Archives de l’auteur : Delphine Goater

avatar

À propos de Delphine Goater

Journaliste professionnelle depuis 1989, Delphine Goater est une ancienne collaboratrice des Saisons de la Danse et de Nova Magazine, ainsi que de plusieurs magazines féminins. Elle a étudié la danse classique et la danse contemporaine à l’ENM de St Brieuc dans la classe de Geneviève Meley-Othoniel. Critique de danse, mais aussi administratrice de compagnies et productrice, elle a accompagné la nouvelle génération de chorégraphes qui émergea au milieu des années 1990 en France et au Portugal (Vera Mantero, Emmanuelle Huynh, Laure Bonicel, Nasser Martin-Gousset, Marco Berrettini…). Elle collabore à ResMusica depuis 2006 et coordonne la rubrique Danse.
Premiers pas de chorégraphes

Premiers pas de chorégraphes à l’Opéra de Paris

Danseurs chorégraphes Régulièrement, l’Opéra de Paris offre à ses danseurs l’occasion de faire leurs premiers pas de chorégraphes. Parmi ces pièces courtes, interprétées ici par les danseurs de la compagnie, figurent quelques bonnes surprises. Les sources d’inspiration des jeunes apprentis chorégraphes de la compagnie nationale sont variées, allant du tango au cinéma, mais les opus les plus réussis font délibérément confiance au contemporain. Pour preuve, l’écriture chorégraphique complexe de Bless – ainsi ...
Déflagrations sonores

Ne pas toucher aux oeuvres : Déflagrations sonores

Coup d’envoi du festival Faits d’hiver danses d’auteur qui fédère six lieux de danse à Paris et en banlieue, avec une création chorégraphique et musicale signée Mille Plateaux Associés. La chorégraphe Geisha Fontaine et le réalisateur Pierre Cottreau ont fondé la compagnie Mille Plateaux Associés il y 12 ans. Adeptes des formes atypiques et des collaborations artistiques, ils ont choisi pour ce nouveau spectacle de faire appel à cinq danseurs et ...
Decouflé en talons aiguilles

Octopus : Decouflé en talons aiguilles

Le dernier opus de Philippe Decouflé avant son départ pour le Cirque du Soleil enchaîne huit séquences disparates, d’où surgissent d’étranges créatures vêtues de poil et chaussées de talons aiguilles. Contrasté ! C’est l’impression dominante qui émane de ce nouvel opus de Philippe Decouflé qui, en huit séquences, alterne danses brillantes et illusions d’optique. Epaulé à l’avant-scène par deux excellents musiciens, protégés à cour et à jardin par des paravents ajourés, Philippe ...
Emouvante rétrospective

Emouvante rétrospective des Portraits dansés de Philippe Jamet

Philippe Jamet achève par une rétrospective à Chaillot sa vaste fresque vidéo de portraits dansés. Le bonus 2011 ? D’émouvants portraits de chorégraphes, comme Odile Duboc ou Carolyn Carlson. Démarré en 1999, le projet de Portraits dansés entraîne Philippe Jamet pendant dix ans de Marseille à Ouagadougou, de Ho-Chi-Minh Ville à New-York. Il rencontre chez eux, dans leur univers familier, des hommes, des femmes ou des enfants qu’il filme en plan fixe après ...
Robbins avant West Side Story

Robbins avant West Side Story

Premier film sur une chorégraphie de Jerome Robbins depuis West Side Story, NY Export : Opus Jazz fait revivre un ballet conçu par le chorégraphe américain en 1958 pour sa compagnie éphémère, Ballets USA. Précurseur des danses urbaines, on y trouve en germe tout ce qui fera le succès, trois ans plus tard, de la comédie musicale West Side Story à Broadway : les mauvais garçons, les bandes, mais aussi les allumeuses, ...
Le sacre du Sacre

Balanchine/Brown/Bausch, le sacre du Sacre

Choc visuel et émotion esthétique pour la reprise du Sacre du printemps de Pina Bausch, dans une soirée consacrée à trois chorégraphes majeurs du XXe siècle. C’est par Le Sacre du printemps que l’on se doit de commencer cette chronique. Même si la couche de terre répandue sur le plateau sur laquelle danse les interprètes repousse nécessairement cette pièce en fin de soirée, marquant l’odorat, la vue et l’ouïe avec intensité. ...
Panorama des ballets classiques et néoclassiques

