Mot-clef : Armando Noguera

20 ans Centre Lyrique 2

La semaine anniversaire du Centre Lyrique Clermont-Auvergne

À Clermont-Ferrand, Monsieur de Pourceaugnac est le premier invité de cette semaine des 20 ans avec en guise de cadeaux enrubannés dans ses valises, pas moins que Lully et Molière. La deuxième soirée est consacrée aux chanteurs lyriques marquants du Concours international de chant organisé chaque année par l’institution lyrique. Autour de grands thèmes moliéresques (le mariage, l’argent et la maladie), c’est sous la forme d’une simple comédie inspirée de canevas ...
SB6

Sombre et prenant Simon Boccanegra à Dijon

Opéra sombre pour Temps sombres ? Une modernisation bienvenue, une scénographie intelligente : la vision de Philipp Himmelmann plonge le spectateur au plus près du drame étouffant de Verdi. « Toute joie sur la terre est un charme mensonger. Le cœur humain est source de larmes infinies. » Ainsi se clôt Simon Boccanegra. Le Maître tenait à son vingt-troisième opéra (à bien des égards sa Clémence de Titus), qu’il remania en 1881, vingt-quatre ans après ...
flute toulon 1

À Toulon, René Koering confie sa Flûte enchantée à Elvis Presley

L’on était très curieux de voir ce que René Koering allait faire de l’avant-dernier Mozart. Le frisson d’une sublime Ouverture laisse vite la place à la circonspection face à un spectacle inégalement distribué où le prêt-à-porter d’une sympathique modernisation a priori s’avère totalement impuissant à masquer une lecture au final bien peu stimulante. La Bohême spatiale conçue par Claus Guth a alimenté bien des réveillons. De quelque bord que l’on se ...
rose blanche nancy

A l’opéra de Nancy, la Rose Blanche contre la barbarie

Un mur de béton maculé de taches d'humidité, un sol de terre battue parsemée de cailloux et cet éclairage blafard qui saisit en oblique les deux protagonistes avec deux chaises comme seuls accessoires : voilà ce que le spectateur découvre en pénétrant dans la grande salle de la Manufacture de Nancy de cette Rose Blanche de Udo Zimmermann. Donnée à l'Opéra d'Angers-Nantes en 2013 avec les mêmes Elizabeth Bailey et Armando ...
13_Madama Butterfly © Frédéric Iovino

Fortes émotions à Luxembourg avec la Butterfly de Jean-François Sivadier

Créée en 2004 à l’Opéra de Lille, reprise ensuite à Nancy, Angers et Dijon, la mise en scène de Madama Butterfly par Jean-François Sivadier n’a pas pris une ride. Servie par un plateau vocal de grande classe, la partition de Puccini bouleverse le spectateur au plus profond de son âme. Débarrassé de tout accessoire inutile, le décor sobre et neutre se limite à un plateau légèrement incliné à peine encombré de ...
barbierdeseville_0799-®Fr+®d+®ric Iovino

A Dijon, Un Barbiere di qualità !

« Comme une explosion, comme un coup de canon, comme un tumulte général » : c’est le texte même de l’air de la calomnie qui illustre le mieux le tempo de la représentation de ce Barbier de Séville sauce moutarde! Avec les chanteurs survoltés, avec l’orchestre incisif, avec les mouvements incessants sur scène, on retrouve l’esprit de la commedia dell’arte, et son caractère à la fois bouffon et familier. « Figaro qua, ...
Pélléas et Mélisande, Nantes

Un Pélléas très incarné à Nantes

La production événement du Pélléas et Mélisande de Debussy donnée à Nantes repose sur un pari on ne peut plus risqué. La quasi-totalité des chanteurs y effectue en effet une prise de rôle, notamment Stéphanie d’Oustrac et Armando Noguera dans les rôles-titre, quand on sait que la partition repose véritablement sur leurs épaules ! À l'issue du spectacle cependant, le pari est gagné. Stéphanie d'Oustrac, tout d'abord, possède une voix claire, son articulation ...
La Cenerentola 79 © Philippe Gisselbrecht - Metz Métropole

La Cenerentola à Metz dominée par Armando Noguera

Sait-on à quoi rêvent les jeunes filles ? À cette question, le metteur en scène Louis Désiré apporte une réponse claire et sans ambiguïté, mais sans grande originalité non plus. Autant la scénographie que la direction d’acteurs reposent sur ce concept limpide, qui nous montre l’imperturbable Cendrillon cheminer, par la force et la sincérité de son désir, vers son destin de princesse. La paire de chaussures posée sur le devant de la ...
ambroisie lodoiska

Pour les charmes de Lodoïska

Sur le plan de la musicologie, l’ouvrage est un maillon indispensable de l’histoire de l’opéra, et de l’opéra français en particulier. Encore ancré dans le XVIIIe siècle et dans les comédies mêlées d’ariettes de Grétry, cet « opéra à sauvetage », ce prototype de Fidelio annonce, dans la foulée de la Révolution française, les fureurs romantiques beethovéniennes à venir. La sublime ouverture avait fait l’admiration de Wagner. En dépit d’un livret quelque ...
boheme-128677b

