Mot-clef : Ambroise Thomas

dg4836484cover

Hommage de Deutsche Grammophon à Seiji Ozawa

Alors que les intégrales d'enregistrements d'artistes sortent comme les champignons après la pluie, c'est au tour du chef d'orchestre Seiji Ozawa d'être honoré par la publication d'un volumineux coffret Deustche Grammophon. Cette brique offre copieusement une cinquantaine de disques, et comporte au total plus de 48 heures de musique, dont la plupart ont été gravés dans les années 1972-1992. Force est de constater que la manière de diriger d'Ozawa n'a pas pris une ride, tout ...
Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Il y a près de vingt ans, Natalie Dessay triomphait dans le Hamlet d’Ambroise Thomas. L’Opéra-Comique remet le couvert et se donne les moyens de valoriser définitivement cette œuvre étonnante. Le travail de Cyril Teste est un travail sur l’image. D’abord par l’utilisation de la vidéo. Le procédé n’est plus nouveau dans l’univers du lyrique mais on y trouve ici du sens. Au plus près des personnages, la caméra scrute leur désarroi, ...
gaellearquez_ardenteflamme_3000x3000_rvb-bis-bd

Premier album de récital de Gaëlle Arquez, pas si ardent

Pour le premier récital au disque Gaëlle Arquez, le label Deutsche Grammophon a mis les petits plats dans les grands,  avec pochette glamour et programme d'opéras français. Pour un résultat trop formaté pour rendre pleinement justice à l'une des jeunes mezzo-soprano françaises les plus intéressantes du moment. Le dosage est subtil, entre les tubes (« Près des remparts de Séville » de Carmen, l'air des lettres et l'air des larmes de Werther, et ...
Hamlet.01-728x1099_une

À Lausanne, la bouleversante Ophélie de Lisette Oropesa

Après Mulhouse, Strasbourg, Avignon, Marseille, la production de Hamlet d’Ambroise Thomas magistralement mise en scène par Vincent Boussard fait une halte glorieusement reçue à l’Opéra de Lausanne. Un grand moment d’opéra. Quand en 1996 sur la scène du Grand Théâtre de Genève, Natalie Dessay, avec ses aigus d’alors, chantait Ophélie aux côtés du Hamlet de Simon Keenlyside, dans une mise en scène du duo Patrice Caurier et Moshe Leiser, on se ...
crebassa

Oh, Boy ! Les affres de l’adolescence avec Marianne Crebassa

Qui ne connaît, est, ou a été, un adolescent ? Marianne Crebassa, avec une grande délicatesse et beaucoup de musicalité, nous fait entrer dans cet univers rempli d'angoisse et défi, de fragilité et d'hormones bouillonnantes, de doutes et de désirs. Voici un programme harmonieusement concocté, qui alterne Mozart et certains compositeurs français des XVIIIe et XIXe qui ont confié des rôles de jeunes garçons à une mezzo-soprano. Avec une grâce et ...
Lavender fields in Tivoli gardens

Festival de Copenhague 1888 : 1ère édition

La présentation des programmes officiels des premiers festivals de musique nordique nous offre une belle occasion d’évoquer les débuts du festival de Copenhague et d'écrire sur la grande histoire de la musique scandinave puis nordique, encore trop peu connues du reste de l’Europe. Les festivals de musique nordique sont un des fruits culturels  les plus anciens au monde résultant d’une exceptionnelle collaboration entre pays nordiques intimement reliés sur les plans ...
adami2014

Les révélations classiques de l’ADAMI 2014 au Festival Pablo Casals

Depuis plus de 10 ans, l’ADAMI entame chaque nouvelle année des Révélations classiques avec le Festival Pablo Casals. Un rendez-vous très attendu du public, le concert révèle huit des meilleures interprètes et chanteurs français de la jeune génération, parmi plus d’une centaine candidats auditionnés et sélectionnés tout au long de l’année. Comme à l’accoutumée, c’est avec le piano que l’après-midi s’ouvre. Eloïse Bella Kohn réussit ce pari difficile avec le « Prélude » ...
Juan Diego Florez L'amour Decca

Flórez à la croisée des chemins

Le dernier récital de Juan Diego Flórez datant de 2010, la parution de ce CD permettra à certains de faire l’état des lieux sur l’évolution vocale et artistique d’un des chanteurs les plus doués de notre époque. Depuis cette date, plusieurs prises de rôle importantes ont en effet marqué l’univers de ce rossinien accompli – Guillaume Tell à Pesaro en 2013, mais aussi Nadir des Pêcheurs de perles à Las ...
Duos romantiques

Duos rares de l’opéra français

C’est au premier chef l’originalité de son programme qui constitue l’intérêt de cet attachant CD, consacré à des duos d’opéras français s’échelonnant de 1843 à 1891. On y voit donc l’évolution d’une esthétique qui, si elle reste majoritairement influencée par le modèle du grand opéra français, quitte peu à peu le carcan des formes encore issues du premier quart du XIXe siècle – la structure en rondo du duo du ...
14_MIGNONw