Panorama des ballets classiques et néoclassiques

Pour la première fois, un ouvrage permet de rentrer au cœur de l’imaginaire de cinquante ballets du répertoire classique et néoclassique. Un intelligent regard croisé signé Rosita Boisseau et René Sirvin. De A comme "Agon", l’un des musts de Balanchine à T comme "Troisième Symphonie" de Neumeier, ce Panorama des ballets classiques et néoclassiques propose un passionnant voyage à travers le répertoire chorégraphique mondial. La plupart de ces ballets appartiennent au ...
Tout savoir sur Dominique Bagouet

Tout savoir sur Dominique Bagouet

La Maison d’à côté Disparu prématurément en 1992, le chorégraphe Dominique Bagouet laisse une œuvre exigeante et étendue, qui a posé dès son décès la question de la mémoire et de la transmission. Ce coffret de deux DVD et un livre permet de revoir pour la première fois trois œuvres majeures des années 80. Les anciens danseurs et collaborateurs de Dominique Bagouet, réunis dans les Carnets Bagouet, ont patiemment collecté les archives ...
Une Lady couleur sépia

My Fair Lady pour la première fois à Paris, en couleur sépia

Robert Carsen et Kevin Farrel signent une production élégante et vive de la comédie musicale inspirée d’une pièce de George Bernard Shaw, Pygmalion. Jamais montée à Paris dans sa version originale, My Fair Lady bénéficie d’une production très luxueuse qui situe l’action dans les années 1930, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Cette prise de liberté du metteur en scène ne change rien aux enjeux de la pièce, la ...
Prince des ténèbres

Le Centaure et l’animal : Prince des ténèbres

Cavalier noir sorti des ténèbres, Bartabas se confronte dans "Le centaure et l’animal" à Ko Murobushi, l’un des maîtres du butô japonais. Insecte argenté, Ko Murobushi, parcourt en rampant la bande de fin sable blanc qui borde l’avant-scène. C’est l’un des plus célèbres danseurs de butô, cette danse japonaise née après la seconde guerre mondiale. De l’autre côté de cette frontière invisible règne Bartabas, ou plutôt un centaure dont la longue ...
Kitchissime !

Hydra : kitchissime !

Cecila Bengolea et François Chaignaud poursuivent leur exploration ludique de l’histoire de la danse. Après les Sylphides sous vide, ils revisitent les danses libres de Malkovsky, disciple d’Isadora Duncan dans les années 20 et 30. Formidable et convaincant ! Le corps presque nu, torse peint de couleurs vives et paupières irisées, le duo de chorégraphes place le curseur de leur nouvelle création dans une atmosphère très 70. L’ambiance est romantique et lascive, ...
Expérimentation plastique

Boris Charmatz, expérimentation plastique

Un même solo, répété comme en canon à quelques minutes d’intervalles, par autant de danseurs que le plateau pouvait en contenir, c’est le défi lancé par Boris Charmatz dans Levée des conflits. Un seul solo, en vingt-cinq mouvements, est repris en canon avec d’infinies variations d’interprétation, de nuances, d’incarnation par vingt-quatre danseurs dont le parcours fait aussi sens. Certains, très jeunes, viennent à peine d’achever leur formation, quelques autres incarnent un ...
Energie brésilienne

Grupo Corpo, énergie brésilienne

La danse brésilienne ne se résume pas aux écoles de samba et au Carnaval de Rio. Depuis 35 ans, Rodrigo Pederneiras est l’ambassadeur de la danse contemporaine brésilienne avec sa compagnie Grupo Corpo. Une formidable fusion entre la danse, la musique, la scénographie et les costumes est la marque de fabrique de Grupo Corpo, fondée en 1975 par le chorégraphe Rodrigo Pederneiras. Les corps souples et flexibles des dix-neuf danseurs de ...
Le retour de Catherine Diverrès

Encor, le retour de Catherine Diverrès

Pièce tonique et élégante, Encor signe le grand retour de Catherine Diverrès depuis son départ du Centre chorégraphique de Rennes en 2008. Commande de la Biennale de la Danse de Lyon pour la dernière édition concoctée par son fondateur, Guy Darmet, Encor est un hommage à la danse sous toutes ses formes : Madison, danses de cours en robes à panier, danse classique en tutu blanc, danse contemporaine avec de longs mouvements ...
Sunset Boulevard

