Lieu : Bade-Wurtemberg

Classiques du XXe siècle par le Ballet de Stuttgart

Quatre pièces de Jiří Kylián, Roland Petit et Maurice Béjart pour un spectacle "Anges et démons" avec une jauge limitée mais un enthousiasme communicatif pour les danseurs de Stuttgart, qui ...

Un Rheingold entre fantaisie et ennui pour ouvrir le nouveau Ring de l’Opéra de Stuttgart

Une très bonne distribution ne fait pas oublier la direction molle de Cornelius Meister. [caption id="attachment_280771" align="aligncenter" width="728"] [/caption] Le poids qui repose sur les épaules du chef n'est sans doute jamais ...

Jakob Lenz de Rihm illuminé par Bieito à Mannheim

L’œuvre est connue, mais musiciens et équipe scénique lui donnent une évidence inédite. Rihm est fasciné par les figures d'artistes à la limite de la folie : en 1982, il adaptait ...

Elīna Garanča à Baden-Baden : luxe, charme et déception

Ce devait être une soirée de haut vol pour les amateurs de Lied et de mélodies : la superbe mezzo-soprano lettone, en équipe avec l'un des meilleurs pianistes accompagnateurs de ...

Lukullus de Dessau et Brecht, retour sur une modernité oubliée

Mal servie par une mise en scène brouillonne, l’œuvre parvient à démontrer malgré tout sa force, notamment grâce au chef Bernhard Kontarsky. Il y a au moins une bonne raison de ...

Onéguine à Stuttgart, nouvelle génération

Un ballet de John Cranko vu et revu, dans une distribution renouvelée dominée par les femmes. La partition de Kurt-Heinz Stolze d'après Tchaïkovski est toujours pénible, mais il faut dire qu'elle ...

Mazeppa en concert à Baden-Baden : la magie Kirill Petrenko

Bien qu’en version de concert, Mazepppa est un spectacle total par la grâce d’une direction au prodigieux dramatisme, d’un orchestre au sommet et d’une distribution au diapason. Programmé initialement pour ...

Hippolyte et Aricie en charpie à Mannheim

Un spectacle qui commence avec Hippolyte et Aricie et finit avec Les Indes Galantes ! On espérait que cette nouvelle production du NTM (National Theater de Mannheim) allait venger le premier opéra ...

Ghost light de Neumeier, le Ballet de Hambourg par temps de pandémie

John Neumeier a conçu Ghost light, un ballet en temps de pandémie, pour ses danseurs du Ballet de Hambourg, qu’il dirige magistralement depuis 1973. Il leur dédie tout particulièrement cette ...

Les anges et les démons du Stuttgart Ballet

Puisque les théâtres en Allemagne sont eux-aussi fermés au public, le Stuttgart Ballet a proposé une diffusion en livestreaming de son nouveau triple programme, intitulé Angels and demons. L’occasion de ...

Lieder d’été à l’Opéra de Stuttgart

Stine Marie Fischer et Helene Schneiderman pour deux concerts très différents. Toujours dans le cadre de sa programmation d'été spécial Coronavirus, l'Opéra de Stuttgart propose deux soirs de suite, dans la ...

L’été improvisé de l’Opéra de Stuttgart

Il était temps : les artistes de l'Opéra de Stuttgart retrouvent la scène après de longs mois de silence. Stravinsky et Beethoven sont de la fête. Comme toutes les institutions culturelles, ...

Noël à Stuttgart avec La Belle au bois dormant de Marcia Haydée

Avec deux représentations en une seule journée, le Ballet de Stuttgart réjouit le public des jours de fête, mais la chorégraphie comme l'interprétation laissent quelques questions sans réponse. La production de ...

Alceste de Schürmann, le baroque allemand à Schwetzingen

Trop de coupures nuisent gravement à la partition, mais ce qu'on entend justifie amplement que cette œuvre retrouve les chemins de la scène. L'opéra baroque allemand est encore un continent mal ...

Tristan à Karlsruhe par Justin Brown et Christopher Alden

Annemarie Kremer en Isolde est une révélation dans une mise en scène d'une remarquable clarté. Qu'il est agréable d'entendre une œuvre comme Tristan und Isolde dans une salle d'à peine plus ...

