Carmen-banniere-728x90

Dossiers

Suzanne Giraud

Le bel été de Suzanne Giraud

Le bel été est crée Péniche Opéra (Péniche Adélaïde) le 23 mai 2003 à 20H30 par Mathieu Lécroart (baryton) et Emmanuel Olivier (piano), avec la participation du peintre Philippe Cleach. Le sonnet Le bel été d’Yves Bonnefoy a inspiré à Suzanne Giraud son premier cycle de mélodies pour voix et piano*. Si, pour cette compositrice éprise de littérature et qui hésita un moment entre musique et littérature, la poésie est une ...
1008534-Pietro_Tavaglio_décor_pour_LIncontro_improvviso

L’art lyrique en France des origines à la Querelle des Bouffons

Quelle que soit l’importance du rôle joué par Florence dans la naissance de l’opéra, il ne faudrait cependant pas croire que l’Italie seule s’est penchée sur le drame lyrique. La Renaissance a vu, en effet, fleurir un peu partout en Europe des cercles intellectuels qui, sur le modèle de la Camera Bardi, s’intéressent à ces questions de restauration de la tragédie antique. À Paris, le poète Antoine de Baïf (1532-1589) fonde ...
II. L’Opéra en Italie après Monteverdi

L’Opéra en Italie après Monteverdi

C’est à Rome que le genre va connaître un premier développement sous l’impulsion des princes Barberini, neveux du pape Urbain VIII qui font construire dans leur palais un théâtre privé de 3 000 places où ils donnent de fastueux spectacles faisant appel à de multiples machines. Domenico Mazzocchi (1592-1665) l’inaugure en 1624 avec la Catena d’Adone. Suivront d’autres créations, de Luigi Rossi (1597-1653) ou Stefano Landi (1590-1655), notamment Sant’Alessio, premier ...
I. Naissance de l’Opéra

Naissance de l’Opéra

On pourrait croire, à lecture de certains ouvrages, que la Renaissance a véritablement « inventé » le concept de drame lyrique avec l’opéra. Il n’en est rien, bien sûr, et l’on trouve déjà les prémices de cette forme dans les « mystères » médiévaux puis dans les Sacre Rappresentazioni, Canti carnascialeschi et autres grandes fêtes princières mises en vogue à Florence par Laurent de Médicis vers la fin du XV° siècle. D’autre part, fleurit ...
Wilhelm Furtwängler en 1951

La direction d’orchestre, origines, chefs, et écoles nationales

I. ORIGINE On sait que, dès l’Antiquité, les chœurs sont dirigés par l’un des chanteurs qui marque les mouvements de la mélodie avec la main, tandis que le coryphée scande la mesure du texte avec ses pieds chaussés de bois ou de fer. Au Moyen âge, les chefs de chœur, pour se distinguer, tiennent un bâton, signe de leur fonction, dans la main gauche tandis qu’ils marquent les temps de la ...
Beethoven (van) Ludwig [1770 - 1827]

Les Ouvertures de Beethoven : Ouverture d’Egmont, op.84

Dans son drame Egmont (1787), Gœthe retrace la lutte du comte d’Egmont (1522-1568), célèbre homme de guerre hollandais, contre l’envahisseur espagnol, personnifié par le despotique duc d’Albe. Menacé d’arrestation, Egmont refuse de fuir devant la menace et de renoncer à son idéal de liberté. Emprisonné, abandonné par la lâcheté de son peuple, il est condamné à mort malgré les efforts désespérés de son amante Klärchen, qui se suicide devant son ...
suzanne_crier_horizon

Suzanne Giraud, à propos de Crier vers l’Horizon

Dans le cadre de la saison 2001-2002 de l’Orchestre National de Montpellier, Suzanne Giraud a accordé à ResMusica un entretien sur son Concerto pour basson et orchestre Crier vers l’horizon, interprété à l’Opéra-Berlioz de Montpellier par Magali Cazal (basson) et la Philharmonie de Chambre de l’Orchestre National de Montpellier dirigée par Friedemann Layer. « J’ai souhaité travailler dans une expression à l’opposé du grotesque, c’est-à-dire en insistant sur l’aspect mélancolique de ...

Richard Strauss : Sinfonia domestica op. 53

C’est le 20 avril 1902 que Richard Strauss fait allusion pour la toute première fois à la Sinfonia domestica, sa première symphonie depuis la « fantaisie » Aus Italien, écrite quinze ans plus tôt. Il faut cependant remonter jusque 1883 pour trouver dans le catalogue straussien le terme « symphonie », avec la Symphonie en fa majeur op. 12. « Je commence à écrire un petit morceau, une ballade pour solistes et orchestre (Taillefer ...
Schubert-xlarge

Frantz Schubert : Symphonie n°5 D485, une symphonie inspirée du génie Mozartien

Il ne fait pas ou plus de doute que la symphonie n°5 en si bémol majeur (D485) fut inspirée de la superbe symphonie n°40 en sol mineur (K550) de Mozart. Il suffit d’écouter les deux œuvres à suivre pour comprendre, malgré la différence de tonalité, toute l’influence du génie Mozartien sur le travail de composition du jeune Schubert alors âgé de 19 ans (octobre 1816). La particularité de cette symphonie est ...
Bernard Herrmann [1911 - 1975]

Bernard Herrmann (1911-1975), compositeur

On pourra s’étonner dans un site principalement consacré aux compositeurs romantiques de la présence de Bernard Herrmann, ce dernier étant passé à la postérité essentiellement, pour ne pas dire uniquement, que par quelques célèbres musiques de film. C’est oublier que Herrmann fut aussi un compositeur de musique de concert de première importance. Il laisse une œuvre certes peu abondante mais qui aborde tous les genres, de l’opéra à la musique ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok