Mot-clef : Catherine Trottmann

Vannina Santoni prend le rôle de La Traviata au Théâtre des Champs-Élysées

Vannina Santoni prend le rôle de La Traviata au Théâtre des Champs-Élysées

Premier opéra mis en scène au Théâtre des Champs-Élysées cette saison, La Traviata dans un décor hospitalier offre une prise de rôle d’importance à la jeune française Vannina Santoni, en plus de bénéficier du bel Alfredo de Saimir Pirgu et de l’excellent Chœur de Radio France. L’image de lits d’hôpital est souvent vue dans les mises en scène moderne et dessine une scénographie quelque peu monotone. Cette proposition de Deborah Warner ...
La Traviata - Anita Hartig (Violetta) - crédit Mirco Magliocca _opt

La Traviata au Capitole ou la belle Violetta d’Anita Hartig

Best-seller du genre, il aura pourtant fallu vingt ans à La Traviata pour intégrer de nouveau une saison lyrique au Théâtre du Capitole même si Verdi à régulièrement fait les beaux soirs de la ville rose ces dernières années. Pas sûr que les amoureux des aventures de Violetta et Alfredo sortent totalement repus. Mais le bel canto est bien là, grâce particulièrement à Anita Hartig. Premier laboratoire que cette Traviata du ...
IMG_0981

À Annecy, le festival Impérial Classic’all renouvelle son affiche

Filant la thématique de « l'invitation au voyage », l'édition 2018 de l'Imperial Classic'all, emmenée par son nouveau directeur Benoît Sitzia, mise sur la diversité des sources et la perméabilité des genres : de la musique écrite à l'improvisation, du domaine vocal aux formations instrumentales les plus atypiques (nonet de saxophones, quintette de trompettes) sont donnés à entendre dans les espaces bien sonnants de l'Impérial Palace d'Annecy. Les réjouissances se passent en terrasse ...
_DSC0620

Un Faust intéressant à l’Opéra de Saint-Étienne

Le mythe de Faust serait-il plus une affaire de Dieu que de diable pour Julien Ostini ? Dans cette mise en scène dense et réfléchie, les symboles se multiplient et se croisent à l'infini, crucifix, cierges et médailles en occupant une bonne part. Il serait fastidieux d'en dénombrer tous les détails, mais que l'on ait aimé ou pas, on ne peut que saluer la qualité et l'intelligence de son travail. Le décor ...
ONDIF_Debussy et Rome

Avec l’Orchestre national d’Île-de-France, Ave Bizet, Ave Debussy

Les week-ends thématiques sont l’occasion pour la Philharmonie de commémorer en ce mois de janvier les cent ans de la disparition de Claude Debussy. L’Orchestre national d’Île-de-France nous invite ainsi à découvrir Bizet et Debussy inspirés par l’Italie. Leur séjour à la Villa Médicis a été effectivement l’occasion d’offrir de singulières pages musicales marquantes pour l’Histoire de la musique, défendues aujourd’hui par une phalange haute en couleurs et en précisions. Même ...
Barbier

Le Barbier de Séville par Laurent Pelly au Théâtre des Champs-Élysées

Le Théâtre des Champs-Élysées, en coproduction avec l'Opéra National de Bordeaux, l'Opéra de Marseille et le Théâtre de la Ville de Luxembourg, monte une très belle production du Barbier de Séville avec deux distributions dont la première d'entre elles emporte l'adhésion par la fraîcheur de la mise en scène de Laurent Pelly et l'esprit des chanteurs. Laurent Pelly rend un véritable hommage à la musique dans sa scénographie en parsemant son ...
10-KlaraBECK_NozzePG6634

Du théâtre sans aspérité pour Les Noces de Figaro à Strasbourg

Après Kein Licht de Philippe Manoury présenté dans le cadre du Festival Musica, la nouvelle directrice de l’Opéra national du Rhin Eva Kleinitz inaugure sa première saison avec les très classiques Noces de Figaro de Mozart. Une mise en scène de parfait théâtre mais sans originalité et une distribution jeune et dynamique mais imparfaitement aguerrie aboutissent à un spectacle consensuel qui ne marquera malheureusement pas durablement les esprits. Metteur en ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Laurence Equilbey dirige Niels Gade à la Cité de la Musique

