistes qui nous surprennent un peu plus à chaque rencontre, nous frappent, nous enivrent, parvenant à faire oublier le monde qui nous entoure en nous plongeant dans leurs propres univers. Celui d’Hervé Billaut est des plus simples et pourtant des plus originaux : un univers où la sensation, impulsée par une pensée claire et intelligente, est le maître mot. Sa récente intégrale d’Ibéria d’Isaac Albeniz, qui lui a ...