Archives de l’auteur : Delphine Goater

avatar

À propos de Delphine Goater

Journaliste professionnelle depuis 1989, Delphine Goater est une ancienne collaboratrice des Saisons de la Danse et de Nova Magazine, ainsi que de plusieurs magazines féminins. Elle a étudié la danse classique et la danse contemporaine à l’ENM de St Brieuc dans la classe de Geneviève Meley-Othoniel. Critique de danse, mais aussi administratrice de compagnies et productrice, elle a accompagné la nouvelle génération de chorégraphes qui émergea au milieu des années 1990 en France et au Portugal (Vera Mantero, Emmanuelle Huynh, Laure Bonicel, Nasser Martin-Gousset, Marco Berrettini…). Elle collabore à ResMusica depuis 2006 et coordonne la rubrique Danse.
La Passion selon Platel

Pitié ! La Passion selon Alain Platel

Depuis qu’il a commencé à accompagner ses chorégraphies de musique vivante, Alain Platel marque une prédilection pour le répertoire ancien ou baroque. C’est ici La Passion selon saint Matthieu de Bach qui sert de toile de fond à sa nouvelle création pitié ! Arrangée, réorchestrée par Fabrizio Cassol pour un orchestre de cordes, cuivres, percussions et accordéon, la partition est prétexte à la construction d’une série de tableaux vivants, plus ou ...
Duo de performeuses

Mathilde Monnier et La Ribot, duo de performeuses

Festival d’Automne Un duo insolite et atypique interprété par deux dames en noir. Mathilde Monnier, la blonde et La Ribot, la rousse, se confrontent dans ce spectacle en tant que performeuses, mais aussi en tant que danseuses et femmes. Sur une scène entièrement tendue et encadrée de rideaux noirs, les deux femmes doivent, pour exister, jouer la surenchère. Verbale d’abord, avec une joute oratoire qui rappelle le «Duo des chats» de Rossini, ...
Easy dancing

Comedy de Nasser Martin-Gousset : Easy dancing

Avec Comedy, Nasser Martin-Gousset pose un regard ironique et déluré sur les swinging sixties dans l’ambiance très chic d’un penthouse. Robes de cocktails et chignons hauts perchés, conversations mondaines, un groupe d’invités vibre lentement aux accents d’un quatuor de jazz installés dans le salon, qui circonscrit à l’avant-scène l’espace scénique. Le travail gestuel et corporel proposé par le chorégraphe à ses excellents interprètes est extraordinaire. On assiste à une véritable anthropologie ...
Ballet enchanté

Edward aux mains d’argent de Matthew Bourne, ballet enchanté

Matthew Bourne a trouvé en Edward sa créature, fidèle au scénario et aux décors du film culte de Tim Burton Edward aux mains d’argent, sorti en 1991. Un jeune garçon dont les mains sont remplacées par des ciseaux est abandonné par son créateur avant d’être achevé. Adopté par la famille Boggs, les talents cachés d’Edward et son étrangeté sèment vite la panique dans le voisinage. Entièrement chorégraphié, ce spectacle restitue parfaitement ...
La sorcière et les sept nains

Angelin Preljocaj : La sorcière et les sept nains

Blanche-Neige Le Ballet Preljocaj n’a jamais si bien porté son nom. Son directeur artistique, Angelin Preljocaj, lui donne aujourd’hui une ample pièce de près de deux heures, une variation noire et enchantée du célébrissime conte des frères Grimm. Fait surprenant, cette pièce créée il y a trois semaines à la Biennale Lyon est structurée comme un ballet classique, avec prologue, scènes de bal, danse des garçons, puis danse des filles et ...
Humour et fantaisie

Hommage à Jerome Robbins : humour et fantaisie

Le Ballet de l’Opéra National de Paris ouvre sa saison avec un hommage au chorégraphe américain Jerome Robbins, dix ans après sa disparition. Mêlant romantisme, humour et fantaisie, ce tonique programme de rentrée était aussi l’occasion d’une commande à Benjamin Millepied, danseur frenchy du New York City Ballet. Dans En Sol, ballet ensoleillé et balnéaire vivifié par le décor et les costumes d’Erté, la compagnie prouve qu’elle a du peps ! Parfaitement ...
Une légende intacte

