Mot-clef : Richard Strauss

dutton_clemens_krauss

Krauss et Beecham, deux chefs légendaires

Le label britannique Dutton nous restitue avec bonheur d’anciennes gravures importantes de deux chefs légendaires : Clemens Krauss et Sir Thomas Beecham. Lors d’une précédente chronique, nous avons exprimé toute notre admiration envers les interprétations de Clemens Krauss (1893-1954) présentes dans le superbe coffret Decca consacré à Richard Strauss. Or voici que le label britannique Dutton nous restitue des gravures straussiennes antérieures à celles de l’album Decca, également dues à Clemens Krauss. ...
81iLcZ-JtaL._SL1400_

Anna Netrebko se mesure à Richard Strauss

En 2012, à Salzburg, Daniel Barenboim avait accompagné Anna Netrebko dans un récital composé exclusivement de mélodies russes. Cette fois, elle le suit en territoire germanique interprétant les Quatre derniers Lieder de Richard Strauss. Anna Netrebko ne cesse de surprendre. Deux mois à peine après sa première Lady Macbeth au Staatsoper de Munich, et juste avant de reprendre ce même rôle au MET de New York, elle interprète à Berlin ses ...
7

Un premier concert à deux vitesses pour le National et Daniele Gatti

Premier "vrai" concert de l'Orchestre National dans sa nouvelle salle de résidence, si on met de côté la soirée inaugurale un peu particulière partagée avec le Philharmonique, ce programme franco-straussien dirigé par Daniele Gatti était pour nous l'occasion de faire connaissance avec l'acoustique de l'auditorium, avec, on s'en doute, une curiosité plus intense pour le poème symphonique pour grand orchestre après l'entracte. Il faut le reconnaitre, c'est avec une oreille plus ...
inauguration_maisondelaradio

Inauguration du grand auditorium de la Maison de la Radio à Paris

Acte I de la mise au niveau de Paris aux standards internationaux en matière de salle symphonique, avant l'inauguration de la Philharmonie en janvier prochain, la Maison de la Radio inaugurait son grand auditorium avec un programme de démonstration mettant en valeur ses deux orchestres, le National et le Philharmonique. Les édiles se pressaient pour l'événement, jusqu'à Manuel Valls. On ne comptait plus les ministres et présidents d'autorités de tutelles actuels ...
Leif_Segerstam

Leif Segerstam et le National : la force qui va

Avec Leif Segerstam, l'Orchestre National de France retrouve de la conviction dès la pièce d'ouverture, dans un programme puissamment exécuté. Leif Segerstam dirige assis et sans se tourner d'un côté ou de l'autre. On ne voit donc quasiment rien de ce qu'il peut demander à l'orchestre. Mais on l'entend parfaitement. Sous sa main, l'Orchestre National retrouve ce qui lui fait parfois défaut avec d'autres chefs invités, la conviction. Dès l'entame de Francesca ...
paavo-jarvi1

Le Richard Strauss de Paavo Järvi

L'Orchestre de Paris rodait le programme de sa tournée chinoise.  Ce dernier concert de l'Orchestre de Paris avant sa tournée chinoise nous permit d'entendre l'exact programme de la tournée, jusqu'au bis symphonique final. Consacré à Richard Strauss le programme commençait par son plat principal, Ainsi parlait Zarathoustra, façon sans doute d'éviter de finir le concert sur Le Chant du somnambule et son pianissimo conclusif, moins propice à déchainer l'enthousiasme du public ...
helsinki

Strauss’ Olympic Hymn with the Helsinki Philharmonic

Although Richard Strauss' reputation is firmly established in both the concert hall and the opera house, only a handful of the large number of works he wrote for orchestra are regularly performed. While it is debatable that Strauss' lesser-performed orchestral works are inferior to his more popular ones, it is nevertheless worthwhile for his neglected works to be performed at least occasionally. Such was the case with this evening's performance ...
roth-strauss

Roth grave deux célèbres poèmes symphoniques de Richard Strauss

Un disque bien joué et vient enrichir un catalogue enregistré gigantesque dans lequel élire une version de référence pour soi-même constitue un pari bien audacieux, voire impossible. Pour l’année du 150eanniversaire de la naissance de Richard Strauss les commémorations en son honneur ont enrichi un peu plus la renommée d’un des compositeurs les plus joués au monde. Depuis sa mort en 1949 sa musique a sans cesse crû en popularité, popularité ...
arubikis

