Lieu : Opéra-Comique

1_madame_favart_dr_s._brion_resized

Madame Favart frustre avec légèreté à l’Opéra-Comique

Pour le bicentenaire de la naissance d'Offenbach, l'Opéra-Comique a eu la bonne idée de programmer Madame Favart, faisant par la même occasion ressurgir le couple mythique du XVIIIe siècle qui donne aujourd'hui son nom à la salle. Après le Postillon de Lonjumeau où Michel Fau s'amusait à réinventer un XVIIIe siècle fantasmé par le XIXe, Anne Kessler choisit de transposer l'action de Madame Favart - fameuse actrice du siècle ...
4_manon_dr_stefan_brion

La Manon de Massenet vue par Olivier Py à l’Opéra-Comique

En coproduction avec le Grand Théâtre de Genève et l’Opéra de Bordeaux, la Manon de Massenet vue par Olivier Py débarque à l’Opéra-Comique avec sa vision sulfureuse et extrême mais surtout avec Patricia Petibon, Mark Minkowski et Les Musiciens du Louvre. On le sait, depuis les premières représentation à Genève de 2016, cette Manon ne passe toujours pas auprès d’une partie du public qui ne voit dans ce travail que provocation, ...
Le retour du Postillon de Lonjumeau à l’Opéra-Comique

Le retour du Postillon de Lonjumeau à l’Opéra-Comique

Créé en 1836 à l'Opéra-Comique, Le Postillon de Lonjumeau, qui revient aujourd'hui à Paris, fut un triomphe mondial jusqu'à la fin du XIXe siècle, puis tomba complètement dans l'oubli. Il fallut, pour pouvoir entendre l’œuvre d'Adolphe Adam tout au long des cent années suivantes, rester à l’affût et voyager beaucoup, ne serait-ce que dans la bonne ville de Longjumeau, qui le mit à l'honneur au début des années 2000. Conformément à ...
Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Il y a près de vingt ans, Natalie Dessay triomphait dans le Hamlet d’Ambroise Thomas. L’Opéra-Comique remet le couvert et se donne les moyens de valoriser définitivement cette œuvre étonnante. Le travail de Cyril Teste est un travail sur l’image. D’abord par l’utilisation de la vidéo. Le procédé n’est plus nouveau dans l’univers du lyrique mais on y trouve ici du sens. Au plus près des personnages, la caméra scrute leur désarroi, ...
3 donnerstag aus licht-206 DR Meng Phu

Donnerstag aus Licht porté par Le Balcon sur la scène de l’Opéra comique

L'ensemble Le Balcon, qui fête cette année ses dix ans d'existence, s'est donné pour but de monter l'intégralité de Licht, l'opéra en sept jours de Karlheinz Stockhausen, durant les sept prochaines années, chose qui n'avait encore jamais été envisagée. Le coup d'envoi est donné à l'Opéra comique avec Donnerstag aus Licht, créé à la Scala de Milan en 1981 et jamais encore programmé en France. La rencontre avec la musique de ...
La résurrection éclatante de La Nonne sanglante à l’Opéra-Comique

La résurrection éclatante de La Nonne sanglante à l’Opéra-Comique

Année de commémoration oblige, cette année 2018, qui célèbre le bicentenaire de la naissance de Charles Gounod, voit réapparaître sur scène, grâce aux efforts inlassables du Palazzetto Bru Zane, cet opéra rare du compositeur français. Heureuse initiative, s’il en est, tant cette nouvelle production de l’Opéra-comique séduit par sa qualité musicale, servie par un Insula Orchestra irréprochable et une distribution vocale de haute volée. Une partition au destin mouvementé, dont le ...
LE MYSTERE DE L ECUREUIL BLEU - 
Livret et mise en scene : Ivan GRINBERG - 
Direction musicale : Marc-Olivier DUPIN - 
Choregraphie : Caroline MARCADE - 
Scenographie : Aurelie MAESTRE - 
Costumes : Alain BLANCHOT - 
Lumieres : Madjid HAKIMI - 
Avec : 
Ronan DEBOIS (Saint Germain) - 
Anna REINHOLD (Adele) - 
Armelle KHOURDOIAN (Margot) - 
Jean-Jacques L ANTHOEN (Leon) - 
Patrick KABONGO MUBENGA (Barnabe) - 
Marion TASSOU (Zineb) - 
Orchestre : Les Frivolites Parisiennes - 
Le 22 02 2018 - 
A l Opera Comique - 
Photo : Vincent PONTET

Le Mystère de l’écureuil bleu ouvre Mon premier festival d’opéra

L’Opéra Comique a lancé « Mon premier festival d’opéra », destiné aux petits à partir de 8 ans (et à leurs parents et grands-parents). Le théâtre relève ainsi le défi de transmettre aux jeunes générations la joie et la curiosité pour ce genre vieux de 300 ans. C’est pendant les importants travaux du théâtre, qui ont entrainé sa fermeture pendant 18 mois, que Le Mystère de l’écureuil bleu a été créé. Mais comment, ...
Le Comte Ory à l’Opéra Comique : cadeau de fin d’année