À peine sorti du Timbre d’Argent à l’Opéra Comique, le chœur Accentus s’attèle à une autre rareté, cette fois danoise, avec la musique de Niels Gade. Laurence Equilbey dirige le concert devant un Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie apte à porter la chaleur de cette musique, tout particulièrement aux violoncelles, très utilisés par la partition. Pour la seconde pièce du concert, la cantate Comala, la distribution profite de trois ...
DonGiovanni.02

À Lausanne, Don Giovanni fait souffrir Mozart

L’Opéra de Lausanne clôt sa saison avec un Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart laissant un arrière goût de déception pour une représentation parfois inégale tant du point de vue musical que théâtral. Durant l’ouverture, le rideau se lève sur un univers scénique noir dans lequel trainent de sinistres brouillards. Des personnages encagoulés s’approchent et tombent dans une fosse. Sur le fond de scène, des projections vidéo impriment une série de ...
INBOX5322unknownfilename

Le Turc à Dijon

Un zeste de tragédie, une pincée de sérieux, une once de pirouettes, et surtout une livre de fantaisie font du Turc en Italie une recette théâtrale réjouissante, comme ici dans cette reprise dijonnaise. Le chef d'orchestre Antonello Allemandi, spécialiste de la musique rossinienne, sait mener l'action assez conventionnelle de cet opéra avec un tempo giusto sans faiblesses. L'Orchestre de Dijon a commencé par nous faire une frayeur ! L'introduction lente a ...
petit prince

Le Petit Prince sublimé par Michaël Levinas

C'est la première fois, du moins en langue française, que Le Petit Prince fait l'objet d'une adaptation pour l'opéra. Michaël Levinas en rédige lui-même le livret et s'empare de l'outil électronique pour servir le langage du merveilleux. « J'ai voulu un Petit Prince qui ne soit pas un moraliste mais plutôt un guide qui nous emmènerait en voyage à la quête du sens de l'existence » précise le compositeur, qui reste très fidèle ...
HANSEL UND GRETEL 16

Metz, kitsch ou magie pour Hänsel und Gretel

Il n’est jamais aisé de mettre en scène un texte faisant appel en priorité au monde du rêve, de la magie et de l’imaginaire. Dans le cas du Hänsel und Gretel de Humperdinck, la difficulté se voit encore accrue par l’incroyable décalage entre la violence inouïe de l’univers des frères Grimm et les torrents de kitsch que contient une partition musicale qui, certes, ne manque pas par ailleurs de ses ...
reigen3

Reigen au CNSMDP : du beau travail

Cela fera vingt ans le mois prochain que Reigen (La Ronde) a été créé au Théâtre de la Monnaie. L’œuvre a bénéficié d'une belle carrière pour un opéra récent, comptant plusieurs reprises en Europe, des passages à la télévision et une publication sur disque. Et pourtant, c'est une occasion à ne pas manquer que cette série de représentations au Conservatoire de Paris, qui durera jusqu'au 13 février. Certes, on pouvait craindre ...
LA FLUTE ENCHANTEE 2 - Metz

Metz enchantée par la Flûte de Daniel Mesguich

C’est sous le signe de la dualité que Daniel Mesguich conçoit sa mise en scène du chef d’œuvre de Mozart. Dès la première scène, le double négatif de Tamino combat ses basses pulsions, symbolisées par le fameux dragon qui lui-même est incarné par le double des trois dames de la nuit. C’est jusqu’à la pure Pamina qui est accompagnée de son double maléfique, vision malsaine et presque dérangeante que parachève ...
Visuel Auvers

Jeunes voix à Auvers-sur-Oise

Pour son week-end d’ouverture, le Festival d’Auvers-sur-Oise promeut la relève française du chant lyrique. Quatre jeunes chanteurs des plus talentueux, Suzanne et Julia Jérosme, Catherine Trottman, et Laurent Arcaro, qui avaient suivi l’an passé la Master Class de Gundula Janowitz lors de la précédente édition du Festival, se retrouvent en concert autour d’un programme d’airs d’opéras. Vingt ans pour les plus jeunes, bien nés, solidement formés au CNSMDP ou à la ...