Mot-clef : Aram Khatchatourian

Tatarnikov

Nuit russe aux Chorégies d’Orange

2018 est l’année du renouveau pour les Chorégies d’Orange grâce à la première programmation entièrement concoctée par son directeur Jean-Louis Grinda, dont l’arrivée en 2016 fut quelque peu chaotique. Aux côtés des deux productions estivales, Mesfistofele en juillet et Il barbiere di Siviglia début août, voilà que le chant russe fait un retour remarqué au théâtre antique après une dernière production lyrique que les moins de trente ans n’ont pas ...
Claves

Premier disque avec orchestre pour Astrig Siranossian

Astrig Siranossian, dont le début chez Claves n’est pas passé inaperçu sur notre site, nous offre pour son deuxième disque des enregistrements où elle apparaît en tant que soliste dans les interprétations de la musique concertante de Khatchatourian et Penderecki sous la baguette d’Adam Klocek. Un répertoire intéressant, et toujours (trop) rarement joué. Le choix des œuvres présentées a sans doute été dicté par des considérations personnelles car, premièrement, la jeune ...
grigorovich-documentary-the-golden-age dvd

Youri Grigorovitch : L’âge d’or

En 2017, Youri Grigorovitch, légendaire directeur du Bolchoï et chorégraphe de l’ère soviétique, fête ses 90 ans. Le documentaire Youri Grigorovitch, L’Âge d’or, réalisé par Denis Sneguirev, retrace les grandes étapes de la carrière de ce personnage talentueux et contesté, qui a dirigé la troupe d’une main de fer pendant trente-et-un ans. Mêlée de respect et d’admiration, une voix off s’adresse à Youri Grigorovitch comme à un ami, célèbre ...
Chouchane Siranossian, double violoniste

Chouchane Siranossian, double violoniste

La violoniste française Chouchane Siranossian est double lauréate des ICMA (International Classical Music Awards) 2017, pour son CD « L’ange et le diable » enregistré avec Jos van Immerseel, ainsi qu’en tant que premier violon de l'Ensemble Esperanza. Rémy Franck, président des ICMA, l’a rencontrée. "Mes racines arméniennes ont une influence sur mon jeu." ICMA : Les racines de votre famille viennent d’Arménie. Qu’est-ce que cela apporte à votre personnalité musicale ? Chouchane Siranossian : Bien ...
Chouchane Siranossian, double violoniste

Chouchane Siranossian, double violonist

In 2017, French violinist Chouchane Siranossian is a double Award winner of ICMA (International Classical Music Awards), for her CD L’ange et le diable with Jos van Immerseel and as Concertmaster of Ensemble Esperanza. Rémy Franck made the following interview with her. "My roots have an influence on my playing ." ICMA : Chouchane, your family roots go back to Armenia. What does this mean for your music-making ? Chouchane Siranossian : For ...
Squillante

L’Ensemble Squillante construit son monde musical

Loin de tout dogmatisme, les neuf saxophonistes de l’Ensemble Squillante œuvrent depuis plus de dix ans déjà pour porter le saxophone vers des horizons nouveaux. Avec brio, ces interprètes tout-terrain créent leur répertoire, de la musique baroque à la création contemporaine, en passant par le grand répertoire symphonique et le jazz. La sortie de leur troisième disque Night on bald mountain est l’occasion de continuer à découvrir l’originalité et le ...
oriental_trumpet_concertos

Les chaleureuses couleurs de l’Orient avec le trompettiste Gábor Boldoczki

Le trompettiste hongrois de renommée internationale Gábor Boldoczki entretient assurément un rapport privilégié avec la musique populaire issue de l’Europe de l’Est, y compris la Russie. En compagnie du splendide Sinfonietta Cracovia dirigé avec précision par Jurek Dybał, Gábor Boldoczki assure l’édification d’un répertoire aussi riche que varié, autant à l’aise dans l’héritage folklorique est-européen que dans ses déclinaisons plus contemporaines. La virtuosité et la musicalité de ce trompettiste, que d’aucuns ...
Thibaudet et Bychkov magnifiques dans un programme russe avec l’ONF

Thibaudet et Bychkov magnifiques dans un programme russe avec l’ONF

Dans le cadre de la résidence de Jean-Yves Thibaudet, l’Orchestre National de France, cette fois superbe dans le concerto Khatchaturian, accompagné par un Semyon Bychkov d’abord sage puis plus exalté dans la Manfred de Tchaïkovski. Personnage surprenant autant par le style que par le jeu, Jean-Yves Thibaudet est sans conteste l’un des meilleurs pianistes du moment et certainement le meilleur pianiste français actuel, dans la veine du maître Aldo Ciccolini. Son ...
Zurich_ensebke