Carmen par Antonio Gadès et Carlos Saura, une légende intacte

C’est une armée de danseuses et de danseurs prêts à combattre, dans une salle de répétition, qui ouvre cette reprise du légendaire Carmen, créé en 1983 par Antonio Gadès et de Carlos Saura. Depuis la mort du chorégraphe en 2004, la Fondation Antonio Gadès a créé une compagnie de ballet dont la mission est de remonter ses ballets immortalisés à l’écran par Carlos Saura. Ils relèvent cette mission avec rigueur ...
Quatre chorégraphes pour un ballet

New York City Ballet : quatre chorégraphes pour un ballet

Le New York City Ballet, l’une des plus illustres compagnies américaines de danse classique, a été l’invité deux semaines durant de l’Opéra national de Paris. Le troisième programme Balanchine/Martins/Wheeldon/Robbins permettait de voir des pièces de quatre chorégraphes qui ont successivement marqué la compagnie. De George Balanchine, fondateur du New York City Ballet en 1948 à Jerome Robbins et Peter Martins, qui lui succèdent à sa mort en 1983, en passant ...
apres_orage_danse-300x503

Paysage après l’orage de Joseph Nadj : autoportait en jazz

Jazz et danse font bon ménage, semble penser le festival Jazz à la Villette qui accorde cette année une large place aux chorégraphes. Paysage après l’orage, le solo de Joseph Nadj, conçu en collaboration avec Akosh Szelevényi et Gildas Etevenard, confirme cet adage. Cet autoportrait singulier et sincère mêle une danse tellurique et profonde à une musique intense. Alternant séquences lentes et rapides, figures hallucinées et méditatives, ce solo témoigne de ...
Un ballet très argentin

Tanguera, ballet très argentin

Pour son début de saison, le Théâtre du Châtelet accueille Tanguera, une comédie musicale argentine qui a déjà transité par de nombreuses capitales à travers le monde. Ce ballet puise aux racines du tango, puisqu’il suit les traces des immigrants qui peuplaient les quartiers populaires de Buenos Aires au début du siècle. Avec une mise en scène classique, mais efficace, et une chorégraphie enlevée et technique, le spectacle touche sa ...
Décontraction et musicalité

Recent works de Trisha Brown : décontraction et musicalité

Deuxième programme de la chorégraphe américaine Trisha Brown pour le festival Paris Quartier d’Eté, ces Recent works donnent un bel aperçu de son intérêt pour la musique, du baroque au contemporain, en passant par les musiques populaires. Foray Forêt créé à la Biennale de la Danse de Lyon en 1990 est l’histoire d’une frustration, celle d’une fanfare lointaine que l’on ne voit pas et qui chemine sous les arcades du Palais ...
Compilation

Minus One, compilation de Ohad Naharin

Grands Ballets Canadiens Invités à Paris à l’occasion du 400ème anniversaire de la fondation de la ville de Québec, les Grands Ballets Canadiens présentent trois programmes issus de leur répertoire. Le premier est une compilation d’extraits de pièces du chorégraphe israélien Ohad Naharin, créée en 2002 spécialement pour la compagnie. L’inconvénient de la compilation – ou du patchwork, si l’on préfère une métaphore textile – est qu’elle ne propose aucun point de ...
Questions intimes

Portraits dansés de Philippe Jamet : Questions intimes

Joindre la danse et l’image à la parole, tel est le projet de ces Portraits dansés, de Ouagadougou à Paris. Recueillis depuis 2001 jusqu’à aujourd’hui, au gré des rencontres et des voyages, ces multiples portraits vidéos d’une durée totale de 5 heures nous proposent un généreux parcours à travers les hommes et les continents. Dans le hall de la Maison des métallos, un lieu récemment rénové au lourd passé industriel, les ...
Déambulation chorégraphique

Early works de Trisha Brown : déambulation chorégraphique

Renouant avec ses premières expérimentations dans les parcs, sur les toits ou dans les musées de New York dans les années 70, la chorégraphe américaine Trisha Brown propose une déambulation chorégraphique exceptionnelle dans les salles du Musée national d’art moderne, au Centre Georges Pompidou. Le parcours commence près de l’escalier, entre un tableau noir de Soulages et une maison de Jean-Pierre Raynaud. Un portique à mi-hauteur encombre l’espace, il est fait ...
Pièces historiques

