Mot-clef : Antonio Salieri

duboiscphilippe_delval

Tarare de Salieri à la Philharmonie de Paris

Exhumé par Les Talens Lyriques et le Centre de musique baroque de Versailles, ce Tarare de Salieri peine à convaincre totalement.  Rareté n’est pas synonyme de qualité, et cet opéra, contemporain du Don Giovanni de Mozart, serait probablement resté dans l’oubli s’il ne s’intégrait dans un projet discographique comprenant les trois opéras français de Salieri (Les Danaïdes en 2013, Les Horaces en 2016 et Tarare à paraître prochainement). L’histoire de ...

Décès de Miloš Forman

Le 13 avril dernier est mort à Danbury dans le Connecticut le réalisateur Miloš Forman, né Jan Tomáš Forman en Tchécoslovaquie en 1932. Très tôt orphelin suite à l’assassinat de son père par la Gestapo et de sa mère à Auschwitz, Forman doit quitter son pays en 1968 après le Printemps de Prague. Il passe alors rapidement par Paris, avant de s’exiler aux États-Unis, pays dont il prendra la nationalité ...
Mozart-Salieri-vignette

Mozart et Salieri : une œuvre rare à l’Opéra de Lyon

Dans l'intimité d'une salle où manquent un certain nombre de vacanciers, l'Opéra de Lyon reprend sa production de 2010 d'une œuvre surprenante : le Mozart et Salieri de Nikolaï Rimski-Korsakov. Avant d'être un opéra, Mozart et Salieri est l'une des quatre Petites Tragédies de Pouchkine : un bref dialogue en vers, écrit en 1830, qui montre combien sont anciennes et tenaces les fantasmagories autour de la rivalité supposée des deux compositeurs. L'action de ...
Europa

Retour à la Scala pour l’Europa riconosciuta de Salieri

Distribution hors-pair pour un ouvrage que l’on gagnera à découvrir. La mise en scène peine néanmoins à convaincre. C’est avec l’Europa riconosciuta de Salieri que le Teatro alla Scala avait été inauguré en 1778, et c’est cet ouvrage que Riccardo Muti voulut remettre à l’honneur pour l’ouverture scaligère de la saison 2004-2005. Avec la connaissance que nous avons aujourd’hui des règles et des conventions de l’opera seria, la modernité de l’œuvre ...

Première audition d’une cantate signée par Mozart et Salieri

Nous avions annoncé la découverte de cette cantate signée conjointement par Wolfgang Amadeus Mozart et Antonio Salieri. Elle a été donnée ce mardi 16 février pour la première fois à Prague comme le relate France Musique. La pièce, de courte durée, quatre minutes environ, a été interprétée par le claveciniste Lukas Vendl. Elle est considérée comme très importante pour comprendre les relations de Mozart et de Salieri, qui pouvaient travailler ...

Découverte à Prague d’un manuscrit signé Salieri et Mozart

Le musicologue Timo Jouko Herrmann a découvert dans une bibliothèque de Prague le manuscrit d’une cantate signée Mozart, Salieri et da Ponte pour le texte qui compte une trentaine de strophes. Cette cantate aurait été écrite pour la cantatrice Nancy Storace, pour son rétablissement après une maladie et porte le titre de « Per la ricuperata salute di Ofelia ». La partition musicale est malheureusement très incomplète. Cette découverte atteste des relations ...
Danaïdes

Les Danaïdes de Salieri, enfin la version de référence

Dirigé par un Christophe Rousset des grands jours, les Danaïdes, opéra de Salieri, convaincra plus d’un mélomane du génie musical et théâtral d’un des compositeurs les plus sous-estimés de notre époque. Présenté au public parisien de 1784 comme un opéra de Gluck écrit en collaboration avec son jeune élève, l’ouvrage d’Antonio Salieri les Danaïdes fut un des grands succès de la scène lyrique française jusque dans les années 1820. En 1858, ...
Joseph_Martin_Kraus

Joseph Martin KRAUS : le Mozart suédois

Compositeur-penseur, personnage aux multiples facettes, talent musical et littéraire exceptionnel, Joseph Martin Kraus (1756-1792), en dépit de sa très courte existence, aura profondément marqué son époque et jeté les bases d’une musique nationale à la cour de Suède. Il aura en tout cas impressionné favorablement de grandes personnalités du monde musical et intellectuel de son temps, parallèlement au parcours de Mozart (1756-1791) dont il se distingue par bien des traits ...
La Belle et le Clochard

Diana Damrau et l’Ensemble Orchestral de Paris : la Belle et le Clochard

De toute part dans le monde, les plus grandes salles accueillent de nombreux maitres chanteurs, tous dotés de belles et grandes voix. Parmi eux, il en est une que l’Europe et les Etats-Unis couronnent de gloire depuis plusieurs années et qui, en ce soir aux Théâtres des Champs-Elysées, est venue conquérir le public parisien, après avoir gagné le cœur des toulousains. C’est revêtue d’une robe rouge carmin que Diana Damrau a ...
Classiquissime Muti

Classiquissime Muti

C’est en 1980 que Riccardo Muti donna son premier concert avec le National, auquel il est depuis resté fidèle, même lors des périodes moins fastes de l’orchestre numéro un de la radio française. Il avoue volontiers considérer cette formation comme « son » orchestre lorsqu’il est en France, ajoutant y avoir toujours trouvé de grandes satisfactions musicales. Ainsi ce nouveau concert du chef napolitain à la tête du National relevait à la ...
Plus calculatrice que brave.