Festival de Besançon 2014 : les deux derniers concerts

Derniers jours du festival de Besançon avec l'Orchestre national d’Île de France dirigé par Ainars Rubikis puis en clôture, l'Orchestre symphonique de Bâle avec à la baguette Dennis Russell Davies, et  la pianiste Élisabeth Leonskaja . Le burlesque servait-il de fil conducteur musical dans cette avant-dernière soirée du Festival bisontin ? On pouvait trouver en effet dans les trois morceaux interprétés un lien tendant par moments vers un expressif verbiage intentionnel soutenu et dense ...
mer.16._5

Souvenirs de guerre au festival de Besançon

Le puissant concert donné dans la magnifique acoustique du Kursaal de Besançon par les Salzburg Chamber Soloists vient rappeler que les ruines de la seconde guerre mondiale sont encore fumantes dans tous les cerveaux. La Symphonie de chambre opus 110B de Dimitri Chostakovitch ouvre un programme d'une cohérence exemplaire. Cette partition dont la popularité grandit à chaque exécution, est l'adaptation que Rudolf Barschaï réalisa en 1967, avec l'adoubement du compositeur, ...
noseda geneve

La beauté intérieure de Diana Damrau et de Gianandrea Noseda

A Genève, pour l’ouverture de sa saison, l’Orchestre de la Suisse Romande s’est offert une soirée inoubliable. Inoubliable de beauté. La beauté vocale d’une Diana Damrau en très grande forme. La beauté d’une direction d’orchestre d’exception avec un Gianandrea Noseda investi dans la musique et investissant l’entier de sa personne pour sublimer les pages de Giuseppe Verdi, de Richard Strauss et d’Igor Stravinski. Et la beauté intérieure du chef italien ...
hannu_lintu2

Finnish RSO season opening concert

Hannu Lintu has enjoyed a long relationship with the Finnish RSO and this collaboration became a commitment during the 2013-2014 season, when Lintu became Chief Conductor of this ensemble. In this program, Lintu began his second full season in this capacity with a varied program of early 20th and 21st-century works. The program began with Sibelius' Symphony No. 5, a work familiar to Helsinki audiences. The opening chorale under Lintu's direction ...
Elektra

Elektra à Dresde, passion et chuchotements

Ce nouvel enregistrement est le reflet sonore d’une série de représentations données au Semperoper de Dresde en janvier 2014, représentations destinées à célébrer le 150e anniversaire de la naissance de Richard Strauss. Quand on connaît les liens du compositeur allemand avec cette vénérable institution, on mesure pleinement l’importance historique de l’événement. Et de fait, la splendeur orchestrale de la célèbre Staatskapelle constitue un des atouts majeurs de cette nouvelle version ...
© Salzburger Festspiele / Silvia Lelli

Le Philharmonia Orchestra en tournée à Salzbourg

Une, deux, trois femmes ; dix, vingt, trente… Pas de doute, l’orchestre qui pénètre sur la scène de la Grande Salle du Festival de Salzbourg n’est pas l’Orchestre Philharmonique de Vienne, toujours aussi efficacement opposé à toute forme d’égalité entre hommes et femmes dans ses rangs. Le Philharmonia, invité pour une courte résidence de deux concerts à Salzbourg, fait figure d’orchestre moderne ; là où les Viennois se tiennent pour ainsi dire ...
kjrvi

Kristjan Järvi, l’homme-orchestre à Verbier

Pour ce concert, le chef d’orchestre Kristjan Järvi avait concocté un programme anticonformiste qui lui ressemble.  En ouverture, le musicien proposait la Création du monde de Darius Milhaud, pièce baignée par le jazz, domaine cher au chef d’orchestre. Dès les premières notes, le swing est naturel et le charisme du chef se transmet aux musiciens visiblement ravis de jouer cette musique. Remplaçant Thomas Hampson, le baryton Stephan Genz affrontait l’un des ...
Hampson

