Mot-clef : Eliahu Inbal

Eliahu Inbal nommé à Taipei

Le Taipei Symphony Orchestra (Táiběi Shìlì Jiāoxing Yuètuán), à Taïwan, vient d’annoncer la nomination d’Eliahu Inbal comme directeur musical d’août 2019 à 2022. Il prendra la succession de Gilbert Varga qui occupa le même poste de 2013 à 2018. Eliahu Inbal est âgé de 83 ans. (JBdLT)
bruckner-3-dresden-staatskapelle_-1484008174

Bruckner magnifié par Yannick Nézet-Séguin à Dresde

Grand défenseur de Bruckner, Yannick Nézet-Séguin est bridé dans l'intégrale des symphonies qu'il enregistre pour Atma par les limites de l'orchestre métropolitain de Montréal. Mais lorsqu'il peut diriger la Staatskapelle de Dresde, sa rencontre avec un orchestre à la tradition brucknérienne séculaire nous vaut une lecture somptueuse de la Symphonie n°3, dans sa rédaction d'origine. Revendiquant haut et fort sa filiation avec Carlo Maria Giulini, Yannick Nézet-Séguin est vite devenu l’un ...
Eliahu Inbal

Eliahu Inbal, mahlérien sans doute, brucknérien assurément

On connaît les affinités anciennes et ténues existant entre le chef israélien et les deux compositeurs post-romantiques viennois, l’importante discographie qu’il leur a consacrée en est la plus éminente preuve (une Intégrale des symphonies de Mahler et pas moins de cinq versions de la Symphonie n° 4 de Bruckner, dont l’exceptionnelle version de 1874). Deux compositeurs unis par le même désir de se soustraire à l’influence brahmsienne, mais deux façons bien ...
81-4lvaxhKL._SL1417_

L’hommage exhaustif du disque au génie de Scriabine

Decca rend hommage par ce magnifique coffret à Scriabine, disparu il y a un siècle. Le génie du compositeur et son évolution depuis le pianiste inspiré par Chopin jusqu'au mystique novateur s'y révèlent avec éclat. Tous de haut niveau, les nombreux interprètes sont dominés par Vladimir Ashkenazy, pianiste et chef d'orchestre, qui fait corps avec la musique. Un coffret de référence. En dix-huit CD, Decca réunit l’intégralité des œuvres d’Alexandre Scriabine ...
inbal_brso1211

Radio bavaroise : manque de flamme

Une fois de plus, la Radio bavaroise n’a pas de chance avec ses têtes d’affiche : cette fois, c’est de Riccardo Chailly, qui devait diriger deux programmes deux semaines de suite que l’orchestre doit se passer pour cause de maladie. Pour ce premier concert, le remplaçant est Eliahu Inbal, dont la prestation n’est pas indigne de l’orchestre, sans pour autant consoler de l’absence de Chailly. La nuit transfigurée qui ouvre le ...
dg_brahms_paik

Kun-Woo Paik interprète Brahms

Ce cd signé par le coréen Kun-Woo Paik, réuni des chef-d’œuvre pianistiques de Brahms comme le concerto pour piano n° 1 et les variations op. 21 n° 1 et op. 18. Le concerto organisé autour d’un débat créatif entre piano et orchestre est un véritable défi pour le pianiste dont la difficulté technique se résume principalement à des déplacements rapides et plus ou moins étendus (souvent des octaves) sur le clavier. ...
Isabelle_faust

Schumann et Liszt par l’Orchestre Philharmonique de Radio-France

Schumann et Liszt : au premier abord, le programme semble banal, mais il propose des œuvres qui, si admirables soient-elles, sont finalement rares dans les salles de concert. Le Concerto pour violon en ré mineur fut renié par son dédicataire, Joseph Joachim et ne s'est jamais vraiment installé au répertoire d'un genre pourtant apprécié du public. Il faut donc toute la rigueur et la sobre virtuosité d'Isabelle Faust pour remettre en ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
Eliahu Inbal et Marc Coppey

Eliahu Inbal et Marc Coppey avec l’OPRF

Par un souci de cohérence, la soirée s’ouvrait et se concluait par deux œuvres à programme dont l’action se passait, ou du moins une partie, dans les Alpes. On notera tout de suite le caractère inégal d’une telle comparaison. Le drame du Manfred de Schumann, c’est de ne pas avoir la même puissance que le Songe d’une Nuit d’été de Mendelssohn. C’est à dire, de ne pas supporter une interprétation sans ...
Un Requiem Français

Thierry Lancino, un Requiem français

Mélanger poésie profane en langue vernaculaire et textes liturgiques est une tentation qui remonte aux soties et mistères du Moyen-âge. Mais dans le répertoire symphonique, seul le War Requiem de Britten – et dans une moindre mesure Dona nobis pacem de Vaughan Williams – s’est maintenu à l’affiche. Thierry Lancino, dans son Requiem, s’inscrit dans cette lignée, et plus largement dans un genre proche de «l’opéra en habits liturgiques». La religion ...
Ecrin symphonique pour mezzo mythique

