Lieu : Grand Est

Favola per musica

Venetian Journal et Satyricon de Bruno Maderna

Après Le Prisonnier de Dallapiccola présenté en 2003, l’Opéra de Nancy et de Lorraine réaffirme son intérêt pour la génération d’après guerre en programmant deux ouvrages de Bruno Maderna, compositeur vénitien disparu à l’âge de cinquante trois ans qui fut, avec Boulez, Stockhausen et Berio l’intelligence vive des cours d’été de Darmstadt et un défenseur acharné de la modernité. Compositeur sériel bien entendu car c’est le passage obligé pour toute ...
Hans Heiling le triomphe de l’ego

Hans Heiling le triomphe de l’ego

Heinrich Marschner Ouvrage fétiche de Pfitzner et souvent repris en Allemagne, Hans Heiling est un opéra de solide facture dont la mise en scène allusive et efficace fait ressortir toutes les arrière-pensées d’une époque. Il ne faut donc pas se fier aux seules apparences… Dans cette triste histoire un maître des esprits renonce à son pouvoir pour connaître l’amour. Mal reçu par les humains et trahi dans son esprit possessif, il ...
Figaro bello

Figaro bello

W. A. Mozart Cette nouvelle production est de celles qui suscitent l’adhésion ou provoquent le rejet, mais elle ne peut laisser indifférent et ouvre un vrai débat. Voici Mozart, Da Ponte et Beaumarchais restitués dans leurs costumes, l’esprit du temps et le contexte historique. Elle donne la preuve qu’il n’est nul besoin de faire de Figaro un garagiste ambitieux ou bien encore du Conte un PDG adepte de la promotion canapé ...
Où sont passés Da Ponte et Mozart ?

Où sont passés Da Ponte et Mozart ?

Don Giovanni Contraste de programmation, de jeu, de geste musical, de conception scénique. Après la légèreté de La Périchole, l’Opéra de Nancy, ayant pour maître mot l’hétérogénéité, nous a invité à fêter cette nouvelle année autour d’un grand festin, celui de pierre… avec le ô combien célèbre et merveilleux Don Giovanni. L’impatience de se rendre à Nancy pour savourer une nouvelle fois le génie mozartien était alliée à une interrogation sur ...
Une Grande Duchesse pleine d’entrain

Une Grande Duchesse pleine d’entrain

À l’Opéra du Rhin, un Offenbach restitué par J.-C. Keck Pour les fêtes de fin d’année, l’Opéra National du Rhin a choisi de faire un cadeau royal aux mélomanes alsaciens, en leur offrant un opéra-bouffe en trois actes et deux tableaux de Jacques Offenbach, la Grande Duchesse de Gérolstein. Et pour être gâté, le public l’a été : trois heures d’un spectacle présenté dans sa version originale, restituée grâce au travail remarquable de ...
Le rire transcendé !

Le rire transcendé !

Jacques Offenbach (1819-1880) : La Périchole Le Théâtre de Nancy a ceci de particulier qu’il peut afficher indifféremment Fidelio de Beethoven, Il Prigioniero de Dallapiccola ou La Mascotte d’Audran à ses programmes, sans que l’impeccable logique de sa programmation puisse être mise en cause. L’éclectisme et l’ouverture sont ici de rigueur, le seul critère retenu pour des spectacles si différents étant celui de l’excellence. Le public qui a ovationné, ces dernières ...

Karlheinz Stockhausen, l’espace démultiplié

Festival Musica Musica, le Festival International des Musiques d’Aujourd’hui qui se déroule du 26 septembre au 10 octobre à Strasbourg, poursuivait ce samedi 4 octobre l’hommage rendu cette année au compositeur allemand Karlheinz Stockhausen en affichant en première partie de programme Carré, une œuvre gigantesque conçue pour quatre groupes orchestraux — au total 77 instrumentistes — et quatre chœurs mixtes placés autour du public, dans ce vaste espace qu’offrait, pour l’occasion, ...
Le Festival international des musiques d’aujourd’hui célèbre György Ligeti et Karlheinz Stockhausen et consacre Hanspeter Kyburz

Le Festival international des musiques d’aujourd’hui célèbre György Ligeti et Karlheinz Stockhausen et consacre Hanspeter Kyburz

