Mot-clef : Cecilia Bartoli

Bartoli.Mission-mission

Cecilia Bartoli manque sa mission

Depuis quelques années, Cecilia Bartoli réserve à son public une rentrée de saison toujours surprenante. Ses concerts sont précédés d’un album où se confrontent le mystère et l’enthousiasme de la diva. De ses passions, de ses découvertes, on se souvient des merveilleux albums dédiés à Vivaldi, de celui qu’elle voua à La Malibran, de l’époustouflant « Opera Prohibita » (Clef ResMusica) accouché dans le plus grand secret. Pour cet album « Mission », la mise ...
cecilia_bartoli_semele1211

A Pleyel, Semele avec Cecilia Bartoli

Après le miracle de Giulio Cesare voici un peu plus d’un an, en ces mêmes lieux, avec la même cantatrice dans le rôle-titre, on attendait beaucoup, trop sans doute, de cette Semele. Ce qui nous a été offert était plus qu’honorable, parfois même excellent, mais n’a pas atteint le niveau de nos espérances. Le principal facteur de déception réside dans la direction bien trop sage de Diego Fasolis. The English Voices et ...
Halévy par Bartoli : une résurrection ratée ?

Halévy par Bartoli : une résurrection ratée ?

«Je n’hésite pas à proclamer que ce qui caractérise essentiellement l’inspiration d’Halévy, c’est avant tout le pathétique de la haute tragédie lyrique». Ces propos flatteurs de Richard Wagner concernent La Juive qu’il dirigea à plusieurs reprises. Sans doute n’a-t-il jamais approché cette autre œuvre, de jeunesse cette fois, Clari, présentée comme un opéra semi-seria en trois actes de Jacques Fromental Halévy sur un piètre livret de Pietro Giannone. La création ...
Et soupirer d’aise avec Cecilia Bartoli

Et soupirer d’aise avec Cecilia Bartoli

Voir pour la centième fois «Les Iris» de Van Gogh ou «Les Nymphéas» de Monet, est un plaisir renouvelé comme celui de revisiter les enregistrements de Cecilia Bartoli, fussent-ils vieux de quinze ans ! Malgré l’attraction irrésistible qu’opère chaque nouvel album de la diva romaine, on se dit néanmoins que cette compilation va nous projeter dans du réchauffé, du déjà vu, du déjà entendu. Du déjà entendu ? Oui. Mais comment ne pas admettre ...
Le triomphe de la virtuosité

Cecilia Bartoli, le triomphe de la virtuosité

En dépit de l’intérêt et de l’abondante recherche qu’ils ont suscités ces dernières années, nul ne saura jamais à quoi ressemblait réellement la voix des grands castrats du passé. Quelle que soit la part de mythe et de réalité que l’on associe à ces phénomènes de l’art vocal, il est difficile d’imaginer que leur virtuosité ait pu être supérieure encore à celle de Cecilia Bartoli, laquelle a donné une fois ...
Cecila Bartoli, un monstre sacré

Cecila Bartoli, un monstre sacré

Cecilia Bartoli fait bien les choses. Elle sait admirablement accompagner son talent des personnes qui savent le mettre en valeur. Ici, le cinéaste et le costumier se sont faits les complices de la musique et de son interprète. Comme pour son enregistrement dédié à La Malibran dont une exposition itinérante consacrée à la légende du belcanto suivait pas à pas les récitals de la mezzo romaine, son recueil d’airs de ...
La musique des sphères

Giulio Cesare, la musique des sphères

Ce Giulio Cesare avait été présenté un peu partout comme le concert de l’année, et il n’a pas déçu notre attente, une brochette de stars au service d’une grande œuvre a véritablement créé l’événement. La réunion de chanteurs célèbres n’a pas toujours provoqué l’enivrement escompté, mais dans le cas présent, il faut saluer la prestation d’une véritable troupe, soudée et complice, qui surpasse chaque prestation individuelle, pourtant toutes exceptionnelles. On ...
Bartoli et parade…

Cecilia Bartoli et parade…

Philharmonie de Cologne Ce fut le grand Bartoli-Show. La salle pleine à craquer, le public gagné d’avance, debout dès la fin de la première partie, n’hésitant pas à applaudir au milieu d’un air, des Messieurs d’un certain âge, offrant des fleurs et des bouteilles ou s’exclamant «Evviva Cecilia» pour se faire remarquer – voilà pour l’ambiance. La diva, en costume baroque, fait une entrée fracassante au milieu d’un prélude, le public ...
Cecilia Bartoli sacrifie aux castrats

Cecilia Bartoli sacrifie aux castrats

Dans la seule ville de Naples, au XVIIIe siècle, on «fabriquait» trois à quatre mille castrats chaque année ! C’est une des tristes réalités que Cecilia Bartoli nous apprend dans l’excellente notice qu’elle a elle-même rédigée dans son album qui sort ces jours-ci. Une notice de cent cinquante pages qui illustre, telle une petite encyclopédie, les opérations de castration et l’histoire attachée à ces «chapons» humains qui ont fait la gloire de ...
Bartoli est Sémélé