Le Comte Ory à l’Opéra Comique : cadeau de fin d’année

Limpidité et qualité pour Le Comte Ory à Paris. Que ce soit la mise en scène de Denis Podalydès, la musique ou la distribution (Philippe Talbot, Julie Fuchs, Gaëlle Arquez), l’Opéra Comique offre un beau cadeau de fin d'année à son public. Souvent traité comme une comédie un peu simpliste voire potache, ou bien comme un pastiche, Le Comte Ory de Rossini présente le risque de tomber dans le grossier. Mais ...
miranda opera comique

Action de grâces à l’Opéra Comique pour Miranda d’après Purcell

Comment faire du neuf avec du vieux ? D’après cette première de Miranda à l’Opéra Comique, Raphaël Pichon (direction musicale), Katie Mitchell (mise en scène) et Cordelia Lynn (livret) ont bien trouvé la formule magique pour une création lyrique prenante de bout en bout. Ce dramatic opera a effectivement été conçu sur la base d’une sélection judicieuse de nombreux extraits d’œuvres scéniques méconnues d’Henry Purcell mais pas que, puisque quatre pièces ...
La résurrection du Timbre d’Argent à l’Opéra-Comique

La résurrection du Timbre d’Argent à l’Opéra-Comique

Après la recréation controversée de La Reine de Chypre au Théâtre des Champs-Élysées, on s'inquiétait beaucoup de la suite du Festival Palazzetto Bru Zane à Paris, même si Le Timbre d'Argent était produit et entièrement assumé par l'Opéra-Comique. On avait tort, car on a découvert une œuvre charmante, fort bien montée et distribuée. La première œuvre lyrique de Camille Saint-Saëns a attendu longtemps avant d'être jouée, et, paradoxalement, fût créée la ...
Cirque et acrobaties pour l’Alcione de l’Opéra Comique

Cirque et acrobaties pour l’Alcione de l’Opéra Comique

Jordi Savall a eu raison de persévérer pour faire de nouveau résonner l’Alcione de Marin Marais à Paris : cette tragédie lyrique est un véritable petit bijou. Portée par un sublime orchestre et un trio vocal de haute tenue avec Lea Desandre, Cyril Auvity et Marc Mauillon, c’est du côté de la mise en scène et des costumes que la déception est grande, alors que l’implication de circassiens et la vision ...
LES MOUSQUETAIRES AU COUVENT

Les mousquetaires s’aventurent au couvent, et J. Deschamps aussi

Pour clôturer huit années de mandat en tant que directeur de l’Opéra-Comique, Jérôme Deschamps a choisi, non pas un opéra, ni un opéra-comique, mais une opérette, résumant ainsi son attachement à un répertoire spécifiquement français. Lors de sa création aux Bouffes-Parisiens le 16 mars 1880, l’opérette a connu un franc succès. L’œuvre a hissé au sommet du podium son compositeur Louis Varney, jusqu’alors caché derrière son père, chef d’orchestre célèbre : le ...
academie-oc-brion

Jodie Devos et l’Académie des jeunes de l’Opéra comique

À la fin du mois d’avril, les traditionnels concerts des membres de l’Académie sont immédiatement suivis, au début mai, d’un autre concert intitulé « L’opéra comique voix d’hier et d’aujourd’hui », dans la grande salle. Les deux concerts à 13 heures, consacrés aux romances, sous l’intitulé générique de « Romans et romances romantiques » se déroulent dans un cadre habituel du Foyer. Cette fois encore, outre la richesse du programme qui nous fait découvrir des ...
1-Com-Fr

La Guerre des théâtres ou la naissance de l’opéra-comique

Pour son tricentenaire, l’Opéra Comique donne une représentation unique de La Guerre des théâtres, un spectacle racontant le contexte dans lequel est né l’opéra-comique au début du XVIIIe siècle, sur la trame de La Matrone d’Ephèse. La matrone d’Ephèse de Fuzelier est l’un des tout premiers opéras-comiques, c’est-à-dire une comédie en vaudevilles : une veuve décide de se laisser mourir dans le tombeau de son mari, mais Arlequin va la ramener ...
LE PRE AUX CLERCS

opera-comique de Ferdinand Herold

direction musicale, Paul McCreesh
mise en scene et decors, Eric Ruf
costumes, Renato Bianchi
lumieres, Stephanie Daniel
choregraphe, Glyslein Lefever

collaboration artistique, Leonidas Strapatsakis
assistant a la mise en scene, Laurent Delvert
assistant musical, Claire Levacher
assistant decors, Dominique Schmitt
assistants costumes, Sara Sablic, Camille Lamy
chef de chant, Marine Thoreau la Salle
chef de choeur, Christophe Grapperon
stagiaires a la mise en scene, Marcus Vinicius Borja, Emi Ferreli

