Archives de l’auteur : Laurent Marty

avatar

À propos de Laurent Marty

Fruit des amours illégitimes de Maya l’abeille et l’Ours du Seigneur Annaud, je dus très jeune quitter l’alvéole familiale pour échapper à l’essaim des paparazzi qui faisaient leur miel des potins familiaux. Fuyant dard-dard, je trouvai refuge au plus profond des sombres solitudes montagnardes, où mon seul contact avec les humains était, aux derniers feux du crépuscule, le son plaintif et déchirant du Alpenhorn du berger appelant ses troupeaux, loin, là-bas, dans les alpages. C’est ainsi que naquit, au creux de ma nostalgie bucolique et sauvage, mon amour de la musique, et du miel. On notera, d’ailleurs, l’importance que prit le Halpenhorn dans la musique de cet autre montagnard bourru, Strauss. N’est-ce point Strauss qui, un soir de mélancolie ou de fête de la bière, écrivit ces vers fameux : « Ah! qu’il est plaintif et déchirant, le son du Halpenhorn, le soir au fond des bois de la Kratzenbouilberg »? Mais, prenant mon bâton de pélerin, je quittais un jour mon doux Venusberg sur les appels de Christophe Le Gall, qui, d’un simple pot de miel, sut me circonvenir. Vous pourrez donc dorénavant butiner mes articles tout à la fois sur Concertonet, où vous trouverez quelques critiques de mon dard acéré, et sur Res Musica, où je me consacrerai plutôt à des articles de fond sur l’histoire de la musique. Arrivé au terme de cette brève présentation, il ne me reste plus qu’à remercier ma chienne Fifi qui, en aboyant chaque fois que Mireille Mathieu meuglait dans le poste, m’a donné mon premier exemple de critique musicale, exemple qui, depuis, m’a toujours guidé sur le chemin du juste et du beau. Fifi, je ne t’oublierai pas!
Accéder à son site →
Le retour du chasseur

Le retour du chasseur d’Erich Kleiber

Version fameuse, rééditée par maints labels plus ou moins pirates, ce Freischütz dirigé par Erich Kleiber connaît enfin une édition dûment estampillée «made by WDR» (comment dit-on «franglais» en allemand ?). ...
Brahms sans graisse

Brahms sans graisse par Sir Adrian Boult

On n’associe pas spontanément le nom d’Adrian Boult, créateur des plus grands compositeurs anglais, au répertoire germanique. C’est oublier ses études à Munich avec Max Reger ou son admiration pour ...
Jiri Belohlávek. Calme et beauté dans Brahms

Jiří Bĕlohlávek. Calme et beauté dans Brahms

Cette intégrale des Symphonies de Brahms, publiée d’abord de manière isolée, avait été accueillie plutôt fraîchement par la critique ; il est certain que les références ne manquent pas dans la ...
Beaucoup de bruit pour rien

Beaucoup de bruit pour rien

Chef charismatique et enthousiaste, Sir John Barbirolli (1899-1970) jouit en Angleterre d’une popularité toujours vive, largement due à son rôle dans la renommée de l’orchestre Hallé de Manchester et à ...
Les belles d’Auch

IXe Festival Eclats de Voix : les belles d’Auch

Chaque année, c’est pareil : on ne sait plus quoi faire pour vous convaincre que le Festival « Eclats de Voix », eh bien ! franchement, ça en vaut la peine. On vous ...
Des femmes que l’on aime

Femmes de Plein-Vent, des femmes que l’on aime

Il était une fois six jeunes filles charmantes, dont les parents avaient abandonné les rivages de leurs lointains pays - Algérie, Portugal, Italie et même la Bretagne reculée aux mœurs ...
Trahi par la technique !

Bernard Haitink trahi par la technique !

À soixante-seize ans, voilà donc que Bernard Haitink se lance dans l’aventure d’une nouvelle intégrale Beethoven enregistrée en concert au Barbican Center de Londres - il est vrai que ses ...
Un Enlèvement pas ravissant

Un Enlèvement pas ravissant

Membran réédite à petit prix le second enregistrement par Ferenc Fricsay de l’Enlèvement au Sérail, initialement publié par Deutsche Grammophon. En effet, Fricsay avait effectué une première gravure en 1949 ...
Le Maître... et l’apprenti

Le Maître… et l’apprenti

Les Maîtres chanteurs à Toulouse Mettre en scène aujourd’hui les Maîtres Chanteurs pose problème tant l’œuvre, apologie de l’art allemand fort connotée idéologiquement, a été récupérée par Hitler qui en fit ...
Vous voyez le tableau !

Vous voyez le tableau !