Cecilia Bartoli est Sémélé

Encensée par la critique (dont notre confrère Jacques Schmitt), fêtée par le public, la prise de rôle de Cecilia Bartoli en Sémélé à l’Opéra de Zurich en janvier 2007 a fait figure d’événement. Decca nous offre de revivre ces représentations initiales, reprises en janvier dernier avec un même enthousiasme. Pour servir d’écrin à la cantatrice romaine, l’Opéra de Zurich a fait venir l’inusable et bien connue production de Robert Carsen, créée ...
Cecilia Bartoli et Juan Diego Florez, le duo tant attendu

Cecilia Bartoli et Juan Diego Flórez, le duo tant attendu

Surprenante Cecilia Bartoli ! Alors qu’on l’attend par ici, la voilà qui débouche par là ! Avec sa gigantesque tournée européenne, son merveilleux album, son musée itinérant, ses innombrables concerts, on pensait sa passion pour La Malibran totalement assouvie. Et voilà que la mezzo romaine ressurgit pour raviver la légende de la diva du belcanto. Mettant à contribution sa «petite entreprise» de musicologues, d’historiens et autres fouilleurs de bibliothèques musicales, pour ses recherches ...
Cecilia Bartoli s’offre au belcanto

Cecilia Bartoli s’offre au belcanto

Clari Comme un boxeur remettant sans cesse son titre en jeu, Cecilia Bartoli remet en jeu sa réputation dans des expériences artistiques sans cesse renouvelées. Cette constante prise de risques est la raison d’être de cette artiste. Après avoir fait redécouvrir l’art lyrique de Vivaldi, remis Gluck à une place qu’il méritait en dépit de sa passagère éclipse, réhabilité la musique d’Antonio Salieri, touché de près le monde de l’opéra interdit ...
Brillante Cecilia

Maria Malibran et la phénoménale Cecilia Bartoli

Elle est décidément un phénomène. La couleur de sa voix, sa technique tout à fait personnelle et son charme inépuisable la rendent unique dans le monde de l’opéra : Cecilia Bartoli. Malgré un instrument plutôt limité, à la puissance très restreinte, elle continue de fasciner son public en explorant toujours de nouveaux univers. Après Vivaldi et Salieri, elle est revenu au belcanto italien du premier XIXe se tournant cette fois ...
Le Bartoli Circus

La Sonnambula, Bartoli Circus

Pour l’actuelle saison 2007-2008, Cecilia Bartoli se consacre entièrement à un hommage à la cantatrice Maria-Felicità Garcia, plus connue sous son surnom de La Malibran, figure légendaire du chant de la première moitié du XIXe siècle, interprète encensée par ses contemporains (notamment Liszt et Chopin) de Rossini et Bellini, disparue en pleine gloire, à seulement 28 ans, des suites d’une chute de cheval alors qu’elle était enceinte. La célèbre mezzo-soprano ...
Infatigable Cecilia

Journée en hommage à Maria Malibran, infatigable Cecilia

Le soleil aura brillé en vain en cette matinée de lundi de Pâques pour les mélomanes qui avaient choisi de découvrir le personnage de Maria Malibran en compagnie de Cecilia Bartoli. La cantatrice avait préparé cette unique journée d’hommage à la diva en ce jour anniversaire de sa naissance (24 mars 1808). La mezzo romaine partage avec son illustre modèle bien des caractéristiques. Si elle n’a pas l’intégralité du registre ...
Aux Champs-Elysées ...

Cecilia Bartoli aux Champs-Elysées

En robe rose scintillante, les cheveux longs, Cecilia Bartoli ressemble vraisemblablement à une bellissime reine à la voix divine. Envoutante, charmante, coquine et extrêmement aimable, elle a reçu un accueil ardent du public parisien grâce à un récital à la fois virtuose et intimiste qui a exalté tout son talent vocal. Accompagné par l’ensemble suisse La Scintilla, magistralement dirigé par Ada Pesch, Cecilia, en dépit d’un état de santé incertain, n’a ...
Cecilia Bartoli, extra-ordinaire !

Cecilia Bartoli, extra-ordinaire dans Sémélé!

D’une porte monumentale, un tapis rouge traverse la pièce aux murs et sol bleu-nuit. Dans cette simplicité du décor (Patrick Kinmonth) qui ne sera habillé que d’un lit immense ou de chaises alignées, Robert Carsen reprend le spectacle qu’il avait brillamment montré en 1996 au Festival d’Aix-en-Provence. L’histoire qu’il raconte reste fondamentalement la même. Sémélé, jeune femme insatisfaite, renonce à son mariage pour espérer gagner l’immortalité des Dieux. Pour se ...
Cecilia-Bartoli_0_730_448

Opera Proibita : Cecilia Bartoli s’explique

A peine dans les bacs des disquaires, le nouvel enregistrement Opera proibita (Decca, Clef ResMusica) de Cecilia Bartoli crée l’événement. Si l’unanimité des critiques s’est faite autour de la qualité musicale de ce nouvel album, en revanche la « couverture » du disque suscite quelques interrogations et commentaires. L’image de Cecilia Bartoli dans la fontaine de Trévise imitant le fameux épisode d’Anita Eckberg dans La dolce vita, le film de ...
La Bartoli, le génie en plus !