Des Béjart historiques par le Ballet du Rhin

Depuis sa mort le 22 novembre 2007, Maurice Béjart a rejoint le panthéon de la danse. La valeur de ce programme Béjart proposé par le Ballet du Rhin et composé de pièces historiques, n’en est que plus grande. Dans Le marteau sans maître, créé en 1973 à la Scala de Milan sur une partition de Pierre Boulez et des poèmes de René Char, projette ses préoccupations métaphysiques et son goût pour ...
CRÉATION DE PINA BAUSCH A WUPPERTAL EN 2007

Bamboo Blues de Pina Bausch : Souvenirs d’Inde

Pour sa dernière création, la chorégraphe allemande Pina Bausch a rapporté d’Inde, où elle s’est rendue plusieurs fois avec sa compagnie, de très belles images. Un rideau ondoyant de cotonnades légères, des soies vives et chatoyantes, des fakirs et des contorsionnistes, mais aussi des acteurs de Bollywood. Autant de couleurs, de tissus et de parfums qui tracent sur scène le portrait d’une Inde sensuelle et passionnée, mais aussi pleine d’humour. Dans ...
Vociférations

Decreation de William Forsythe : Vociférations

Depuis son départ du Ballet de Francfort, le chorégraphe américain William Forsythe poursuit avec ses danseurs des expérimentations spectaculaires de plus en plus déroutantes, comme en témoigne « Decreation », créé en 2003 sur un livret d’Anne Carson, et présenté à Paris pour la première fois. Dès le début du spectacle, marqué par des vociférations et des gesticulations, on perçoit à grand peine le sens des paroles et des déplacements ...
Tangos clasicos I

L’âge d’or du tango à Chaillot

Tangos clasicos I Deuxième programme de cette quatrième saison de tango à Chaillot, Tangos clasicos I est consacré au répertoire des grands orchestres de tango des années 1940 et 1950, autour d’un orchestre de jeunes instrumentistes à l’effectif important. Première surprise, cet orchestre typique est paritaire, puisqu’il accueille autant de femmes que d’hommes, tout en ayant su attirer des instrumentistes venus du pays du Soleil Levant, qui s’y révèlent brillants. Avec ...
Hommage à Lorca

Poeta en Nueva York, hommage à Lorca par Blanca Li

Créé dans les jardins de l’Alhambra, à Grenade, dans le cadre du cycle « Lorca et Grenade », « Pœta en Nueva York », la nouvelle création de Blanca Li, s’inspire des poèmes et de l’expérience vécue par Federico Garcia Lorca de 1929 à 1930 à New York, lors de son séjour à Columbia University. Le spectacle s’ouvre par une longue intro de jazz, interprétée live par huit musiciens, qui passe ...
Punk is not dead

Kindertotenlieder de Gisèle Vienne : Punk is not dead

Dans un cimetière enneigé, matérialisé par un cercueil ouvert, des jeunes – capuches vissées sur la tête – se sont rassemblés pour un concert in memoriam à un de leurs camarades, dûment munis de bouteilles de bière. Suicide, assassinat ? Peu importe pour Gisèle Vienne, qui qualifie elle-même ses spectacles étranges et saisissants de mises en scène chorégraphiques. Dans la brume perpétuelle de cette atmosphère macabre et sépulcrale, enfants poupées aussi vrais ...
Une soirée exceptionnelle

Balanchine, Noureev, Forsythe : soirée exceptionnelle

Ce programme d’une exceptionnelle qualité permet de renouer avec l’ancienne tradition des soirées de ballet, autour de trois chorégraphes réunis par une même exigence du mouvement et de l’espace. Il offre aussi son lot de bonnes surprises et de révélations, comme l’incroyable aisance de Myriam Ould-Braham ou la fluidité d’Eleonora Abbagnato dans Artifact Suite. La soirée commence par Les Quatre Tempéraments de George Balanchine, un ballet entré au répertoire de la ...
Une légende en 160 photos

Rudolf Noureev, une légende en 160 photos

Ce très beau livre de photos, essentiellement en noir et blanc, ravira les afficionados du danseur russe, devenu chorégraphe, qui fut également directeur de la danse au Palais Garnier dans les années 1980. Personnalité exceptionnelle, le jeune danseur d’origine tatare, né dans un wagon du Transsibérien en 1938 a très vite forgé sa légende. Surdoué, mais indiscipliné, il bouscule ses camarades du Bolchoï en attirant l’attention sur lui. Cette légende ...
Anti-péplum

Caligula de Nicolas Le Riche : Anti-péplum

Pour son premier grand ballet d’une soirée, créé en octobre 2005 et repris ici pour la première fois, Nicolas Le Riche, superbe danseur étoile, fait preuve d’une piètre inventivité dans le vocabulaire gestuel et chorégraphique, à la fois pour les solistes et pour le corps de ballet. Son Caligula, scindé en cinq actes pour une durée totale d’une heure et vingt minutes, est d’une grande pauvreté dramatique et chorégraphique. Le ...
Jerk, marionnettes pour adultes !