Gardenia : Sunset Boulevard

Voyeurs s’abstenir ! Alain Platel et Frank Van Laecke mettent en scène la dernière revue du cabaret Gardenia. Ses stars déchues, travestis et trans, transmettent, malgré quelques longueurs, une immense humanité. "Et voilà, rideau ! Demain, le cabaret Gardenia ne sera plus. " C’est par ces mots que Vanessa Van Durme, grande interprète d’Alain Platel, ouvre le spectacle créé au printemps dernier pour les Fêtes de Gand, en Belgique. Comme dans toute revue, ...
Parsifal revisité

Parsifal revisité par John Neumeier

Ballet de Hambourg S’inspirant de Chrétien de Troyes et des légendes germaniques, John Neumeier signe avec Parzival un ballet narratif ambitieux mais décevant. Créé en 2006 à l’Opéra de Hambourg, Parzival est une œuvre de maturité de John Neumeier, directeur et chorégraphe du Ballet de Hambourg depuis bientôt quarante ans. Sur un plateau quasiment sans décor et sans scénographie, il retrace les principaux épisodes de la vie de Perceval, depuis son enfance ...
Un chef d’œuvre de Merce Cunningham enfin remonté !

Roaratorio, un chef d’œuvre de Merce Cunningham enfin remonté !

Jamais montrée à Paris, cette pièce d’une formidable vitalité est un hommage au Finnegans Wake de James Joyce. On n’aurait pas cru Merce Cunningham à ce point capable de premier degré ! C’est sur des danses populaires irlandaises que s’ouvre Roaratorio, créé en octobre 1983 au Colisée de Roubaix dans le cadre du Festival de Lille et donnée deux ans plus tard dans la Cour d’honneur du Palais des Papes, à Avignon. ...

Beaucoup d’oubliées, de nombreux élus…

Concours annuel du Ballet de l’Opéra Le concours de promotion de l’Opéra de Paris demeure le seul moyen de gravir les échelons hiérarchiques au sein du Corps de ballet. En dépit d’un très bon cru, très peu de postes Femmes étaient malheureusement à pourvoir cette année, et seules deux danseuses furent promues à l’issue des épreuves. En revanche, du côté des Hommes, de nombreux postes étaient disponibles, alors que le niveau ...
Radicalement politique

Salves de Maguy Marin, radicalement politique

Pièce de résistance et de clandestinité, Salves est la dernière création de Maguy Marin pour le Centre chorégraphique de Rilleux-la-Pape, qu’elle vient de quitter pour de nouvelles aventures. Une pièce marquante, superbement maîtrisée. Avec leurs galoches et leurs jupes démodées, les petites ouvrières de Maguy Marin ont l’air de travailler dans une filature. Toucher, vérifier chaque millimètre du fil qui les relie les uns aux autres. Il s’agit ensuite, dans la ...
Trip sous acide

Cherry-Brandy de Josef Nadj, trip sous acide

Pour cette nouvelle pièce de groupe, la première depuis 2006, Josef Nadj a changé de manière : plus fluide, plus souple… Un changement sans doute dû a sa longue pratique de l’improvisation en solo ces dernières années. Cet éloignement du théâtre d’objet, qui fut sa marque de fabrique dès sa première pièce, Canard Pékinois, se traduit dans une première partie par un plateau entièrement nu, juste bordé de petites cahutes dont on ...
Alain Buffard joue à la guerre

Tout va bien : Alain Buffard joue à la guerre

La guerre, comme si vous y étiez ! Avec une troupe bourrée de talent, Alain Buffard brosse une charge burlesque et subversive contre l’humiliation militaire. Un opus au fort potentiel commercial qui demande encore quelques réglages. L’humiliation de l’entraînement militaire, version burlesque, où les insultes et les ordres ont étrangement le nom d’exercices de Pilates, voici la charge que propose le chorégraphe Alain Buffard dans ce nouveau spectacle créé cet été au ...
Par trois fois, adieux

Anne Teresa De Keersmaeker et Jérôme Bel, par trois fois, adieux

Le Chant de la Terre analysé, disséqué et éprouvé sous toutes ses coutures. Mieux qu’une conférence dansée, le rêve de chant d’une petite fille prend forme sur le plateau du Théâtre de la Ville. La chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker a toujours rêvé de chanter Le Chant de la Terre. Décidée à apprendre le chant, cette fine musicienne – partenaire régulière de compositeurs et d’ensembles de musique contemporaine – découvre qu’il ...
Une fascinante alchimie des corps