Voyage oriental en compagnie de l’Ensemble de Zurich

La musique orientale ou orientalisante a souvent inspiré les compositeurs est-européens et surtout « russes ». Le Zurich ensemble nous propose une belle ballade musicale. Les multiples potentialités de l’orchestre symphonique ont servi avantageusement ces partitions épiques et rhapsodiques, rêveuses et voluptueuses. Mais le plaisir de la musique de chambre justifie et impose des effectifs moins fournis et surtout facilite tant la fréquence des exécutions que le recrutement des auditeurs ...
onyx james ehnes wigglesworth

James Ehnes à la soviétique

Bien que composé pour le légendaire violoniste David Oïstrakh par un Khatchatourian plus virtuose de l’orchestre que jamais, Son Concerto pour violon ne s’est jamais durablement imposé au répertoire des solistes. Des jeunes musiciens actuels, seul Sergeï Katchatrian (Naïve) et Arabella Steinbacher (Orfeo) ont osé en laisser des versions discographiques. Peut-être trop flamboyante et démonstrative, cette partition peine à s’affirmer face aux introspectifs concertos de Chostakovitch, contemporains et écrits pour ...
melodyia khachaturian

Khatchatourian, le coffret anniversaire

Avec les décalages éditoriaux et les grosses transformations dans le domaine de la distribution discographique, c’est seulement maintenant que nous recevons ce coffret russe en hommage au compositeur arménien Aram Khatchatourian dont on célébra, en 2013, les 110 ans de la naissance. De Khatchatourian, le public et les programmateurs retiennent les extraits des ballets Spartacus et Gayaneh et de temps à autre le Concerto pour violon. Le reste de l’œuvre du compositeur ...
Bazar Circus - Carl Norac

Conte musical du Bazar Circus, réussite complète

Après un Erik Satie remarquable de rêverie (Monsieur Satie, Clef ResMusica), un Frédéric Chopin tout en sensibilité (Monsieur Chopin), et un détour par le jazz (Swing Café), Carl Norac revient à la musique classique, celle joyeuse, valsante et pétaradante de Chostakovitch, Khatchatourian mais aussi celle de Satie et Milhaud, à travers l’histoire du Bazar Circus. Ce nouvel opus est une réussite complète, propre à susciter l’imaginaire des enfants de 8-12 ans ...
emi_constantin_silvestri

Constantin Silvestri, finalement, mais partiel

Ce superbe coffret EMI de la série Icon, consacré à l’un des plus grands chefs du XXe siècle, est à la fois une bénédiction et une déception. D’abord, pour en être quitte, la déception : le visuel de l’album affiche fièrement, mais en caractères presque illisibles, « Complete EMI Recordings ». C’est faux et abusif, car il n’en est rien : toutes les gravures concertantes EMI avec solistes sont hélas omises ! Nous sommes ainsi ...
Oundjian-Peter-1-©-Sian-Richards

Les limites de l’optimisme musical avec Peter Oundjian et Evgueni Kissin

La notoriété d’Evgueni Kissin a sans doute largement participé au succès public de ce concert au programme sans réel tube, sinon le concerto de Grieg, dirigé par le peu connu sous nos contrées Peter Oundjian, chef canadien aux racines partiellement arméniennes, qui fut pendant longtemps premier violon du Quatuor de Tokyo. Les deux concerts de cette semaine constituaient d’ailleurs ses débuts avec l’Orchestre de Paris. Si le style de jeu d’un ...
rca_stereo_leopold_stokowski

Leopold Stokowski, un maelström de musique

En un élégant petit coffret typique de la série « Masters » de Sony-RCA, voici en 14 CDs l’intégrale des enregistrements stéréo de Leopold Stokowski que la RCA Victor a réalisés de septembre 1954 à mars 1975. c’est en fait la réédition à petit prix d’un album publié en 1997 grâce aux bons soins et à la ténacité du producteur John Pfeiffer, et RCA devait bien cet hommage à Leopold Stokowski, car ...
anthology_piano_russe_2

