Mot-clef : Kurt Streit

3760115301504

La bouleversante Giunia de Patricia Petibon enfin en DVD

Douze ans après ses débuts dans le rôle, le DVD immortalise enfin la bouleversante Giunia de Patricia Petibon. Ce fut en 2005 à Vienne. Nikolaus Harnoncourt était au pupitre, et Claus Guth nous faisait découvrir un Lucio Silla loin des fastes historiques souvent associés au genre de l’opera seria. Dans le rôle écrasant de Giunia, Patricia Petibon fit des débuts des plus remarqués, encensés à la fois par le public et ...
61Kv9rBaF9L._SS500

La Clemenza de Jérémie Rhorer désormais en CD

Le spectacle avait forte impression fin 2014 sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées. Pas sûr que l’écoute du CD renouvelle le bonheur du spectateur. Reflet de la mise en scène de Denis Podalydès donnée avenue Montaigne en décembre 2014, le nouvel enregistrement de La clemenza di Tito ne devrait pas révolutionner une discographie déjà riche et abondante. D’une part, la véhémence des récitatifs accompagnés au pianoforte, si l’on n'a aucun ...
Le songe d’une nuit d’hiver : The Fairy Queen à Vienne

Le songe d’une nuit d’hiver : The Fairy Queen à Vienne

Juste avant de s'attaquer à sa 33e mise en scène d'opéra, Mariame Clément, avec l'alibi du semi-opéra de Purcell The Fairy Queen, ausculte ses 13 ans de mise en scène dans une ode vibrante au monde lyrique. Le pari était gonflé de s'emparer de la dramaturgie défectueuse de The Fairy Queen. On ressort des trois heures pleines de son ambitieuse réalisation sur plusieurs niveaux de lecture avec une provision d'émotions pour ...
LA CLEMENCE DE TITUS -

Denis Podalydès emmène Titus à la Comédie Française

Confiée par le TCE à Denis Podalydès, la nouvelle production de la Clémence de Titus de Mozart, par-delà ses défauts, apporte une pierre salutaire à la reconnaissance de cette oeuvre. La Clémence de Titus est l'exact opposé du Couronnement de Poppée. À la monstruosité de celui-ci s'oppose la volonté de lumière de celui-là. L'opéra de Mozart est l'éloge de la bonté. C'est un fait rare dans le monde lyrique, lieu ...
Médée

Staggering Médée by Krzysztof Warlikowski

This DVD featuring Médée provides the  music lover with the opportunity to watch Christophe Rousset and director Krzysztof Warlikowski’s memorable production of Cherubini’s masterpiece. First given at La Monnaie in Brussels in 2008, this opera returned in September 2011 before being presented in Paris at the Théâtre des Champs-Elysées in December 2012. First, we must applaud the appropriate choice of using the French version of the opera, including the spoken ...
Médée

Époustouflante Médée vue par Krzysztof Warlikowski

Ce DVD permettra au mélomane de visionner la mémorable production du chef d’œuvre de Cherubini que l’on doit à Christophe Rousset et au metteur en scène Krzysztof Warlikowski. Initialement donné à la Monnaie en 2008, ce spectacle fit l’objet d’une reprise en septembre 2011 avant d’être présenté à Paris, au Théâtre des Champs-Elysées, en décembre 2012. On saluera tout d’abord l’heureux choix de la version française et des dialogues parlés, ...
Laura Aikin (Lulu) © Ian Patrick / Opéra national de Paris

Lulu revient dans l’arène de Bastille

Lulu est la dernière œuvre laissée inachevée d'Alban Berg ; dans le sillage de Wozzeck mais en appelant cette fois à « l'expressivité dodécaphonique », le compositeur autrichien s'empare de la « tragédie-monstre » de Wedekind pour son second opéra dans lequel il déploie des moyens sonores d'une luxuriance encore jamais atteinte. Composé entre 1928 et 1935, l'ouvrage est délaissé/abandonné en cours d'achèvement, le temps de composer le Concerto à la Mémoire d'un Ange écrit ...
Andrea Breth décortique Janáček

Andrea Breth décortique Janáček

Kát’a Kabanová «L’impression que tout est dit, que la fin est le commencement et que le commencement était déjà la fin». Cette réflexion du chef d’orchestre anglais Leo Hussain résume efficacement l’esprit qui anime la nouvelle production du chef d’œuvre tardif de Leoš Janáček: Kát’a Kabanová. Le public bruxellois est déjà familier de cette œuvre composée une quinzaine d’année après Jenůfa, autre drame villageois et familial. Après les mises en scène ...
Fascinante Mireille Delunsch

Fascinante Mireille Delunsch

Idomeneo, re di Creta Alors que l’opéra de Mozart et Varesco modifie la fin tragique du livret de Danchet pour l’Idoménée de Campra (1712) – fin elle-même issue de la tragédie de Crébillon père (1705) – et sauve la vie d’Idamante grâce à un oracle de Neptune, le spectacle proposé par Luc Bondy pour l’Idomeneo mozartien exploite la gravité du livret et occulte le lieto fine : le nouveau couple royal à ...
Du très bon, du bon, du moins bon .....