Diana Damrau plus calculatrice que brave

Avec un physique et des mimiques évoquant Céline Dion, Diana Damrau est une soprano colorature montante qui impressionne favorablement la critique et le public. Pour sa première apparition au Capitole de Toulouse, ce temple des belles voix n’était pourtant pas plein. Rassurons toutefois les admirateurs de la dame, les chaleureux applaudissements du public ont comblé la cantatrice et ses compagnons. Car il faut le signaler d’emblée il s’agissait d’avantage d’un ...
Deux concerts originaux et magnifiques…

XXIe Festival Baroque de Pontoise

Un festival baroque de plus ?… celui de Pontoise semble vouloir combiner tous les genres ; et il y a là risque de confusion et de perte de sens dans des confrontations sans intérêt : tout n’est pas dans tout quand on mélange musique, théâtre et autres genres. Il y a aussi risque d’exhumer des œuvres sans grand intérêt en cédant à la mode du baroque ; n’avons-nous pas, ces 30 dernières années, été ...
Le jeune lion autiste et le vieux lion grand seigneur

Evgueni Kissin et Aldo Ciccolini, le jeune lion autiste et le vieux lion grand seigneur

Diplomate et homme d’affaire enrichi par l’exploitation pétrolifère en Mer Caspienne, Calouste Gulbenkian fuit en 1915 l’Empire Ottoman. Réfugié en Perse puis à Londres, il s’installe en 1942 à Lisbonne. A sa mort il fit don au gouvernement portugais de sa fortune sous condition qu’une fondation à son nom dédiée aux sciences et aux arts soit créée. La Fondation Gulbenkian existe donc depuis 1956 et n’a cessé de se développer ...
Tarare ... L’Asie des lumières

Tarare de Salieri… L’Asie des lumières

Tarare : le nom évoque quelque contrée orientale. C’est pourtant bien l’esprit des Lumières qui nourrit ici l’action. Une philosophie pénétrée par les valeurs de l’Encyclopédie, qui construit scène après scène une satire édifiante du despotisme. Salieri et son librettiste (Beaumarchais soi-même : l’opéra est chanté en français) inventent une Asie barbare soumise aux caprices d’un sultan corrompu et pervers (délectable Jean-Philippe Lafont), d’un pontife manipulateur (Nicolas Rivenq). Seul contre tous, Tarare ...
La résurgence de Maestro Salieri

La résurgence de Maestro Salieri

La Grotta di Trofonio par Christophe Rousset Il aura fallu plus de deux cent ans pour que le triomphe colossal de La Grotta di Trofonio d’Antonio Salieri connaisse une nouvelle ovation publique. La dernière apparition de cet ouvrage, quelque quinze ans après sa présentation en primeur au public du Burgtheater de Vienne, eut lieu à Vienne en 1799. La création lausannoise de cette production du fidèle tandem Rousset/Opéra de Lausanne a ...
L’opéra dans son plus simple appareil

L’opéra dans son plus simple appareil

Yuli Turovsky et l'Ensemble I Musici L’excellente initiative de l’ensemble I Musici de Montréal de proposer des opéras rarement joués ou ne faisant pas partie du répertoire courant revient à son chef Yuli Turovsky. On se souvient que l’an dernier, le même ensemble avait connu un franc succès avec l’opéra Alexandre Bis de Bohuslav Martinu. Cette année, trois opéras de dimension modeste avec peu de personnages et d’ambiance fort différente meublent ...
Bartoli & Salieri, l’Incontro improvviso

Bartoli & Salieri, l’Incontro improvviso

« Puisse cet enregistrement aider Salieri à émerger de l’ombre de Mozart, et finalement lui accorder la reconnaissance qu’il mérite » : cet avant-propos de la mezzo-soprano Cecilia Bartoli sur son nouvel album annonce la couleur, et place la barre très haut. Antonio Salieri (1750-1825), tout le monde ou presque en a entendu parler en 2003. Voici presque vingt ans, un film magnifique, Amadeus, s’était proposé d’éclairer le génie de Mozart par la ...
Salieri Antonio [1750 - 1825]

Antonio Salieri [1750 – 1825], compositeur

Fils d’un riche marchand italien, Antonio Salieri est né le 18 août 1750, dans la province de Vérone à Legnano Veneto, l’année de la mort de Jean-Sébastien Bach, et 5 ans et demi avant la naissance de Mozart. Dès l’année 1766 il arrive à Vienne où, à part quelques voyages, il restera toute sa vie. Il y mourra le 7 mai 1825. Ses maîtres furent Florian Gassmann qui était musicien auprès ...