Mignon à Genève, le 19e siècle prend de l’âge

Inutile d’essayer de se convaincre que Mignon d’Ambroise Thomas est un opéra, au sens actuel que l’on donne généralement à ce mot. Un opéra, c’est-à-dire une intrigue, tragique ou comique, racontée en musique. Mignon n’est, sous son aspect de conte merveilleux et totalement improbable, que le prétexte pour Ambroise Thomas de nous servir une musique souvent charmante et plus souvent encore d’une joliesse plate. En fait, cette œuvre a considérablement ...
metz_franceszcadarimini

Metz : Françoise de Rimini, dernier opéra d’Ambroise Thomas

La troisième biennale consacrée à Ambroise Thomas aura donné au public messin l’occasion de découvrir Françoise de Rimini, ouvrage qui était resté absent des scènes lyriques depuis sa création malheureuse à l’Opéra de Paris en avril 1882. Personne ne tentera sans doute de soutenir que cet ouvrage est un chef d’œuvre injustement tombé dans l’oubli, même si la partition ne manque pas de nombreuses pages d’une indéniable beauté. Comme de ...
1-hamlet-opera du rhin0611

Hamlet, confirmation et découverte à Mulhouse

Après Nice en mai et juin 2010, c’est au tour de l’Opéra national du Rhin, coproducteur du spectacle, d’accueillir Hamlet d’Ambroise Thomas dans l’originale conception du metteur en scène Vincent Boussard. Les deux soirées inaugurales à la Filature de Mulhouse seront suivies par cinq représentations dans la maison mère de Strasbourg. Vincent Boussard nous prévient dès l’entretien retranscrit dans le programme de salle : « Il faut d’une certaine manière ne pas être ...
Le duo Dessay-Naouri à l’Arsenal

Le duo Dessay-Naouri à l’Arsenal

Les occasions d’entendre ensemble le couple Dessay-Naouri ne sont pas aussi nombreuses que cela, et en France il faut sans doute remonter à l’Alcina du Palais-Garnier et à l’Orphée aux enfers de Lyon, tous deux montés en 1997, pour se remémorer les apparitions des deux époux sur scène. À l’étranger, on a pu voir ensemble les deux artistes, notamment dans le Pelléas et Mélisande monté à Vienne ainsi que, plus ...
L’irrésistible enthousiasme

Thomas Hampson, l’irrésistible enthousiasme

Irrésistible enthousiasme, c’est le sentiment qui se dégage du récital offert par le baryton Thomas Hampson. Jacques Brel disait que « le talent c’est l’envie ». Ce récital en est la confirmation. Une irrésistible envie. Celle de chanter Verdi, Massenet ou Ambroise Thomas comme ce superbe musicien quand bien même nous ne sommes pas chanteurs. Même si parsemée de petits décalages, l’énergique Marche slave de Tchaïkovski sait trouver sa place et ...
Verse-nous l’ivresse !

Marie-Nicole Lemieux, verse-nous l’ivresse !

On ne présente plus Marie-Nicole Lemieux, qui, dans Vivaldi, Brahms ou Fauré, a marqué les auditeurs par son timbre aux reflets fauves. Du récital qui vient de paraître chez Naïve, on n’entendra en fait que les airs les plus célèbres, en dehors de la belle scène de Charles VI. On s’en console vite cependant. Le chant allie l’exactitude au naturel et les mots, fermement posés, lui assurent un relief que ...
Les folies de Natalie Dessay

Les folies de Natalie Dessay

Natalie Dessay fait partie de ces gens qui pourraient captiver un public en lisant le Bottin du téléphone. Plus encore si elle le chantait. Natalie Dessay fascine. Dans cet album commercial, elle fait revivre quelques instants de sa déjà légendaire carrière. Une carrière en deux parties. Celle de la découverte stupéfiante d’une soprano aux aigus uniques. Celle qui a fait délirer le public avant que la découverte de polypes nécessite ...
Maurice Emmanuel

Maurice Emmanuel

Dès 1943, évoquant la personnalité et l’œuvre de Maurice Emmanuel, Paul Landormy l’affirmait : « une injustice à réparer ». Il était donc grand temps de rendre un juste hommage à ce compositeur, musicologue et pédagogue incontournable, et nul n’était plus qualifié pour le faire que Christophe Corbier, secrétaire général de l’association des amis d’un musicien reconnu par Messiaen et Dutilleux comme un maître véritable. Christophe Corbier nous invite à suivre chronologiquement le parcours ...
didier_henry

Ambroise Thomas et l’Italie

Biennale « Ambroise Thomas » À l’issue des représentations du Caïd, l’hommage à Ambroise Thomas s’est poursuivi avec ce charmant récital à deux voix donné dans le cadre intimiste de la petite salle de l’Arsenal. Ce concert fut ainsi l’occasion pour le public messin de découvrir une nouvelle facette du compositeur mis à l’honneur, grâce notamment aux très jolies mélodies italiennes visiblement inspirées de diverses compositions de Bellini ou de Donizetti, ...
Le Caïd, et la face cachée d’Ambroise Thomas