Jerk, marionnettes pour adultes !

Ménagerie de verre Sexe, violence, meurtre, telle est la trilogie que nous conte Denis Cooper – alias David Brooks, incarné par Jonathan Capdevielle – à l’aide de deux marionnettes, de quelques poupées de chiffon et d’un fanzine numéroté. Pour seul décor, une chaise, où le conteur marionnettiste s’installe face au public, se présentant et l’invitant à lire l’un des deux textes qui composent le fanzine. D’une voix calme, il relate, en ...
© John Hogg

Dressed to kill…killed to dress : Concours d’élégance

Les concours d’élégance existent encore en Afrique du Sud. Ils sont l’apanage des Swankas, travailleurs migrants d’origine zouloue, qui vivent dans les bas quartiers de Johannesburg. Après le travail, ils revêtent leurs plus beaux atours et s’affrontent dans des concours d’élégance old fashioned. Robyn Orlin a construit son nouveau spectacle autour de cinq d’entre eux, qui se succèdent sur scène à grand renfort de costumes blancs ou colorés, de chemises ...
Héros

Loin… de Rachid Ouramdane : Héros

Après avoir ausculté les mémoires des danseurs de l’Opéra de Lyon pour Superstars Rachid Ouramdane fouille sa propre histoire familiale sur les traces d’un père engagé en Indochine, d’un grand-père et d’une mère arrêtés par les fellaghas. Dans une forme plus sophistiquée que le spectacle proposé à Lyon, le chorégraphe utilise un matériel mémoriel identique en l’exploitant de façon moins documentaire. Cependant, pour ce travail intime, auquel fait écho des ...
Rave party

Mon amour de Christian Rizzo : rave party

La planète de Christian Rizzo, chorégraphe surdouée et protéiforme, est une planète sombre et brumeuse, où les plantes poussent en pots et les êtres humains se cachent derrière des voiles colorés. Des silhouettes encapuchonnées, enchevêtrées, qui ont à voir avec le travail d’un Daniel Firman (plasticien) ou d’un Philippe Quesne (metteur en scène) par leur capacité à susciter à la fois familiarité et étrangeté chez le spectateur. Comédiens plus que ...
Hommage à la Callas

36, Avenue Georges Mandel de Raimund Hogue : Hommage à la Callas

36, Avenue Georges Mandel Raimund Hogue, ancien dramaturge de Pina Bausch, aime Maria Callas. Et il a l’orgueil de le faire savoir. Sur un plateau entièrement nu, à l’exception de quelques accessoires disposés sur le sol, il convie donc le public à une rencontre auditive et sensorielle avec la cantatrice. Allergiques au lyrique et à l’immobilité elliptique, s’abstenir ! A chaque air, une action – parfois très lente -, ou un symbole. ...
Ballet de corps

Annonciation d’Angelin Preljocaj : ballet de corps

Ballet Preljocaj Pour la reprise du délicat duo féminin Annonciation, qui fait également partie du répertoire du Ballet de l’Opéra National de Paris, Angelin Preljocaj a choisi d’opposer deux danseuses très différentes. A la finesse de la danseuse qui incarne la Vierge, surprise dans sa solitude et sa mélancolie, s’oppose la raideur un peu masculine, plus autoritaire, de la danseuse qui interprète l’ange. Toutes deux s’approprient avec précision le style athlétique ...
La Bossa Fataka

La Bossa Fataka

Compagnie Montalvo - Hervieu Fortement marqué par l’esthétique du hip-hop ou de la danse africaine, La Bossa Fataka de Rameau brasse un réjouissant mélange de styles pour tous les publics. Il s’agit d’une version raccourcie et simplifiée de On danfe, le précédent opus du duo de chorégraphes. Proposée ici sur le petit plateau de la salle Gémier, cette version destinée aux enfants cultive avec esprit un côté « miniature » qui ...