A Nantes, une Bohème inventive

Précisons-le d’entrée, à Nantes la vaste nef de la Cité des Congrès ne constitue pas le meilleur écrin acoustique pour une représentation de La Bohème, obligeant plus d’une fois les chanteurs à forcer leurs moyens et remettant en cause les équilibres entre fosse et plateau. Aussi est-ce avec clémence que nous jugerons les performances vocales et orchestrales, sans doute plus convaincantes aux oreilles des auditeurs du quai d’Angers à la ...
IL MATRIMONIO SEGRETO

Le Mariage secret à Rennes, ce que veut dire dramma giococo

L’Opéra de Rennes a trouvé le remède idéal pour lutter contre la morosité du climat et celle des annonces de rigueur économique, en programmant pour les fêtes de fin d’année la folle journée imaginée par Cimarosa et son librettiste Bertati, triomphalement créée à Vienne en 1792. Le choix de la production signée par Christophe Gayral pour les Jeunes Voix du Rhin en 2010 n’est pas étranger à notre plaisir, tant ...
Une excitante (re)découverte

Lodoïska de Cherubini, une excitante (re)découverte

Encore une merveilleuse (re)découverte à mettre au crédit d’un partenariat avec le Palazzetto Bru Zane. Lodoïska de Cherubini est une œuvre enthousiasmante, qui recèle bien des trésors ! Le livret raconte l’inusable histoire de la pauvre soprano emprisonnée par un abject baryton. Son amant ténor, joli et vaillant, mais pas très futé, se jette de lui-même dans la gueule du loup par excès de bravoure et se laisse enchaîner, rien que pour ...
Papillon épinglé

Papillon épinglé

Madama Butterfly Puccini a, de toute évidence, été attiré par l’exotisme : la Fanciulla del West, Turandot, Madama Butterfly sont des œuvres qui témoignent de l’air du temps : à la belle époque les arts et la littérature empruntent largement aux civilisations découvertes par les colonisateurs. Le musicien va donc «teinter» sa partition d’airs originaux japonais et accentuer en percussions métalliques son orchestration. Il aurait donc été facile de céder à la tentation ...
Du champagne sans les bulles

La Vie parisienne à Nancy, du champagne sans les bulles

Programmer un opéra-bouffe de Jacques Offenbach pour les fêtes de fin d’année, c’est presque une évidence, la promesse d’une atmosphère joyeuse et débridée. Et quelle œuvre du compositeur allemand pourrait être mieux adaptée à la trêve des confiseurs que cette Vie parisienne, qui présente les festivités élégantes, un peu superficielles et abondamment arrosées de champagne du Paris haussmannien ? On y attendait beaucoup de la mise en scène de Carlos Wagner et ...
Fête de la Musique à Plombières-les-Bains

Fête de la Musique à Plombières-les-Bains

Il viaggio a Reims Le projet, initié début 2007 par le Centre Français de Promotion Lyrique, paraissait un peu fou : réunir les moyens et les compétences de seize maisons d’opéra françaises (plus le Festival hongrois de Szeged) et sélectionner deux équipes de quatorze jeunes solistes pour monter le Voyage à Reims de Rossini et organiser durant les saisons 2008-2009 et 2009-2010 une tournée dans toute la France, en commençant évidemment par ...
En attendant le départ pour Reims

En attendant le départ pour Reims

Il viaggio a Reims Étrange ouvrage que cet opéra de Rossini, à la musique fine et pétillante de bout en bout (en grande partie un recyclage du Comte Ory…), mais qui, en fait, ne montre et ne raconte pratiquement rien… L’intrigue, on s’en souvient, est quasiment inexistante, et le fil dramatique – si toutefois il y en a un – repose sur ce départ pour Reims dont il est sans cesse ...
Une screwball-comédie des années 30

Une screwball-comédie des années 30

Il viaggio a Reims «Le choix d’un tel ouvrage était un peu fou», affirme Raymond Duffaut. Et c’est cette folie qui a soulevé l’adhésion de centaines de participants, à des titres divers, avant de devenir une réussite triomphale sur scène, à Reims bien évidemment puis à Vichy et maintenant à Avignon. Il y a trois ans, le Centre Français de Promotion Lyrique avait en effet imaginé de monter un grand projet, de ...
A consommer sans modération

A consommer sans modération

L’Elisir d’amore Donizetti avait tort. « Nous avons une prima donna allemande, écrivait-il avant la première, en mai 1832, un ténor qui bégaie, une basse-bouffe à la voix de chèvre, et une basse française qui ne vaut pas grand-chose ». Il s’attendait à un échec retentissant. Il avait tort, car le public de la première à Milan en 1832, et les critiques, le lui ont bien montré en accordant un succès ...
L’esprit français

Les Caprices de Marianne d’Henri Sauguet, l’esprit français

Il y a 10 ans disparaissait Gabriel Dussurget, le mythique directeur du Festival d’Aix-en-Provence. Pierre Jourdan, pour lui rendre hommage, lui a dédié la saison 2006/07 de son théâtre. Ces Caprices de Marianne, donnés devant une assistance nombreuse de laquelle émergeaient quelques personnalités (Jean-Pierre Grédy, le librettiste, mais aussi Edmonde Charles-Roux ou Michel Sénéchal), ont été créés avec succès le 20 juillet 1954 à Aix-en-Provence. Mais comme bien d’œuvres de ...