Archives de l’auteur : Laurent Marty

avatar

À propos de Laurent Marty

Fruit des amours illégitimes de Maya l’abeille et l’Ours du Seigneur Annaud, je dus très jeune quitter l’alvéole familiale pour échapper à l’essaim des paparazzi qui faisaient leur miel des potins familiaux. Fuyant dard-dard, je trouvai refuge au plus profond des sombres solitudes montagnardes, où mon seul contact avec les humains était, aux derniers feux du crépuscule, le son plaintif et déchirant du Alpenhorn du berger appelant ses troupeaux, loin, là-bas, dans les alpages. C’est ainsi que naquit, au creux de ma nostalgie bucolique et sauvage, mon amour de la musique, et du miel. On notera, d’ailleurs, l’importance que prit le Halpenhorn dans la musique de cet autre montagnard bourru, Strauss. N’est-ce point Strauss qui, un soir de mélancolie ou de fête de la bière, écrivit ces vers fameux : « Ah! qu’il est plaintif et déchirant, le son du Halpenhorn, le soir au fond des bois de la Kratzenbouilberg »? Mais, prenant mon bâton de pélerin, je quittais un jour mon doux Venusberg sur les appels de Christophe Le Gall, qui, d’un simple pot de miel, sut me circonvenir. Vous pourrez donc dorénavant butiner mes articles tout à la fois sur Concertonet, où vous trouverez quelques critiques de mon dard acéré, et sur Res Musica, où je me consacrerai plutôt à des articles de fond sur l’histoire de la musique. Arrivé au terme de cette brève présentation, il ne me reste plus qu’à remercier ma chienne Fifi qui, en aboyant chaque fois que Mireille Mathieu meuglait dans le poste, m’a donné mon premier exemple de critique musicale, exemple qui, depuis, m’a toujours guidé sur le chemin du juste et du beau. Fifi, je ne t’oublierai pas!
Accéder à son site →
Divorce à la baguette

Divorce à la baguette

Robert Spano dirige l’orchestre du Capitole de Toulouse Robert Spano, directeur musical de l’orchestre d’Atlanta, est surtout connu du mélomane français pour ses enregistrements de musique américaine chez Telarc - le ...
Un festival qui joue sur tous les registres.

Toulouse les Orgues, un festival qui joue sur tous les registres

On pourrait presque reprendre, à propos de cette manifestation, le célèbre slogan d’un magasin en voie de disparition économique : « On trouve tout au Festival Toulouse les Orgues ». On ne va ...
Existe-t-il un Don Carlo parfait ?

Don Carlo ouvre la saison toulousaine

Ouverture de saison en fanfare avec ce Don Carlo très attendu - l’œuvre n’avait pas été donnée à Toulouse depuis 1984 - et succès certain : le spectacle était affiché complet ...
Christophe Rousset dirige Temistocle

Christophe Rousset dirige Temistocle

La résurrection de Temistocle Sans doute ne connaissez-vous pas les opéras de Jean-Chrétien Bach : rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul et pour cause, ce Temistocle n’avait pas été donné depuis plus ...
L’art maniaque de la voix

Éclats de Voix : l’art maniaque de la voix

Cédant à quelque manie touristique, on aurait pu, pour débuter cette chronique, vous dépeindre les charmes bucoliques de la campagne gersoise, ses vallons fertiles aux sillons se perdant à l’horizon, ...

Récital Karita Mattila, un art fait d’évidence

Bien sûr, un récital Karita Mattila est toujours un événement : la célébrité de la dame, sa carrière scénique et discographique… mais on oublie parfois à quel point l’art de certains ...
Flamboyance et approximations

Flamboyance et approximations

Le Requiem de Fauré par Minkowski Omniprésent dans les médias, encensé par certains, détesté par d’autres, Marc Minkowski est aujourd’hui devenu un phénomène médiatique sur lequel il paraît difficile de se ...
Médée

Antonacci, magicienne barbare dans Médée

Après la Révolution, l’Opéra de Paris – pardon, le Théâtre des Arts, avant de devenir Académie Impériale de Musique – totalement désorganisé et chroniquement déficitaire, reste un haut lieu de ...
The King’s Swingers

The King’s Swingers

Auch à Toulouse Suivant l’adage de Lagardère : « Si tu ne vas pas au festival Eclats de voix d’Auch, le festival ira-t-à toi », Patrick de Chirée a cette année décidé ...
La force de Dindo

La force de Dindo

Gianandrea Noseda avait laissé un souvenir ébloui d’une Première symphonie de Brahms volcanique, d’où quelques réticences en se rendant à ce concert. Le jeune chef italien se montrerait-il à la ...
Don Giovanni et les femmes

Don Giovanni et les femmes

Voies de la séduction, voix du diable ABSENCE ET SÉDUCTION Étrange paradoxe que ce Don Giovanni insaisissable et rayonnant de vitalité, omniprésent et qui chante pourtant si peu : pas de grand air, ...
Tristes Pâques

Tristes Pâques

Orchestre National du Capitole Troisième concert de Joseph Swensen à Toulouse cette année et, très honnêtement, troisième déception. Après, notamment, une symphonie n°7 de Beethoven bien mollassonne aux tempos routiniers, cette ...
L’admirable Nelson

L’admirable Nelson

Orchestre National du Capitole Quelles sont les qualités qui font un grand pianiste ? Certainement pas la maîtrise technique, à notre époque où Edwin Fischer serait sans doute refusé par la moindre école ...
Le Lac enchanté

Le Lac des Cygnes par Pietragalla et Dupond : magistral !