Marguerite de Valois, Marie Lenormand
Isabelle de Montal, Marie-Eve Munger
Nicette, Jael Azzaretti
Baron de Mergy, Michael Spyres
Marquis de Comminge, Emiliano Gonzalez Toro
Cantarelli, Eric Huchet
Girot, Christian Helmer
Le brigadier, Olivier Dejean *
L'exempt du guet, Gregoire Fohet-Duminil *
Les archets, Thomas Roullon et Jean-Christophe Jacques *

danseurs, Anna Konopska, Camille Brulais, Anna Beghelli, Paul Canestraro, Andrea Condorelli, Clement Ledisquay

Choeur, accentus (*) membres du choeur accentus
Orchestre Gulbenkian

Le retour du Pré aux Clercs à l’Opéra-Comique

Le Pré aux Clercs, le cinquième plus grand succès de la maison (1 708 représentations de 1832 à 1949) après Carmen, Manon, Mignon et La Dame Blanche, réapparaît, plus de 65 ans après sa disparition de l’affiche, sur la scène où il s’est vu créé. Ce que l’on sait peu, l’œuvre ayant presque complètement disparu, c’est que Le Pré aux Clercs est une sorte de pendant des Huguenots, créés quatre ans plus ...
20150109-academieoperette

Favart fête l’opérette

Pour la troisième saison consécutive, l’Opéra-Comique continue l’aventure de l’Académie avec six jeunes chanteurs de haut niveau. Cette année, six chanteurs (trois sopranos, une mezzo-soprano, un ténor et un baryton) ont été sélectionnés pour composer une troupe d’élites en faveur du chant français. L’Académie a présenté ses premiers récitals avec des airs d’opérettes, en diapason avec le tricentenaire de l’Institution qui programme trois opérettes en 2014-2015 : La Chauve-Souris, Ciboulette et ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
ALI BABA

Ali Baba de Lecocq, les quarante voleurs dans le grand magasin

Dire que cet Ali Baba est une oeuvre méconnue frôle l’euphémisme : créé en 1887 dans le cadre du fastueux Alhambra de Bruxelles, repris dans l’indifférence à Paris lors de l’Exposition universelle de 1889, l’ouvrage n’entre qu’aujourd’hui au répertoire de la Salle Favart (en coproduction avec l’opéra de Rouen). Est-ce sa place ? Pas si sûr. Car cette opérette opulente - ou, plutôt, cet « opéra comique », pour lui rendre son appellation véritable, ...
L'ACADEMIE DE L'OPERA COMIQUE 2013-2014

Les poètes au piano par les chanteurs de l’Académie de l’Opéra-Comique

Après la première série des poètes au piano, par les chanteurs de l'Académie de l'Opéra-Comique, au mois de janvier , voici la deuxième série avec des poèmes de Paul Verlaine et de Théophile Gautier. Si le langage poétique est délibérément celui du 19e siècle, le langage musical est plus diversifié : Un grand sommeil noir de Verlaine, mis en musique par trois compositeurs – Stravinsky (extrait de Deux poèmes de Paul ...
platée carsen

Relecture contemporaine de Platée par Robert Carsen

Importante activité parisienne pour l’omniprésent (et souvent talentueux) Robert Carsen, en parallèle des représentations de La Flûte enchantée de Mozart dont il assure la mise en scène à l’Opéra de Paris, avec cette nouvelle production de Platée de Rameau, passée auparavant par Vienne avant d’aller à New York, commémoration du dijonnais oblige (250e anniversaire de la mort en 2014). Un compositeur qu’il n’avait guère abordé auparavant, et une œuvre également ...
louis langrée 2012

Autour de Pelléas à l’Opéra-Comique : la musique d’orchestre

Après l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique en 2010, c'est l'Orchestre des Champs-Elysées qui prête à Pelléas les couleurs des instruments d'époque. On était donc curieux de les voir aborder le répertoire symphonique des années 1890. Il y a en effet encore beaucoup à faire dans ce domaine. L'orchestre se caractérise avant tout ce soir par la pondération des masses sonores, car les cordes sont moins d'une dizaine par pupitre. C'est assez pour ...
2010-06-07 Opera ComiquePelleas et Melisande" Maeterlinck musique Claude Debussy Direction musicale, Sir John Eliot Gardiner Mise en scne et scŽnographie, StŽphane Braunschweig