XXIe Musica Pour sa 21e édition, un temps menacée par les collectifs d’intermittents qui ont pu s’exprimer au début de chaque concert accueillis avec égards par le public, Musica de Strasbourg fête le Rhin, depuis sa source suisse jusqu’à son embouchure hollandaise, avec la Ruhr pour épicentre à travers la figure emblématique de la création contemporaine, Karlheinz Stockhausen, qui célèbre cette année ses 75 ans. L’homme n’est guère accessible, modeste certes ...
Création de Trame V de Martin Matalon

Création de Trame V de Martin Matalon

L’Arsenal, résidence pour compositeurs Toujours plus conscients de la nécessité d’élargir leur répertoire, qui se réduit en amont, la musique baroque leur échappant au profit des formations spécialisées, et en aval, les compositeurs préférant écrire pour des ensembles plus flexibles, les orchestres symphoniques développent les résidences de compositeurs. Ainsi en est-il de Montpellier, Lille, Strasbourg, Rennes et Paris (du moins à l’Orchestre de Paris). A Metz, le projet est plus vaste ...

L’art et la (trop grande ?) manière.

Libor Pesek L’orchestre Philharmonique de Strasbourg se prépare à vivre sa prochaine saison sans directeur musical. Les chefs invités vont ainsi pouvoir se relayer, certains d’entre eux spéculeront peut-être sur la place à prendre... Ce n’était pas le cas de Libor Pešek, qui a trouvé son bonheur voilà longtemps sous d’autres cieux. Le chef tchèque est venu diriger à Strasbourg la musique de son environnement culturel d’origine et s’est imposé par ...
Cendrillon ou la fée du Rhin

Cendrillon ou la fée du Rhin

Cyril Diederich / Renaud Doucet Une réjouissante production de la Cendrillon de Jules Massenet proposée par l’Opéra du Rhin nous convie à une parade ensoleillée de printemps. Ce curieux opéra mi-seria, mi-buffa est bien mésestimé en France. Conte de fées certes, mais en aucun cas un divertissement léger ou une fable enfantine. Il s’agit plutôt d’une parabole initiatique narrant l’ivresse d’une métamorphose : celle d’une enfant timide, rêveuse, réduite aux tâches ancillaires ...

Arabellissima !

Dietfried Bernet / Brigitte Fassbaender Mise en scène par Brigitte Fassbaender et fabuleusement dirigée par un spécialiste de la musique viennoise (Dietfried Bernet), la nouvelle production d’Arabella à l’Opéra du Rhin réunit tous les talents et restera dans les annales. Vienne est sur le déclin en 1860, bien que l’empereur n’en soit pas encore conscient. Ses défaites militaires passées et à venir marquent la fin de l’hégémonie autrichienne. C’est à cette période ...

Juliane Banse / Ingeborg Danz / Christoph Prégardien / Olaf Bär, la bande des quatre (plus deux).

Affiche de prestige à l’opéra du Rhin de Strasbourg, quatre chanteurs de haut rang accompagnés par des maîtres du clavier parfois envahissants ont exploré avec délice les méandres de Brahms, Schubert et Schumann. Qu’il est loin le temps de Gérald Moore et de sa géniale retenue ! Lui, et ceux de son école, se rappelaient un principe essentiel du lied : c’est la voix qui joue le premier rôle, le piano pose l’ambiance, ...

Coup de maître pour la première œuvre religieuse

Suzanne Giraud Pour sa première œuvre d’inspiration religieuse, Suzanne Giraud a mis en musique le Prologue de l’Evangile selon saint Jean. Ce passage célèbre lui avait été soumis par le théologien Jean-Louis Hoffet, membre du conseil de l’association Noël en Alsace commanditaire de la partition. Particulièrement beau et fort en soi, ce texte n’avait pourtant jamais été mis en musique, du moins dans la totalité de ses versets connus les plus ...

Festival de pianistes accompagnés

Fedor Glushchenko / John Lill / Josep Colom Deux grandes pointures du clavier sont récemment venues se produire à Strasbourg. John Lill et Josep Colom se sont illustrés dans Grieg et Prokofiev sous la direction de chefs charismatiques. Leif Segerstam dirigeait John Lill dans son style aussi emphatique que sa personne. C’est que le bouillant chef du Nord semble sorti d’un Astérix et présente un physique de Viking touchant et imposant. Avant ...

