Mot-clef : Raffaella Milanesi

fabio_bonizzoni

La Resurrezione de Haendel à Metz, avec l’ensemble La Risonanza

Dans une partition de la carrière romaine de Haendel, les artistes de l’ensemble italien font preuve de tout leur savoir-faire. La Resurrezione comptera parmi les plus beaux fleurons des musiciens de La Risonanza. Conçue par un jeune compositeur de vingt-cinq ans, La Resurrezione est le deuxième oratorio italien de Haendel. Si l’ouvrage n’atteint pas encore la dimension spirituelle et structurelle des grands ouvrages anglais à venir, il atteste cependant l’énergie, la verve ...
Le Nozze di Figaro à Liège : une journée vraiment folle sous des dehors classiques

Le Nozze di Figaro à Liège : une journée vraiment folle sous des dehors classiques

La nouvelle production des Nozze di Figaro de Mozart/Da Ponte à l’Opéra royal de Wallonie à Liège emporte l’adhésion à la fois par l’homogénéité de son équipe vocale, par une mise en scène très classique et épurée non sans un petit grain de folie, et enfin par la direction incisive, colorée, historiquement informée et stylistiquement irréprochable de Christophe Rousset. Plutôt que de chercher une quelconque relecture décapante ou hors-sujet, le metteur en ...
calistoonrg9300web-klarabeck1493389162

La Calisto dans la fosse aux ours à Strasbourg

Pari risqué que de se confronter à La Calisto de Cavalli après la production déjà historique montée en 1993 à La Monnaie de Bruxelles par Herbert Wernicke et René Jacobs (un DVD Harmonia Mundi en garde la trace) et maintes fois reprise à travers le monde. Pari réussi grâce à la variété de l’instrumentation réalisée par Christophe Rousset et à la mise en scène à transformations multiples de Mariame Clément. ...
01_L'Olimpiade © Hana Smejkalová

Luxembourg : Les sortilèges de Mysliveček

La reprise luxembourgeoise d’un spectacle créé à Prague en mai 2013, également donné dans la foulée à Caen et à Dijon, aura au moins convaincu le grand public que les œuvres composées par Josef Mysliveček dans sa maturité artistique n’ont rien à envier aux ouvrages composés, vers la même période, par le jeune Mozart. De fait, L’Olimpiade est très certainement un des opéras les plus accomplis du compositeur tchèque, surnommé ...
National Theatre (Prague) © Hana Smejkalová

L’Olimpiade : Amours, liens du sang et amitié

Si l'on vous annonce la venue du Collegium 1704 dans la réalisation d'un opéra de Mysliveček dans votre bonne ville, courrez-y !  Vous ressortirez du spectacle le sourire jusqu'aux oreilles et la bonne humeur au cœur : en effet, que ce soient les chanteurs, le jeu des acteurs, l'orchestre, la mise en scène, les éclairages, les costumes, tout s'assemble pour offrir au spectateur un opéra réalisé à la fois avec ...
rcoc_sesotri_terradellas

Domènec Terradellas, compositeur catalan à découvrir

Avec le renouveau de la musique baroque espagnole, on s’intéresse aujourd’hui aux ouvrages oubliés de compositeurs comme Martín y Soler, José de Nebra, Antonio de Literes, David Pérez, et aujourd’hui Domènec Terradellas, ce musicien barcelonais ayant accompli l’essentiel de sa carrière en Italie. Ainsi, dans la foulée de leur enregistrement de l’ouvrage Artaserse, paru en 2009 chez le même éditeur, c’est à l’opéra séria Sesostri que s’attaquent à présent Juan ...
raffaella_milanesi

Venise et Vivaldi s’invitent à Versailles

C’est avec faste qu’a débuté le Festival Venise Vivaldi Versailles en proposant la (re)découverte d’une œuvre rarissime : Teuzzone. En effet, et contrairement à la très ennuyeuse et musicalement décevante Armida de Pleyel la saison passée, Teuzzone relève de la meilleure plume du Prete Rosso, inventif, bigarré et rehaussé d’airs de toute beauté ; inspiré certainement par la cohérence et le sujet politico-amoureux du livret et par le caractère exotique qui plaisait ...
Marthe Keller se trompe de Don Juan

Marthe Keller se trompe de Don Juan

Passées les premières minutes du spectacle, visualisés les imposants décors coulissants de murailles de brique, une étrange impression d’ennui s’empare bientôt du spectateur. Est-ce l’effet sournois d’une digestion difficile ou de la fatigue de la journée ? Impossible, c’est Mozart qu’on joue ! Et qui plus est, Don Giovanni, le plus célébré des opéras du maître de Salzbourg ! Malgré les efforts pour conjurer le malaise, il persiste. Il ne peut venir de ...
Acide