Pelléas et Mélisande à l’Opéra Comique

Pelléas et Mélisande, l’unique opéra achevé de Claude Debussy, est à l’affiche à l’Opéra Comique, dans une reprise de la production de 2010, qui avait été un succès. Cette production, portée par des musiciens de qualité et une mise en scène simple et efficace, est en effet une réussite. Le metteur en scène, Stéphane Braunschweig, ne prend aucun risque, et donc fournit une mise en scène correcte sans être particulièrement marquante, ...
Planès au clavier …

Autour de Pelléas à l’Opéra-Comique : la musique de chambre

L'école franckiste comme miroir tendu à Pelléas...pourquoi pas ? Debussy était plus enclin à louer Franck et d'Indy que Wagner. Et puis Magnard fait preuve dans son Quintette pour piano et vents d'un véritable éclectisme de styles. Chaque mouvement étonne, de la fugue qui survient au milieu du premier, de la danse orientalisante du hautbois sur fond de piano tambourinant (troisième mouvement) jusqu'aux passages en 2/1, assez fauréens, du finale, ...
L'ACADEMIE DE L'OPERA COMIQUE 2013-2014

Les poètes au piano, par membres de l’Académie de l’Opéra Comique

Pour la deuxième année de son Académie, l’Opéra-Comique présente une série de cinq récitals intitulés « Les poètes au piano ». Chaque concert est dédié à un poète français : Jean de La Fontaine, Victor Hugo, Charles Baudelaire, Théophile Gautier et Paul Verlaine. Les compositeurs représentés sont majoritairement français, et il n’y a plus de normale quant à la vocation de cette Académie : former les jeunes chanteurs spécifiquement à l’art lyrique français. Tout en ...
Manfred

A Paris Pascal Rénéric incarne un Manfred saisissant

Avec Manfred, Schumann a incontestablement réussi à créer un objet hybride et captivant, hélas, sans postérité immédiate, lui qui était obnubilé par l'idée de réformer durablement le genre de l'opéra. C'est cette étrangeté qui nous était donnée à voir dans la mise en scène sombre -et malheureusement un peu creuse - de Georges Lavaudant. En fond de scène, des images liées au texte de Byron (le cosmos, la montagne, la figure aimée) ...
wanderer

Cycle Beethoven à l’Opéra Comique par le Trio Wanderer

Le Trio Wanderer, l’un des fleurons français de la musique de chambre depuis 25 ans, démontre sa santé musicale avec les Trios de Beethoven à l’Opéra Comique. En trois concerts, les musiciens répartissent les sept Trios et deux Variations pour trio avec piano non pas chronologiquement mais de façon équilibrée, en prenant une œuvre de périodes différentes, à raison de trois pièces par concert, permettant un aperçu de l’évolution stylistique. ...
105-writtenonskin1-drjulienetienne-bd

Written on Skin sur la scène de l’Opéra comique

Joué trois soirs à guichet fermé, en ouverture de la saison de l'Opéra Comique et dans le cadre du Festival d'Automne, l'opéra de Georges Benjamin Written on skin, unanimement salué lors de sa création en juillet 2012 à Aix en Provence, suivi aussi par ResMusica au Capitole de Toulouse et à Munich, crée l'événement de la scène lyrique parisienne. Dans la très belle production de Katie Mitchell à qui le plateau ...
MAROUF, SAVETIER DU CAIRE crédit photo Pierre Grosbois

Mârouf, délicieux cairote cake

L'Opéra Comique poursuit l'exploration de son patrimoine, mais Mârouf, l'un des plus grands succès de la salle Favart, ravive des souvenirs moins glorieux. Le nom d'Henri Rabaud reste entaché de sa responsabilité dans l'exclusion des élèves et professeurs juifs du Conservatoire, qu'il dirigeait en 1940. De l’œuvre elle-même, on pouvait craindre un pittoresque d'exposition coloniale ou un humour qui sent le rance. Ce n'est pas le cas, puisque le livret ...
academie© Pierre Grosbois

Intégrale des mélodies de Poulenc à l’Opéra Comique

La grande nouveauté de l’Opéra Comique pour cette saison 2012-13 est sans doute la création de l’Académie. Son but est d’apprendre aux jeunes chanteurs au début de leur carrière la déclamation, le passage du parlé au chanté, la prosodie du français et, plus généralement, les spécificités stylistiques de l’opéra-comique. Depuis dix ans, la Compagnie Les Brigands a déjà effectué de laborieux travaux tout à fait louables sur ces points afin de ...
ciboulette

L’Opéra Comique renoue avec Ciboulette

Si l'on voulait absolument bougonner, on pourrait dire que Ciboulette est un œuvre charmante, mais un peu vaine dans sa tentative de ressusciter l'esprit d'Offenbach pour endiguer l'invasion du music-hall. L'humour bon enfant du livret a moins bien vieilli que celui de Sacha Guitry dans O mon bel inconnu, présenté il y a deux ans par l'Opéra Comique. Mais tout cela importe peu face au succès total de cette reprise, ...