Hoffmann à Hollywood

Jan Latham-Koenig / Adriano Sinivia Certains opéras se prêtent particulièrement bien à la transposition temporelle et supportent aisément d’être extraits de leur contexte historique. L’Opéra de Jacques Offenbach Les Contes d’Hoffmann est de ceux-là. La production de l’Opéra du Rhin intègre parfaitement cette donnée. Jean Pierre Furlan était doublé le soir de cette chronique, et son remplacement par un ténor italien qui lui prêta simplement la voix lui permit néanmoins de promener ...

Onéguine et les tourments de l’âme.

Dejan Savic / Marc Arturo Marelli Une nouvelle production d’Eugène Onéguine triomphe à Strasbourg, esthétique et fouillée, elle rend compte d’un grand sens de la nature des hommes et de leurs rendez-vous manqués. Admettons que l’intrigue resserrée autour de quelques personnages seulement soit de nature à permettre à un metteur en scène de trouver l’espace adéquat pour soigner les détails et de fouiller les recoins de l’âme. Admettons aussi que le livret ...

Felicity Lott & Ann Murray, sœurs sourires

Innovant, vestige d’un passé quasi victorien, beaux restes, le récital des deux cantatrices anglaises à Strasbourg est de ceux qui accrochent le public sans se préoccuper d’autres considérations. Dans un programme qui allait de Monteverdi à la comédie musicale, les deux chanteuses ont su manier toutes les ficelles de « l’entertainment » sans pousser très loin l’art sublime de l’autodérision. Les connaisseurs ont d’abord grincé des dents en entendant du Monteverdi d’un autre âge ! ...

La dernière ligne droite

Jan Latham-Koenig / Sophie Mautner Jan Latham-Koenig entame sa dernière saison à la tête de l’Orchestre philharmonique de Strasbourg. En concert inaugural, il a proposé un programme classique bien en place et qui valorisait surtout la pianiste Sophie Mautner, merveille de souplesse et de musicalité. L’ouverture de La Consécration de la maison de Beethoven est toujours une bonne manière d’ouvrir un concert, tant son style est festif, puissant, valorisant pour l’orchestre et ...

Akhnaten : le « hanteur » de rêves

Festival Musica Dans le cadre du Festival Musica, l’opéra du Rhin propose l’opéra de Philip Glass Akhnaten (Akhenaton) dans une production héritée de Boston. La mise en scène évite l’écueil de la « leçon de psychanalyse » gratuite pour rendre au symbole sa dimension universelle. Chacun peut ainsi comprendre le spectacle à sa manière, ou tout simplement se laisser porter par son esthétique. Les données historiques sont minces : un pharaon atypique dont ...

Musica : autour du mysticisme et de la méditation

XXIe festival des musiques contemporaines Musica C’est autour du mysticisme et de la méditation qu’a été placé le premier week-end de la 21e édition du festival des musiques contemporaines Musica de Strasbourg. Jonathan Harvey (1939), l’un des compositeurs britanniques les plus significatifs de notre temps, ouvrait le concert inaugural, avec deux œuvres judicieusement mises en regard avec le déjà classique Olivier Messiaen. Le tout en présence d’un ministre de la Culture, ...

David Grimal & Vanessa Wagner, festival aux chandelles

Entendre un Stradivarius est toujours quelque chose de magique. Quand en plus le concert se déroule dans un cadre extraordinaire, comme l’église de Saint-Pierre-sur-l’Hâte, sur les hauteurs de Sainte-Marie-aux-Mines, la féerie ne peut être que complète. Pour le deuxième concert du cycle estival du festival aux chandelles, vendredi 9 août 2002, David Grimal a fait entendre aux mélomanes venus en nombre les sonorités magiques de son Stradivarius de 1710 « ex ...

Nouvelles rencontres avec Suzanne Giraud.