Notturno, Thomas Hampson et Richard Strauss

Même si les grands chanteurs du passé n’ont pas manqué d’illustrer ce répertoire, les lieder de Strauss sont tellement associés à la voix de soprano que l’on s’étonnera presque d’entendre les grands tubes du corpus – « Zueignung » « Ruhe meine Seele », « Morgen », « Befreit »… – interprétés ici par un baryton. Et pourtant, le texte de la plupart de ces chants est bien souvent explicitement ...
decca_richard_strauss_clemens_krauss

Extraordinaire Clemens Krauss à Vienne

Il est universellement admis que l’anthologie la plus complète et la plus satisfaisante des œuvres orchestrales de Richard Strauss est celle de la Staatskapelle de Dresde dirigée par Rudolf Kempe (rééditée chez Warner Classics 5099943178025), ce qui bien évidemment ne renie en rien celles, moins exhaustives mais pratiquement aussi somptueuses de Karl Böhm ou Herbert von Karajan : les trois grands chefs ayant été proches du compositeur, cela peut paraître logique ...
elektra dvd

Le choc Elektra continue en DVD

Après le choc sur scène, le choc en vidéo. Diffusée sur Arte, cette Elektra mythique, dernière mise en scène de Patrice Chéreau, passe très bien du plateau à l'écran et garde entier son potentiel émotionnel. La réalisation, confiée à l'excellent Stéphane Metge, magnifie le travail scénique de Chéreau. Les caméras privilégient les vues depuis le public, les gros plans, d'habitude assez défavorables aux chanteurs, rendent ici l'émotion encore plus grande - ...
Rattle-Barenboim

Barenboim à Berlin, terne anniversaire

Les cordes d'abord : la première partie de ce concert hors abonnement enchaîne sans pause ni applaudissement une pièce majeure de l’œuvre hors norme de Charles Ives et la dernière grande œuvre, "pour 23 cordes solistes", de Richard Strauss. Ives n'utilise certes pas que des cordes - à la question lancinante du trompettiste répondent quatre flûtes, mais c'est la beauté saisissante du tapis de cordes qui marque dans cette œuvre ...
strauss_nelsons-orfeo

Andris Nelsons magnifie Richard Strauss avec Birmingham

Andris Nelsons, depuis pas mal de temps déjà, est un artiste sur-occupé qui peu à peu étend son immense talent sur le monde de la musique dite classique. Ce Letton, né à Riga en 1978, a prouvé ses réelles aptitudes comme pianiste, trompettiste et chanteur (baryton-basse) mais c’est le chef d’orchestre qui s’impose admirablement partout où il se produit. Il suit les master classes de Neeme Järvi et de Jorma ...
DessayCassard1-362x322

Natalie Dessay revient au classique à Gaveau

Après son duo en chanson et à succès avec Michel Legrand et alors qu'elle démarre un quatuor féminin aux influences brésiliennes avec notamment Agnès Jaoui, Natalie Dessay revenait salle Gaveau à la musique classique avec Philippe Cassard, avec un programme qu'ils défendent à travers le monde : mélodies et lieder, la plupart composés dans la seconde moitié du 19e siècle. La première partie est dominée par les lieder, de Clara Schumann, ...
JPSaraste1

Jukka-Pekka Saraste dirige Dutilleux à Helsinki

La présence de Jukka-Pekka Saraste est familière au public d’Helsinki où il dirige régulièrement le Philharmonique d’Helsinki et l’Orchestre symphonique de  la Radio finlandaise. Son interprétation se concentre habituellement sur la clarté, l’équilibre et la transparence, tout en évitant les excès comme l’emphase et la sentimentalité démonstratrice. Une telle approche conduit  à des résultats qui vont du mitigé à l'excellent dans ce programme consacré à Dutilleux, Strauss et Brahms. Saraste assure ...
christian arming oprl

Liège : Christian Arming inspiré dans Berlioz et Prokofiev

L'Orchestre Philharmonique Royal de Liège a connu une actualité pour le moins chargée en ce milieu de mois de mai avec la signature d'un nouveau contrat prolongeant la collaboration entre l'OPRL et son directeur musical Christian Arming. Le chef d'orchestre continuera donc son travail entamé en 2011 avec les musiciens liégeois au moins jusqu'en 2018. Ce concert était un prélude à un départ imminent de l'orchestre pour une tournée en Suisse et ...
JPSaraste