Acide

Premier opéra italien de Haydn, Acide a été composé à l’occasion du mariage du fils aîné du prince Nikolaus Esthérazy. Suite aux cérémonies de mariage à Vienne et Eisenstadt, domicile de l’employeur de Haydn, un divertissement fut donné. Acide fut alors créé, le 11 janvier 1763. Après le banquet offret en l’honneur des mariés, les invités furent invités à prendre place pour cette «azion teatrale» donnée dans des décors et ...
La Cenerentola

La Cenerentola

Cendrillon au pays des merveilles Après une première expérience positive avec les musiciens de la Monnaie à l’occasion de leur concert de nouvel-an, Marc Winkowski revient à Bruxelles pour diriger le dernier opera buffa de Rossini. Pour cette Cenerentola, la direction de la Monnaie n’a pas souhaité créer de nouvelle production, préférant proposer à son public la plaisante production de Joan Font, directeur du collectif d’artistes « Comediants ». Si Jacopo Ferretti avait ...
N’est pas mozartien qui veut…

N’est pas mozartien qui veut…

Festival de Radio-France et Montpellier 2007 On connaissait Hervé Niquet chef d’ensemble baroque – lui qui avait présenté, en résidence à Montpellier, les tragédies lyriques Callirhoé de Destouches ou encore Sémélé de Marin Marais –, on découvre Hervé Niquet mozartien. En haut de l’affiche à Montpellier pour la direction musicale de cette production de Don Giovanni dans le cadre du festival de Radio-France 2007 (pour deux représentations à l’Opéra-Comédie), puis à ...
Le festival William Kentridge ?

Il Ritorno d’Ulisse, le festival William Kentridge ?

Pour la fin de son mandat à La Monnaie, Bernard Foccroulle nous propose deux reprises de deux spectacles scénographiés par l’artiste William Kentridge. Dans quelques semaines, ce Ritorno d’Ulisse sera suivi de la Flûte enchantée de Mozart. L’histoire de ce spectacle monteverdien est connue. Monté en 1998 dans le cadre d’une collaboration avec le Kunstenfestivaldesarts (Kfda pour les initiés), ce retour d’Ulysse marquait l’affirmation en Europe de William Kentridge dont ...
Un petit bijou de divertissement

Il Re Pastore à la Monnaie, un petit bijou de divertissement

A la Monnaie, l’anniversaire Mozart, ce sont deux productions mises en scène par le même homme, Vincent Boussard : Cosi Fan Tutte, qui est une nouveauté, et Il Re Pastore, reprise de 2003. Il Re Pastore est une sérénade dramatique, sorte d’oratorio profane, non destinée au départ à être mise en scène, composée pour la visite de l’archiduc Maximilien-François à Salzbourg en 1775. Le livret de Metastase comportait trois actes et a ...
Christophe Rousset dirige Temistocle

Christophe Rousset dirige Temistocle

La résurrection de Temistocle Sans doute ne connaissez-vous pas les opéras de Jean-Chrétien Bach : rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul et pour cause, ce Temistocle n’avait pas été donné depuis plus de deux siècles ! Œuvre d’une époque charnière, entre baroque et classicisme naissant, son style en pleine mutation évolue au fil des actes. Ainsi, le début semble typiquement baroque, succession d’arias da capo virtuoses à l’écriture stéréotypée, séparés par d’importants récitatifs ...
La résurgence de Maestro Salieri

La résurgence de Maestro Salieri

La Grotta di Trofonio par Christophe Rousset Il aura fallu plus de deux cent ans pour que le triomphe colossal de La Grotta di Trofonio d’Antonio Salieri connaisse une nouvelle ovation publique. La dernière apparition de cet ouvrage, quelque quinze ans après sa présentation en primeur au public du Burgtheater de Vienne, eut lieu à Vienne en 1799. La création lausannoise de cette production du fidèle tandem Rousset/Opéra de Lausanne a ...
Bravissima Don Pasquale

Bravissima Don Pasquale

« Don Pasquale » à l'Opéra de Lausanne Donizetti composait des opéras à la chaîne, sommes-nous tentés de dire. Il ne lui fallait en effet souvent que quelques semaines pour élaborer un ouvrage entier et y apposer la double barre conclusive. Des quelque soixante-dix ouvrages qu’il a laissés, seule une poignée, constituée par les meilleurs, ont les honneurs réguliers de la scène. Don Pasquale, que l’on ne présente plus, fait partie ...