Le piano russe et soviétique chez Melodya

Annoncée lors d’une imposante présentation, à Moscou, en janvier dernier, l’anthologie du piano russe et soviétique, de Melodya, connaît ses deux premiers volumes. Dans le premier volet quatre interprètes défendent cinq partitions de quatre compositeurs dont les trois premiers apparaissent assez souvent à l’attention des mélomanes. Nikolaï Miaskovski, élève de Glière, Liadov et Rimski-Korsakov, représentants du classicisme russe où domine la marque de Tchaïkovski, connut son heure de gloire dans les ...
Hommage à Sviatoslav Knushevitsky

Hommage à Sviatoslav Knushevitsky

Outre les rééditions des bandes abandonnées par les majors, Brilliant poursuit avec talent l’exploration des archives oubliées de l’époque soviétique. À ce titre, il faut saluer bien bas, l’initiative du label de consacrer un volume au grand violoncelliste Sviatoslav Knushevitsky (1908-1963). Ce projet éditorial est d’autant plus intéressant que Brilliant édite, simultanément, un coffret consacré au trio que l’artiste composait avec David Oïstrakh et Lev Oborine au piano (excusez du ...
Ça pour un contraste !

Trios de clarinette par Florent Pujuila, ça pour un contraste !

Florent Pujuila est une personnalité à suivre dans le paysage de la jeune génération. Interprète généreux, touche-à-tout, il réserve toujours une petite surprise à ses auditeurs, à l’instar d’un Laurent Korcia. C’est peut-être cela être un musicien aujourd’hui : avoir la capacité de transcender les genres, et de se livrer à toutes sortes de répertoires avec la même fougue et la même conviction. Il en est ainsi de son dernier enregistrement, ...
Khatchatourian surveille son œuvre

Khatchatourian surveille son œuvre

Continuant la tradition musicale russe du XIXe siècle, le compositeur arménien Aram Khatchatourian (1903-1978) s’est abondamment inspiré de la musique traditionnelle de son pays : son œuvre se distingue par son caractère lyrique, ses rythmes souvent inspirés de la danse et la saveur de son harmonie et de son orchestration. Ceci est d’autant plus évident à l’audition de ses trois ballets Le Bonheur (1939), Gayaneh (1942 ; 2nde version 1957) et Spartacus ...
Tout Oistrakh pour EMI en boîte

Tout Oistrakh pour EMI en boîte

2008, ce n’est pas que l’année Karajan, c’est aussi l’année David Oïstrakh dont on célèbre également les 100 ans de la naissance. Tout comme Karajan, EMI célèbre cet anniversaire par l’édition d’un gros coffret économique qui reprend la totalité de ses enregistrements pour la marque au chien. En 17 disques, ce coffret en carton parcours vingt ans d’une excellence violonistique au service de la musique. Le mélomane commence ce voyage ...
Scoop : Woody Allen succombe à Tchaïkovski, Strauss et Grieg

Scoop : Woody Allen succombe à Tchaïkovski, Strauss et Grieg

Tous les ans, Woody Allen nous présente son nouveau film. Cette année, Scoop s’intéresse à une séduisante étudiante en journalisme, Sondra Pransky (Scarlett Johansson) qui reçoit lors d’un spectacle de prestidigitation les toutes dernières informations du journaliste Jœ Strombel (Hugh Jackman), décédé mystérieusement alors qu’il menait une enquête consacrée au « Tueur au Tarot » de Londres. D’un point de vue musical, la comédie policière Scoop s’inscrit dans la continuité de Matchpoint. En ...
Des interprètes dans leur élément !

Des interprètes dans leur élément !

La redécouverte du folklore russe Ce concert, inscrit dans le cycle « cultures perdues, les folklores » est consacré à la musique traditionnelle russe avec trois compositeurs représentatifs : Modeste Moussorgski et l’Ukraine, Aram Khatchatourian et l’Arménie et enfin Igor Stravinsky et les chansons populaires russes. Les interprètes de ce concert n’ont pas été choisis au hasard : le jeune chef Tugan Sokhiev né en Ossétie du Nord, et le violoniste français Laurent Korcia fervent ...
Julia Fischer, Concertos russes

Julia Fischer, Concertos russes

La toute jeune Julia Fischer est apparue dernièrement sous la direction de Christoph Eschenbach lors du Festival Brahms au Théâtre Mogador (lire la chronique de notre collaborateur André Delacroix), et son présent enregistrement vient prouver qu’elle est une artiste exceptionnelle. Sous des dehors édulcorés (la crinière blonde de la violoniste, la graphie sensuelle de son nom peuvent évoquer quelque feuilleton télévisuel), la première production de la virtuose traite un programme ...