Jukka-Pekka Saraste conducts the Finnish RSO in Dutilleux, Strauss, and Brahms

Jukka-Pekka Saraste is a familiar presence to Helsinki audiences, regularly conducting both the Helsinki Philharmonic and the Finnish Radio Symphony Orchestra. His interpretive style generally focuses on clarity, balance and transparency, while avoiding excesses such as bombast or effusive sentimentality. Such an approach led to mixed results in this program of Dutilleux, Strauss, and Brahms. Saraste is almost solely responsible for the regular performances of Dutilleux's orchestral music in Helsinki, and ...
strauss_alpine_sym_harding

Excursion alpestre exaltante avec Strauss et Harding

Longtemps mal aimée,voire maltraitée, la Symphonie alpestre profite à présent d’un accueil sympathique permettant aux meilleurs orchestres de briller et de fasciner et à la réputation parfois dévaluée d’un Strauss pompeux et stérile de démontrer son intelligence de l’art orchestral et dans une certaine mesure l’étonnante pérennité et pertinence de son écriture. « La Symphonie des Alpes, op. 64, écrite entre 1911 et 1915… [avec] son inspiration élevée […] plus proche ...
frau london1

Au ROH de Londres, une éblouissante et déroutante Femme sans ombre

Le Royal Opera House de Londres propose actuellement Die Frau Ohne Schatten (La Femme sans ombre) de Richard Strauss en coproduction avec la Scala de Milan. La remarquable mise en scène de Claus Guth nous fait vivre, pendant trois heures de musique et de spectacle, la douce et terrible angoisse que l’on n'expérimente ordinairement que dans les rêves, le tout appuyé par une interprétation musicale sans bavures. La Femme sans ombre ...
anne sophie mutter

Anne-Sophie Mutter signe un Brahms captivant

Totalement métamorphosé, le City of Birmingham Symphony Orchestra qui nous avait proposé la veille un concert assez décevant, fut éblouissant de virtuosité lors de cette deuxième soirée qui mettait à l'honneur Anne-Sophie Mutter dans le Concerto pour violon de Brahms. Le poème symphonique Don Juan fut réellement convaincant : la fougue déployée n'a pas été sans rappeler la prestation (la semaine passée) de la Staatstkapelle qui nous avait offert une magnifique Vie ...
Ch. Thielemann

La Staatskapelle de Dresde héroïque dans Strauss

Œuvre exigeante et délicate s'ouvrant sur un pupitre de cors, le poème symphonique Orpheus nous offrit l'agréable surprise d'une Staatskapelle de Dresde en grande forme et d'un chef aussi actif que rigoureux. Cette ouverture réussie précédait le quatrième concerto pour piano de Beethoven qui, hélas, nous laissa une impression mitigée. Si une partie du public a semblé très enthousiaste devant la prestation de Lars Vogt -dégageant une vive assurance, il est vrai- ...
rsys_38252_5310c8e4dba8c

Munich, Le Chevalier à la rose inouï de Kirill Petrenko

ResMusica n’avait peut-être besoin d’une critique supplémentaire de la production antédiluvienne du Chevalier à la rose par Otto Schenk : nous l’avons déjà critiquée à Genève, à Vienne, à Munich même, et si elle n’est pas totalement dépourvue de qualités dans le travail des acteurs, son absence de point de vue sur l’œuvre et ses décors toujours plus décrépits ne donnent plus très envie. S’il y avait donc une raison de ...
09_Der Rosenkavalier © Vlaamse Opera - Annemie Augustijns

Le Chevalier à la rose à Luxembourg, du privé au public

Connu pour ses incarnations dans les films de Quentin Tarantino, Roman Polanski et Terry Gilliam, l’acteur autrichien Christoph Waltz s’est également mis récemment à la mise en scène d’opéra, comme cela est le cas avec cette nouvelle production du Rosenkavalier donnée à Anvers et à Gand en décembre et janvier derniers, reprise en février à Luxembourg pour notre plus grand bonheur. Dépouillée de son contexte et de ses ornementations rococos, ...