Tugan Sokhiev dirige Moussorgski Scripta manent, hélas. La tâche du critique de bonne foi est souvent difficile, vous le savez, et s’il lui est parfois nécessaire de nuancer ses avis, ne ...
Dvorák au galop

Dvorák au galop

Tugan Sokhiev dirige Dvorák Programme pour le moins hétéroclite - ou varié, versant optimiste - avec des œuvres d’atmosphères contrastées et ne présentant guère de rapport - Debussy n’aurait sans doute ...
Strad’ Ac

Strad’ Ac

Philippe Herreweghe et le Capitole dans Beethoven Les concerts de violon ressemblent de plus en plus à des auditions pour le concours « Jeune et jolie ». Notre nouvelle concurrente se prénomme Janine, ...
Mozart à Versailles

Mozart à Versailles

Cette nouvelle année Mozart nous vaut la réédition de ce disque, enregistré pour la précédente commémoration et passé un peu inaperçu au milieu de la débauche commerciale d’alors, seulement dépassée ...
Mozart fait l’épître

Mozart fait l’épître avec Olivier Vernet

Mozart adorait l’orgue, qu’il couronnait « roi des instruments », et l’on sait par sa correspondance et divers témoignages que ses improvisations faisaient l’admiration de ses contemporains. Mais il n’a en fait ...
Mozart des champs

Mozart des champs

Le marché du disque paraît parfois en panne d’imagination : il n’y a guère, paraissait chez Harmonia Mundi un disque très remarqué d’Andrew Manze dirigeant The English Concert dans un programme ...
À la recherche du pianoforte perdu de Mozart

À la recherche du pianoforte perdu de Mozart

Saviez-vous que le pianoforte de Mozart fabriqué par Anton Walter, pieusement conservé à Salzbourg, avait été modifié après sa mort par le célèbre facteur ? Ce qui fait que les copies du ...
Dans la peau de Franz Schubert

Dans la peau de Franz Schubert

Rendering de Berio Rude concert, au programme sans doute peu conventionnel et en tout cas sans concession, mais un excellent stimulant pour la curiosité, avec deux compositeurs récents très peu joués ...
Poppea Lolita, ou Anne-Catherine Gillet met Néron dans tous ses états

Poppea Lolita, ou Anne-Catherine Gillet met Néron dans tous ses états

Nicolas Joël met en scène le Couronnement de Poppée Pouvoir, argent, sexe, meurtre, passion, envie, vengeance… le Couronnement de Poppée, c’est Dallas ! Mais en bien mieux, en plus fort, plus palpitant, ...
Tugan Sokhiev dirige la « Fantastique »

Tugan Sokhiev dirige la « Fantastique »

« Esprits des flammes inconstantes, accourez ! j'ai besoin de vous. » Il existe des clichés musicaux immuables : on attend ainsi d’un chef Russe - Ossète, d’ailleurs en l’occurrence - qu’il ...
Un spectacle… pour les oreilles

Un spectacle… pour les oreilles

Arabella au Capitole Le décor est tout d’abord impressionnant, vaste escalier fort raide de marbre noir qui occupe toute la scène, surmonté d’un portrait gigantesque de François-Joseph. Rapidement, l’aspect sépulcral de ...
Rendez-vous manqué

Rendez-vous manqué

Emanuel Ax et l’orchestre du Capitole La critique française a longtemps négligé Emanuel Ax, semblant ne voir en lui, assez dédaigneusement, que » l’accompagnateur d’Isaac Sern et de Yo-Yo Ma ». Singulier ostracisme, qui ...
Mozart en France

Mozart en France : Le dernier grand voyage

Le jeune virtuose brinquebalé sur les routes d’Europe par un père sourcilleux et pressé d’exploiter le génie de son fils ; cette image si évocatrice de l’enfance de Wolfgang Amadeus Mozart ...
Tutto nel mondo è burla !

Tutto nel mondo è burla !

Così fan tutte au Théâtre du Capitole C’est peu dire que Così fan tutte réunit toutes les ambiguïtés de la représentation de la nature humaine : théâtre des apparences où se jouent ...
Des passions toutes humaines

Des passions toutes humaines

Concert Purcell par l’ensemble Les Passions Il y a de rares concerts, bien rares, dont on sort léger, heureux, un peu ravi, en extase. Au dernier accord de la Mort de ...
truls_mork

Méditations d’un bavard impénitent

Truls Mørk Interrogé par une charmante journaliste de la télévision japonaise sur ce qu’il attendait du nouveau directeur de l’orchestre de Toulouse, l’auteur de ces lignes eut tout d’abord une mimique ...
Sabre au clair !

Sabre au clair !

Les débuts officiels de Tugan Sokhiev à Toulouse. Sonnez hautbois, résonnez musettes (on voudra bien pardonner ces excès lyriques en période d’avent), voici sans aucun doute le concert le plus attendu ...
Tempête en mer

Yannick Nézet-Séguin dirige l’Orchestre du Capitole

Qu’on ne nous dise pas qu’il n’y a plus aujourd’hui de chef d’envergure à la forte personnalité. Prenez Yannick Nézet-Séguin : voilà un chef jeune - né en 1975 - dont ...
Un Quichotte inattendu

Un Quichotte inattendu

La nouvelle saison de l’ensemble Les Passions L’ensemble Les Passions entame sa nouvelle saison à Toulouse avec cette œuvre rare, révélée au disque il y a quelques années par Hervé Niquet. ...
Le chant star

Renée Fleming envoûte la Ville Rose

Standing ovation, cinq rappels et bien davantage si l’artiste n’y avait mis un frein - pas de doute, Renée Fleming a enflammé le public du Capitole. C’est que, vraie diva, ...
Mignon, du musée à la scène

Mignon, du musée à la scène

Mignon d’Ambroise Thomas 1865 : Wagner crée Tristan und Isolde à Munich, Verdi donne un Macbeth remanié à l’Opéra de Paris, avant son Don Carlos deux ans plus tard, Moussorgski ébauche sa ...