Nous l’appelions de nos vœux, et le voici, tout frais paru chez Bel Air Classiques, éditeur dont nous vous avions déjà recommandé la Fille du Pharaon. Dire que cette réédition ...
L’Europe galante

L’Europe galante

Puccini, La Rondine Accentuant l’élégance parisienne de cette Rondine, Nicolas Joël a placé sa mise en scène sous le signe de la somptuosité, opposant décors Art Nouveau et robes hautes des ...
Battling Jaap

Battling Jaap

Jaap van Zweden Jaap van Zweden n’est pas précisément la séduction incarnée. Il n’est pas de ces chefs stars dont les moulinets de baguette aériens ou les poses étudiées cherchent et ...
Mats Ek à part et Appartement.

Mats Ek à part et Appartement

Après ses relectures radicales de Giselle, le Lac des Cygnes ou La Belle au bois dormant, l’iconoclaste Mats Ek avait reçu la commande d’une création originale pour l’Opéra de Paris. ...
Bach l’italien

Bach l’italien par Alexandre Tharaud

Dans l’austère atmosphère de la cour de Weimar, Johann Sebastian Bach découvre, à moins de trente ans, le soleil de la musique transalpine : Albinoni, Vivaldi, Marcello mais aussi l’italianisant Telemann. ...
Perdre conscience … Volupté suprême

Deborah Voigt : perdre conscience… volupté suprême

Magnifique programme allemand, présenté un peu abusivement comme un récital Deborah Voigt alors que la partie chantée n’occupait guère plus d’une trentaine de minutes, et dont la pièce de résistance ...
Convive de pierre et baguette de plomb.

Convive de pierre et baguette de plomb

Don Giovanni Ce Don Giovanni promettait beaucoup, à la fois par la présence de Ludovic Tézier dans le rôle-titre, et par la mise en scène de Brigitte Jaques-Wajeman, venue du théâtre ...
Pour un jour de fête op. 115

Les Ouvertures de Beethoven : Pour un jour de fête op.115

Il nous faut, à présent, aborder deux ouvertures que d’aucuns rangent parmi les œuvres les moins intéressantes de Beethoven, même si un tel jugement doit bien sûr être nuancé. Commencée en ...
Sus aux tousseurs !

Récital Matthias Goerne : sus aux tousseurs !

Matthias Goerne Cette chronique va commencer par un grand cri, si vous le permettez chers lecteurs : à bas les tousseurs ! Interdisons les catarrheux qui envahissent le moindre silence entre deux lieder ; ...
Chœur en gloire

Claus Peter Flor, chœur en gloire à Toulouse

Ah ! le Requiem ! Divin Mozart, langueurs religieuses et componction ecclésiastique … Rien de cela, bien sûr : amateurs de clichés, passez votre chemin. Le Requiem de Claus Peter Flor, décapé comme ...
Deux Kleiber pour 27 minutes de bonheur avec Borodine

Deux Kleiber pour 27 minutes de bonheur avec Borodine

Il reste hélas sans doute peu de choses inédites à découvrir dans la discographie fort maigre de Carlos Kleiber ; consolons-nous en retrouvant cette archive bien connue, autrefois publiée par Mediaphon. Soyons ...
Tintin et la Fille du Pharaon

Tintin et la Fille du Pharaon

Votre enfant s’intéresse au ballet? Ne cherchez pas plus loin le cadeau qui le ou la ravira. La Fille du Pharaon, créé en 1862, est l’adaptation par Marius Petipa du Roman ...
Le Lac des Cygnes. Plouf !

Le Lac des Cygnes au Bolchoï : Plouf!

Le label Arthaus sort des placards du Bolchoï, via la Télévision Japonaise, une vieille chose fanée et même pas historique. Cette reprise d’un spectacle de 1969 - Oh! les belles ...
Un grand courant d’air frais

Sergey Khachatryan, un grand courant d’air frais

Gueule d’ange adolescent et frisé, tout droit sorti d’un tableau de Raphaël, Sergey Khachatryan paraît timide, presque gauche, lorsqu’il s’élance des coulisses. Svelte silhouette farouche, il empoigne son instrument ; la ...
Sokhiev et la musique française

Sokhiev et la musique française

Halle aux Grains Où l’on retrouve Tugan Sokhiev, très jeune chef qui avait fait si forte impression la saison dernière dans le répertoire russe, annoncé comme l’un des successeurs possibles de ...
Mozart sans grâce

Mozart sans grâce

Prise de son un peu fatigante, texte de présentation des œuvres intéressant mais mal traduit, nombreuses fautes de frappe (jusque dans le nom du site du label !). Rien sur les ...
chosta_toulouse_2004

Chostakovitch et l’actualité

Halles aux Grains II y a quelque chose de tristement saisissant, le lendemain des élections américaines et le jour de l’annonce de l’aggravation de l’état de santé de Yasser Arafat, à ...