Classy Classics par Gauthier Dance à Stuttgart

Stuttgart aime la danse, et la compagnie Gauthier Dance donne à son public le grand divertissement qu'il aime. Tout amateur de danse connaît le Ballet de Stuttgart et son histoire glorieuse ...

Au ballet de Stuttgart, une trilogie qui coupe le souffle

Atem-Beraubend, autrement dit À couper le souffle, ainsi s'intitule le programme mixte créé l'été dernier à Stuttgart et repris cet automne. Et c'est vrai, il y a bien des moments ...

De l’opéra au lied, aller-retour par David Steffens à Stuttgart

Beaucoup de maisons d'opéra allemandes donnent aux membres de leur troupe l'occasion de se produire en soliste, comme ce soir la basse David Steffens. A l'Opéra de Stuttgart, la série de ...

Don Carlos à Stuttgart ou Désastre à la cour d’Espagne

Heureusement que Cornelius Meister est là pour diriger un Verdi chaleureux et exigeant : la mise en scène de Lotte de Beer est pire qu'illustrative. Encore Cornelius Meister n'est-il pas sans ...

Norma à Stuttgart, voix féminines

La production déjà ancienne mais efficace de Jossi Wieler vaut mieux que la direction agitée de Giacomo Sagripanti. Avant d’assurer la direction de l’Opéra de Stuttgart (entre 2011 et 2018), Jossi ...

Ruth Berghaus toujours d’actualité pour La Traviata à Stuttgart

Elena Tsallagova et Pavel Valuzhin sont les grands atouts de cette reprise. Attention, archéologie : la production de La Traviata que reprend l’Opéra de Stuttgart en ouverture de sa saison date de ...

Nicolas Altstaedt sauve l’orchestre de la SWR à Stuttgart

Remplaçant Teodor Currentzis, Michael Sanderling fait de son mieux sans convaincre. Les remplacements sont une fatalité qui ne se discute pas, et il n’est pas toujours facile de savoir ce qui, ...

Un Pelléas et Mélisande diaphane à Fribourg-en-Brisgau

Le Theater Freiburg clôt sa saison avec un Pelléas trop évanescent pour marquer vraiment. Pelléas et Mélisande, dès sa répétition générale du 28 avril 1902, fit basculer l’avant-garde parisienne du wagnérisme ...

L’Amour des trois oranges à Stuttgart, un conte irrésistible

Opéra sans rôle à star, l'œuvre de Prokofiev a d'abord besoin d'une troupe forte et unie : mission accomplie. L'amour des trois oranges, voilà bien un opéra que les amateurs de ...

La Dame aux camélias à Stuttgart, quarante ans après

Le Ballet de Stuttgart ne cesse de revisiter ses classiques, et la troupe d'aujourd'hui s'y frotte avec bonheur. La Dame aux camélias, vieille histoire… Le roman date de 1848, et il ...

Verdi en majesté au Festival de Pâques de Baden-Baden

Lors du week-end d’ouverture de son Festival de Pâques, le Festspielhaus de Baden-Baden mettait Verdi à l’honneur. Un Requiem sous la baguette experte de Riccardo Muti y rachetait l’Otello à ...

One of a Kind de Jiří Kylián entre au répertoire à Stuttgart

Austère et peu stimulante pour la créativité des danseurs, la pièce a le mérite de mettre en lumière les aspects plus sombres de l’œuvre de Kylián. Jiří Kylián est certes un ...

Les sept péchés capitaux : Brecht, Weill… et Peaches

Après tant d'autres stars du rock, la chanteuse Peaches s'empare de la musique de Kurt Weill, pour un résultat terriblement terne. Cela faisait plus de vingt ans qu’aucune coproduction réunissant les ...

Le Prince de Hombourg de Henze à Stuttgart

Une oeuvre forte rencontre des acteurs-chanteurs puissants, dans une mise en scène concentrée et intense. Installé en Italie depuis plusieurs années, Hans Werner Henze n'a pas coupé les ponts avec la ...

Cent ans après, le Ballet de Stuttgart rend hommage à l’année 1919

Dans les trois créations de la soirée, c'est celle de Katarzyna Kozielska qui parvient le mieux à unir hier et aujourd'hui. Weimar, 1919 : le théâtre national accueille les réunions du ...