La Bartoli, le génie en plus !

Cecilia Bartoli Alors que le monde entier attendait la parution de son nouvel album Opera proibita (lire notre chronique), Cecilia Bartoli en offrait la primeur « live » au cercle restreint d’une salle de moins de mille places. Cet endroit construit sur des ruines d’Octodure, le nom de la Martigny romaine, est habituellement le siège de prestigieuses expositions. Mais parce que son directeur et président, le tout nouvel académicien des Arts et des ...
Un castrat nommé Bartoli

Opera proibita, un castrat nommé Bartoli

Couvrir d’éloges un enregistrement de Cecilia Bartoli est un lieu commun. Allons donc au plus court en affirmant qu’avec Opera proibita, la discothèque de la diva compte un album d’exception de plus. Avec un talent d’interprète qu’on ne lui dispute plus, la mezzo romaine ajoute à sa formidable façon de chanter une lecture historique de la musique faisant de cet album un jalon de la musicologie. Alors que son album ...
Cecilia Bartoli

Cecilia Bartoli, mezzo-soprano triomphante

Présente-t-on encore Cecilia Bartoli ? La star du chant n’a plus besoin de se montrer. Ses concerts affichent plus que complet, ses disques s’arrachent. Elle triomphe partout. Elle pourrait s’enfermer dans la tour d’ivoire qu’on bâtit autour d’elle. Se rendre inaccessible. Si elle reste discrète, secrète, elle ne rechigne jamais à donner de sa personne pour offrir sa passion : la musique. « La musique réussit à vous emmener dans une ...
turcoinitalia_bartoli

Il turco in Italia par Bartoli et Raimondi

Le DVD procure un grand réconfort face à la frustration de ne pouvoir être régulièrement présent dans les plus grandes salles du Monde. Il nous permet de revivre les grands moments d’opéra comme ce Il Turco in Italia de Rossini auquel nous aurions tant voulu assister. Il n’est jamais aisé de réunir deux monstres sacrés tels que Cecilia Bartoli et Ruggero Raimondi sur la même scène. L'Opéra de  Zurich le ...
Bartoli, Minkowski et le swing !

Bartoli, Minkowski et le swing !

« It don’t mean a thing, if you ain’t got that swing » clamait Duke Ellington. Pensait-il alors que le swing déborderait la musique de jazz, pour s’affirmer comme l’essence de toutes musiques? Il n’est de bonnes musiques folkloriques (qu’on appelle aujourd’hui étrangement « musiques du monde ») sans swing. Assimiler la musique baroque à une musique folklorique d’un temps passé, attachée une contrée définie n’est pas en soi une totale hérésie. Dès lors pourquoi ...
Bartoli & Salieri, l’Incontro improvviso

Bartoli & Salieri, l’Incontro improvviso

« Puisse cet enregistrement aider Salieri à émerger de l’ombre de Mozart, et finalement lui accorder la reconnaissance qu’il mérite » : cet avant-propos de la mezzo-soprano Cecilia Bartoli sur son nouvel album annonce la couleur, et place la barre très haut. Antonio Salieri (1750-1825), tout le monde ou presque en a entendu parler en 2003. Voici presque vingt ans, un film magnifique, Amadeus, s’était proposé d’éclairer le génie de Mozart par la ...
Cecilia à l’école buissonnière des amants

Cecilia Bartoli à l’école buissonnière des amants

L’Opéra de Zürich est un opéra de troupe ; Liliana Niketeanu, Roberto Saccà, Oliver Widmer sont des habitués de ses productions, souvent cornaquées on le sait par Nikolaus Harnoncourt ; lequel ne manque pas de pousser l’orchestre vers des sommets que celui-ci n’atteint pas toujours… A l’occasion, s’y adjoint Cecilia Bartoli : qu’on se souvienne de certain Orfeo ed Euridice de Haydn (Saccà, Holzmair)… Le chef autrichien est devenu en même temps un ...
Juan Diego Florez - Gioachino Rossini Cantates

Les Noces de Decca et Juan Diego

Riccardo Chailly poursuit son récent cycle des Cantates de Rossini avec une alacrité communicative. Si l’intérêt musicologique de ce volet est évident, convenons que la pièce de circonstance Le Nozze (1816), peu théâtrale et souvent verbeuse (véritable puzzle de réemplois), apporte peu à la gloire du musicien. L’habile éditeur y met en avant le nom de sa diva, notoriété oblige. Dommage: l’admirée Cecilia Bartoli a déjà enregistré chez lui (1992) ...
Une Cecilia Triumphans pour Vivaldi

Cecilia Bartoli : Triumphans pour Vivaldi

On le sait : le disque « The Vivaldi Album » de Cecilia Bartoli a été une preuve – et il en était apparemment besoin – qu’on peut associer curiosité érudite, grand succès public et unanimité critique. Et avant le présent concert du T.C.E., la diva romaine a chanté quelques-uns de ces trop rares trésors vivaldiens à Paris ; mais au Châtelet, avec William Christie et ses Arts Florissants, plus tôt dans ...