Mot-clef : Matthew Brook

Grazinite Tyla cc Christophe Fillieule - l

A Child of Our Time de Tippett par Mirga Gražinytė-Tyla à Saint-Denis

Après une adaptation de Funeral Music for Queen Mary de Purcell par Steven Stucky, la cheffe Mirga Gražinytė-Tyla s’attelle à l’ample oratorio de Michael Tippett, A Child of Our Time. Le concert prévu par la cheffe du Birmingham Symphony Orchestra débute par une curieuse transcription de la Funeral Music for Queen Mary de Henry Purcell par Steven Stucky, commandée par Esa-Pekka Salonen lorsqu’il dirigeait le Los Angeles Philharmonic. Aulieu de la structure en trois parties ...
Padmore

La dimension humaine de la Passion selon Saint Matthieu au TCE

L’édifice monumental de la Passion selon Saint Matthieu devient un drame à dimension humaine grâce à l’approche de Mark Padmore, brillant Évangéliste à la tête du Choir & Orchestra of the Age of Enlightenment. C’est presque un rituel que cette Passion selon Saint Matthieu de Bach au Théâtre des Champs-Élysées à cette époque de l’année : après le Chœur et l’Orchestre du Collegium Vocale Gent dirigés par Philippe Herreweghe l’année dernière, et ...
Ariodante ou le charme haendelien à l’Opéra de Stuttgart

Ariodante ou le charme haendelien à l’Opéra de Stuttgart

Jossi Wieler et Sergio Morabito jouent avec un réel succès la carte de la légèreté. Ariodante n'est pas le plus réussi des opéras de Haendel du point de vue dramatique, et de loin ; ses qualités musicales en font cependant l'un des plus représentés, et cela ne va pas sans mal pour les metteurs en scène. Jossi Wieler et Sergio Morabito ont choisi d'ouvrir à cette complexe histoire à quiproquos multiples ...
John Nelson
Photo: Marco Borggreve

À Notre-Dame, puissance et sobriété avec MacMillan et Fauré

À Notre-Dame de Paris, nous avons assisté à la première des deux soirées associant l'intensité foisonnante d'une oeuvre contemporaine, le Credo de MacMillan, et la sérénité lumineuse du Requiem et du Cantique de Jean Racine de Fauré.  À la baguette, John Nelson dirigeait tout à la fois l'Orchestre de chambre de Paris, le baryton-basse Matthew Brook, le Chœur d'enfants et le Chœur d'adultes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris. En ouverture, le magnifique Cantique de Jean-Racine, œuvre de jeunesse de Gabriel ...
Bach and Rivals

Bach et ses concurrents par les Bach Players

Pour qui aime les comparaisons, ce double album permettra de confronter le grand Jean-Sébastien Bach à certains de ses confrères. Passionnant projet des Bach Players, même si l’interprétation n’est pas tout à fait à la hauteur de nos espérances. L’idée que Bach ait pu avoir des « rivaux » paraît aujourd’hui incongrue. Qu’il ait eu des concurrents, et de taille, semble une évidence à l’écoute de ce double CD et à ...
Esther

Esther de Haendel, version 1720

On connaît l’importance qu’eut dans la carrière de Georg Friedrich Haendel la première audition, en 1732, de son oratorio Esther. Destiné alors à contrer diverses entreprises de piratage, l’ouvrage proposé par le compositeur à son public londonien était en réalité la version étoffée d’une œuvre de jeunesse présentée en 1718 à Cannons pour le futur duc de Chandos, auprès de qui Haendel était compositeur en résidence. Le présent enregistrement s’appuie ...
John Butt © Agentur

Messie de poche à Versailles

Comment mieux célébrer la fête de la musique qu’en venant écouter l’œuvre la plus monumentale de Haendel, qui plus est dans le cadre idyllique de la Chapelle Royale du Château de Versailles : le fameux Messie ? John Butt et son ensemble l’ont mis au programme du festival « Le Triomphe de Haendel » de Versailles pour deux soirées consécutives (nous assistons à la seconde), œuvre qu’ils connaissent bien puisqu’ils en ont réalisé une récente ...
Gardiner, Berlioz et Le Freichütz

Gardiner, Berlioz et Le Freischütz

A Pillet, directeur de l’Opéra, qui lui avait demandé d’adapter Der Freichütz à la langue française en mettant le texte parlé en récitatifs, puisqu’il fallait qu’à l’Opéra de Paris tout fût chanté, Berlioz répondit en ces termes : «J’accepte votre offre à une condition : Le Freichütz sera joué absolument tel qu’il est sans rien changer dans le livret ni dans la musique». Tenu cependant d’ajouter le divertissement dansé de rigueur («tous ...
Un périlleux défi

La Messe en si, un périlleux défi relevé par John Butt

Il faut du courage, de l’insouciance a-t-on presque envie de dire, pour publier une énième version de la monumentale Messe en si de Bach, qui a fait l’objet à ce jour de près de cent quatre-vingts enregistrements depuis le pionnier Albert Coates en 1929 ! Le claveciniste et musicologue John Butt relève pourtant le défi, en s’appuyant sur les thèses développées par Joshua Rifkin au début des années 1980 concernant l’effectif ...
Christophe Rousset baroque maigrelet

Christophe Rousset baroque maigrelet

Requiem (André Campra) Ultime concert de ce 26e Festival International d’Opéra Baroque de Beaune, la basilique reçoit Les Talens Lyriques de Christophe Rousset pour un concert spirituel principalement dédié à André Campra. Si comparaison n’est pas raison, il faut néanmoins relever que la musique présentée par Christophe Rousset à la tête de ses Talens Lyriques n’a rien de celle jubilatoire que Le Cercle de l’Harmonie de Jérémie Rhorer présentait le soir précédent. ...
Qui doit être la vedette ?

Qui doit être la vedette ?

Brahms et Gardiner à Pleyel, concert III Le parti-pris de jouer sur instrument d’époque la musique du XIXe siècle est toujours contestable : après tout, notre civilisation actuelle descend directement du Romantisme. L’écoute de Brahms joué par Gardiner et son Orchestre Révolutionnaire et Romantique ne pouvait, à coup sur, que susciter étonnement et interrogation. Le Begräbnisgesang de Brahms qui ouvre le concert place d’emblée la « star » du concert : le Monteverdi Choir. Netteté de ...
Un concert spirituel

Domaine Privé de John Eliot Gardiner, un concert spirituel

Avec une grande simplicité et beaucoup d’humilité, Sir John Eliot Gardiner nous a offert un concert des plus magnifiques. Avec pudeur, il nous a confié un « secret » musical et nous a fait plonger dans le passé vers un domaine qui lui est cher : la musique baroque française. Trois univers ont cœxisté ce soir là et trois grands compositeurs nous ont rendu une petite « visite » : Messieurs François Couperin, Jean-Philippe Rameau et ...
Un Castor et Pollux un peu timide

Un Castor et Pollux un peu timide

Gardiner revient à ses premieres amours « Rameau les éclipsera tous. » Cette prophétie de Campra, lors de la représentation d’Hippolyte et Aricie en 1733, pourrait résumer à elle seule l’histoire de la postérité du dijonnais de Louis XV. Si tous les grands compositeurs de son temps avaient déjà produit l’essentiel de leurs œuvres à cinquante ans, Rameau quant à lui n’en est encore qu’à quelques compositions. Mais c’est un homme dont la ...