Musicalta 2002 Ça n’allait pas de soi, vous savez. Mais alors quelle sensation ! Je suis sûr désormais que les années qui s’ajoutent, le poids de la culture et de l’expérience accumulées n’ont rien altéré de ma faculté d’émerveillement. La musique, la belle, la bonne vit, se meut et se transforme toujours. Nos compositeurs d’aujourd’hui savent nous émouvoir. Une émotion intense et délectable qui gagne un large public lui-même surpris de ce ...

Splendide Jenufa

Sebastian Lang-Lessing / Jean-Louis Martinelli Au terme de sa première programmation à la tête de l’Opéra de Nancy, Laurent Spielmann, ex-directeur du Festival Musica de Strasbourg et de l’Opéra du Rhin, proposait le 20 juin la création nancéenne du premier grand chef-d’œuvre lyrique de Leos Janacek, Jenufa, spectacle qui parachève une saison caractéristique de son concepteur, originale et diversifiée. Ayant mis en résidence le compositeur Georges Aperghis, nommé le jeune chef ...

L’âme des Atrides

Elektra « Dans mon Elektra, dit le metteur en scène Stéphane Braunschweig, je n’ai pas cherché à rivaliser avec la musique, car si j’avais insisté sur l’hystérie des trois femmes, j’aurais fait redondance. » Braunschweig en effet, tel un psychanalyste, a choisi de s’attacher aux conflits intérieurs vécus par chacun des protagonistes, laissant à la musique le soin d’exprimer la terrifiante bataille que se livrent les trois femmes, même si l’essence ...

Percutant

Les Percussions de Strasbourg Le 17 janvier dernier, les Percussions de Strasbourg ont eu 40 ans. C’est en 1961 que six jeunes musiciens de formation classique, issus des rangs de l’Orchestre Municipal de Strasbourg – dirigé alors par Ernest Bour – et de celui de l’ORTF de Strasbourg – dirigé par Charles Bruck – commencent à se retrouver pour jouer ensemble. Il est à noter que le répertoire pour ce type ...

Festival « Musica » : Comptes-rendus du 21 septembre au 6 octobre 2001

Le deuxième des concerts eut lieu samedi 22 septembre à 17 heures, au Palais des Fêtes. Au programme Yan Maresz (né en 1966) : Eclipse (1999) pour clarinette soliste et ensemble György Ligeti (né en 1923) : Hamburgisches Konzert (1998-99) pour cor soliste et ensemble Péter Eötvös (né en 1944) : Triangel (1993), pour triangle soliste et ensemble par André Trouttet, Jens Mc Manama, Michel Cerruti, l’Ensemble Intercontemporain dirigé par Jonathan Nott Yan Maresz s’est ...

Festival « Musica » : L’ouverture

Quelques échos de Strasbourg, où le festival Musica bat son plein. Créé en 1983, ce rendez-vous de la création contemporaine se renouvelle chaque année, de fin septembre à mi-octobre. Il n’y a pas si longtemps, Strasbourg était riche de trois orchestres et de trois ensembles de musique contemporaine: Les percussions de Strasbourg, Le Pupitre 111 et l’Ensemble Accroche-Note. Aujourd’hui, plusieurs réformes étant passées par là, il ne reste plus que ...
Invitation à la sérénade.

Invitation à la sérénade.

Festival aux chandelles Programme inhabituel pour le dernier concert du festival aux chandelles de Saint-Pierre-sur-l’Hâte, alliant clavecin et guitare. Une nouvelle fois, deux musiciens de grand talent se sont produits samedi soir dans la petite église des mineurs de Saint-Pierre-sur-l’Hâte, nichée sur les hauteurs de Sainte-Marie-aux-Mines, avec Konrad Ragossnig (guitare) et son fils Thomas (au clavecin). Les deux artistes débutèrent leur concert par le concerto en sol majeur pour guitare et clavecin de ...

La magie du violoncelle.

Festival aux chandelles Le deuxième concert du festival aux chandelles de Saint-Pierre-sur-l’Hâte s’est déroulé samedi soir, avec au programme trois suites de Bach pour violoncelle seul. C’est le violoncelliste virtuose Antonio Meneses qui était l’invité de ce second concert du cru 2001du festival aux chandelles. Il interpréta les suites n° 3 en ut majeur (BWV 1009), n°5 en ut mineur (BWV 1011) et n° 6 en ré majeur (BWV 1012) de Jean-Sébastien ...