Le Caïd, et la face cachée d’Ambroise Thomas

Pour la première biennale « Ambroise Thomas », le choix de l’Opéra-Théâtre de Metz s’est porté sur un ouvrage de jeunesse, l’opéra-bouffon Le Caïd créé à l’Opéra-Comique en 1849. Premier grand triomphe du compositeur français, qui n’avait jusqu’alors connu que quelques succès d’estime, l’ouvrage devait atteindre un total de 400 représentations au tout début du XXe siècle. C’est donc un juste retour des choses que de permettre au public français ...
The rape of Lucretia

The rape of Lucretia par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris

Pour la deuxième fois de la saison, les chanteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris ont eu l’occasion de fouler les planches d’une scène parisienne. Après une soirée consacrée à Massenet, Ambroise Thomas et Charles Gounod qui nous avait laissée assez dubitative sur les qualités intrinsèques de ces jeunes voix, place à Benjamin Britten et au Viol de Lucrèce. Le choix est judicieux, puisque l’œuvre est le premier essai du ...
Les voix de demain ?

Les voix de demain ?

Soirée Massenet par l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris Divine surprise que ce concert au titre pourtant bien peu évocateur de » la Belle Epoque de l’Opéra-Comique » ! Qu’entend-on généralement par le terme Belle Epoque ? L’entre-deux-guerres ? Allait-on entendre des refrains d’opérette, des extraits de Phi-Phi ou de divers ouvrages d’André Messager ? Pas du tout, le titre se réfère au véritable âge d’or, à l’époque bienheureuse de l’Opéra-Comique, celle de Jules Massenet ! Ainsi entend-on, avec une félicité sans mélange, ...
Ola pour Jean-François Lapointe

Ola pour Jean-François Lapointe

Festival d’été de Québec 2006 Soirée lumineuse au Grand Théâtre de Québec et concert d’été festif avec deux chanteurs québécois qui ont su empoigner la salle Louis-Fréchette, remplie à craquer ! Le baryton Jean-François Lapointe mérite tous nos éloges. Il est à l’aise dans l’opéra italien et excellent comédien dans le «Largo al Factotum» du Barbiere di Siviglia de Rossini, joué en pleine «forme physique et athlétique» et chaudement applaudi par le ...
Etre ou ne plus être...

Hamlet d’Ambroise Thomas, être ou ne plus être…

Le rideau tombe. Si les applaudissements semblent traduire la satisfaction du public, une partie des spectateurs paraissent tempérer leur enthousiasme. Vient alors à l’esprit de savoir combien de ceux-ci assistaient, voici dix ans, à la production de cet opéra sur la scène genevoise. Combien étaient-ils à s’imaginer retrouver le choc émotionnel de la délirante Ophélie de Natalie Dessay? Admirablement dirigée par des Patrice Caurier et Moshe Leiser en veine, la jeune ...
II. La Sainte Trinité au féminin

Les femmes bibliques de Massenet : la Sainte Trinité au féminin

Les trois drames de la croyance, dont la conception remonte avant et pendant la décennie 1870-1880 (1) puisent leur substance dans la musique religieuse française avec comme figure de proue, l’Enfance du Christ d’Hector Berlioz. Depuis longtemps déjà, la tradition musicale d’inspiration sacrée avait déserté les lieux de culte  pour les salles de concert. Les transformations - par leurs prescriptions rituelles de la liturgie - correspondaient au dogme du goût du ...
Mignon, du musée à la scène

Mignon, du musée à la scène

Mignon d’Ambroise Thomas 1865 : Wagner crée Tristan und Isolde à Munich, Verdi donne un Macbeth remanié à l’Opéra de Paris, avant son Don Carlos deux ans plus tard, Moussorgski ébauche sa Salammbô… 1866 : L’Opéra-Comique créé Mignon avec, dans le rôle éponyme, Célestine Galli-Marié, future Carmen. Bien sûr, Ambroise Thomas ne saurait être comparé à ces géants du temps, ni même à Gounod, dont le Roméo et Juliette est presque contemporain (1867). ...
Natalie Dessay : tout simplement sublime

Premier concert de Natalie Dessay au Québec : tout simplement sublime

Concert-bénéfice de l’Opéra de Montréal Le Mai montréalais s’annonce résolument vocal. Mais avant de se laisser emporter dans le tourbillon du Concours, les amoureux de la voix se sont donnés rendez-vous dimanche 8 mai, pour assister au premier concert de Natalie Dessay en terre québécoise. Ils étaient venus nombreux saluer la plus illustre des sopranos françaises. L’accueil fut plus que chaleureux, au diapason de la soprano et à l’aune du talent ...

Jacques Offenbach « Die Rheinnixen » : sous l’effet du Rhin

Ne pas chercher plus loin l’événement - et la justification - du Festival de Montpellier 2002. C’est bien sous l’égide magique de ces Fées rhénanes qu’il se sera situé, d’autant qu’on aura lu par ailleurs l’impression générale mitigée qui ressort des sessions de l’Opéra Berlioz - et de la « punition » haendélienne de l’Opéra Comédie. Plus, bien plus encore : ce n’est pas seulement une sublime redécouverte - telle la ...