Ecrin symphonique pour mezzo mythique

Festival de Radio-France et Montpellier 2009 C’est au tour du Philharmonique de Radio-France, dirigé par Eliahu Inbal, d’investir la vaste salle de l’Opéra-Berlioz après les orchestres prestigieux qui s’y sont déjà succédés lors de cette édition du Festival de Radio France et Montpellier, pour cette soirée rassemblant autour des Quatre derniers Lieder de Strauss deux grands morceaux symphoniques très Mitteleuropa post-romantique. Avant de donner quatre parmi les plus beaux et délicats lieder ...
Mozart KO, Mahler OK

Orchestre de la Suisse Romande – Eliahu Inbal : Mozart KO, Mahler OK

Quel orchestre jouait le Concerto pour piano et orchestre n° 22 de Mozart ? Le même qui, une semaine auparavant, se perdait dans une bruyante Symphonie Fantastique de Berlioz ? Les premières mesures semblent en donner la confirmation. Un Mozart écrasé, imprécis, terne. En véritable bulldozer, l’Orchestre de la Suisse Romande met Mozart au tapis. KO ! Sa rencontre avec le frêle piano d’Ayako Uehara et son alignement de jolies notes ne parvient pas ...
Eliahu Inbal dirige Mahler à Tokyo

Eliahu Inbal dirige Mahler à Tokyo

On le sait peu, c’est au Japon que fut pour la première fois enregistrée intégralement une symphonie de Mahler (la n°4), par le Nouvel Orchestre Philharmonique de Tokyo sous la direction de Hidemaro Konoye en 1930. A une époque où presque tous les chefs et orchestres occidentaux n’auraient pas touché à Mahler avec des pincettes, cet enregistrement était un acte audacieux, et on aimerait le voir réédité et disponible en ...
Intégrale pour orchestre de Maurice Ravel

Intégrale pour orchestre de Maurice Ravel par Inbal

Si Eliahu Inbal s’est fait connaître par ses enregistrements de l’œuvre de Gustav Mahler, le disciple de Leonard Bernstein et de Sergiu Celibidache a également entretenu une forte relation avec les grandes formations françaises au cours de sa carrière : l’occasion pour lui de se frotter aux classiques du répertoire. Le coffret qui nous occupe ici est une réédition chez Brilliant Classics d’une intégrale de l’œuvre pour orchestre de Maurice Ravel, ...
augustin_dumay

Mozart, Bruckner

Orchestre Philharmonique de Radio France Eliahu Inbal fête cette année ses soixante-dix ans. Il a dirigé le 17 mars l’Orchestre Philharmonique de Radio France auquel il est fidèle depuis longtemps. A l’affiche, Mozart et Bruckner. Le Concerto n°5 pour violon et orchestre de Mozart a ouvert le concert avec Augustin Dumay. Il fut écrit en septembre 1775 pour cordes, 2 hautbois et 2 cors. Mozart n’a pas encore vingt ans. Ample, avec ...
Eliahu Inbal : intégraliste phonogénique

Eliahu Inbal : intégraliste phonogénique

Né en 1936, le chef d’orchestre Eliahu Inbal célèbre son soixante dixième anniversaire avec un concert Mozart/Bruckner à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France le 17 mars. À l’image d’Herbert von Karajan et de Georg Solti, Inbal est l’un des très rares chefs d’orchestre dont la carrière a été façonnée par le disque et plus particulièrement par le CD. Auteur d’intégrales Mahler, Bruckner, Schumann, Chostakovitch, Ravel, Scriabine et d’anthologies ...
Dmitri Chostakovitch Intégrale des Symphonies Pour l’Histoire !

Intégrale des Symphonies de Chostakovitch par Kitaenko : Pour l’Histoire !

Alors qu’en matière de musique symphonique le marché du disque s’oriente vers des auto-productions d’orchestres (LSO live, RCO live, collection Radio-France chez Naïve) ou vers l’édition d’archives de concerts (Andante), c’est avec stupéfaction et nostalgie de la période de vaches grasses des belles années du disque compact que l’on reçoit cette intégrale des symphonies de Dimitri Chostakovitch. Éditée, pour l’instant, uniquement en coffret (à la seule exception de la symphonie ...
La Deutsche Sinfonie d’Hanns Eisler

La Deutsche Sinfonie d’Hanns Eisler par Inbal

Depuis plusieurs années maintenant Radio-France et son distributeur Naïve se sont mis d’accord pour éditer, en collaboration avec l’INA, les concerts les plus remarqués parmi les dizaines produits par la maison ronde. Bien en fasse à cette initiative qui nous permet aujourd’hui de découvrir un compositeur engagé politiquement qui luttera tout d’abord contre le nazisme (sa tête est mise à prix par la gestapo) puis subira plus tard l’expulsion des ...

Fazil Say, compositeur virtuose et virtuose compositeur

Le 12 et 13 janvier dernier Fazil Say présentait en première mondiale au TCE son troisième concerto pour piano, commandé spécialement par Radio-France. Je ne connaissais pas du tout Fazil Say auparavant, si ce n’est de nom et de réputation bien entendu. Mais j’étais curieux d’aller entendre ce jeune pianiste turc jouer son propre concerto, c’est un fait si rare aujourd’hui. Le reste du programme était de plus très alléchant : ...