Passion de Dusapin vue par Sasha Waltz, fascinante alchimie des corps

L’opéra Passion de Pascal Dusapin s’offre au regard ému de la chorégraphe allemande Sasha Waltz pour sa troisième production depuis sa création au Festival d’Aix en 2008. Minimaliste, sophistiquée et fascinante… Sasha Waltz, qui signe cette nouvelle production pour le Théâtre des Champs-Elysées et sa propre compagnie, en coproduction avec l’Opéra de Lille, opte pour le minimalisme et la rigueur pour incarner la musique à la fois éthérée et charnelle de ...
Après l’Apocalypse

Suivront mille ans de calme : après l’Apocalypse

Créé dans le cadre de l’année France-Russie, ce projet de coopération entre le Théâtre du Bolchoï et le Ballet Preljocaj réunit vingt danseurs dans une production ample et efficace. Après la narration de Siddharta, ballet créé au printemps dernier pour le Ballet de l’Opéra de Paris, le chorégraphe Angelin Preljocaj revient pour sa propre compagnie à un ballet plus abstrait, aux lignes géométriques et rigoureuses. Un travail des lignes nickel et ...
Patchwork musical avec Gershwin

Lalala Gershwin de José Montalvo et Dominique Hervieu : Patchwork musical avec Gershwin

Version allégée de Good morning, Mr Gershwin, cette pièce est plus particulièrement destinée au jeune public. Peps et dynamisme s’imposent dans ce patchwork musical et chorégraphique autour de l’œuvre du compositeur. En jetant leur dévolu, dans la première partie du spectacle, sur des standards émouvants tels Summertime ou sur du ragtime, José Montalvo et Dominique Hervieu servent au mieux la musique de Gershwin. Hip hopers doués et danseurs de claquettes ...
Explosif

Political Mother de Hofef Shechter : Explosif

Pamphlet politique ou vision totalitaire ? Le jeune chorégraphe israélien Hofef Shechter n’a peur de rien dans ce ballet "coup de poing" pour dix danseurs et neuf musiciens. Dans une ambiance de concert de heavy metal (guitares et tambours amplifiés), sursaturé de sons, Hofesh Shechter – qui signe à la fois la musique et la chorégraphie – noie ses danseurs sous les décibels. Dans des éclairages crus, voilés de la brume des fumigènes, ...
Existentialisme et humanisme

Roland Petit, existentialisme et humanisme

Ne cherchons pas plus loin ! Avec Roland Petit, la France a eu ses Ballets Russes, juste après la seconde guerre mondiale. Petit aperçu avec cette remarquable soirée "patrimoine" qui enchaîne trois histoires d’amour tragiques. Le répertoire de l’Opéra National de Paris recèle de véritables pépites. Leur exhumation permet de concocter des soirées patrimoniales tout à fait exceptionnelles, telle cette soirée Roland Petit qui ouvre la saison du Ballet à l’Opéra Garnier. ...
Namasté

La Bayadère par le Ballet de Novossibirsk : Namasté

Cette production de La Bayadère par le Ballet de Novossibirsk a obtenu le Golden Mask en 2008. Si elle n'a pas la splendeur et la munificence de la version de l'Opéra national de Paris, elle est néanmoins de très bonne tenue. On n'écrira jamais assez le charme des toiles peintes, qui ont pourtant disparu de nombreuses productions occidentales. Si le décor du premier acte, planté dans une jungle luxuriante, fait davantage ...
Bagouet désenchanté

Bagouet désenchanté

Le Ballet du Grand Théâtre de Genève reprend deux pièces de Dominique Bagouet, Jours étranges et So Schnell. Si elles ont la couleur de l’original, ces reprises n’en ont pas le goût. Lors de sa création en 1990, Jours étranges fut un choc. La musique des Doors, un mur d’enceintes au fond de la scène et des danseurs en tee-shirt et en pantalons de jogging. Les pantalons de jogging sont toujours ...
L’esprit de Broadway

Soirée Balanchine par le Ballet de Novossibirsk : L’esprit de Broadway

Pour cette soirée Balanchine, des pièces entrées récemment au répertoire du Ballet de Novossibirsk, sous l'impulsion de son directeur, Igor Zelensky, qui fut principal du New York City Ballet dans les années 90. La soirée consacrée à George Balanchine, chorégraphe qui n'a pu être programmé en Russie qu'après la perestroïka, débute par Serenade. Parfait écho aux Sylphides (Chopiniana) montré la veille, ce ballet sans narration déroule sa construction parfaite autour de ...