Idomeneo, du très bon, du bon, du moins bon…

Les protagonistes de ces aventures héroïques, qui nous sont projetées comme en gros cinémascope sur l’immense scène du War Memorial Opera House, évoluent tous dans un monde de carton-pâte (ce lieu mythique de tous les dangers), admirablement colorié par John Conklin, superbement embelli par ces rouges, bleus et ors ensoleillés de ces costumes XVIIIe si agréables à l’œil (Michael Stennett), mais régenté par de méchants -et de moins méchants- dieux, souvent ...
Pas de calme après la tempête

Pas de calme après la tempête

Idomeneo Au programme des deux dernières représentations de la saison de l’opéra de Madrid, cette coproduction d’Idomeneo a déjà fait parler d’elle, pour s’être successivement arrêtée entre les murs de la Scala puis entre ceux du Palais Garnier. La production de Luc Bondy est d’une grande sobriété, pour ne pas dire pauvreté. Côté cour et côté jardin, du bleu. Au fond, une toile peinte, bleue, qui se modifie lentement par moments ...
Musicalement exceptionnel, scéniquement indigent !

Médée à Bruxelles : musicalement exceptionnel, scéniquement indigent !

La passe de trois ? Après une mouvementé Eugène Onéguine à Munich à l’automne dernier et quelques semaines après l’exceptionnel Parsifal à l’Opéra de Paris, le très recherché Krzysztof Warlikowski, s’attaque à Médée de Cherubini à La Monnaie de Bruxelles. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce spectacle est dramaturgiquement un cruel échec scénique. L’histoire est plongée dans le quotidien glauque et peu reluisant de peoples « fashion-victimes ...
Fête le temps de l’Avent à Pleyel

Fête le temps de l’Avent à Pleyel avec Nikolaus Harnoncourt

Le public était là, fidèle et nombreux, ce Mardi 18 Décembre à Pleyel, pour le second rendez-vous de l’année (voir notre chronique du 30/01/2007) avec Nikolaus Harnoncourt à la tête du Concentus Musicus Wien et de l’Arnold Schœnberg Chor. L’éminent chef autrichien avait choisi de célébrer le temps de l’Avent avec trois cantates sacrées écrites par le Cantor à Leipzig entre 1724 et 1731 ; des œuvres qui répondent toutes, comme le ...
La grandeur des petits, des obscurs, des sans grades

Les Troyens à Genève, la grandeur des petits, des obscurs, des sans grades

À l’opéra pendant que l’orchestre s’épanche dans l’ouverture, l’exercice fréquent qui consiste à se caler tranquillement dans son fauteuil, à jeter un coup d’œil au voisinage immédiat de sa place est une manœuvre impossible avec Les Troyens. Trois mesures de violons et déjà le canon tonne. Zzim, boum, boum, en dix secondes tout l’orchestre et le chœur sont lâchés. Dans sa musique, Hector Berlioz frôle sinon la folie du moins l’excès. ...
Fausse bonne idée

John Eliot Gardiner rencontre encore une fois Mozart, une fausse bonne idée

John Eliot Gardiner avait décidé, ce 14 octobre à la Salle Pleyel, de célébrer l’anniversaire Mozart à sa manière. Car, s’il s’agissait bel et bien d’un récital d’extraits d’opéra, nous n’avons pas entendu d’airs célébrissimes chantés par des gosiers illustres, ni vu de divas arborer des robes de grand couturier, mais, exactement à l’inverse, une troupe de chanteurs pour la plupart inconnus, dédiant la soirée principalement à des ensembles, et ...
Abondance de bien

Abondance de bien

Klangbogen Vienne L’été musical autrichien ce n’est pas seulement Salzbourg, Innsbruck, Bregenz et Graz, c’est aussi Klangbogen à Vienne. Ce festival a le grand mérite d’animer une saison estivale dans la capitale alors que les grandes institutions sont soit fermées, soit en résidence dans de prestigieuses manifestations. L’affiche de Klangbogen se hisse au niveau des grands festivals internationaux (Placido Domingo, Kurt Streit, Zubin Metha) alors que l’événement offre une large place ...
Une Passion stigmatisée

Une Passion stigmatisée

Orchestre National de France En cette semaine sainte, les salles parisiennes semblaient s’être mises au diapason du calendrier liturgique, offrant au public l’occasion d’entendre notamment les Passions de Bach. En réponse à la prestation de Ton Koopman au Châtelet au début du mois, le Théâtre des Champs-Elysées hébergeait ces jeudi et samedi derniers Kurt Masur et sonNational de France pour donner une version de la Passion selon Saint Matthieu BWV 244 ...

La « Rodelinda » de Haendel sobrement élégante présentée à Paris, Théâtre du Châtelet, atteste de la vitalité du Festival de Glyndebourne

Rodelinda Le Théâtre du Châtelet aura été l’hôte en ce début d’année 2002 du Festival de Glyndebourne, accueillant deux productions qui ont marqué l’histoire récente de la plus fameuse des manifestations lyriques britanniques. Fidelio de Beethoven dirigé par Sir Simon Rattle et mis en scène par Deborah Warner, et la plus rare Rodelinda de Haendel, par William Christie et Jean-Marie Villégier, l’équipe même qui re-créa l’Atys de Lully voilà plus de ...